background preloader

Quelle différence entre confiance en soi et estime de soi ?

Quelle différence entre confiance en soi et estime de soi ?
Cette semaine, je vous invite à faire un voyage au pays des métaphores. Celle que je m’apprête à partager ici est issue d’une séance de coaching où l’un des thèmes abordés était précisément la distinction entre estime de soi et confiance en soi. J’ai remarqué que, bien souvent, une certaine confusion existe chez mes clients lorsque nous évoquons ce sujet en séance de coaching. Tâchons donc d’y voir un peu plus clair, non pas en partant dans des explications compliquées, mais plutôt en embarquant sur un bateau. Par un beau matin d’été, le Parva Aestimat largua les amarres de son port d’attache et s’engagea sur l’océan de la Vie. Ce bateau fut construit depuis des années par des bâtisseurs peu attentifs à la notion d’équilibre. En effet, pour des raisons qu’eux seuls connaissent, ils avaient tout misé sur le mât principal du bateau , son apparence, sa taille, ses dorures et autres sculptures de luxe répartis sur toute sa longueur. Une tempête approchait. Mais ceci est une autre histoire. Related:  Communication interpersonnelleSoi

Quelques exercices pour travailler sa voix : la respiration Podcast: Lire dans une autre fenêtre | Télécharger Remarque : vous pouvez maintenant vous abonner aux Podcasts de C’éclair ! sur iTunes . Bonjour et bienvenue dans ce nouveau podcast du blog C’éclair.fr où nous allons continuer notre petite séance d’entraînement de la voix, entamée la semaine dernière. Si vous vous rappelez-bien, dans le première partie , nous avions réalisé deux choses importantes. La première : c’était de , pour pouvoir évaluer la qualité de notre voix avant même d’avoir réalisé le moindre exercice. Puis nous sommes passés à l’exercice du , qui vise à développer une bonne articulation en utilisant des séquences de phrases difficiles à articuler, que l’on appelle des virelangue et dont je vous avais fourni une liste. Donc j’espère que vous avez pu pratiquer cet exercice devant votre miroir chaque matin. Comment respirez-vous ? Pourtant la respiration demande une certaine attention, puisque c’est de là que vient notre voix. Vous êtes prêts ? Ciao ciao !

3 clés pour booster votre confiance en vous Dans mon article précédent, je vous ai parlé du sommet réussir au féminin. J’écoute ce soir la conférence de Florence Blaimont au sujet de la confiance en soi. Elle nous parle de son programme HERO. Voici un résumé de la conférence : Florence nous rappelle d’abord la différence entre estime de soi et confiance en soi. Dans son programme, Florence vous propose de devenir un HERO (Humilité, Émotion, Résultat, Optimiste). Quels sont les secrets de la confiance en soi ? Le programme HERO comporte 10 étapes. Voici un exercice pour les personnes qui ont des difficultés à décider : a) Repensez à il y a 10 ans. b) Prenez 3 décisions aujourd’hui (une décision à impact immédiat, une à moyen terme et une à long terme). Lorsque vous avez pris une décision, il est important de mettre votre focus sur votre objectif. Vous allez ensuite visualiser, vous faire une représentation mentale de ce que vous voulez obtenir. « Bravo! « Waouw! « Merci Cindy pour tous ces bons conseils! Cindy

Décoder les émotions, ça s'apprend! | Femmes d'Aujourd'hui Les émotions se reflètent sur le visage, dans les gestes ou dans la voix. Les décoder aide à avoir de meilleures relations sociales. Et si on s'exerçait lors des réveillons? Votre filleul de 10 ans, Julien, a beau vous remercier pour le livre que vous lui avez offert, vous devinez une pointe de déception sur son visage. Et lorsqu'en saluant le travail de votre mère pour le repas de Noël, vous décelez de la colère dans son «Avec plaisir», vous vous dites que vous auriez peut-être davantage dû mettre la main à la pâte. Hommes et femmes à égalité Par contre, reconnaître les émotions chez les autres n'est pas une compétence innée. Bonne nouvelle: cette capacité peut s'améliorer à tout âge. Exercez-vous grâce à FaceTales FaceTales est un programme de formation destiné à améliorer les capacités de décodage d'expressions faciales. A titre d'exemple, voici un petit exercice à faire chez vous. Retrouvez la suite de cet article dans votre Femmes d'Aujourd'hui du 15 décembre 2011.

Exercices pour gagner de l’estime de soi | Stop Timidité Au détours de mes vagabondages sur le net, je suis tombé sur un article très intéressant de SebOise (fameux “doctinaute de diamant”), dont vous trouverez l’original nommé “Astuces pour gagner de l’estime de soi” ici. SebOise, que je remercie chaleureusement pour me permettre de diffuser son article sur Stop Timidite, décrit des choses tellement justes que j’en avais oublié de vous en parler précédemment… Une grosse erreur mais la voici réparée… “Voila j’ai eu l’idée de créer ce topic car j’ai vu quelque chose de très intéressant il n’y pas longtemps et je voulais faire part de ses astuces simples, des petits défis au quotidien à réaliser. Alors déjà : Dès le réveil chez soi : Faire un exercice simple 5 mn de jogging, quelques tours de vélo, 5 pompes ou 5 abdos encore ou bien même plus simplement des mouvements des bras et des flexions des jambes chez soi en respirant bien. Si possible les faire dehors, le mieux quand il fait soleil c’est bon pour le moral et pour son estime de soi.

Confiance en soi: la raison et les tripes Nous apprenons à privilégier la raison sur les ressentis et à nous raisonner pour minimiser des émotions comme la peur ou la colère. A tort, car nos tripes sont porteuses de messages à ne surtout pas négliger pour développer la confiance en soi. Platitude N°24ter du Grand livre des évidences: nous sommes des êtres de raison. Et cette raison est formidable: elle nous permet de réfléchir, de concevoir de grandes choses, de construire et de réaliser des projets complexes et remarquables, de faire des progrès technologiques extraordinaires, et parfois même de ne pas dire d’âneries quand nous prenons la parole dans un dîner en ville. A l’autre bout de la ligne de notre mécanique interne, il y a nos tripes. Le trac avant un entretien d’embauche? En d’autres termes croire qu’il vaut mieux se raisonner sur ses ressentis, c’est tellement peine perdue que j’ai du mal à comprendre pourquoi cette volonté dénuée de bon sens perdure. Et dans les faits, c’est totalement faux. Vous avez peur? Voir aussi

Confiance en soi : 6 astuces pour augmenter sa confiance Les 13 étapes ultimes pour avoir confiance en soi : le guide La confiance en soi est un élément déterminant de la réussite. Depuis quelques années, j’ai réussi à prendre confiance en moi, et ma qualité de vie s’en est grandement améliorée. Mais les graines que j’ai planté il y a quelques années ont germé et je commence à récolter. Encore une fois ce n’est pas facile. Ce que vous pouvez faire, dans un premier temps, c’est de voir une vidéo que je vous avait fait pour bien démarrer l’année en 2014 et avoir confiance en soi Si vous manquez de confiance en vous, alors faites de cet objectif une PRIORITE ! Au début, j’ai commencé par lire quelques articles sur doctissimo par exemple pour prendre confiance. Mais je veux aller plus loin, et c’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai décidé de m’expatrier à Londres. Le manque de confiance en soi est dû à notre enfance : les échecs que l’on a vécu, les moqueries, les parents…etc. 1. Je vous aide avec une petite liste : 2. 3. 4. 5. 6. 7. A retenir

Le défi de la confiance en soi S’il y a bien un thème récurrent dans les demandes de coaching, c’est celui de la confiance en soi, ou plus exactement, du manque de confiance en soi. Cette semaine, plutôt que traiter directement ce sujet vu et revu un nombre incalculable de fois sur la toile, je préfère l’aborder sous un angle différent: celui qui me laisse penser que “le manque de confiance en soi”… et bien ça ne veut rien dire!! (Ça commence bien Quand j’entends “manque de confiance en soi”, c’est un peu comme s’il manquait du beurre pour faire des tartines, du sucre pour mettre dans le café ou de l’essence pour sa voiture. J’ai comme un doute… Le manque de confiance en soi est alors à reconsidérer et se détermine plutôt comme une croyance limitante nous empêchant d’avancer dans certains contextes de notre vie et qui nous bloque dans la réalisation de certains de nos objectifs. Voici quelques exemples de signes de manque de confiance en soi en regard des croyances limitantes possibles qui y sont associées:

Blog : S'analyser pour mieux se connaître et réussir Je vous annonçais dans mon précédent article que, désormais, je ne me consacrerai qu’à votre réussite. C’est d’ailleurs pour cela que le nouveau slogan de « etpourtantelletourne.com » est « Pour avoir l’état d’esprit qui vous mènera à la réussite ». J’attire votre attention sur le début de la phrase » Pour avoir l’état d’esprit », deux choses sont donc à prendre en compte : La définition que vous avez de la réussite. Lorsque je démarre un nouveau coaching, il y a deux points primordiaux qui viennent en préambule. Je me servirai beaucoup d’exemples de personnes qui ont particulièrement bien réussi. Lisez cette liste et répondez aux questions à voix haute, de façon à entendre votre propre voix. Ne soyez pas surpris si le test vous prend du temps, il y a tout de même 65 questions. Pour ceux qui me suivent depuis longtemps, vous savez que je préconise l’utilisation d’un « journal de bord », en voici une utilisation supplémentaire. Vous plaignez-vous souvent de « vous sentir mal » ?

3 exercices pour développer une confiance en soi durable et bénéfique Chacun de nous peut manquer parfois de confiance. On n’ose pas dire non, encore moins se lancer dans un nouveau projet ou prendre de nouvelles responsabilités… Bref, cela nous empoisonne la vie. Voici 3 exercices simples qui vous permettront d’entretenir (ou de réveiller) votre confiance en vous ! L’exercice de vos réussites Ouvrez une liste (feuille de papier ou Word, carnet dédié ou note sur votre téléphone portable…) sur laquelle vous noterez toutes les réussites de votre vie : - réussite à un examen : rappelez-vous le moment où vous avez découvert votre nom sur la liste,- gain d’un marché important : souvenez-vous comment vous l’avez fêté,- victoire dans une compétition sportive : remémorez-vous le moment où le match a basculé en votre faveur,- obtention d’une promotion professionnelle : qu’éprouvez-vous à ce souvenir ? Faites revivre ces réussites en vous rappelant comment celles-ci sont arrivées et ce que vous avez ressenti. L’exercice de vos joies intérieures

Article : savoir dire non « Pour dire oui, il faut savoir dire non » disait François Mitterrand. Et en cela, il avait bien raison. J’irai même un peu plus loin en disant que savoir dire non, c’est apprendre à se dire oui à soi-même. Refuser la contrainte, le poids des responsabilités qui nous incombent est parfois une nécessité pour pouvoir s’épanouir. Après tout, nous ne sommes pas responsables de toutes les implications se développant dans notre environnement. Seulement voilà, il faut bien l’avouer, savoir dire non représente un challenge psychologique : c’est une négation de notre volonté d’aider, de donner ou de comprendre l’autre. Ce conflit interne est souvent destructeur et source de mal-être, donnant naissance à des sentiments comme la culpabilité ou le remords. Mais dire toujours oui, c’est aussi affaiblir sa légitimité au sein de sa sphère personnelle. Ces points noirs mis en avant, il est alors évident qu’il nous faut apprendre à dire non : aux tentations, aux excès, aux manipulations. 1. 2. Pourquoi ? 3.

Les 7 actions pour avoir confiance en soi … » Hexalto Coaching 1. Développez vos connaissances. Obtenez de nouvelles compétences -professionnelles ou personnelles-. Identifiez les principaux secteurs où vous avez besoin de plus de confiance pour réussir. Approfondissez alors vos connaissances en prenant des cours, en lisant des livres, et en assistant à des conférences. 2. Les succès quotidiens permettent de faire grandir la confiance en soi. 3. Les personnes confiantes ont la foi : leur vie a un but spécial. 4. Il y aura des déceptions et des ratés. 5. Cherchez des experts dans les domaines où vous avez besoin de plus de confiance. 6. Envisager et visualiser la confiance permet de la rendre concrète dans votre esprit. 7. Et ayez foi dans l’action. Donnez-vous du temps pour augmenter votre confiance en appliquant ces actions pendant plusieurs mois. (Texte adapté de Brunkhorst – 2005)

Article : dire non c'est reposant Vous êtes une bonne pâte. Vous ne savez pas dire non. Et, du coup, vous vous laissez un peu marcher sur les pieds. Ouille. Pourquoi est-ce si difficile de dire non ? 1. 2. 3. Comment faire pour dire non tout naturellement Utiliser le « Je ». Exercices pratiques : 1. Et vous, vous faites comment ?

La confiance en soi E. Comment bâtir sa confiance en soi L'accumulation d'expérience Lorsque nous abordons un domaine nouveau, nous sommes dans une situation d'insécurité. Nous ne savons pas trop à quoi nous attendre et comment nous adapter à ce contexte. D'autres personnes peuvent être bien en confiance dans le même domaine, car elles y sont habituées. Le premier ingrédient de la confiance en soi est clair: il faut s'impliquer activement pour "prendre de l'expérience". L'évaluation des résultats Il ne suffit pas d'accumuler de l'expérience; il faut aussi en tirer les leçons appropriées. C'est en faisant une évaluation précise de nos échecs que nous pouvons en comprendre les causes. Mais il n'est pas facile d'essayer "n'importe quoi". De la même façon, si j'ai réussi "par hasard" dans mes premières tentatives, je suis naturellement porté à répéter la méthode qui m'a donné ces bons résultats. Souvent, nous devenons rigides et limités en nous fiant ainsi aveuglément à une méthode qui réussit.

Dossier : apprendre à dire non Chaque jour, nous avons mille et une occasions de nous définir. Et, que les questions soient anodines ou graves, c’est toujours notre façon d’y répondre qui importe : « Vais-je aller plus loin avec ce nouvel amour ? », « Partirai-je en week-end avec ma mère ? », « Dois-je accepter cette orientation dans mon travail ?

Related: