background preloader

Inventer une nouvelle maïeutique pour apprendre à apprendre

Inventer une nouvelle maïeutique pour apprendre à apprendre
François Taddéi est l’auteur d’un rapport pour l’OCDE, « Former des constructeurs de savoirs créatifs et collaboratifs » [5]. Nous l’avons rencontré au Centre de Recherches Interdisciplinaires, lieu symbolique pour ce chercheur au parcours à la diversité atypique en France, actuellement directeur de recherche à l’Inserm à l’université Paris Descartes. Le CRI se veut un exemple de ces « carrefours d’esprits créatifs » [6] que propose François Taddéi pour l’ensemble du système éducatif : les étudiants sont de formations universitaires très diverses (biologie, physique, mathématiques, philosophie, économie, sciences humaines, informatique etc.), ils disposent d’une grande latitude dans leur choix d’objets de recherche, dans l’idée que cette confrontation entre points de vue variés favorise la créativité intellectuelle. Vous qui n’êtes pas, par votre formation, spécialiste de l’éducation, qu’avez-vous voulu montrer dans ce rapport ? Quels pourraient être les facteurs d’espoir ? Related:  prof_m_roig

Les outils de l'apprendre à apprendre | PedagoGeeks. Le WebZine de l'innovation pédagogique en éducation, formation et orientation professionnelle. Vous êtes ici : PedagoGeeks. Le WebZine du social learning et de l'innovation pédagogique » Accompagnement pédagogique » Apprendre à apprendre… oui mais avec quels outils ? Au hasard...La norme SCORM des plateformes d’e-learning en (presque) clairBy PedagoGeeks - juillet 18 2011 02:18 La norme SCORM qui est plutôt une spécification, un standard ...Infographie – What’s Social LearningBy PedagoGeeks - janvier 23 2012 06:51 Infographie qui présente de manière succincte le concept de Social ...Les blogs pour le développement de l’employabilitéBy PedagoGeeks - juillet 1 2011 07:02 Cet article fait suite aux différents posts sur ce site ...Apprendre à apprendre : synthèse de Francis Tilman et Dominique GrootaersBy PedagoGeeks - août 31 2011 04:54 Vous trouverez ici une copie d'un article publié sur le ...Progressions pédagogiques en spiraleBy PedagoGeeks - janvier 27 2012 05:57 D’une manière générale, l'objet de la progression est d'établir le ... Télécharger la carte créée avec Xmind Zemanta

Quelle place pour le groupe dans le triangle pédagogique Faerber a présenté un tétraèdre pédagogique en ajoutant un nouveau pôle au triangle didactique : le groupe. Ce modèle très riche a nourri ma réflexion. Je propose ici quelques ajustements et une lecture de ses différentes faces. Je cherchais à confronter la vision pédagogique présentée dans ce blog au triangle pédagogique de Houssaye et je suis tombé sur un article pertinent de Richard FAERBER présentant l’outil ACOLAD – Apprentissage COLlaboratif A Distance (on n’est pas très loin des PROjets péDAgogiques GEOdistribués qui ont initiés ce blog…) Faerber y présente un tétraèdre pédagogique représenté ci-dessous intégrant un nouveau sommet : le groupe ! Tétraèdre pédagogique de Faerber Cette figure me porte à réfléchir (et ça, c’est bien !). 1 – Certains aspects me semblent très riches Le groupe est un facteur important de l’apprentissage. 2 – D’autres aspects me satisfont moins L’implication de l’apprenant dans le groupe doit être plus forte qu’une simple participation. J'aime :

Espace personnel de François Muller Blooms Digital Taxonomy Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? En contexte scolaire, toute situation pédagogique peut être représentée par le modèle suivant inspiré de Legendre (2005). Lors d’une situation pédagogique, un sujet fait l’acquisition d’un objet d’apprentissage sous la responsabilité d’un agent qui utilise certaines formules pédagogiques et tient compte de différents aspects du milieu. Tel qu’illustré, il s’établit entre ces quatre composantes, différents types de relations pédagogiques (relation d’apprentissage, relation d’enseignement, relation didactique). Inspirées de ce modèle, dans le cadre de la recherche-action sur la différenciation pédagogique en Montérégie, nous avons défini la différenciation pédagogique comme : En d’autres termes, différencier signifie savoir analyser et ajuster sa pratique de même que l’environnement d’apprentissage de façon à tenir compte des préalables et caractéristiques d’un ou de plusieurs élèves au regard d’un objet d’apprentissage particulier. ASTOLFI, J.

Une conception sociale cognitive de l’orientation scolaire et professionnelle : considérations théoriques et pratiques 1La théorie sociale cognitive de l’orientation scolaire et professionnelle (TSCOSP) a été conçue en vue de développer un système explicatif bien intégré de l’orientation scolaire et professionnelle (Lent, Brown & Hackett, 1994, 2000). Cette théorie vise en particulier à rapprocher et à examiner les liens existant entre les variables clés dégagées par les théories antérieures de l’orientation scolaire et professionnelle et par la recherche. La TSCOSP englobe trois sous-modèles qui se recouvrent en partie. Ces trois sous-modèles ont pour but d’expliquer les processus grâce auxquels les personnes (a) développent leurs intérêts professionnels, (b) réalisent leurs choix professionnels et les modifient et (c) parviennent à des niveaux différents de réussite et de stabilité professionnelle. Un quatrième sous-modèle, qui concerne la satisfaction professionnelle, a été développé récemment (Lent & Brown, 2006). Variables personnelles centrales 11Modèle des intérêts. Figure 1. Figure 1. Figure 2.

Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention L’attention est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité : l’attention ouvre notre esprit. Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, auteurs de La pédagogie positive, la définissent comme Le mouvement cérébral qui va nous permettre d’orienter notre action en fonction d’un objectif, d’un centre d’intérêt… Grâce à elle, nous captons, par nos cinq sens, les différentes informations en provenance soit de notre environnement, soit de notre ressenti émotionnel ou psychologique. Stanislas Dehaene ajoute que l’attention sert à sélectionner les informations, module massivement l’activité cérébrale et facilite l’apprentissage. Mais l’attention peut être sélective. Quelles conséquences pour l’enseignement ? 2. Stanislas Dehaene écrit : 3. 4.

Pédagogie Freinet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les pays avec des Mouvements de l'École moderne, les associations de la Pédagogie Freinet. La pédagogie Freinet est une pédagogie originale, mise au point par Célestin Freinet, fondée sur l'expression libre des enfants ; texte libre, dessin libre, correspondance inter-scolaire, imprimerie et journal étudiant, etc., qui se perpétue de nos jours. C’est dans les camps de concentration de Vichy, que Freinet trouva le temps et l’occasion de repenser en profondeur son œuvre pédagogique. Célestin Freinet pensait avant tout en termes d'organisation du travail et de coopération. La pédagogie Freinet veut bouleverser profondément l’école au bénéfice de tous les enfants et de tous les adolescents. Les techniques Freinet[modifier | modifier le code] Les techniques Freinet ont de grandes valeurs :[pas clair]: La classe-promenade (1922), « l'étude du milieu local »[modifier | modifier le code] L'abolition de l'estrade[modifier | modifier le code]

Related: