background preloader

Un exemple d'utilisation pédagogique des cartes mentales

Un exemple d'utilisation pédagogique des cartes mentales

Cartes mentales et documentation Ce dossier a été coordonné par le CRDP de Toulouse pour Savoirs CDI Rédaction du dossier : Karen Chabriac (CRDP Académie de Toulouse), Solène Font (CDDP du Tarn), Martine Manabéra (CDDP du Gers) Pour le comparatif des logiciels : Daniel Cléro (CDDP du Gers) Pour le scénario pédagogique : Armelle Mourtada, professeur documentaliste Carte mentale, carte de connaissances, carte heuristique, carte conceptuelle... de quoi s'agit-il ? De manière générale, une carte de connaissances est une représentation graphique d'un ensemble de connaissances d'un domaine. La carte heuristique [2] et la carte mentale désignent toutes deux des représentations graphiques arborescentes, hiérarchisées qui se développent autour d'une notion centrale, sans forcément insister sur la nature des relations qui existent entre les différents nœuds. Carte mentale : un nouveau concept ? Cette notion de représentation graphique de notions ou de concepts n'est pas nouvelle. Figure 1 Figure 2 De l'utilité des cartes mentales

Usages pédagogiques des cartes mentales Pour explorer des pistes d'utilisation des cartes mentales par, avec et pour les élèves. 1 Les étapes de la recherche d'information 1.1 Mobiliser ses idées / Faire émerger ses représentations / Déterminer des pistes de recherche «Pour s'informer, il est nécessaire d'avoir des idées» [1]. Il s'agit de faire émerger les acquis, les hypothèses, les réflexions, les représentations sans recours - au moins dans un premier temps - à une quelconque source d'information. Figure 3 : Thérèse Raquin et les Impressionnistes Thérèse Raquin et les Impressionnistes, réalisée pour des élèves de seconde dans le cadre de l'enseignement de français, pour une recherche documentaire. Enrichir son questionnement, l'exemple de Wikimindmap. Dans le cadre d'une recherche de mots-clés, notons la possibilité d'utiliser l'outil Wikimindmap. 1.2 Élaborer un plan Figure 5 Figure 6 2- Classer les termes de la liste, donner un intitulé aux classes constituées, ajouter des idées nouvelles suscitées par cette réorganisation

L'utilisation des cartes conceptuelles pour l'amélioration des apprentissages Il y a quelques jours, j'ai terminé un travail universitaire où je devais utiliser le programme CMAP. La réalisation de ce travail m'a permis de découvrir que l'utilisation des cartes conceptuelles est une forme d'apprentissage intéressante puisqu'il y a une très grande ressemblance entre cette organisation et la disposition des informations dans le cerveau humain. C'est en lisant ceci que je me suis dit que la réalisation des cartes conceptuelles pourrait être efficace pour les élèves en difficulté d'apprentissage, car ils ont quelquefois de la difficulté à bien comprendre la matière enseignée et ils sont aussi très visuels. Pour ma part, je crois que les cartes conceptuelles peuvent être les bienvenues dans les écoles primaires et secondaires puisque sa force première est sa ressemblance avec le cerveau humain. Référence :

Méthode carte mentale : Tutoriel Vous cherchez à comprendre et préciser votre sujet . Délimiter d'abord le contexte général : la période, la zone géographique, les domaines disciplinaires, l'auteur ou les thèmes concernés. Ces éléments permettront de sélectionner les dictionnaires et encyclopédies utiles, de trouver les mots clés à partir desquels vous cernerez et construirez votre sujet. Les commentaires de la carte du contexte général Vous avez votre sujet en main. Quelqu'il soit, la première étape est de laisser remonter à la surface les connaissances que vous avez sur le sujet avant de commencer vos recherches dans les dictionnaires et encyclopédies. Cette carte mentale appelée aussi carte heuristique ou mindmap va vous aider à mettre en place vos idées dans le contexte général proposé. Le but est de déployer un maximum de pistes pour ensuite cerner le traitement que vous aurez choisi. Le contexte en 5 branches Où ? Sur le site, les pages suivantes vous donnent deux exemples de sujet pour illustrer le propos.

Compte-rendu de l'animation N°15 : construire des cartes mentales ou heuristiques - Circonscription de Cayenne Nord - Remire Montjoly Voici un bref compte-rendu de l’animation sur les cartes mentales. Compte-rendu de l’animation N°15 Vous trouverez en documents joints quelques documents support de l’animation : La carte mentale comme outil pédagogique (par Laetitia Carlier, psychopédagogue). La carte mentale comme outil pédagogique. Un diaporama, inspiré du compte-rendu d’une journée TICE organisée par l’académie de Reims. Diaporama sur les cartes mentales ou heuristiques Une sitographie : Cartes mentales et conceptuelles à l’école et au collège - Catalogue du SCÉRÉN/CRDP Nord - Pas de Calais Heuristiquement : Carte conceptuelle et carte heuristique Inspection de la Goutte d’Or (18B) - Utiliser les cartes mentales en classe Carte mentale le verbe - La classe d’Ameline Les cartes heuristiques - Dame Dubois CRDP de l’académie de Besançon : Cartes heuristiques Ressources sur les cartes heuristiques — Lettres — Éduscol numérique Pearltrees • Cartes mentales Les générateurs de cartes mentales : Un outil gratuit : FreeMind.

Carte heuristique Carte heuristique dessinée pendant un exposé. Une carte heuristique[1], carte cognitive, carte mentale[2], carte des idées ou encore schéma heuristique, est un schéma supposé refléter le fonctionnement de la pensée, qui permet de représenter visuellement et de suivre le cheminement associatif de la pensée. Le terme anglais mind map est également parfois utilisé en français. Cela permet de mettre en lumière les liens qui existent entre un concept ou une idée, et les informations qui leur sont associées. La structure même d'une carte heuristique est en fait un diagramme qui représente l'organisation des liens sémantiques entre différentes idées ou des liens hiérarchiques entre différents concepts. À l'inverse du schéma conceptuel (ou « carte conceptuelle »[3]), les cartes heuristiques offrent une représentation arborescente de données imitant ainsi le cheminement et le développement de la pensée. Origine[modifier | modifier le code] Mise en œuvre[modifier | modifier le code]

Carte mentale - Explications OPTIONNEL : Seul (ou en équipe), je commence par faire un remue-méninges (brainstorming) et je choisis ensuite les mots-clés les plus pertinents pour préciser mon sujet. Je fais une liste des idées principales et des idées secondaires... ...ou je peux immédiatement commencer à fabriquer une carte mentale. Je place ma question de recherche ou mon idée centrale au milieu de la carte autour de laquelle j'inscris des idées principales. Les cartes mentales Des outils graphiques comme les cartes heuristiques peuvent être précieux pour rassembler et structurer des informations glanées, tout particulièrement pour les élèves ayant des troubles de la parole et du langage. Un article complémentaire au dossier "Apprendre à chercher, chercher à apprendre". L’utilisation des cartes mentales en milieu scolaire n’est pas une fin en soi. Nous les utilisons avec profit avec un petit groupe d’élèves présentant des troubles du langage écrit et de la parole et bénéficiant d’un projet personnel de scolarisation dans notre lycée, dans le cadre d’une ULIS (unité localisée pour l’inclusion scolaire). Cet exercice permet de procéder par étapes : on construit chaque bulle-information, l’une après l’autre. La présentation graphique de l’information est également un atout de cet outil, en particulier pour les élèves qui compensent leur déficience intellectuelle en développant une mémoire visuelle et photographique. Article complémentaire au dossier du numéro :

Related: