background preloader

L'univers du micro-PC Raspberry Pi accessible à tous

L'univers du micro-PC Raspberry Pi accessible à tous

Installation de XBMC+SMB+Transmission sur Raspberry Pi Recommander cet article : Tout d’abord, bonjour et bonne année à tous ! Le père noël, ce fieffé geek, a eu l’excellente idée de m’offrir cette année un Raspberry Pi. Pour inaugurer cette nouvelle section, je vous donc détailler comment transformer votre Raspberry Pi en une machine qui servira à la fois : de boitier Mediacenter pour regarder tous vos DivX sur la TV,de serveur de partage de fichiers en réseau,de seedbox, pour télécharger/partager de façon autonome des torrents sur internet. Mais c’est quoi cette framboise ? Le Raspberry Pi est une sorte de mini-ordinateur (de la taille d’une carte de crédit), doté d’une configuration et d’une connectique minimales mais suffisantes. Photo du Raspberry Pi (modèle B) Compte-tenu de sa config minimaliste, un OS a été spécialement conçu pour lui : Raspbian. Applications La très grande force du Raspberry tient de la présence native de ports GPIO. Installation de XBMC Câblage Pour cette phase, rien de bien tuant, il nous faut : A propos du disque externe

Alimentation dans voiture Comme pour le projet Pi TimeLapse l’alimentation du Raspberry Pi est le point le plus problématique. Décidemment, il n’existe pas de solutions simples et universelles… Je souhaite brancher mon Pi JukeBox sur le circuit électrique de ma voiture. Il convient de faire un montage discret, sans monopoliser la prise allume-cigare qui pourra servir pour autre chose. Dans ma voiture, il m’a suffit de démonter la console centrale pour accéder au faisceau électrique de la prise allume-cigare. Nous avons donc une source d’alimentation continue 12V à porté de main. Sauf que… c’est loin d’être aussi simple si on veut faire les choses proprement ! WordPress: J'aime chargement…

Raspberry Pi : Pi-Bridge / Centrale domotique | Hardware-Libre Spécificités globales Cette centrale domotique basée sur la combinaison d’un Raspberry Pi et d’un circuit compatible Arduino appelé le Pi-Bridge, est étudiée pour apporter le concept de maison intelligente à bas coût grâce à des solutions innovantes, fiables, ouvertes, mais également pratiques, simples et ludiques. Cette centrale peut communiquer avec des « nodes » sans fil aux fonctions multiples ainsi qu’avec différents dispositifs sans fils du commerce. Elle est également conçue pour centraliser les différents flux des caméras réseau / webcams (sous linux) présentes . Une interface web, étudiée pour un affichage sur tous types d’appareils, permet de contrôler tous les aspects du système : configuration de la centrale, des nodes, etc. Les données qui transitent par la centrale sont en outre accessibles par différents moyens (json, socket) afin d’ouvrir le système à d’autres périphériques. Les applications sont multiples : Spécificités techniques du Pi-Bridge

Sauvegardes distantes chiffrées avec un Raspberry Pi, Truecrypt et Rsync Rappel des besoins Voici ma "politique de sauvegarde" actuelle : j'ai mon serveur personnel chez moi dans lequel se trouve deux disques durs : un principal, sur lequel se trouve mon OS et mes données et un autre disque, sur lequel je synchronise les données à sauvegarder présentes sur mon premier (j'avais expliqué comment je faisais tout ça dans cet article). Je voulais mettre en place une sauvegarde distante automatique, sécurisée et pas chère. L'objectif est de dupliquer mon deuxième disque dur sur un disque externe distant chiffré. Un Raspberry PiUn Hub alimentéUn disque dur externe chiffré Coût total du projet : Raspberry Pi + Boitier + Carte SD + Clé WiFi + Disque dur externe d'occasion = environ 70€ Cette mise en place se déroule en 3 grandes étapes que je vais expliquer : Installation du Raspberry PiDéchiffrage du disque durSynchronisation des données Installation du Raspberry Pi Matériel J'ai donc décidé de mettre en place le Raspberry Pi chez mes beaux parents. WiFi IP dynamique

Raspberry Pi : un serveur FTP - Documentation du Dr FRAPPE Documentation du Dr FRAPPE Ce wiki regroupe les résultats de mes expériences en informatique accumulés au cours de mes recherches sur le net. Dans la mesure du possible, j'ai cité mes sources ; il en manque certainement… 2.1. Mise en place Sur le terminal, tapez la commande suivante: sudo apt-get install vsftpd Une fois les paquets de VSFTPD téléchargés et installés, ouvrez avec les droits d'administration le fichier /etc/vsftpd.conf pour le modifier comme ceci : Le fichier /etc/vsftpd.conf est le fichier de configuration de VSFTPD.Il permet de nombreux réglages. Pour commencer, modifier les lignes suivantes, soit en les dé-commentant, soit en indiquant YES ou NO : Anonymous_enable=NO Write_enable=YES Local_enable=YES Ascii_upload_enable=YES Ascii_download_enable=YES L'explication complète se trouve dans les commentaires du fichier. Redémarrez le RPI pour activer tout ce que vous avez fait jusqu'ici. 2.2. Via VNC, le lecteur s'affiche dans le gestionnaire de fichiers. hôte Identifiant Mot de passe 2.3.

Lapse Pi – Motorised Time-lapse Rail with Raspberry Pi Here’s another article in the series of photography related DIY projects using the Raspberry Pi single board computer. This time it’s a Time Lapse rail. In this case, I think it’s OK to start with the results, so here’s a video of a few time-lapse sequence that I’ve put together over the last few weeks. Backgroud Music by So, now that you’ve seen what it can do, here’s how it was done… Oh, by the way, there’s a lot of pictures, so to save load time I’ve split the post across a few pages. Page 1 – The plan and some construction shots and infoPage 2 – More ConstructionPage 3 – The Circuits, the Code, and a video fo the rig in action Update Be sure to check out my updated version of the controller, which includes a touch screen interface! The Plan With all the talk about time lapse rails, I though I’d have a go at building one. cost of the commercial solutions were beyond my budget for something I’d probably only do from time-to-time. The Construction

iTechnoFrance | Actualités Arduino, Raspberry, iPad, électronique DiscPi - DIY Raspberry Pi case DiscPi - DIY Raspberry Pi case Diffuser une webcam à partir du Raspberry Pi (grace à motion) Comme je vous l'avais annoncé dans mon précédent article, mon objectif premier avec le Raspberry Pi était de mettre en place la diffusion d'une webcam pour surveiller mon bébé dans son lit (faire un visiophone du pauvre geek). L'étape la plus longue a été les tests des différentes solutions et le choix du logiciel final. Une fois le logiciel choisi (motion), sa mise en place a été plutôt simple et rapide. Explications : I. Mon besoin était simple, diffuser une vidéo au moins sur mon réseau local afin de pouvoir surveiller mon bébé dans son lit. Bus 001 Device 002: ID 0424:9512 Standard Microsystems Corp. J'ai commencé par tester une application ffserver couplée avec ffmpeg. II. L'application motion est packagée debian, donc comme j'utilise une distribution Raspbian, une simple ligne de commande suffit à l'installer : apt-get install motion III. Toute la configuration se fait dans un seul fichier : /etc/motion/motion.conf. IV. Pour ma part, voici ce que j'ai fait : V. VI.

Raspberry Pi : fabriquons des trucs! - Topics perso et Community Management Description des composants utiles pour commencerNous avons vu dans le post précédent ce qu'est précisément le Raspberry Pi, ainsi que le materiel requis pour s'en servir. Cependant, il s'agissait du minimum syndical requis pour faire fonctionner le Pi. Notre but n'étant pas de simplement faire un serveur, je vais vous présenter ici quelques équipements intéressants, et nous ferons des "packs" de démarrage. Ou acheter? Ces trois sites proposent un catalogue très intéressant de composants adaptés aux besoins de la robotique, de la domotique, de l'instrumentation, et même de l'expérimentation en général. Les composantsLes ArduinoAvant de commander, je voudrais vous parler des Arduino. Pour les applications ou l'on souhaite combiner les capacités d'un Arduino avec celles d'un Raspberry pi, il existe une autre solution, plus économique, et assez classe : intégrer uniquement le contrôleur du Arduino (Atmel Atmega 328 avec bootloader Arduino) dans un circuit communiquant par GPIO avec le Pi.

Raspberry et Razberry: la box domotique idéale ? Présentée au CES en début d’année, voici enfin la Razberry ! Pour ceux qui prennent l’histoire en route, il s’agit d’une carte fille fabriquée par la société Z-Wave.Me ajoutant le protocole Z-Wave au petit ordinateur maintenant bien connu, le Raspberry. D’où le nom « RaZberry » :D Vendue 59€, cette carte fille permet de transformer son Raspberry Pi en box domotique pour pas cher. Nous allons voir aujourd’hui ce que ce couple donne dans les faits… La RaZberry est donc une petite carte fille prévue pour se monter sur les ports GPIO du Raspberry. Minuscule (2 x 4 cm), mais elle intègre tout le nécessaire, dont le firmware pour fonctionner: Elle vient donc simplement se positionner sur les connecteurs GPIO de droite du Raspberry Pi: Sa taille réduite permet même de l’intégrer dans la plupart des boitiers concus pour le Raspberyy Pi. Mais la RaZberry n’est pas qu’une petite carte électronique.

2.0 How To - Z-Wave with Razberry Since ZWay 2.0.2 clients like OpenRemote need to authenticate with ZWay on the Raspberry Pi. The description here does not yet take that into acoount. A quick work-around is to allow anonymous (unsecure!) Your OpenRemote client should have unrestricted access to ZWay now. Instructions for proper authentication will follow here shortly Unfortunately, ZWay does not comply with the IETF Authentication standard. Competence level Some acquaintance with the Raspberry Pi. OpenRemote offers several ways to interact with Z-Wave devices. If you are new to OpenRemote, do read the Introduction first. The Application This document describes a Community Supported application. For novice users the Z-Way API still is rather complex. Design Criteria In this context Razberry is an autonomous smart device, which should basically function even if not controlled by OpenRemote. Protocol The standard interface to RazBerry is the HTTP protocol which exposes their Z-WAY API. Platform Reboot your Raspberry Pi. Scenes

Le Raspberry PI et la chaudière... WTF ? (épisode 1) | Advens Suite à la révision de ma chaudière, l’idée m’est venue de la piloter par un système automatisé. J’ai immédiatement pensé à mon fidèle RPi qui, petit à petit, est en train de rendre ma maison « intelligente », comme on dit maintenant. Passé le choix de la technologie (Z-wave), du capteur de température et du micromodule de commande, le système est opérationnel. Reste maintenant à créer la petite interface de contrôle qui va bien et mon système « SCADA personnel » me donnera entière satisfaction. Si l’on veut que cette interface soit « sexy » et accessible à distance (pratique pour ajuster la température de la maison avant le retour de vacances), il faut ouvrir le système sur l’extérieur... Pas très compliqué d’ouvrir un port sur Internet et d’en assurer la sécurité via les protections périphériques et les systèmes d’authentification forte que tout le monde connait... 1. Elle enverra ses consignes au RPi et recevra ses acquittements 2. 3. Mes critères de choix sont les suivants :

Surveillance à distance via une Arduino et Eye-Fi Adafruit présente une solution de surveillance à distance basé sur une carte Arduino et en s’appuyant sur le service Eye-Fi et sa carte SD. La carte SD Eye-Fi est une carte mémoire sans-fil WiFi qui stocke des photos à l’intérieur d’un appareil photo et qui peut les envoyer vers votre ordinateur, smartphone ou vers des sites de partage de photo. Adafruit a donc développé ce projet en ajoutant à un shield Arduino une caméra TTL et un code qui va permettre de transformer cette caméra en appareil photo autonome pour faire de la surveillance sans-fil avec détection de mouvement. Les services Eye-Fi vont également pouvoir délivrer des notifications Mails, Twitter, etc… en configurant tout simplement la carte par le biais de l’application Eye-Fi sans aucun codage supplémentaire. Pour réaliser ce projet il vous faudra donc une carte Arduino Uno ou compatible, un data shield, une caméra TTL, une carte SD Eye-Fi, quelques logiciels et bibliothèques de code…

Related: