background preloader

Make hack fab

Make hack fab
Related:  Camille Bosqué - Thèse Fablab...

N E W S - Camille Bosqué [Carte] Le Grand Emprunt booste les fab labs À la traîne en France, les fab labs, ces mini-usines collaboratives permettant de créer ou fabriquer des objets à la demande, vont se multiplier, entre autres grâce au projet interrégional de médiation scientifique Inmediats. 5 millions d'euros y seront consacrés. Hop ! nous sommes en 2020, les hackerspaces, fablabs et autres usinettes (le nom importe peu) se comptent par milliers en France et pas seulement dans les grandes villes. Des gens de bonne volonté se sont regroupés dans certains villages désertiques, dans d’anciennes MJC-Algeco de banlieues “chaudes”, dans des usines désaffectés. Le passionné de mécanique auto prête ses outils et donne des cours à des types qui font en échange un peu d’ingénierie inverse sur la puce qui contrôle l’allumage de sa fourgonette TDCI. En 2009, Alexandre Korber, créateur d’Usinette, anticipait une France où les fab labs pulluleraient autant que les Leroy-Merlin. « On ne veut pas institutionnaliser » Retrouvez les autres articles du dossier FabLab

FabLabs : Des designers sur la sellette ? (2) | Prospective Design Camille Bosqué : « On voit une volonté pour certains designers de « jouer » avec les logiques de ces lieux de fabrication ». La possibilité donnée à tous, via les FabLabs, d’accéder à des procédés et des outils de fabrication, interroge la place et le rôle futur des designers. Entretien avec Camille Bosqué qui mène actuellement une thèse au sein de l’Ensci-Les Ateliers et l’université de Rennes 2 sur les FabLabs, hackerspaces, makerspaces au niveau international (*). En quoi les FabLabs bousculent-ils le secteur du design et des designers ? Ce qui le bouscule, ce ne sont peut-être pas tellement les FabLabs qui restent en France des lieux principalement fréquentés par des amateurs, mais le fait que les machines à commande numérique se multiplient dans des lieux ouverts à tous, pour tout faire. Peut-on tout de même penser que s’amorce une logique d’auto-design ? S’il s’agit d’auto-fabrication ou d’auto-production, nous y sommes parfois déjà. Marianne Peyri, journaliste Cap Sciences

Carte de France des fabs labs Site Ouvert en août 2010, ouverture en préfiguration objectif 2013 pour le projet d’envergure. Format : ouvert (cotisation 30 euros pour les salariés, 20 euros pour les étudiants) Evaluation : label d... SiteOuvert en août 2010, ouverture en préfiguration objectif 2013 pour le projet d’envergure.Format : ouvert (cotisation 30 euros pour les salariés, 20 euros pour les étudiants)Evaluation : label du MIT - autoévaluation ABAB Statut : association Subventions : mairie de Toulouse (8000 euros), fonds sociaux européens (19000 euros) et fonds du Grand Emprunt (à venir, via Inmediats), budget annuel de 60 000 euros. Equipement : découpe laser, fraiseuse numérique, imprimante 3D MakerBot Cupcake. Projets : Out of Memory, projet artistique présenté dans le cadre du festival Novela 2010 ; Bio fab lab ; Artis factum, projet d’art numérique présenté dans le cadre du festival Novela 2011.

Paris Design Lab: Reprendre la main sur le "faire" par Catherine Saracco et Camille Bosqué Les 15 et 16 mai derniers se sont tenues au Cnam deux journées "Ateliers des possibles" consacrées à l'émergence de "tiers-lieux de fabrication". Camille Bosqué, doctorante en esthétique entre l’université Rennes 2 et l’Ensci (dont les recherches portent sur ces sujets) faisait partie du comité scientifique d’organisation. Cette manifestation pluridisciplinaire croisait essentiellement des approches issues des théories de l'organisation, de la sociologie de travail et du design, illustrées par des témoignages de terrain et des pratiques autour du mouvement Maker en France et à l'étranger. Pour examiner les enjeux contemporains liés au développement de ces FabLabs, hackerspaces ou makerspaces, différentes questions étaient au centre des débats, qui touchent autant à la question des communautés, aux formes de travail associées qu'à la place de ces tiers-lieux dans le contexte d'une globalisation des pratiques et des modes de fabrication. Hatch, Mark.

Related: