background preloader

(Tout) Le monde est fou !

(Tout) Le monde est fou !
Avez vous entendu parler du DSM ? Le DSM – Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders (en français Manuel Diagnostique et Statistique des Troubles Mentaux) classifie et catégorise des critères diagnostiques et des recherches statistiques de troubles mentaux spécifiques. Son usage est international, et il est un outil de référence dans le monde de la psychiatrie, dans la mesure où il harmonise les termes utilisés pour décrire tel ou tel trouble psychique. Là où le bât blesse, c’est quand on observe l’évolution du nombre de troubles mentaux recensés dans le DSM… En 1952, le premier DSM (DSM-I) identifiait 60 troubles mentaux. Cette évolution vous inquiète ? A qui profite le crime ? Prise de conscience que chercher à tout prix la normalité revient à affadir une société, à l’affaiblir, à la faire s’effacer et mourir progressivement. Je ne dis pas qu’il faut rejeter en bloc le DSM et la psychiatrie et nier l’existence de troubles mentaux. Sorry, an error occured.

voir si à simplifier ou augmenter vers l'alternative Santé Enquête sur les mandarins de la médecine: Amazon.fr: René Chiche: Livres Conseil de l'Ordre des médecins en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En France, le conseil de l'Ordre des Médecins est un organisme professionnel, administratif et juridictionnel de défense et de régulation de la profession médicale. Histoire[modifier | modifier le code] C'est donc sous le régime de Vichy, en dévoyant le projet législatif du 7 mars 1928 d'Ernest Couteaux, député socialiste du Nord, que la loi du 7 octobre 1940[2],[3] - parue au JO le 26 octobre - crée un Ordre des médecins comprenant le Conseil supérieur de la médecine et les Conseils départementaux. Les membres des conseils seront nommés par le ministre par décret[5] jusqu'à la loi no 794 du 10 septembre 1942 qui instaure les élections ordinales. Pris dans l'étau de Vichy, l'Ordre des médecins n'a jamais protesté contre les lois d'exclusion des médecins de confession israélite (2-4). C'est dans ces conditions que le 8 juillet 1944, le Pr. Cette déclaration fut adressée aussitôt par télégramme le 8 juillet 1944 à tous les médecins français.

Médicaments - LES TEINTURES-MÈRES… - BIG PHARMA EN… - TROP DE MEDICAMENTS… - MEDICAMENTS… - LES MEDICAMENTS QUI… - FIN DE L'ACCES… - LES FORBANS DE… - DE L'ARGENT BIEN… - GENERIQUES… - CONSOMMEZ DES… LETTRE OUVERTE du Docteur Jean-Michel MOREL DE BESANCON Il est Président de la Société Franc-Comtoise de Phytothérapie et d’Aromathérapie et Chargé de cours au DU de Phytothérapie et d’Aromathérapie en Faculté La liberté de prescription du médecin, la pratique de la phytothérapie et la pluralité thérapeutique sont menacées. Pour le patient, le libre choix de son praticien et de ses modalités de soins ne seront plus respectés. (Et surtout sa santé est en jeu. J L) Va-t-on éliminer l’usage médical des plantes ? De très nombreuses souches de Teintures-Mères (TM) sont amenées à disparaître, en raison d’une réglementation européenne contraignante[1]. Dorénavant, cette directive séparera arbitrairement deux catégories de médicaments : Deux questions se posent d’emblée : - Pourquoi séparer les TM et les dilutions ? Les technocrates de Bruxelles ont décidé de faire démarrer arbitrairement l’homéopathie à la 2° centésimale, pour des raisons d’innocuité, et pour permettre un enregistrement simplifié.

Perturbateurs endocriniens: et obèses Une souris obèse?DR Les perturbateurs endocriniens accroîtraient les troubles métaboliques chez les personnes obèses, avec des effets variables selon le sexe, suggère une étude française publiée dans la revue FASEB Journal. De nombreuses études l’ont montré: les perturbateurs endocriniens ont un effet diabétogène et obésogène. Bien qu’utilisés à des doses n’excédant pas les doses journalières acceptables (DJA) fixées chez l’homme, mais donnés aux souris toute leur vie, ces polluants s’avéraient en quantité suffisante pour altérer l’expression de gènes cruciaux pour le métabolisme et les voies hormonales, avec des différences selon le sexe de l’animal. Au-delà des modifications métaboliques, le poids même de ces animaux ne différait pas selon qu’ils avaient reçu ou non la mixture chimique, dès lors que tous étaient nourris avec un régime trop riche.

Perturbateurs endocriniens : appels à un changement de paradigme 26 juin 2013 Perturbateurs endocriniens : appels à un changement de paradigme Les perturbateurs endocriniens, ces substances chimiques qui perturbent le fonctionnement du système hormonal, suscitent des inquiétudes grandissantes en Europe. L'Istas, l'institut de recherche du syndicat espagnol Commissions ouvrières tire la sonnette d'alarme dans un récent rapport. De leur côté, des organisations européennes ont lancé fin mars la campagne "EDC Free-Stop hormone disrupting chemicals". Tant l'Istas que les ONG demandent aux États et à l'UE de revoir leur approche qui repose sur le vieux principe de : "c'est la dose qui fait le poison. " Or, la recherche a découvert que les perturbateurs endocriniens peuvent avoir des effets néfastes à des doses très faibles, en particulier chez les plus jeunes. Liens : Le rapport de l'Istas : Endocrine disruptors.

Médicaments: les médecins ignorent souvent les effets secondaires (ex. des statines contre le cholestérol) "Les médecins semblent couramment mettre de côté la possibilité d'un lien. Cela semble se produire même pour les effets secondaires les plus reconnus des classes de médicaments les plus couramment prescrits", affirme Beatrice A. Golomb de l'Université de Californie à San Diego, principale auteure de la recherche. "Il y a une nette nécessité d'une meilleure formation des médecins sur les effets secondaires des médicaments et les patients doivent fortement s'impliquer pour rapporter les effets secondaires", considère-t-elle. Les effets secondaires les plus connus des statines sont les dommages au foie et les problèmes musculaires, mais ces médicaments sont aussi associés, entre autres, à des changements au niveau de la mémoire, de la concentration et de l'humeur. Selon cette recherche, dans la grande majorité des cas, c'est le patient, et non le médecin, qui a initié la discussion sur les effets secondaires. Et pourtant, la FDA se fie beaucoup sur ces rapports. Voyez également:

Formindep Les Assises du Médicament, Acte II J’ai participé dans ma vie à deux séances d’Assises . Des Assises pénales tout d’abord, en 2004, en tant que juré tiré au sort. Cette expérience forte et enrichissante a duré 8 jours et m’a permis de découvrir comment la république organise les débats pour fixer le destin d’un citoyen ayant commis un crime. Ma deuxième expérience a commencé hier. Il s’agissait de la première séance de travail des Assises du Médicament. Xavier Bertrand a choisi un mot lourd de sens avec “Assises”. Pour revenir aux Assises pénales, modelées par une longue maturation au cours des siècles, elles se sont généralisées dans la majorité des pays démocratiques. Ses fondements généraux sont les suivants : Les jurés, tirés au sort parmi les citoyens, ne sont pas des personnes qualifiées et sont justement choisis pour leur absence présumée de liens d’intérêt avec l’affaire. Le débat est public, en dehors de la délibération des jurés. Ce bref rappel pour faire un parallèle avec les Assises du Médicament Ajout du 12/3

Antibiotiques = Inutiles et Dangereux Part2 les dangers [center]LES ANTIBIOTIQUES SONT INUTILES ET DANGEREUXPartie 2 : Danger et inefficacité des Antibiotiques[/center] Quelques questions pour continuer : 1) Combien de réactions infectieuses avez (ou allez) vous rencontré(er), suite à l’élimination du Mercure? 2) Combien êtes vous à avoir virus ou germes divers (Candidose, Mycose, Mononucléose, Cyto Megalo virus, helicobacter pylori, ... ) ou Lyme? 3) Combien êtes vous à avoir des difficultés RÉNALES? 4) Combien êtes vous à avoir des difficultés INTESTINALES? La réponse est beaucoup beaucoup ... Je n’ai rien de tout cela. Comme c’est la lecture du VALNET qui m’a décidé à STOPPER DÉFINITIVEMENT TOUT antibiotique, en 1988, j’y fait référence pour la suite. [color=990000]2) La “guérison” obtenue par les antibiotiques est une FAUSSE guérison :[/color] Exemples tirés du VALNET “Aromathérapie” 1984 : <<Pour Fari, dans médecine Praticienne, les antibiotiques ont cette propriété de modifier la constitution chimique des germes. Joël

info essentielle

Related: