background preloader

DGEFP

DGEFP
Les missions Construire et ajuster le cadre juridique et financier des politiques de l'emploi et de la formation professionnelle, Piloter la mise en oeuvre des dispositifs en concertation avec l'ensemble des acteurs de l'emploi et en évaluer les résultats. La DGEFP est organisée en 5 sous-directions rattachées au Délégué général. Les missions et départements transversaux comme le département Pôle emploi sont rattachés à l'un des deux chefs de service, adjoints au Délégué général. Arrêté d'organisation de la DGEFP (août 2013) Télécharger le rapport d'activité de la DGEFP en 2013. La Sous-direction des parcours d’accès à l'emploi La sous-direction est chargée de la conception et de l'animation des dispositifs de l’État en faveur de l'accès et du retour à l'emploi des personnes qui, compte tenu de leurs difficultés sociales et professionnelles, liées à l'âge, à la qualification ou aux ruptures professionnelles sont éloignées provisoirement ou durablement du marché du travail. Related:  idéesbilan actuel de la FranceNumérique

Observatoire des inégalités CNFPTLV Selon une étude, créer une entreprise en France n'est pas si difficile Contrairement aux idées reçues, et malgré les lourds handicaps que constituent encore sa fiscalité réputée confiscatoire et sa bureaucratie considérée comme "tatillonne", la France constitue plutôt un cadre favorable à la création d'entreprise, assure le cabinet de conseil et d'audit Ernst & Young dans une étude parue mercredi 28 août. Il est "beaucoup plus simple de créer une entreprise en France qu'ailleurs, en termes de coût, de délais et de démarches admnistratives", selon un baromètre (PDF en anglais) du cabinet comparant les pays du G20, reposant à la fois sur des indicateurs et sur une enquête auprès de 1 500 entrepreneurs. "Il suffit de 5 procédures administratives et 7 jours en France pour créer une entreprise, contre 7,6 procédures et 22 jours en moyenne dans les pays du G20. La France se classe en outre en tête du G20 pour ce qui concerne l'éducation et la formation. Lire aussi : "Les femmes encouragées par l'Etat à créer des entreprises"

4 outils pour créer une veille et recevoir des alertes par mail Pour des besoins simples de veille, nul besoin de faire appel à des outils complexes et couteux. Il existe plusieurs solutions en ligne gratuites qui offrent la possibilité de recevoir un email à chaque fois qu’un nom ou un terme apparait sur le web. Plus ou moins puissants, ces outils peuvent être une solution souple et pratique pour des besoins limités de veille sur un nom une marque. Voici quatre de ces outils en ligne qui vont vous permettre de créer une veille simple et de recevoir des alertes automatiques par mail. Google Alertes A tout seigneur, tout honneur, le moteur de recherche a été un des premiers à populariser ce type de service. TalkWalker Alertes Assez similaire dans son côté minimaliste à Google Alertes, ce petit service mis en place par la plateforme de veille Talkwalker tient ses promesses. Lien: TalkWalker Alertes Mention Mention dont j’ai dit ici même tout le bien que j’en pensais est une autre alternative simple pour se créer une alerte par mail. Social Mention

www.charte-fpspp.org Définition de l'innovation managériale Transformation radicale des modes de collaboration en entreprise en vue : d’évoluer d’une relation « Parent / Enfant » (principe de subordination unilatérale) à « Adulte / Adulte » (principe de Co-responsabilisation) dans le but de : – trouver le plus juste équilibre entre épanouissement personnel et performance professionnelle – créer de nouvelles valeurs pour l’entreprise, ses collaborateurs et son environnement. Selon un sondage mené pour IBM en 2010, 79% des dirigeants mondiaux prévoyaient une très forte augmentation de la complexité du contexte économique dans les 5 années à venir et environ 50% de ces patrons avouaient que leurs organisations n’y étaient pas préparées. Tous les dirigeants s’accordent à dire que la pérennité d’une entreprise repose à présent principalement sur sa capacité d’innovation. Les 5 niveaux d’innovation en entreprise On dénombre 5 niveaux d’innovation en entreprise Pourquoi parler d’innovation managériale ? Qui dit innovation dit invention, nouveauté, création.

Direccte Une étude contredit les idées reçues sur la création d'entreprise en France Une étude du cabinet de conseil Ernst & Young affirme que la France est le pays du G20 où il est le plus simple et le plus rapide de créer son entreprise. La France passe par ailleurs du quinzième au neuvième rang au baromètre de la "culture entrepreneuriale". La France, un paradis pour entrepreneurs ? un bond dans le baromètre de la culture entrepreneuriale La France se classe même au premier rang du baromètre E&Y pour "la formation et l'éducation" et progresse de sept places dans le classement de la "culture entreprenariale (9e) où elle était bonne dernière en 2011. Elle accuse cependant un sérieux retard dans les domaines de l'accès au financement (16e sur 20) et de la fiscalité et de la réglementation (15e). Le Medef, qui tient son université d'été, ne contredira pas ce dernier point, puisque l'une de ses tables rondes a pour thème "La France, un enfer fiscal". Consultez le baromètre 2013 de l'entrepreneuriat dans les pays du G20 (en anglais)

La boite à outils du veilleur 2.0 OPCA-OPACIF Les missions En France, chaque employeur de droit privé est soumis à une obligation de financement de la formation professionnelle continue. Cette obligation est calculée en fonction de la taille de l’entreprise en part de la masse salariale. Par exemple, une entreprise de plus de vingt salariés doit financer au moins à hauteur de 1,6 % de sa masse salariale la formation professionnelle continue. Cette obligation est composée de trois parties : une partie destinée principalement au plan de formation (0,9 % pour les entreprises de plus de vingt salariés), une autre à des actions de formation plus longues, la professionnalisation (0,5 %) et une dernière pour les congés individuels de formation (0,2 %). Concernant le plan de formation et la professionnalisation, les partenaires sociaux concluent des accords sur la formation professionnelle dans lesquels :

Les 7 compétences clés du travail de demain Michel Serres nous rappelait récemment que l’évolution des technologies nous force à être intelligents. Les technologies révolutionnent en effet notre environnement de travail et nous poussent à développer de nouvelles compétences. De nombreuses prospectives alimentent le débat et mettent en lumière les compétences qui feront la différence sur le marché du travail de demain. Quelles sont les évolutions dans les compétences distinctives ? Quelles doivent être les priorités en termes de développement des compétences ? © Shutterstock Un consensus se dégage autour de 7 compétences Etre compétent dans son travail requiert un savant mix de compétences techniques (les hardskills), comportementales (les softskills), et sectorielles (je maîtrise les enjeux et la culture du secteur d’activité dans lequel j’évolue). 1. 2. Quand on pense au numérique, on pense plus aux outils et aux média (Youtube, twitter,…) que ce que l’on y fait. 3. 4. 5. Plus que jamais, ce que vous ferez dépendra de vous. 6. 7.

Travailler Mieux La France a le plus fort taux de création d'entreprises du G7 — Paroles d’entrepreneurs · Le taux de créations d’entreprises en France est quatre fois supérieur à la moyenne du G7 (1) selon une étude menée par RSM, 7ème réseau mondial d’audit, de conseil et d’expertise comptable, dans 35 pays entre 2007 et 2011. Le régime de l’auto entrepreneur contribue à soutenir cette croissance. Le nombre de créations d’entreprises au sein de l’Union Européenne est trois fois plus important qu’aux Etats-Unis et au Canada, Selon les experts de RSM, l’ensemble des gouvernements cherche un moyen d’encourager la création d’entreprises dans un contexte de crise financière, mais l’étude révèle clairement que face à la hausse des impôts et des difficultés d’accès aux financements, beaucoup reste encore à faire pour soutenir la création et la survie des entreprises. « Les gouvernements peuvent faire plus pour encourager et aider les entreprises à se développer. Dans beaucoup d’économies, le manque de financement est une entrave à la création et à la croissance des entreprises.

Related: