background preloader

Étude : les comportements numériques des Français

Étude : les comportements numériques des Français
Le cabinet d’audit et de conseil Deloitte vient de publier une étude particulièrement intéressante sur les comportements des Français sur Internet et les réseaux sociaux. Cette 7ème édition du très complet « State of the Media Democracy » est réalisée dans 10 pays sur plus de 2000 personnes par pays. L’étude dégage plusieurs grandes tendances qui reflètent les nouveaux comportements liés aux technologies numériques. Les Français, « Digital Omnivores » Derrière ce terme rarement rattaché aux usages technologiques, se cache la propension des Français à cumuler les devices connectés. Un Français sur 5 est utilisateur de tous les devices et possède à la fois un ordinateur, un mobile, et une tablette. A chaque appareil ses usages Si les Français ont de multiples appareils connectés, ils ne sont pas tous réservés au même usage. L’ordinateur est principalement utilisé pour surfer et gérer ses mails, la tablette pour télécharger des applications gratuites, lire des articles et jouer.

Les radios sont-elles à la traîne sur le web ? C'est sans doute le média préféré des Français, l'un de ceux qui est le plus consommé chaque jour à la maison, dans la salle de bain, au bureau ou dans la voiture. Mais bizarrement, pas sur son ordinateur ou sur son smartphone... Lorsque l'on regarde de plus près les audiences des radios françaises sur le web, un constat saute aux yeux. Celles-ci restent loin derrière la presse écrite. Les sites média les plus fréquentés en mars (chiffres médiamétrie) Le Monde/Le Huffington Post : 9,6 millions de visiteurs uniques Le Figaro : 9, 4 millions de VU Le Nouvel Obs : 8 millions de VU Le Parisien : 8 millions de VU L'Express : 7,2 millions de VU Skyrock : 6,6 millions de VU L'Express : 5,6 millions de VU Le Point : 4,5 millions de VU Ouest-France : 3,9 millions de VU Europe 1/Le Lab : 3,6 millions de VU BFM TV * : 3,5 millions de VU (*BFM TV regroupe en une seule audience les sites de BFM TV, BFM Radio, BFM business et RMS) Radio France : 3,1 millions de VU NRJ : 2,9 millions de VU RTL : 2,3 millions de VU

La cyberdépendance Internet est devenu un outil grand public incontournable, des plus jeunes aux personnes âgées, il intéresse maintenant tout le monde. Communiquer avec des proches, s’informer, faire des achats en ligne, trouver des films et des morceaux de musique, jouer en réseau. Quoi de plus banal ? Comment nos « clics » de souris sur internet peuvent-ils devenir dangereux pour notre équilibre ? Qu’est-ce que la cyberdépendance ? Certains d’entre nous développent des dépendances au fait de se connecter sur internet, ils ne peuvent plus s’empêcher de « se coller » devant leurs écrans, à n’importe quelle heure et à n’importe quel prix. Quels sont les dangers ? Comme pour les autres sortes de dépendances existantes, les conséquences négatives dues au comportement incontrôlable et répétitif ne tardent pas à arriver, et malheureusement, elles touchent plusieurs domaines de la vie. Prenons l’exemple d’un adolescent de 16 ans, Julien, qui se passionne pour les jeux-vidéos depuis son jeune âge. Quand réagir ?

Etudes - Réseaux sociaux : la pub explose Publié le 12 mai 2013 Alors que Facebook va faire son entrée sur le marché de la publicité vidéo, INfluencia s’intéresse à deux récentes études qui démontrent l’explosion des revenus publicitaires sur les réseaux sociaux. L’information s’est répandue dès le 6 mai comme une trainée de poudre aux Etats-Unis : Facebook se lancerait donc dans la pub vidéo ! Dès le mois de juillet, le plus grand réseau social du monde – entré cette année pour la première fois dans le Fortune 500 – proposera des spots tests de 15 secondes aux marques membres de son Client Council - AmEx, Unilever, Ford et Coca-Cola, entre autres. Pour mieux comprendre cette décision logique et prévisible du géant de Menlo Park, INfluencia rapporte deux études reflétant l’expansion presque historique des revenus publicitaires sur les réseaux sociaux. « La pub sur les réseaux sociaux a ce pouvoir d’atteindre l’audience dans laquelle vous avez investi du temps et de l’argent. Benjamin Adler / @BenjaminAdlerLA Visuel : Atlancic.com

addiction Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ». Processus de dépendance plus ou moins aliénante à des toxiques ou à des comportements. L’addiction est un processus par lequel un comportement humain permet d’accéder au plaisir immédiat tout en réduisant une sensation de malaise interne. L’addiction peut être une dépendance, voire un esclavage, à un ou plusieurs produits licites (alcool, tabac, médicaments) ou illicites (stupéfiants et substances psycho-actives → psychotrope). Il existe un plan officiel de lutte contre les addictions, en particulier dans les CSAPA (centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie). Voir : dépendance, toxicomanie.

Le real-time-bidding va-t-il s'inviter à la TV ? Peut-on envisager, un jour, appliquer le mécanisme du real-time-bidding ( RTB ) à la commercialisation des spots de télévision ? Cette question, les spécialistes du marché (régies télé, acheteurs médias, vidéo online...), sont de plus en plus nombreux à se la poser. "La réponse à la question n'est d'ailleurs plus 'oui' ou 'non', mais 'quand'", tranche Hervé Brunet, le président de la régie vidéo online, StickyAds TV. Un constat partagé par Julien Leroy d'Advideum qui ajoute : "l'arrivée du RTB va se calquer sur l'essor de la TV connectée". La période de défiance passée, les chaînes de télévision ont pris à toute vitesse le virage du digital. Le salut d'un marché publicitaire en crise réside-t-il dans le RTB ? L'arrivée du RTB sur le marché de la télévision pourrait tenir du mariage de raison.

Internet - Web Internet est un réseau informatique mondial constitué d'un ensemble de réseaux nationaux, régionaux et privés. L'ensemble utilise un même protocole de communication : TCP/IP, (Transmission Control Protocol / Internet Protocol). Internet propose trois types de services fondamentaux : le courrier électronique (e-mail) ;le Web (les pages avec liens et contenus multimédia de ses sites Web) ;l'échange de fichiers par FTP (File Transfer Protocol). Le réseau Internet sert également, et de plus en plus, aux communications téléphoniques et à la transmission de vidéos et d'audio en direct (ou streaming), c'est-à-dire à la manière d'un téléviseur ou d'un récepteur radio. Une histoire de l'Internet L'ambition d'Internet s'exprime en une phrase : relier entre eux tous les ordinateurs du monde. Internet, un réseau d'abord militaire Tout a commencé en 1969 par la création d'une norme de communication à toute épreuve : le TCP/IP. Un réseau devenu scientifique Rapidement, la bonne nouvelle s'est propagée.

La publicité sur Internet dans le monde et en France : les chiffres La croissance de la publicité digitale a ralenti en France en 2012 Résumé : Compte tenu de l’usage toujours plus grand d’Internet, de la multiplicité des plateformes et des solutions publicitaires liées, mais également des terminaux d’accès, la publicité sur le digital est en plein boom. En plein boom, mais les disparités sont fortes à l’échelle mondial, l’Asie Pacifique se positionnant comme la zone ayant les taux de clics les plus positifs et les Etats-Unis comme le marché le plus mâture. La publicité sur Internet dans le monde pèse pour 19,8% des investissements médias publicitaires réalisés en 2012 (source eMarketer) et il devrait attendre quasiment les 22% d’ici la fin de l’année. Les chiffres fournis ci-après sont issus d’une étude réalisée par DG Media Mind qui a pris en compte plus de 600 milliards d’impressions publicitaires dans plus de 47 pays au monde en 2013.

Facebook : les mécanismes d’une addiction | Dans vos têtes Le film suivant présente de manière élégante une théorie expliquant notre addiction à facebook et autres réseaux sociaux : On pourrait résumer ce film ainsi : > 1. > 2. > 3. > 4. > 5. C’est donc parce que facebook répond à un besoin pertinent qu’il crée l’addiction : facebook et les réseaux sociaux rendent la vie de l’homme moderne plus confortable. La vidéo conclue en suggérant que nous devrions apprendre à être seul. Au fond, l’être humain a besoin de l’autre pour satisfaire plus ou moins indirectement des besoins très personnels. Vidéo : The innovation of loneliness (Shimi Cohen)

Bit.ly permet d'intégrer gratuitement son propre nom de domaine aux URL raccourcies Le service de raccourcissement d'URL Bit.ly annonce avoir fusionné les fonctionnalités de son offre PRO bêta, lancée il y a deux ans, à son offre standard. Tous les utilisateurs de Bit.ly ont désormais la possibilité d'intégrer gratuitement un nom de domaine (raccourci) au service, afin de remplacer la base « Bit.ly » précédant la combinaison alphanumérique de l'URL raccourcie. Le service Bit.ly Pro lancé en décembre 2009 permet aux utilisateurs de choisir leur propre nom de domaine raccourci (voir notamment ici pour choisir) pour remplacer la base bit.ly/XXXXX de l'URL raccourcie. Ce service en « marque blanche » est désormais gratuitement disponible pour tous les utilisateurs inscrits à Bit.ly, indique le service de raccourcissement d'URL sur son blog officiel. « A partir d'aujourd'hui, chaque utilisateur peut paramétrer son propre nom de domaine raccourci à l'intérieur de Bit.ly, et ce gratuitement et sans délai ». En savoir plus L'annonce de Bit.ly

Je trouve cet audit pertinent car on s'intéresse beaucoup aux conséquences de l'usage du numérique sur notre santé et peut-être un peu moins à l'impact sur notre économie nationale, mondiale, sur notre quotidien, nos habitudes de consommation, qui procède pourtant à une profonde transformation de nos sociétés et notre hygiène de vie. Par ailleurs, ce changement numérique est bien là, et nous apporte aussi des éléments de confort et des habitudes différentes, notamment de consommation. J'apprécie de considérer la problématique des "comportements addictifs liés à l'usage du numérique" de ce point de vue, économique.

Lien, L’impact du numérique sur les médias traditionnels : [consulté le 01/03/2017].

Toujours dans un esprit de "consommation numérique", je propose le lien ci-dessus d'un des blogs tenus par Frédéric Cavazza, consultant pour de grandes entreprises et "expert" et auteur d'ouvrages dans le domaine du web et de la gestion des médias numériques par les professionnels du web (informations trouvées sur la page Amazon [en ligne] : trouve que ce post donne aperçu intéressant de ce que sont encore nos habitudes de consommation des médias traditionnels (vidéos, tv, radio, etc) et de ce qu'elles pourraient devenir. by mutez Mar 1

Related: