background preloader

Dessine-moi l'éco : Comment calcule-t-on l'impôt sur le revenu ?

Dessine-moi l'éco : Comment calcule-t-on l'impôt sur le revenu ?
Related:  maaxlry

Voici pourquoi nous sommes irrésistiblement attirés par les infographies | The Inbound Ninja Tout le monde aime les infographies (pas vrai ?) : Les internautes car elles attirent l’oeil et présentent l’information de manière claire, concise, parfois surprenante et décalée.Les marketeurs car elles constituent un puissant outil de marketing viral qui leur assure une plus grande visibilité qu’un billet traditionnel. L’agence anglaise NeoMam Studio a créé l’une des plus belles infographies qu’il m’ait été donné de voir jusqu’à aujourd’hui. Intitulée « Why your brain craves infographics« , elle expose les raisons scientifiques qui expliquent pourquoi nous sommes irrésistiblement attirés par ce genre de contenu visuel. Admirez la version complète de cette infographie ici. Voici pourquoi nous sommes irrésistiblement attirés par les infographies Nous sommes visuellement connectés Près de 50% de notre cerveau est utilisé lors de la lecture d’un support visuel ;70 % de nos récepteur sensoriels se trouvent dans nos yeux ;Nous pouvons interpréter une image en mois d’un dixième de seconde.

Les hausses d’impôts frappent plus les particuliers que les entreprises Les ménages subissent davantage que les entreprises la hausse de la fiscalité intervenue depuis 2010, montre une note publiée jeudi 22 octobre par l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), un centre de recherche rattaché à Sciences Po. Les auteurs, Mathieu Plane et Raul Sampognaro, ont analysé l’évolution des prélèvements obligatoires (PO), en s’appuyant notamment sur le projet de loi de finances pour l’année prochaine, actuellement débattu au Parlement. Les PO incluent non seulement les impôts au sens strict comme l’impôt sur le revenu, mais aussi les taxes et les cotisations sociales. Entre 2010 et 2013, « l’austérité fiscale a porté de façon relativement équilibrée sur les ménages et les entreprises », écrivent les deux économistes. Avant un décrochage « entre l’évolution des PO des ménages et celle des PO des entreprises ». Une hausse de 66 milliards € pour les ménages Les regrets de Manuel Valls

TeachingToSee "What an extraordinary film! It is simply exquisite, in its pacing, content, narrative arc, photography." Ric Grefé Executive Director, AIGA "A great story beautifully told." Ken Carbone Chief Creative Director, Carbone Smolan Agency “This film is absolutely beautiful. Luke Geissbuhler Cinematographer of Helvetica and other films "A fine, insightful and educational documentary. Hans-Ulrich Allemann Designer/Educator "This very fine film has a wonderful contemplative quality. Chris Myers Designer, Educator, Graphic Design Chair The University of the Arts, Philadelphia

Taxe sur la valeur ajoutée en France La taxe sur la valeur ajoutée ou TVA est un impôt indirect sur la consommation inventé par le haut fonctionnaire Maurice Lauré et institué par la loi du 10 avril 1954. Elle a ensuite été mise en place dans de nombreux pays notamment au sein des États membres de l'Union européenne, ce qui conduit alors à parler de TVA dans l'Union européenne. Une grande partie revient dans les caisses de l'État, l'autre revient dans les caisses de l'Union européenne depuis la Sixième Directive entrée en vigueur en 1978. En France, le champ d'application de la TVA se définit de deux manières : d'une part, par les opérations imposables à la TVA et d'autre part, par les règles de territorialité. La TVA est de loin la recette fiscale la plus importante en France, représentant la moitié du prélèvement fiscal. Historique en France[modifier | modifier le code] Historique des taux[modifier | modifier le code] Voici un tableau de synthèse concernant l’historique des différents taux de TVA en France[3] :

Les neurosciences au service du design numérique Je suis le fondateur d'une société créée en 1997, spécialisée en neuro-sciences appliquées aux médias digitaux. Mon parcours est particulier. Pendant mes études comme Ingénieur Civil (Ingénieur des Mines en France), j'ai été confronté à la création d'un software pour une bibliothèque. Verdict : nous avons perdu !!! Nous avons introduit le eyetracking en Europe en 2000. 2017, année « blanche » pour l’impôt sur le revenu ? Le basculement vers le prélèvement de l’impôt à la source en 2018 permettrait aux salariés de ne pas être imposés sur leurs revenus de 2017, mais ils paieront des impôts tous les ans malgré tout. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Patrick Roger Le prélèvement à la source, c’est pour bientôt. François Hollande avait confirmé, dimanche 14 juin, dans un entretien au quotidien régional Sud-Ouest, que le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu serait « engagé dès 2016 pour être pleinement appliqué en 2018 ». Mercredi, en conseil des ministres, Michel Sapin, ministre des finances, devrait préciser les modalités de mise en œuvre de cette réforme, véritable serpent de mer de la perception de l’impôt depuis… plus de quarante ans. Lire aussi Prélever l’impôt à la source ? Bis repetita ? « Irrévocable » Non, assure M. « Nous allons mettre noir sur blanc les questions auxquelles il va falloir répondre pour ne pas gâcher une bonne idée, indique encore M. Ces questions sont connues.

Quelle est la différence entre impôts directs et impôts indirects ?  - Les grandes questions fiscales Découverte des institutions <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.</p> La distinction entre les impôts directs et indirects est sans doute la plus importante parmi les différentes classifications envisageables, ne serait-ce que parce qu’elle a des incidences opérationnelles. Pourtant, c’est une des distinctions les plus complexes à caractériser. On perçoit aisément que l’impôt sur le revenu est le modèle type de l’impôt direct, car il est établi et collecté sur la base d’un avis d’imposition adressé à chaque contribuable ; la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est le modèle de l’impôt indirect, qui n’est pas acquitté auprès du Trésor public directement par le contribuable qui en supporte le coût : le critère serait donc celui de l’existence d’un rôle d’imposition, qui serait le marqueur des impositions directes.

Quelles sont les dates d'exigibilité en matière de TVA ? - professionnels Pour vous abonner aux mises à jour des pages service-public.fr, vous devez activer votre espace personnel. Vous serez alerté(e) par courriel dès que la page « Quelles sont les dates d'exigibilité en matière de TVA ? » sera mise à jour significativement. La date d'exigibilité permet de déterminer la période durant laquelle le montant d'une opération imposable doit être déclaré et elle permet aussi d'identifier la date à laquelle le droit à déduction prend naissance pour le client. Pour les livraisons des biens, la date du fait générateur et celle de l'exigibilité de la TVA s'accordent : il s'agit de la date de la remise matérielle du bien. Pour les prestations de services, la date du fait générateur et celle de l'exigibilité de la TVA ne coïncident pas. Les factures émises avant le fait générateur d'une vente de bien ou de service sont considérées comme des acomptes. A l'inverse, une facture d'acompte de service entraîne toujours l'exigibilité de la TVA pour le fournisseur.

Impôt sur le revenu (France) Pour les articles homonymes, voir IR. L'impôt sur le revenu (IR) est un impôt direct français mis en place par la loi de finances du 15 juillet 1914 et parue au Journal officiel de la République française le 18 juillet 1914 mais la première année d'imposition est l'année 1916, par décret du 15 janvier 1916. Il a pour but de moderniser le système fiscal de l'État. En pleine Première Guerre mondiale, il est initialement destiné à financer les efforts de guerre et la reconstruction de la France. Il subit de nombreuses modifications par la suite, par exemple en 1926 pour compenser la suppression de l'impôt sur les portes et fenêtres ou, en 1945, l'introduction du quotient familial. En 2018, l'impôt sur le revenu est la deuxième source budgétaire de l'État (72,55 milliards d'euros de recettes), après la taxe sur la valeur ajoutée (154,564 milliards d'euros) et avant l'impôt sur les sociétés (25,869 milliards)[1]. Il subit de nombreuses modifications par la suite. Critère personnel En outre :

Impôts 2015 : barème de l'impôt sur le revenu Comment calculer votre impôt 2015 avec le barème de l'impôt 2015 sur les revenus 2014, qui prend en compte à la fois les tranches d'imposition, la décote et les plafonds du quotient familial. L'application du barème qui suit vous permet notamment de vérifier que les impôts n'ont pas fait d'erreur sur votre avis d'imposition 2015 reçu au mois d'août. Barème 2015 Le barème d'impôt 2015 sur les revenus 2014 est censé tenir compte de l'inflation. Le Gouvernement a également décidé de supprimer la première tranche d'imposition et d'abaisser le seuil de la deuxième tranche actuelle. Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net Tranches d'imposition 2015 Jusqu'à 9 690 : 0% de 9 691 à 26 764 : 14,00% de 26 765 à 71 754 : 30,00% de 71 755 à 151 956 : 41,00% au-delà de 151 956 : 45% Pour calculer le montant de l'impôt 2015, il faut donc appliquer chaque taux à chaque tranche et cumuler les sommes ainsi obtenues. Décote 2015 Plafond du quotient familial Première tranche

Related: