background preloader

Si seulement j'avais su (Mary Elaine Jacobsen)

Si seulement j'avais su (Mary Elaine Jacobsen)
Cet article est déjà paru sur Talentdifferent, mais en anglais seulement… En voici la traduction. Il s’agit au départ d’un article édité en ligne sur le site de l’Université de Duke – Programme d’Identification des Talents Le texte qui suit permet de mettre en lumière quelques « techniques » de base à maîtriser pour créer des passerelles avec un monde qui fonctionne différemment. Il aborde le surdon, non seulement de façon très décomplexée, mais surtout de façon très pragmatique. Mary Elaine Jacobsen est psychologue clinicienne. Elle est l’auteur d’un livre consacré aux adultes surdoués (Gifted Adults : Liberating everyday genious – 2000) dans lequel elle s’attache à identifier des pistes de développement personnel pour les surdoués adultes. Peu importe leur parcours, tous confessent qu’ils se sont sentis incompris pendant des années ; qu’ils se sont ennuyés, mis en retrait, qu’ils ont été paralysés par le doute ; et aussi qu’ils ont eu à se battre avec la solitude.

http://www.talentdifferent.com/si-seulement-javais-su-2823.html

Related:  Haut potentiel intellectuelDouanceComment vivre avec ?

La boutique des surdoués Retrouvez dans cette catégorie de nombreux jeux pour se remuer les méninges en famille ou entre amis. Découvrez notre sélection de jeux de société de qualité, pour jouer à deux ou en groupe les jours de pluie. Pour les petits ou les plus grands, parcourez notre large sélection de jeux éducatifs dans tous les domaines. Réflexion sur la liste des traits censés définir l’individu surdoué – Kaléido - Blog Après avoir découvert avec stupeur à l’âge de 38 ans que j’étais une personne dite surdouée, j’ai parcouru de nombreux sites et forums dédiés au sujet. Il m’est apparu que, curieusement, la douance est très souvent associée à la notion de souffrance et de difficultés. J’ai le sentiment que de nombreux surdoués en recherche d’identité s’identifient à des caractéristiques censées les « définir » alors qu’en réalité ce seraient, selon mon hypothèse, des traits psychologiques individuels développés au sein d’une pression environnementale particulière. Le fait que ces traits puissent être partagés par un grand nombre d’individus surdoués donnerait une illusion d’identité commune alors qu’il y a probablement autant de différences entre deux personnes dont le QI est élevé qu’entre deux personnes de QI moyen.

Liste d’attitudes toxiques des surdoués pour arrêter de penser Bonjour on va aborder aujourd’hui un point dont je voulais parler dés la création du blog. Il s’agit des attitudes que les surdoués ont pour essayer de ne plus penser. Le fait de se retrouver soi-même sous la critique de cette intelligence hors norme est très souvent insupportable. Et un grand nombre de surdoués, détectés ou non, passent leur temps à « s’abrutir le crâne » pour ne pas penser et canaliser ce mental envahissant comme dit Christelle PetitColin.Il faut savoir que la plupart de ces attitudes sont apparentées à des addictions. Voici une liste qui est le reflet de mon avis personnel et qui n’est pas exhaustive ni un avis « médical » (je ne suis pas médecin).

L’image de soi : une construction plus délicate pour les enfants doués par Arielle Adda Les enfants doués ont souvent une fausse image d'eux-mêmes. Arielle Adda explique la difficile construction d'une bonne représentation de soi. Rien n’est plus difficile pour un enfant doué de se former de lui-même une image conforme à ce qu’il ressent au plus profond de lui. Il passe d’un extrême à l’autre. Son existence sociale commençait pourtant bien, en suscitant une admiration parfaitement justifiée par sa dextérité verbale : très tôt, il a su choisir le mot exact, au point que ses parents s’étonnent encore maintenant de cette richesse de vocabulaire.

Penser différemment, à manier avec précaution… Lire et relire ça et là, diffusé en petites touches subversives à mon sens , que les personnes et enfants surdoués pensent différemment me pose question. Qu’est-ce que cela veut dire concrètement? Chacun pense différemment , c’est-à dire que chacun a sa pensée, sa personnalité, sa façon de concevoir les choses et le monde, que l’on soit surdoué ou non. Inculquer aux enfants précoces qu’ils pensent différemment me semble dommageable, voire très dommageable. Si l’on m’avait dit cela après mes tests de QI lorsque j’avais 8 ans , je pense, je suis sûre que cela m’aurait beaucoup angoissée. Ma mère n’a rien dit, rien fait et c’est sans doute une meilleure chose que si elle m’avait dit que je pensais différemment….je crois que cela m’aurait donné une image déformée de moi-même et je n’aurais pas pu être bien avec les autres et avoir des amis.

Accompagner un enfant surdoué (France Info, novembre 2013) En ce lundi 11 novembre 2013, la psychologue Monique de Kermadec était l'invitée de Bernard Thomasson pour l'émission Votre France Info, sur la radio du même nom ! Thème du jour : "Accompagner un enfant surdoué" Organiser l'accompagnement, familial et scolaire, des enfants surdoués n'est pas toujours facile. Monique de Kermadec, psychologue clinicienne et psychanalyste, auteur de "Pour que mon enfant réussisse. Le soutenir et l'accompagner", "L'adulte surdoué. Le sens de l'effort Le sens de l’effort Arielle Adda . Colloque AFEP Lyon. 2006 Nous allons envisager la situation particulière de l’enfant doué au moment où ses dons peuvent se transformer en pièges parfois imparables semble-t-il. Comment aborde-t-il la période de l’adolescence quand la scolarité exige quelque effort, alors que, justement, la méconnaissance du sens de l’effort constitue la pierre d’achoppement la plus grave dans son cas ?

Planète surdoués Les adultes surdoués Les adultes à haut potentiel sont peu étudiés. Peu d’études relatent le devenir des enfants doués. Les maux inavoués des adultes surdoués Contrairement aux idées reçues, posséder une intelligence exceptionnelle n'est pas une garantie de bonheur et de réussite. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sylvie Kerviel Un sentiment de soulagement, de reconnaissance, et une reprise de confiance en soi.

Q.I. or not Q.I. ? Là est la question... (1 /12) Ah ce fichu test d’intelligence, ce fichu Q.I… On est mal à l’idée d’aller le passer; on finit par prendre son courage à deux mains pour enfin savoir… et là… Un certain nombre de lecteurs ou de chatteurs m’ont fait part de ce qu’il se sont retrouvés confrontés à cette situation particulièrement embarassante, et parfois, surtout, désespérante, de ne pas être classés dans la catégorie surdoué, parce que leur test ne valide pas le fameux « 130 de QI ». J’ai reçu des témoignages poignants de personnes particulièrement malheureuses de ce résultat. Douance, perfectionnisme et TDP Le perfectionnisme constitue une force puissante qui peut immobiliser ou devenir source d’énergie, suivant la manière dont est mobilisée l’attention. Les perfectionnistes ont des critères personnels très élevés et ne pas les atteindre peut être cause de grande peine. Ils sont alors assiégés par la honte et la culpabilité, ce que peu de personnes peuvent comprendre.

Bac : de la difficulté d’être surdoué Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laura Wojcik Le parcours d’un enfant surdoué n’est pas aussi facile qu’on l’imagine. Charles-Pierre Astolfi a vécu ses douze ans d’études supérieures comme une longue quête de sens.

Related: