background preloader

Roland Garros: jeu, smash et cash!

Roland Garros: jeu, smash et cash!
Related:  Parrainage, mécénat, évènementielMERCATIQUE

La tentaculaire invasion des relations publiques Du salon de coiffure de quartier aux grandes administrations, chacun se fait désormais représenter par des professionnels de la com. Une omniprésence qui témoigne d’un souci de préserver sa réputation en toute circonstance. Même l’Eglise ou l’armée s’y sont mises. Et si des institutions aussi peu enclines à se faire représenter par des professionnels des relations publiques se sont dotées d’aréopages de communicants ces dernières années, c’est bien le signe d’une ascendance croissante des métiers de la communication. Chaque ville possède désormais son service, tout comme les administrations publiques, plus friandes que jamais de professionnels du genre. De grandes entreprises comme les nouveaux secteurs ont compris l’importance des médias, «face auxquels il ne faut pas être simplement réactif, mais s’engager dans une démarche proactive», analyse Sébastien Salerno, chargé d’enseignement en sociologie de la communication à l’Université de Genève.

Planning stratégique : Dossier Notre dossier spécial Planning Stratégique interviewe de nombreux planneurs stratégiques sur les problématiques traitées en agence, la relation du planneur stratégique avec son équipe en agence et ses partenaires annonceurs, les modes de travail et les process, les qualités professionnelles et personnelles nécessaires à la fonction de planneur stratégique, les évolutions métiers du planning stratégique… Le planning stratégique en interviews Guillaume Rieth, planneur stratégique freelance, « designer d’interactions entre une marque et ses publics« . Propos recueillis par Yasmine Belaid, Sarah Minella, Arnaud Rosset, Virginie Chaumont, Hugo Defaye et Estelle Abihssira Sarah PHILIPPE, planneur stratégique au sein de l’agence Noir sur Blanc, insiste sur la créativité, l’imagination et l’audace. Selon Edouard Petit, Responsable des Stratégies Business et Communication, Bunkr, planneur digital, le digital est une opportunité pour proposer de nouvelles expériences aux consommateurs.

Mécénat & Sponsoring : les nouveaux enjeux d’une communication (dés)intéressée – Le Pitch - Association Sorbonne Communication La saison 2012 ouvre avec un petit-déjeuner sur le thème du Mécénat et du Sponsoring, le mercredi 11 avril à partir de 8h30, à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne, Appartement Décanal. En ces 20 ans des « Petits déjeuners débats de la Sorbonne », venez nombreux ! Pour confirmer votre présence, écrivez à l’adresse : sorbonne.mecenat.sponsoring@gmail.com Le débat sera présidé par Charlotte Dekoker, Responsable de la communication de l’Admical, autour de 5 intervenants : Kara Lennon Casanova : Déléguée au Mécénat à la BnFPia Ceccaldi : Responsable de la Communication Externe Corporate chez ThalèsLaurent Damiani : Président de Sporsora et PDG de l’agence CommunityFrédérique Granado : Directrice de la communication de Groupama (2002-2011)Paul Macheret : Directeur de la Communication Externe chez Areva Mécénat et Sponsoring : une communication en mutation Ainsi, le mécénat permet à l’entreprise de légitimer son engagement culturel, social, ou environnemental.

Communication et Campagnes de sponsoring / mécénat, les articles Le Hot-truck Herta partenaire des petits moments de plaisir Herta organise avec l'agence Ideactif une tournée événementielle invitant à déguster les nouveaux hot-dogs Knacki Herta. La RATP fête ses partenariats avec "Une passion partagée" La RATP met en valeur ses partenariats avec des rencontres insolites. La musique, la littérature, le sport de haut niveau et la création artistique côtoient le monde du métro, du bus et du tramway. LG Electronics rhabille la station Franklin Roosevelt Pour promouvoir et expliquer sa technologie Smart, LG France transforme pendant trois semaines la station de métro Franklin Roosevelt, à Paris. Mini Babybel soutient l'association Le Rire Médecin Outre un soutien portant sur 3 300 visites de comédiens clowns dans les hôpitaux, la marque du groupe Bel organise "Le Grand Défi Nez Rouge" qui se décline en magasins, sur FaceBook, dans les rues de Paris et autour du Vendée Globe. Hertz, sponsor du Stade Français Ikea lance sa Textile Week Cajoline fête ses 40 ans

Vers une fidélité virtuelle ? Le concept de carte de fidélité ne date pas d’hier, et les enseignes l’utilisent à tout va pour attirer et surtout conserver de nouveaux clients. 96% des Français déclarent en posséder au moins une, et en moyenne, ils en possèdent 5. Petit bémol : les cartes de fidélité s’entassent souvent dans nos portefeuilles sans qu’on pense à les utiliser, et elles finissent à la poubelle. A une époque où on dématérialise à peu près tout pour faciliter notre quotidien, les cartes de fidélité n’échappent pas à la tendance. De son côté, Casino a lancé une application disponible sur iPhone, BlackBerry et Androïd : elle permet de sélectionner un produit en rayon, d’obtenir des informations sur ce dernier, puis de l’ajouter à son panier d’achat. De même, l’application « Monoprix et Moi » permet de gérer ses points fidélité, comme la carte de fidélité traditionnelle. La dématérialisation des programmes de fidélité est un enjeu majeur pour les enseignes de distribution à l’heure du m-commerce.

Salon. Cinq idées pour générer du trafic sur votre stand - Communication hors média 1 - Annoncer sa présence au salon « Avec un peu d’imagination, un exposant peut multiplier par cinq la fréquentation de son stand pendant un salon professionnel », assure Xavier Kergall, président du Salon des Entrepreneurs, qui réunit chaque année, au mois de janvier, les experts en création d’entreprise, au Palais des Congrès de Paris. Avec un peu d’imagination, et un zeste de logique. « Avant même de songer à créer du trafic sur leur propre stand, les exposants doivent, tout d’abord, s’efforcer d’attirer un maximum de visiteurs sur le salon lui-même, ce qui nécessite un investissement, rappelle Xavier Lucron, auteur de l’ouvrage Optimisez votre investissement salon, aux Éditions Demos. 2 - Lancer des invitations « Certains exposants hésitent à convier leurs clients dans un lieu où sera réuni l’ensemble de la concurrence, constate Jérôme de Bodinat, formateur chez Demos. 3 - Fixer des rendez-vous 4 - Se faire remarquer 5 - Animer son stand grâce à des jeux et débats Témoignage

La communication événementielle RPF Ne pas confondre carte de fidélité et fidélisation client Aujourd’hui, nos portefeuilles sont remplis de cartes de fidélité de tout type d’enseignes : vêtements, bricolage, restaurants, parfumerie et cosmétique… Ces morceaux de plastiques colorés aux couleurs des marques ont littéralement envahi nos sacs à main (en tout cas, ceux de nous autres chez My Marketing Manager !). Ce phénomène ne concerne pas uniquement les grandes enseignes mais également de nombreux commerces locaux, avec des moyens plus ou moins importants et des services et avantages divers (système informatisé, newsletter, alertes sms, remises, etc.) La raison à cela : tout le monde met en place un « programme de fidélisation client ». Le Saint Graal ? C’est bien et même très bien de valoriser ses clients, les inciter à revenir, créer un lien personnalisé avec ses clients. Nous en avions d’ailleurs parlé lors d’un précédent Tea Time. Quoi de plus parlant qu’un exemple ? C’est ainsi le cas du célèbre distributeur chez qui les envies prennent vie.

Mécénat et communication : tout est une question de mesure / Paroles d'experts / Des partenariats sur mesure / Votre espace Communication et mécénat font-ils bon ménage ? Tout est ici question de mesure et de choix entre ce qu’on appelle le parrainage (ou sponsoring) et le mécénat. Dans les faits, tous deux peuvent faire l’objet d’une opération de communication. Le plus souvent, une action de mécénat s’inscrit dans le cadre d’une stratégie globale de l’entreprise. Il va donc de soi que l’entreprise éprouve le besoin de communiquer sur le choix de ses actions et souhaite les valoriser. La différence réside en réalité dans l’ampleur qu’on veut donner à la communication. Dans le cadre d’un parrainage, il n’y a pas de limites de communication au sens juridique, mais il en existe dans le cadre d’un mécénat. Quel conseil de communication donneriez-vous à une entreprise mécène ? Pour bien communiquer, le plus important est d’abord de bien cerner les raisons pour lesquelles on a engagé son entreprise dans une telle démarche : il peut s’agir d’un enjeu d’image, de développement ou encore de mobilisation des salariés…

Dossier Point de vente 2.0 Le point de vente classique, le « vrai », le brick and mortar accueille des dispositifs digitaux, des techniques en provenance de l’Internet et du mobile… Le point de vente se digitalise. Pourquoi ? Comment ? Avec quels impacts et stratégies ? Ré-enchantement des points de vente : comment passer d’une intention à un business durable ? Le digital et les points de vente : quelles articulations ? Commerce connecté : contexte et futuribles Le commerce connecté se généralisera-t-il grâce aux atouts du e-commerce ? Fin des dispositifs digitaux gadgets, retour à la réalité des points de vente ! La géolocalisation indoor appliquée au retail Intérêts et atouts de la géolocalisation indoor appliquée au retail. Web-to-Store : le rôle du Store Locator dans l’expression digitale du point de vente 90% des achats sont encore réalisés en points de vente, et parmi ces achats, 40% sont déclenchés par Internet. Téléphone mobile : quels apports au retail ? A lire sur Marketing Professionnel :

Jeu pour les fabricants, set pour les distributeurs, Match en faveur des consommateurs ? Troisième pilier du marketing, la distribution et ses circuits ont subi de profondes mutations depuis un demi-siècle en France. Les canaux suivis par un bien de consommation, destiné à un consommateur final, permettent à ce produit de passer de l’état de production à l’état de consommation. Ils font alors intervenir différents acteurs et forment le circuit de distribution de ce bien. Ainsi, un produit peut être commercialisé par le biais d’une multitude de canaux de distribution et avoir un circuit de distribution extrêmement large. Mais n’est-ce pas l’émergence de cette multitude de canaux de distribution qui influence le consommateur ou qui oblige un fabricant à en utiliser plusieurs pour un même produit, afin de gagner ou de conserver sa place sur le marché, ou bien le comportement du consommateur qui oblige les distributeurs et les fabricants à imaginer le meilleur moyen de l’influencer et provoquer son acte d’achat ? Cette dichotomie n’est pas aussi évidente au premier abord. I.

Le digital, la réponse aux enjeux de e-commerce, de relation client et de notoriété Accueil > Actualités > Marques > Le digital, la réponse aux enjeux de e-commerce, de relation client et de notoriété Débat Web TV Comment Courrèges, MACSF, Oxybul et Fiat Group utilisent-ils le digital et le «social media» pour réveiller leur notoriété, capter de nouveaux clients, les fidéliser et booster les ventes? Comment simplifier le parcours client et mettre en place une relation personnalisée, favorisant l'interactivité et l'engagement? Voir la vidéo ci-dessous Sur le même sujet : Débat Web-TV: «Les nouveaux leviers pour sublimer la relation client» Comment les marques IDTGV, BNP Paribas, UGC et Morgan innovent-elles pour construire une relation unique avec leurs clients, créer une préférence à leur marque,... Plus d'informations sur Stratégies.fr Mots-clés : debats web TV Formations :

L'Oréal complète sa palette de marques Quand Nicolas Hieronimus, directeur général de la branche luxe de L'Oréal, rend visite, début janvier, aux équipes de la marque de maquillage Urban Decay, rachetée deux mois plus tôt par L'Oréal, il a un choc. Musique rock à fond dans l'open space, pause à la plage à midi... On est loin de l'univers sage de Lancôme. Basée à Newport Beach en Californie, cette entreprise aux airs de start-up et à l'esprit irrévérencieux (Urban Decay signifie "déliquescence urbaine") est devenue la marque de choix des teen-agers branchées. "J'avais identifié Urban Decay comme une marque attractive depuis quelque temps déjà, explique Nicolas Hieronimus. Compléter le portefeuille Depuis quelques mois, L'Oréal a repris ses emplettes à un rythme soutenu. Accéder à un public inédit L'Oréal n'est donc pas prêt à financer une acquisition transformatrice. Avec Clarisonic, L'Oréal engage une réelle diversification. Respecter la culture maison L'Oréal se sépare rarement des fondateurs des entreprises acquises.

Le Big Data Marketing vu par Teradata Le big data est incontournable. Quels en sont les enjeux ? Comment l’utiliser au mieux en marketing ? Quel sera son avenir et son impact sur nos métiers ? Quel exemple donneriez-vous pour illustrer l’importance clé du big data ? Le Big Data Marketing vu par nos experts Le big data permet de traiter des données que l’on n’exploitait pas auparavant. Il permet d’optimiser les actions de commercialisation (optimisation des investissements via le marketing attribution, moteur de recommandation – up selling, cross selling – tarification dynamique, communication géo localisée, mise en place de plus en plus de scores, dans des modèles opérationnels qui permettent d’industrialiser des actions et des alertes. Quels sont les enjeux de la maîtrise des données structurées et non structurées ? Les enjeux sont pour les fonctions Marketing/Vente, l’innovation, la différentiation, le développement commercial, la rentabilité. Les technologies big data apportent les possibilités suivantes :

Related: