background preloader

Expérience de mort imminente (EMI) : voir autrement le PaSSage

Expérience de mort imminente (EMI) : voir autrement le PaSSage
Related:  Âme " hors"La mort

Conférences sur les EMI 2èmes Rencontres Internationales sur les Expériences de Mort Imminente Marseille, 9 et 10 mars 2013 Organisé par Sonia Barkallah - S17 Production Plus d’un mois après, l’enthousiasme n’est pas retombé. Ceux qui ont participé aux 2e Rencontres sur les EMI à Marseille sont encore sur un « petit nuage ». L’intensité des échanges et des rencontres, la force des paroles, la richesse des débats, l’impact des témoignages, la finesse des analyses…, tout cela a contribué à faire des Rencontres de Marseille un immense succès avec près de 2000 participants sur les deux jours. Par Jocelin Morisson En 2006, les premières Rencontres à Martigues avaient posé les jalons sur la base du bilan de 30 années de recherche et de réflexion sur les EMI. Car les Expériences de Mort Imminente ne sont pas les seules manifestations qui entourent l’approche de la mort. Mort ou pas ? Le mur de l’ineffable Les expériences effrayantes Peur de la mort ? La peur de la mort est-elle la mère de toutes les peurs ?

La Preuve du Paradis - Dr Eben Alexander Éditions Guy Trédaniel Ce qu'il faut avant tout savoir : Le Dr Eben Alexander est neurochirurgien depuis vingt-cinq ans. Résumé du livre : Le Dr Eben Alexander, comme la plupart des scientifiques, avait toujours nié la réalité des expériences de mort imminente (EMI). Autant j'avais grandi en désirant croire en Dieu, au paradis et à l'après-vie, autant mes décennies dans le monde scientifique rigoureux de la neurochirurgie universitaire avaient profondément remis en question la façon dont de telles choses pouvaient exister. Mais depuis qu'il est revenu de ce voyage dans l'après-vie, le Dr Eben Alexander, cet éminent neurochirurgien jusqu'alors sceptique et cartésien, a vu ses convictions volées en éclat après avoir vécu une sortie de corps alors qu'il était plongé dans un coma profond, en état de mort cérébrale, suite à une méningite foudroyante. Cela ne veut pas dire que j'ai abandonné mon travail de médecin et ma vie de neurochirurgien. Pour aller plus loin :

Les illusions et dangers du VOYAGE ASTRAL et du CHANNELING Les illusions et dangers du VOYAGE ASTRAL et du CHANNELING( Aussi appelé : dédoublement astral, sortie astrale, projection astrale, décorporation, sortie hors du corps ... ) Et de l'évocation d'esprits, anges, démons, génies et autres entités Note : Channeling s'écrit indifféremment avec un ou deux L Extrait des enseignements GNOSTIQUES On trouve tout d’abord le corps physique, bien connu. Un troisième corps, plus subtil encore, interpénètre les deux premiers. C’est dans ce corps astral que, la nuit, notre conscience fait des expériences dans les domaines de l’astral terrestre, les domaines invisibles de notre planète, dont certains rêves nous rapportent des bribes de souvenirs. C’est au moyen de ce corps que l’occultiste pratique le « dédoublement », tâchant ainsi de soulever le voile qui masque l’au-delà, et que certains décédés, encore fort liés à la matière, provoquent apparitions et phénomènes divers, cause de maints récits relatifs à cet aspect peu connu de notre monde.

AWARE—AWAreness during REsuscitation—A prospective study - Resuscitation To view the full text, please login as a subscribed user or purchase a subscription. Click here to view the full text on ScienceDirect. Fig. 1 Summary of study enrollment and outcomes. Abstract Background Cardiac arrest (CA) survivors experience cognitive deficits including post-traumatic stress disorder (PTSD). Methods The incidence and validity of awareness together with the range, characteristics and themes relating to memories/cognitive processes during CA was investigated through a 4 year multi-center observational study using a three stage quantitative and qualitative interview system. Results Conclusions CA survivors commonly experience a broad range of cognitive themes, with 2% exhibiting full awareness. To access this article, please choose from the options below Purchase access to this article You must be logged in to purchase this article. Claim Access If you are a current subscriber with Society Membership or an Account Number, claim your access now. Subscribe to this title

Les êtres de lumières ou la vie après la mort Les êtres de lumières ou la vie après la mort - Vu 56600 fois. S'il y a une question que beaucoup de personnes se posent depuis le début de l'humanité, c'est bien celle de la vie après la mort. De nombreuses personnes ramenées à la vie par la médecine racontent un étrange voyage. Les récits sont nombreux, certains prétendent avoir rencontré des anges, leurs anges gardiens. Nicole Dron, explique qu'elle a rencontré des êtres de lumière, est-se des anges ou des êtres plus évolués que nous, elle ne le sait pas, mais elle les a rencontrés. C'est en mai 1968, durant une opération chirurgicale que Nicole Dron va vivre cette intrigante expérience après avoir fait un arrêt cardiaque durant l'opération. Beaucoup de témoins font le même récit que Nicole Dron et font le même chemin pour arriver à ses êtres de lumières. Ils ont en premier lieu l'étrange sensation de sortir de leur corps puis d'être projeté dans un tunnel noir. La personne veut se fondre dans cette lumière. 28 commentaire(s)

28/02/13 Emmanuel Ransford La physique quantique à la sauce postmoderne, c’est lourd et peu nourrissant La démarche épistémologique d’Emmanuel Ransford a tout d’une démarche postmoderne : nourrie d’une intuition traditionnelle (non-moderne) fort juste, mais alourdie de penchants ô combien modernes et fatigants. Dans son dernier ouvrage, La Conscience quantique et l’au-delà (Guy Trédaniel, 2013), nous verrons que cette démarche ne mène finalement pas bien loin, contrairement à ce que fanfaronne le sous-titre : « Une voie inédite vers l’Éternité ». La première (et dernière ?) chose positive à retenir de ce livre, à mes yeux, c’est la juste intuition de Ransford, selon qui tout quantum a un attribut psychique, et la matière tout entière est consciente. (Il a d’ailleurs logiquement appelé ça la « psychomatière », avant de lui trouver un autre nom, assez moche mais assez rigolo, « holomatière », pour signifier le caractère holiste et unifié de la matière. Ce caractère, du point de vue de la Tradition, va en effet de soi, et la physique quantique n’a pas démontré autre chose. Mais baste.

[À lire en +] Mort, on m'a ranimé : je le regrette, quelque chose s'est éteint en moi Guido Bondioli aurait préféré qu'on ne le ranime jamais. (CAPTURE VICE) Guido Bondioli est mort le 19 août 2011. Comme ça, d'un coup, alors qu'il rentrait chez lui. Il s'est effondré. Selon lui, c'était "noir, plaisant et rien" à la fois. Un sentiment de sécurité Se relevant, il fait encore quelques mètres, mais cette obscurité revient l'envahir. Il est "hors de son corps", et se sent relaxé, en sécurité. Mais Guido Bondioli est rapidement ranimé grâce à un secouriste et un défibrillateur. "Pourquoi ne laissent-ils pas mon corps là où il était ?" "J'ai perdu quelque chose dans le procédé" Guido Bondioli aurait préféré qu'on le laisse là, derrière son panneau, et qu'on ne le conduise pas à l'hôpital. "Moi ? À lire en + sur Vice (en anglais) >>

2007 Emmanuel Ransford. Nouvelle physiq de l'esprit Année: 2007 Durée: 1 H 03' 37'' Emmanuel Ransford, physicien et épistémologue, apporte une nouvelle piste dans l'approfondissement de la physique quantique. Il émet l'hypothèse que la matière physique est également dotée d'une composante psychique, ce qui lui permet de faire des choix, et également d'être connectée par des liens de supralité aux autres éléments de la matière. Source: Sud Radio - Les Aventuriers de l'Etrange Ecouter également Une approche de la physique quantique qui ouvre sur la spiritualité, Quand la science rejoint les enseignements initiatiques {enclose Emmanuel_Ransford-Nvelle_physique_de_esprit.mp3} Rétrolien(0)

16/03/13 Les "expériences de mort imminente" restent un mystère Sciences - Santé Il a popularisé en 1977 la question des expériences de mort imminente (EMI). L’Américain Raymond Moody est l’auteur du best-seller “La vie après la vie”, où il récoltait les témoignages de patients racontant leur EMI. Ce philosophe, psychiatre et médecin étudie toujours la question des EMI. Il donnera une conférence ce samedi à Bruxelles. Entretien. Vous avez rassemblé de nombreux témoignages d’expérienceurs. A travers le monde entier, les gens qui arrivent à un état proche de la mort, par exemple après un arrêt cardiaque, racontent qu’ils subissent un changement de perspective. Vous êtes le premier médecin à avoir abordé le sujet controversé des EMI. Oui et non. Face aux EMI, quelle est votre explication ? Je n’ai pas un background religieux, et donc la notion de vie après la vie n’est pas évidente pour moi. Que répondez-vous aux neurologues qui pensent que les EMI sont produites par le cerveau ? Au niveau matériel, ça semble aussi être possible. Exactement.

Robert Lanza » Is Death An Illusion? Evidence Suggests Death Isn’t the End After the death of his old friend, Albert Einstein said “Now Besso has departed from this strange world a little ahead of me. That means nothing. People like us … know that the distinction between past, present and future is only a stubbornly persistent illusion.” New evidence continues to suggest that Einstein was right – death is an illusion. Our classical way of thinking is based on the belief that the world has an objective observer-independent existence. We believe in death because we’ve been taught we die. Until we recognize the universe in our heads, attempts to understand reality will remain a road to nowhere. Consider the weather ‘outside’: You see a blue sky, but the cells in your brain could be changed so the sky looks green or red. In truth, you can’t see anything through the bone that surrounds your brain. Consider the famous two-slit experiment. Or consider Heisenberg’s famous uncertainty principle. Death doesn’t exist in a timeless, spaceless world. Bizarre?

Related: