background preloader

Cuisine nature : 10 plantes sauvages... et comestibles !

Cuisine nature : 10 plantes sauvages... et comestibles !
L'ortie, le pissenlit ou la stellaire sont un vrai délice... pour peu qu'on sache les reconnaître et les préparer. L'ethnobotaniste François Couplan organise des stages pour mieux connaître les plantes sauvages comestibles. Il nous accompagne avec un zoom sur 10 espèces incontournables. Découvrez la pizza aux gratte-culs Commençons par quelques plantes assez connues du grand public, comme l'églantier. © www.couplan.com toutes les photos du reportage envie de partir... vos photos les plus vues .reportage application mobile Orange Maps assistance pour voyager en toute tranquillité services à la personne besoin d'aide ? Toutes les Venise du monde Découvrez 15 Venise du monde et voguez sur leurs canaux. les Venise du monde découvrez avec Nos guides de voyage Geo.fr sur plus de 350 destinations en France et dans le monde. les guides de voyage

Les fleurs comestibles Une liste non exhaustive de fleurs comestibles et des conseils de prudence... Pour commencer : les fleurs des plantes aromatiques, condimentaires , voir certaines médicinales sont comestibles, avec parfois, un goût légèrement différent des feuilles : souvent plus marqué. Liste de plantes aux fleurs comestibles Et maintenant, d'autres plantes aux fleurs comestibles... A noter Il existe des arômes culinaires naturels de fleurs d’oranger, géranium, jasmin, rose, violette, ylang-ylang en boutiques spécialisées et /ou fournitures pour pâtisseries. La récolte Il est préférable de récolter vos fleurs si possible écloses du jour, le matin par temps sec, et de les consommer rapidement. Pour les fleurs sauvages, récoltez-les loin de toutes sources de pollution humaine (automobiles, bords de champs traités aux pesticides ou désherbant) ou animales (déjections de troupeaux…). Il est indispensable de s’assurer que la variété de fleurs, ou autre plante que vous avez choisie soit comestible. Pierrette NARDO

Plantes comestibles sauvages : les fruits Les fruits comestibles abondent dans la nature. Tantôt ils se classent parmi les desserts, tantôt parmi les légumes. Les myrtilles, les mûres, les framboises, les cerises et les pommes de la zone tempérée comptent parmi les fruits. Au nombre des légumes, mentionnons la tomate, le concombre, le poivre, l’aubergine et l’okra. Voici quelques fruits sauvages que l’on retrouve un peu partout . - Les airelles, les myrtilles et les baies À la fin de l’été, les airelles sauvages poussent dans la toundra d’Europe, d’Asie et d’Amérique, ainsi que plus au sud, dans l’hémisphère septentrional. Dans la toundra du nord ces baies sauvages poussent sur des buissons très bas tandis qu’au sud, elles apparaissent sur des arbustes pouvant atteindre 2 m de hauteur. - Les mûres Les mûriers poussent en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe, en Asie et en Afrique. - Les vignes à raisin sauvage Ses feuilles très découpées ressemblent à celles de la vigne cultivée. - Les pommes sauvages - Les câpres sauvages

Calendrier récolte de plantes, sauvages ou cultivées Ci dessous, je récolte des fleurs de guimauve, utile pour soins beauté, santé et bonnes dans les salades, y compris les feuilles d'ailleurs...! IMPORTANT: Suivant que l’on récolte pour la cuisine ou des usages médicinaux, la « période de récolte » peut-être très variable. Par exemple, on peut récolter des feuilles de sauge toute l’année pour parfumer un rôti ou une soupe, mais pour des usage médicinaux, la sauge officinale sera récoltée avant floraison. Le calendula fleurit presque toute l’année en climat doux, et pourra servir pour agrémenter une salade de novembre, cependant les fleurs récoltées de mai à fin septembre seront beaucoup plus riches en carotène, et c’est ainsi pour la plupart des plantes : les récoltes de fleurs et feuilles sur des plantes en fin de saison (sur des plantes fatiguées...) sont moins riches en principes actifs, et donc à éviter pour les soins de beauté et de santé. ACHILLEE Achillea millefolium : de juin à octobre ALOES Aloe vera syn.

Sauvagement-Bon Crusine Santé \| Formation en alimentation vivante et crue \| Cru 101 - Plantes sauvages comestibles Photo: Carmella Si vous êtes intéressé/e par la santé, la nutrition et les plantes, je suis certaine que vous avez déjà entendu parler des plantes sauvages comestibles. Elles sont partout. Elles sont nutritives. Elles sont gratuites. Je vous présente ici quelques-unes de ces plantes (il y en a beaucoup, beaucoup plus!) Une note de précaution avant de partir en expédition: assurez-vous de cueillir la bonne plante, et la bonne partie de la bonne plante même. Comment apprête-t-on les plantes sauvages comestibles en alimentation vivante et crue? En salade (sauf les orties)Dans une soupeDans un smoothieDans un pestoDans un pâté à base de noix trempéesDans une lasagne (à la place des épinards!) En tout premier, voici le céraiste. L'ortie, lorsqu'elle est jeune et cueillie avec précaution (mettez des gants!) Le pissenlit, bien que mal-aimé, est délicieux en salade, en jus ou en purée dans un smoothie ou une soupe. Bises sauvages,

Calendrier récolte de plantes, sauvages ou cultivées - 2 Suite de cette liste de périodes de récoltes des plantes, afin d' avoir toute l'année des végétaux utiles, que ce soit pour concocter un soin de beauté, de santé ou en cuisine pour préparer de bons petits plats ! PLANTES de G à O: GENIEVRE Juniperus communis : les baies sont récoltées en fin d’été GERANIUM ROSAT Pelargonium x asperum aussi appelé Pelargonium graveolens ou Pelargonium odoratissimum : les feuilles sont récoltées de juin aux gelées GUIMAUVE Althea officinalis: Récolte des feuille du printemps à l’automne, fleurs tout l’été et racine à l’automne HOUBLON FEMELLE Humulus luppulus: Les jeunes pousses latérales sont récoltées au printemps, les cônes à l’automne HYSOPE Hyssopus officinalis: Les feuilles du printemps à l’automne. IRIS à PARFUM Iris germanica florentina: Les rhizomes se récoltent en juin/juillet sur des plantes de 3 ans et plus. JASMIN OFFICINALJasminum officinale: Les fleurs sont récoltées lors de la floraison de juin à aout. La première partie: CLIC ICI

Identification des plantes sauvages comestibles - Le Collectif de Permaculture Rhônes-Alpes en Isère Lors du bistrot jardin, mon appareil photo en main j'ai fait le tour des Plantes sauvages comesbles qui ont investi le Jardin des sans soucis. Une première que je ne suis pas arrivée à déterminer en rosette : coquelicot, capselle, ni l'une ni l'autre. Faudra attendre les fleurs ! Rosette de cardamine hérissée ou cressonette, de la famille des choux (Cardamine hirsuta L. - Brassicacée) se mange en salade, saveur piquante agréable en mélange. Mauve, à feuille ronde peut-être (Malva rotundifolia L. - Malvacée), saveur très douce, permet de faire des sirop pour les gorges irritées. Bourrache (Borago officinalis - Boraginacée) plante cultivée qui essaime beaucoup dans le jardin. Les feuilles se mangent aussi cuites, pour une soupe par exemple. Petite violette, dont les fleurs et les feuilles se mangent en salade printanière. Et voici la fameuse doucette (Valerianella locusta - Valérianacée) la version sauvage de la mache. Véronique Pellé Gourmandises Sauvages

plantes_sauvages La conférence de ce 03 mai a fait l’objet d’un montage audio visuel complété par un questions/réponses. Les participants ont été à la fois surpris et intéressés par ce sujet hors du commun. Le texte suivant est extrait du livre : Tous les légumes cultivés et consommés aujourd’hui ont pour ancêtres des plantes sauvages. Il faut savoir qu’un petit % à peine des plantes sauvages de notre région sont toxiques. D’ailleurs quelques légumes cultivés sont, eux aussi, toxiques, ne l’oublions pas. La carotte par exemple, n’est rien d’autre qu’une plante sauvage très commune, la carotte sauvage qui pousse en bordure des chemins et prairies ; une plante qui a été domestiquée par l’homme il y a bien longtemps. Si donc plus de la moitié des plantes sauvages est comestible, une plante sauvage comestible sur dix, à peine, est encore consommée aujourd’hui plus ou moins couramment. La prudence s’impose donc lors des cueillettes mais aussi lors du choix du type de préparation des végétaux récoltés.

Related: