background preloader

La vérité sur la mort de Coluche - Alain Soral

La vérité sur la mort de Coluche - Alain Soral
This video is currently unavailable. Sorry, this video is not available on this device. Video player is too small. Play Pause Replay

http://www.youtube.com/watch?v=KPG6GHKFz1A

Related:  Liberté (expression, internet, communication, opinion...)humoristes

Dieudonné bientôt mis à la retraite par un clown de talent envoyé par la LICRA Lors du passage de Dieudonné à Strasbourg le 17 janvier 2015 dernier, la LICrA avait courageusement décidé de combattre l’humoriste avec une nouvelle forme de contestation. Le nouveau responsable de la LICrA section Bas-Rhin, Gilles Winckler, avait sorti l’artillerie lourde après avoir admis que les manifestations « antiracistes » n’ont plus le succès escompté. En effet, la LICrA a coopté un clown de génie, Pierre Fatus, pour le propulser tout en haut de l’affiche afin de contrer la Bête immonde sur le terrain de l’humour, organisant un spectacle deux jours avant celui de Dieudonné à Strasbourg. Dieudonné a de quoi s’inquiéter Finis les procès, finies les manifestations monstres de 4 personnes ; c’est maintenant sur le terrain du gag que la LICrA va combattre Dieudonné. Pierre Fatus est un clown révolté.

Mr Mondialisation Déchets contre soins, l'innovation made in Indonésie « Mahmud apporte régulièrement des sacs de déchets à la petite clinique Bumi Ayu de Java, île la plus peuplée d’Indonésie. En échange, il se fait soigner grâce à un système qui permet au...x pauvres d’avoir accès à des traitements médicaux. » Échanger ses déchets contre des soins dans les hôpitaux, voila la nouvelle tendance en Indonésie. Les sites conspirationnistes? Des pièges à cons! Difficile d’y échapper sur internet, des milliers de sites et documents conspirationnistes encombrent les résultats des moteurs de recherche et nos écrans, une vraie pollution. Les thèmes de prédilection? Difficile de les évoquer tous mais on retrouvera des thèmes récurrents et pour certains d’entre-eux, obsessionnels:

Edward Snowden dénonce les lois post-«Charlie Hebdo» en France Afin d'être publiée, votre note : - Doit se conformer à la législation en vigueur. En particulier et de manière non exhaustive sont proscrits : l'incitation à la haine raciale et à la discrimination, l'appel à la violence ; la diffamation, l'injure, l'insulte et la calomnie ; l'incitation au suicide, à l'anorexie, l'incitation à commettre des faits contraires à la loi ; les collages de textes soumis au droit d'auteur ou au copyright ; les sous-entendus racistes, homophobes, sexistes ainsi que les blagues stigmatisantes.

L'homme qui construisit son propre tank pour se venger de la bureaucratie Vous connaissez forcément ce moment incroyablement frustrant où l'Etat, une collectivité, une banque ou un organisme quelconque vous contraint à agir contre vos propres intérêts, et fout en l'air l'intégralité des efforts que vous avez effectués depuis des mois pour monter un projet viable : achat d'appartement, ouverture de société, demande d'allocation quelconque... Il manque toujours un formulaire ou un justificatif, et la plupart du temps, vos demandes sont déboutées par l'obscure alinéa d'un paragraphe insignifiant placé là uniquement dans le but de vous détruire moralement. La plupart des gens se contentent de fantasmer ce genre de comportement.

Le 16 Juin 2015, une loi empêchera les révélations d’intérêt public Ne laissons pas les entreprises dicter l’info – Stop à la Directive Secret des Affaires ! Bientôt, les journalistes et leurs sources pourraient être attaqués en justice par les entreprises s’ils révèlent ce que ces mêmes entreprises veulent garder secret. À moins que nous ne réagissions pour défendre le travail d’enquête des journalistes et, par ricochet, l’information éclairée du citoyen. Oui, la loi sur le renseignement prépare bien une surveillance de masse Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Daniel Le Métayer (Directeur de Recherche à l'Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria)) et Claude Castelluccia (Directeur de Recherche à l'Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria)) Le projet de loi sur le renseignement prépare-t-il une surveillance de masse ? Le Sénat vote ce texte le 9 juin sans que la question ne soit tranchée. Pour tenter de clarifier le débat, essayons de définir précisément ces termes.

Le jeune Anonymous arrêté répond à l’État français par un poème Le jeune Anonymous arrêté répond à l’État français par un poème Le 8 avril dernier, à 06h00 du matin, un jeune français de 19 ans était arrêté à son domicile. Son crime, être soupçonné d’avoir participé à des attaques informatiques contre des sites institutionnels dans le but de dénoncer la politique d’enfouissement des déchets nucléaires et le meurtre de Rémi Fraisse. Acculé, il nous dévoile sa personnalité cachée derrière le masque à travers un poème rédigé peu après son arrestation. Connu sous le pseudonyme de journaliste liberty ou de Boby sur IRC, administrateur de la chaîne Youtube Anonymous France et auteur de nombreuses vidéos contre Monsanto, TAFTA, le génocide ou Congo ou encore le barrage de Sivens, ce jeune garçon risque aujourd’hui 10 ans de prison et/ou 150 000 euros d’amende. Hacktiviste dans l’âme (contraction des mots hacker et activiste), il voulait donner un sens positif et engagé à sa vie et à ses actes.

1 Français sur 1 800 espionné par l'Etat : Orange dévoile ses chiffres en matière de surveillance Orange a rendu public, mercredi 10 juin, un rapport dévoilant les nombres de mises sur écoute et de consultations de données de ses abonnés, dans chacun de ses pays d’implantation. C’est une initiative assez rare pour être soulignée : le rapport dévoilé ce matin par l’opérateur téléphonique Orange place dans le domaine public des éléments d’information souvent impossibles à obtenir. Parmi eux : les quantités d’interceptions (mises sur écoute) et de consultations de métadonnées (détails d’appel, de facturation, localisations de mobiles, identités…) pratiquées par les autorités pays d’implantation de la société.

Pourquoi la dernière vidéo de l’humoriste Rémi Gaillard fait polémique Déguisé en chien dans « Dog », l’humoriste qui « fait n’importe quoi » mime une relation sexuelle avec une inconnue sur une plage. La dernière vidéo de Rémi Gaillard fait polémique. Crédit : Rémi Gaillard / YouTube Sept secondes, c’est la durée de la séquence de la dernière vidéo du trublion Rémi Gaillard qui a provoqué l’ire de plusieurs personnalités l'accusant de mimer une agression sexuelle. Postée vendredi 12 juin sur YouTube, la vidéo intitulée Dog montre les tribulations de l’humoriste au slogan « c’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui » vêtu d’un costume de chien géant.

Télécharger Chrome? Qu’est ce que Google télécharge en plus sur votre ordinateur? Le 17 juin, Google s’est gardé d’annoncer (mais la nouvelle est tombée) que la DARPA (Agence pour les projets de recherche avancée de Défense) enregistre en douce les émissions audio sur tous les ordinateurs équipés de Chrome, le navigateur de Google. Dans les faits, cela signifie que Google examine insidieusement votre vie privée, ce qui n’est pas surprenant, quand on considère l’article de We Are Change (WRC) à propos de la censure de Google. Rick Falkvinge (fondateur du Parti Pirate), à partir du forum privé WRC, a rapporté commuent il en est venu à comprendre la nouvelle politique de Google:«Ça ressemblait simplement à un rapport d’erreur quelconque.» En démarrant Chrome, celui-ci téléchargeait des données. Suivies d’étranges informations de statuts qui comprenaient notamment des lignes Microphone: Oui et Captures audio autorisées: Oui. Chromium, la version libre accès de Google Chrome, est censé fonctionner de la même façon.

La France refuse de protéger Julian Assange La France refuse de protéger Julian Assange Alors que Wikileaks vient tout de juste de révéler, à nouveau, des preuves compromettantes de l’espionnage des dirigeants européens par les États-Unis, la France vient de refuser la demande d’asile de Julian Assange. Une demande qui a raisonné comme un appel de détresse vibrant dans une lettre adressée au peuple de France et à ses représentants. Ce vendredi 3 juillet, l’Élysée a communiqué que la présidence de la République refusait la demande d’asile réclamée par Julian Assange, le cofondateur de WikiLeaks, dans une lettre à cœur ouvert dévoilée quelques jours avant par le journal LeMonde. Le fameux crieur d’alerte, dont la « vie est en danger », aura pourtant mené la France, et bien d’autres pays, à découvrir le large réseau d’espionnage réalisé par les États-Unis. La décision froide et radicale n’étonne personne, Manuel Valls ayant signifié à plusieurs reprises que le gouvernement actuel ne viendrait pas à l’aide de M.

Julien Coupat revient sur l’affaire de Tarnac et la loi sur le renseignement La juge d’instruction antiterroriste Jeanne Duyé a annoncé vendredi 7 août le renvoi en correctionnelle de huit militants, dont Julien Coupat, soupçonnés d’avoir saboté des lignes TGV. Mais la magistrate n’a pas retenu la circonstance aggravante d’"entreprise terroriste". Cette décision est un coup de tonnerre : le gouvernement et la ministre de l’Intérieur de l’époque, Michèle Alliot-Marie, ont été accusés d’instrumentaliser l’affaire en insistant sur son caractère terroriste. Le parquet a néanmoins fait appel de la décision le 10 août. En mai 2015, Julien Coupat s’est exprimé dans les colonnes de L’Obs. Nous republions de larges extraits de l’entretien.

Related: