background preloader

Des outils pour créer un webdocumentaire

Des outils pour créer un webdocumentaire

STAINSBEAUPAYS, le webdoc Par Simon Bouisson et Elliot Lepers C’est la rencontre interactive entre deux réalisateurs parisiens touche-à-tout et une vingtaine d’ados de 14 ans en classe de 3ème à Stains dans le 93. Ensemble, pendant un an, ils ont écrit, et réalisé un webdoc qui raconte cette banlieue et sa jeunesse. L’objet regroupe les douze films courts de la classe, entrecoupés de portraits de leurs auteurs. Loin d’être un sujet d’école, formel et attendu, STAINSBEAUPAYS laisse libre cours à l’imagination de ses jeunes dans une oeuvre collective ou chacun se raconte librement. Entre chaque court métrage, se faufilent les pastilles de Simon Bouisson et Elliot Lepers, comme des contrechamps de l’expérience vécue par les jeunes stanois. Ce travail qui s’étend sur une année entière est inédit par plusieurs aspects. Un webdoc produit par FranceTV et Narrative. Basile Lemaire

Interactive Video Creator Présentation L’interactive video creator vous permet de créer des expériences à partir de vidéos ou d’images. Accessible directement sur une page web, sa simplicité d’utilisation ne nécessite aucune compétence technique particulière. C’est très simple : A partir d’une vidéo ou d’une image, définissez l’endroit (zone, moment) de l’expérience où une action pourra être déclenchée par l’utilisateur. Au clic ou au rollover, vous pourrez permettre à l’utilisateur de : – Faire apparaitre une image – Lancer une nouvelle vidéo – Ouvrir un lien externe Le mode analyse vous permettra d’intégrer des éléments cachés dans une image ou une vidéo. L’outil de création d’expérience interactive Il suffit de vous rendre sur notre page web et de créer un compte gratuitement. Une fois connecté, vous pouvez créer une ou plusieurs expériences à partir d’une image ou d’une vidéo. Prévisualisez votre expérience avant publication et mettez à jour vos expériences très simplement. Exemples d’utilisation Intéressé ?

Le musée des Beaux Arts de Lyon lance un site web pour décrypter l’histoire de l’art au XXe siècle Le 18 octobre 2014, le musée des Beaux-Arts de Lyon a mis en ligne un nouveau site web Histoire des arts / collections du XXe siècle qui permet d’explorer de manière interactive, éducative et parfois ludique, une grande partie de la riche collection du musée. Le nouveau site internet Histoire des arts/collections du XXe siècle a été construit par les équipes du Musée des Beaux-Arts (MBA) de Lyon, en partenariat avec le Rectorat (Délégation académique aux arts et à la culture) de la région Rhône Alpes, et avec le soutien financier du Ministère de la Culture, via la Direction Régionales des Affaires Culturelles, au titre de l’éducation artistique et culturelle. Le site doit permettre « de comprendre les grands enjeux de l’art du XXe siècle et d’en repérer les principaux courants artistiques. Un site à vocation éducative Mais le site a également été conçu pour tous les amateurs d’art et le public le plus large. Repères artistiques et culturels de l’art du XXe siècle Une démarche collaborative

Take Part Media « Le cancer du temps , fable interactive ONF/France TV | «Le blog documentaire L’ONF de retour sur Le Blog documentaire ! Avec une proposition « iconoclaste » produite avec France Télévisions. « Le cancer du temps » est une fable ludique et interactive sur notre incapacité à ne rien faire, qui se présente sous la forme d’une application mobile gratuite. Sommes-nous encore capables d’être seuls avec nous-mêmes ? Le Blog documentaire : Je crois qu’il y a eu plusieurs titres de travail sur ce programme… Et vous vous êtes finalement arrêtés sur celui-ci : « Le cancer du temps ». Dominic Turmel : C’est un peu une provocation, mais ça nous permet surtout de donner le ton du programme. Vous proposez donc aux utilisateurs de perdre un peu plus encore de leur temps pour réfléchir à leur propre rapport au temps… Le paradoxe vous semble-t-il tenable ? C’est un beau paradoxe, oui ! On ose espérer, en tout cas, que les utilisateurs n’auront pas l’impression de perdre leur temps avec ce jeu. Quelle est la part documentaire du projet ? Effectivement. C’était le but recherché.

La SocialTV en France : retour sur les principales vidéos de la saison 2013 Acteurs Published on juillet 23rd, 2013 | by Philippe KHATTOU C’est l’été ! Et pour le site French SocialTV, c’est également l’occasion de revenir en images avec les vidéos les plus marquantes de cette saison 2013 dans la planète Social TV. A l’aube de la SocialTV C’est probablement l’un des meilleurs reportages (en anglais) sur l’évolution de la Social TV à date. André-Pierre du Plessis, étudiant à la Columbia University de New York, avait publié ce documentaire dans le cadre de sa thèse de fin d’études. La publicité sur Twitter Comment fonctionne le TV ad targeting de ‪‎Twitter‬? Toujours plus smart, plus sociale et digitale, la télévision est en perpétuelle mutation. Les Héros du Web parle de la SocialTV Pour comprendre l’enjeu de l’évolution de la Social TV, les Héros du Web nous emmènent à la rencontre de 3 spécialistes. Les principaux chiffres de la SocialTV Pub TV / Pub sur Twitter ? SVOD en France Très bonnes vacances à toutes et à tous ! The following two tabs change content below.

Cycle numérique 2014-15 : journal de bord (avec images) · OPC Il y a bel et bien un avant et un après. Classes culturelles numériques, ressources numériques,sentiers numériques, médiation numérique, territoire numérique... constituent a priori de belles opportunités de développement pour le secteur culturel en ces temps de disette budgétaire. Mais la tentation de l’outil menace : facile à financer, plus difficile à faire vivre dans la durée. D’où le besoin d’un espace de réflexion pour définir une stratégie : que faire, où aller, à quel rythme et pour quoi ? Prise de conscience d’un mythe (celui d’Internet et de son idéologie libertaire), dépassement de la fascination / répulsion qu’inspire l’envahissement de nos vies par ces supports et découverte de l’écologie de l’attention – « nous sommes donc nombreux à vivre cette frustration de ne pas avoir le temps de tout lire et cela n’est pas nouveau ! Révolution = « mouvement en courbe fermée autour d'un axe ou d'un point,réel ou fictif, dont le point de retour coïncide avec le point de départ… !

Fort McMoney, le film dont vous êtes le héros LE MONDE TELEVISION | • Mis à jour le | Guillaume Fraissard Il y a le jeu vidéo. Il y a le documentaire. Cette ville hors norme, traversée chaque jour par des milliers de camions démesurés et attirant une foule hétéroclite de chercheurs d’or noir, de serveurs, de policiers ou de professeurs, a déjà fait l’objet de nombreux documentaires. Voir le visuel interactif : Jouez au jeu documentaire événement Fort McMoney Romancier, cinéaste et documentariste, David Dufresne est à l’origine de ce projet un peu fou. Au moment où le jeu démarre, vous êtes au volant de votre voiture. C’est dans ce questionnement que la partie jeu vidéo prend tout son sens. Fort McMoney entend en effet provoquer le débat, la controverse. Autant d’éléments interactifs et participatifs qui font de ce jeu-documentaire une expérience à part, parfois déroutante, mais saisissante dans sa façon de jeter les bases d’une forme inédite de récit global.

60 secondes pour comprendre le transmédia Contrairement aux apparences, ce n’est pas la première fois que vous avez affaire à ce néologisme typique de l’ère 2.0 ! Comme le montre le dossier que nous lui avons consacré, le « transmédia » est une tendance qui se précise et se développe chaque jour. De Dexter à Detective Avenue, en passant par le nouveau projet d’Eric Viennot, Alt-Minds, les concepts du genre ne cessent de fleurir. Mais voilà, nous n’en sommes pas encore tous familiers… Alors, comment ça marche exactement ? Prenez 60 secondes de votre temps, et ce nouveau type de « storytelling » n’aura plus aucun secret pour vous… Lien : – Visitez le Transmédia Lab d’Orange

Atelier journalisme en mobilité - Assises 2013 Assises du journalisme 2013. Lors des Assises du journalisme 2013, l'Obsweb m'a demandé d'animer un atelier consacré au "journalisme en mobilité". Voici un résumé de ma démarche ainsi que les liens vers les contenus produits. Objectif: donner un aperçu des possibilités multimédias offertes par un usage combiné de services web (Instagram, Soundcloud, Thinglink...) et d'outils mobiles (Smartphone, tablette...).Principe: décloisonner les supports et les formats afin de les mettre au service d'une info enrichie et multimédia.Comment: en jouant sur une double temporalité. Dispositif de l'atelier J'ai suivi la rédaction web éphèmère Obsweb chargée de couvrir les Assises: live stream vidéo, live tweet, articles de synthèse, reportages photos, présence sur les réseaux sociaux... Pendant une matinée, j'ai suivi leur travail en focalisant mon attention sur deux étudiants et un formateur. Croiser les temporalités et les plateformes Kit iReporter - Assises 2013 "Homme orchestre", "journaliste shiva"...

Le transmédia dans un contexte muséal et patrimonial La narration transmédia (en anglais, transmedia storytelling ) est une méthode de développement d’œuvres de fiction ou documentaires et de produits de divertissement nouvelle qui se caractérise par l’utilisation combinée de plusieurs médias pour développer des univers narratifs, des franchises, chaque média employé développant un contenu différent. De plus chaque contenu peut être appréhendé de manière indépendante, en général, et sont tous des points d’entrée dans l’univers transmédiatique de l’œuvre.De par la diversité des contenus et la profondeur narrative de l’univers que cela engendre, la narration transmédia est singulière par rapport aux modes de narration classique. La narration transmédia se différencie du multimédia qui décline un contenu principal sur des médias complémentaires. Le transmédia articule un univers narratif original sur différents médias. Les différents contenus diffusés participent à la création d’un véritable univers. Extrait de l’article de Wikipédia. . . . .

Kit du parfait iReporter. Accessoires, applis, prix, conseils, iPad journalisme - MediaType Photo de @Krisvanaccom Fin 2012, je mettais en ligne ce post présentant des outils utiles à la pratique du journalisme mobile. Après trois années d’expérimentation, le kit iReporter évolue, s’allège et gagne en performance. L’esprit reste le même: disposer d’un maximum d’outils pour capter le réel et créer des contenus journalistiques enrichis. Le smartphone et ses accessoires tiennent maintenant une place de choix. [A lire également => Les 25 applications indispensables et Le kit iReporter pour Android] Pourquoi? Ce post est le fruit d’un vieux rêve datant de mes premiers pas en tant que reporter. Être reporter, c’est avoir tous ses sens en éveil. Précisions: Ce kit n’a pas la prétention de substituer à du matériel professionnel, ni au savoir-faire d’un JRI aguerri. Le kit iReporter : « iPhone » Et aussi : Pince universelle Joby – environ 15 €. Le kit iReporter : « iPad mini » iPad Mini – 289 €. Accessoires: Boîtier Wifi – environ 60 €.

XXI - Du crayon en prison Cliquez sur l’image pour l’agrandir ©Bast En se pointant pour la première fois devant la maison d’arrêt de Gradignan, en 2004, Bast a d’abord vu un énorme cétacé. L’immense bloc de béton échoué dans le paysage semblait avoir faim d’âmes en peines. Une fois passé « l’œil qui parle », les meurtrières et la dizaine de portes à barreaux, le dessinateur un poil inquiet se retrouve barricadé dans une salle face à cinq détenus. ©Bast Il y a là le fort en gueule, l’opprimé, le bouffeur de hérissons, l’expert de la taule et le gars qui hurle toutes les nuits, traumatisé par son crime. Le cours est souvent interrompu, et les élèves, généralement emprisonnés pour de courtes peines, valsent d’une semaine à l’autre. Au bout de quatre ans, le sentiment de tourner en rond prend le pas sur la curiosité. Mathilde Boussion En Chienneté, Bast La boîte à bulles96 pages, 17 euros

Related: