background preloader

Travailler avec les élèves en difficulté

Travailler avec les élèves en difficulté
Un intitulé volontairement vaste pour un sujet essentiel : comment l’école traite-t-elle les difficultés des élèves ? Les réduit-elle, les renforce-t-elle... les crée-t-elle ? Il y avait matière à débat à l’heure où le ministère annonce qu’il va consacrer des moyens significatifs pour « ces élèves-là », ceux qui ne maîtrisent pas les fondamentaux, ceux qui ne suivent pas, ceux qui partiront de l’école sans qualification. En ouverture, Jean-Michel Zakhartchouk a présenté un historique de la question telle qu’elle a été abordée par notre revue depuis plus de soixante ans. La moitié des élèves R. la notion de préalables ou de prérequis qui empêche d’aborder les savoirs complexes, la mise au premier plan des « fondamentaux » au détriment d’une pédagogie du projet ou de situations -problèmes l’insistance sur les aspects formels (la présentation, etc.) la hiérarchie des connaissances et des matières l’erreur assimilée à la faute...L’évaluation, elle, reste opaque, peu référencée. Quelles pistes ? Related:  décrochage scolaire

Le numérique à l’école pour adapter les parcours d’apprentissage Pour les élèves en difficulté tout particulièrement, les outils numériques viennent enrichir les dispositifs de pédagogie différenciée. La pédagogie différenciée, entre activité collective et apprentissage personnalisé Ancrée dans les réflexions sur les pratiques de l’éducation depuis le début du XXe siècle (voir historique Wikipédia), la pédagogie différenciée a pour but d’adapter au sein d’un groupe le parcours scolaire des élèves en fonction de leurs différences. Les technologies numériques pour la pédagogie différenciée Pour accompagner les enfants souffrant de handicap, l’utilisation de tablette fait l’objet d’expérimentation et de retour sur expérience, comme en témoigne sur le portail Le Café pédagogique, David Hebert, maître des écoles, spécialisé pour les élèves en grande difficulté. « L’ONAP, Objet Numérique d’Apprentissage et de Partage est l’outil idéal à ce jour pour répondre à plusieurs particularités de ces élèves : Le numérique pour adapter le soutien scolaire

Elèves en difficulté : Tout un programme ? Comment les PPRE (Programme Personnalisé de Réussite éducative) peuvent-ils aider les élèves en difficulté ? Faut-il proposer « des contenus plus adaptés aux compétences des élèves mais avec un risque de totale rupture avec ce qui est proposé en classe ou à l’inverse des contenus proches avec le risque de ne pas suffisamment aider les élèves ? Martine Janner-Raimondi répond en s'appuyant sur les résultats de ses travaux. Martine Janner-Raimondi est l’auteur de « Elèves en difficulté : tout un programme » paru aux éditions L'Harmattan. PPRE Mode d'emploi Après avoir identifié le sens et les enjeux du PPRE vis-à-vis des références institutionnelles, l’auteure s’attache à définir les différentes de la conception du programme, de l’évaluation diagnostique à l’évaluation finale en passant par les phases d’analyse, de mise en forme, de communication envers l’élève et sa famille et bien sûr sa mise en oeuvre. Etudes de cas Julia Midelet

Des initiatives innovantes contre le #décrochage dans les académies Académie d'Aix-Marseille La culture, levier de raccrochage dans la classe Tremplin Association Les têtes de l'art, Marseille, Bouches du Rhône Contexte et enjeux Implantée depuis 16 ans sur le territoire de la Belle de Mai, l'association Les Têtes de l'art agit au croisement des actions culturelles et éducatives. L'enjeu est de remédier au processus de décrochage à l'oeuvre chez certains élèves, en les aidant dans les apprentissages scolaires mais aussi en restaurant leur estime de soi. Action De septembre 2011 à juin 2013, la classe Tremplin animée par Les Têtes de l'art a accueilli 21 jeunes repérés en risque de décrochage, et répartis sur des sessions de deux semaines. A la fin de chaque module, chaque jeune présentait devant les professeurs et ses camarades sa production finale, en essayant d'expliquer les plus-values qu'il avait pu retirer d'une telle expérience. La réintégration en classe se faisait de manière progressive. Académie de Créteil Espace CréationS Académie de Dijon Contexte

Démarche [ADAPTER L'ENSEIGNEMENT DE L'EPS AUX ELEVES DE SEGPA] La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, officialise la conception actuelle d'une prise en compte de la problématique du handicap dans la société. Cette loi renforce les actions en faveur de la scolarisation des élèves handicapés. Elle affirme le droit pour chacun à une scolarisation en milieu ordinaire au plus près de son domicile, à un parcours scolaire continu et adapté. L'école et l'EPS doivent devenir des lieux illustrant pleinement ce nouveau projet de société. La prise en compte des élèves à besoin particuliers évoquée récemment dans les programmes de la discipline entérine les attentes du système scolaire à cet égard. Les derniers programmes d'EPS du collège soulignent la nécessite de s'adresser à tous les élèves, énonçant des "Modalités concernant l'accueil des élèves en situation de handicap, inaptes partiels ou à besoin éducatifs particulier" tandis que ceux du lycée incitent à des "traitements didactiques adapté" à tous les élèves.

La voie numérique pour des élèves différents Perturbatrices les TICE ? Il y a longtemps qu'on le sait. Leur capacité à interroger le système éducatif là où ça fait mal est même une de leurs grandes qualités. L'école française souffre de ne pas savoir ouvrir la porte à certains élèves, ceux dits «en difficulté». Louise et Michael, sont deux de ces réfractaires au cadre pour qui le bénéfice d'une entrée ponctuelle et pensée par le numérique aura permis d’obtenir des résultats inattendus et prometteurs. Tablette : des bénéfices inattendus Louise a 4 ans. Le besoin de trouver un outil capable de décharger Louise de certaines contraintes momentanément afin de se centrer le travail sur la compétence visée sans autre surcharge cognitive a amené l’équipe enseignante à se tourner vers les nouvelles technologies et plus particulièrement vers la tablette numérique. L’équipe pensait initialement uniquement palier aux difficultés de motricité fine rencontrées afin d’aider Louise à effectuer de manière complète une activité proposée. Notes :

La lutte contre le décrochage scolaire En vidéo : La lutte contre le décrochage scolaireLutte contre le décrochage scolaire : témoignages Toutes les vidéos sur le décrochage scolaire Vaincre le décrochage : un enjeu de cohésion sociale La lutte contre le décrochage constitue un enjeu majeur humain, social et économique. Les jeunes sans diplôme se trouvent plus souvent au chômage, notamment de longue durée, occupent plus souvent des emplois précaires et présentent un état de santé dégradé. Du point de vue économique, le décrochage génère des coûts importants pour la société. Les pays qui ont réussi à réduire significativement le décrochage en ont fait une cause nationale, un enjeu du vivre-ensemble.Le décrochage scolaire n’est pas un phénomène uniforme et homogène. Le décrochage n’est pas une fatalité. [Infographie] Année scolaire 2017-2018 : des solutions concrètes pour vaincre le décrochage Les chiffres du décrochage Une politique ambitieuse qui se déploie sur tous les territoires Prévenir Actions déjà réalisées Nouvelles étapes

10 000 métiers en vidéo - Répertoire Mécanique, santé, éducation, arts, logistique, vente, recherche, tourisme, finance… dans à peu près tous les domaines, les organismes et entreprises ont compris que du recrutement de compétences dépendait une bonne partie de leur avenir. Pour avoir des gens compétents, il faut les former et pour les former… la première étape consiste à les intéresser au métier. Voici ce que je fais Si la fiche descriptive est d'un métier encore populaire, le vidéo est nettement préféré pour communiquer l’intérêt d'un métier. On comprend mieux ce qu'il faut parvenir à faire pour oeuvrer dans un domaine particulier si on le voit en action et en contexte. Voici donc une liste des sites généralistes ou spécialisés où trouver des vidéos sur des métiers. Illustration : B Sanja - ShutterStock Niveau : Populaire

Intégrascol En bref Échec scolaire, ce que nous enseigne la FAD « L’éducation est le point où se décide si nous aimons assez le monde pour en assumer les responsabilités, et, de plus, le sauver de cette ruine qui serait inévitable sans ce renouvellement et sans cette arrivée de jeunes et de nouveaux venus » Hannah Arendt. L’échec scolaire est une ruine pour la société car il gâche des talents potentiels. L’échec scolaire c’est bien sûr l’élève qui nous semble avoir de mauvaises performances. C’est, aussi, celui qui décroche car sa présence en classe ne fait pas sens. C’est cet élève qui ne vient plus par phobie scolaire et à qui nous ne fournissons pas d’alternative. Mais c’est peut-être l’élève qui traverse la scolarité sans que l’on ne le remarque et à qui on n’a pas su révéler toutes ses promesses… La crise de la culture, c’est bien l’échec scolaire parce que c’est l’échec des valeurs partagées, du bien commun qu’est l’avenir transmis par l’éducation. Le mythe d’une génération Z ou digital-native ultra connectée et intégrée. Sources

Related: