background preloader

Cendre de bois et jardinage écologique

Cendre de bois et jardinage écologique
L'hiver est de retour, avec pour les chanceux d'agréables feux de cheminée, et pour les moins chanceux (voire...), des feux de jardin pratiqués les jours sans vent, pour se débarrasser des déchets végétaux (taille notamment). Les cendres qui en résultent peuvent être utilisées avec profit pour le jardinage : voici comment... Quelles cendres employer ? On va utiliser les résidus de combustion pour enrichir le sol du jardin. Aussi, il importe de ne pas contaminer les plantes, en apportant des substances toxiques par le biais de ces cendres. Il ne faut donc utiliser dans vos feux que du bois (non peint, non traité) et autre déchets végétaux, à l'exception de tout plastique (qui dégage par ailleurs des émanations dangereuses pour l'homme). Utilisation de la cendre au jardin Comment faire ? Lorsque le feu a bien refroidi, ramassez les cendres. Stockez ces cendres à l'abri de l'humidité, faute de quoi vous n'aurez affaire qu'à une bouillie compacte et fort peu exploitable. Quel bénéfice ?

http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/fp_cendres_utilisation.php3

Related:  djeffalTraitement et engrais bioJARDIN, AGRICULTURE, APICULTURE

L’eau de cuisson des oeufs, engrais organique pour vos plantes Le 13/08/12 par Vincent.F Un certain nombre de jardiniers propagent l’idée que l’eau de cuisson des oeufs serait bonne à utiliser en tant qu’engrais naturel. Cette serait eau chargée en éléments nutritifs contenus dans la coquille, à utiliser froide sur les plantes. La coquille d’oeuf broyée, engrais organique efficace et répulsif aux nuisibles rampants : Des plantes pour nettoyer les sols pollués Phytoremédiation Des plantes pour nettoyer les sols pollués Les sols chargés en métaux lourds, éléments radioactifs ou hydrocarbures sont difficiles à dépolluer. A l’UBO, l’équipe de Michel Branchard développe une nouvelle méthode de nettoyage. La phytoremédiation utilise la propriété de certaines plantes à prélever des éléments-trace sur un sol contaminé. L'équipe du laboratoire de biotechnologie et physiologie végétales de l'Isamor Esmisab : Gilbert Charles, Franck Le Borgne, Michel Branchard.

Barrière anti-rhizome : stopper les bambous envahissants Les bambous sont plein de charme, mais réputés envahissants. Apprenez à limiter leur propagation en installant lors de la plantation une barrière anti-rhizome. Limiter l'envahissement des bambous Rhizome de bambou sortant d'un conteneur Gardez vos sachets de thé Après une pause thé, les sachets usagés finissent généralement à la poubelle. Sauf qu’il est possible de les utiliser au quotidien ! Il y a fort à parier que nombre de consommateurs de thé, gardent les précieux sachets, après avoir lu cet article. 1 – Une viande plus tendre

La dépollution des métaux lourds - TPE sur la Phytoremédiation 1- Par phytoremédiation Au 16ème siècle, un botaniste de Florence, Andréa Cesalpino, découvre une plante poussant sur des roches naturellement riches en métaux (du nickel notamment). De 1814 à 1948, de nombreuses études sont faites par des scientifiques sur cette plante nommée Alyssum bertolonii, et on découvre alors qu’elle accumule dans son organisme une forte teneur en métaux du sol où elle vit, une teneur plus importante que celle dans le sol. Par la suite, d’autres plantes ayant les mêmes propriétés sont découvertes.

Eloigner les chats du jardin potager Si mignons soient-ils, lorsqu'ils font leurs besoins dans les semis tout frais, déplacent les graines, grattent la terre au pied des racines... Ou pire se font les griffes sur les pieds de tomates, il faut dire halte ! L'opération protection du potager contre matous en approche ne fait alors que commencer. Les chats, faux problème au jardin ? Que ce soit les nôtres ou ceux des voisins, il faut avouer qu'il y a toujours un chat dans le coin pour venir visiter le potager. Si pour certains les dégâts sont minimes.

Plantes sauvages comestibles Gastronomie sauvage Quelques conseils : - ne jamais manger une plante que l'on ne connaît pas. - Les lichens se mangent, mais pas les mousses - Les premières fois, ne pas manger trop de plantes sauvages à la fois, car elles sont fortes. Archives de La France Agricole - agriculture et actualité agricole Capables de pousser sur des sols pollués, certaines espèces végétales accumulent les métaux et peuvent ainsi participer à la réhabilitation de ces sites. Parmi les stratégies de phytoremédiation, la phytoextraction utilise la capacité de certaines plantes à accumuler les polluants dans leurs tiges, feuilles ou racines. Ce procédé est intéressant pour extraire les métaux lourds (zinc, cadmium, nickel, cuivre, cobalt, plomb, thallium, etc.) car ces derniers sont des polluants non biodégradables. Les plantes métallophytes sont des espèces sauvages qui se développent sur les milieux naturellement riches en métaux.

Faire fuir les fourmis : trucs et astuces Les trucs et astuces pour faire fuir les fourmis ne manquent pas. Pas question de donner ici des conseils pour tuer ces petites bêtes, mais juste quelques informations pour mieux comprendre leur rôle et tenter de les faire déménager... Pourquoi pas dans le jardin du voisin. Fourmis et pucerons Diagnostic des sols par les plantes sauvages Observer les "mauvaises herbes" qui poussent spontanément sur un terrain permet de comprendre ce qui se passe dans le sol, quelle est son histoire et ce qu'on peut en attendre. Le sol est vivant : on peut dialoguer avec lui ! Si vous trouvez des pâquerettes dans votre jardin, c'est que la terre a quelque chose à vous dire... Qu'est-ce qu'une plante bio-indicatrice ? Plantain lancéolé

Hyperaccumulateur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un hyperaccumulateur, ou plante hyperaccumulatrice, est une plante capable de stocker dans ses tissus une quantité élevée, voire très élevée, d'un ou de plusieurs éléments, généralement par le biais de la bioaccumulation. Les hyperaccumulateurs sont utilisés lors d'opérations de phytoremédiation. En complément, les exudats (substances émises par les racines) peuvent jouer un rôle important ou essentiel dans la dégradation de certains polluants (organométalliques par exemple). Les micro-organismes du sol utilisent ces exudats et les polluants conjointement, ce qui développe leur activité.

Rue officinale : semis, culture, récolte La rue est une plante condimentaire dont jardiniers et cuisiniers se méfient : sous le soleil, sa sève peut être irritante pour la peau, son arôme est puissant et sa saveur amère. Pourtant, en petites quantités dans les salades et installée judicieusement dans le jardin, la rue sait se faire apprécier des papilles et des yeux ! Ruta graveolens : la belle « fétide » La rue officinale, connue également sous le nom de rue fétide ou d'herbe de grâce, est une plante herbacée dont les longues tiges se lignifient avec le temps, pour former, à l'âge adulte, un arbrisseau au port dressé et en boule, pouvant atteindre 80 cm de hauteur. Les feuilles vert-bleuté très découpées et légèrement charnues forment de nombreux petits lobes à l'arôme puissant, dont certains le qualifieront de musqué, piquant, voire... fétide ! Du mois de juin au mois de septembre, les nombreuses petites fleurs jaunes regroupées en bouquets s'épanouissent à l'extrémité des tiges.

Condition de levée de dormance des principales plantes bioindicatrice Ce fascicule de 34 pages, complément indispensable à l’Encyclopédie des Plantes Bio-indicatrices,est plus particulièrement destiné aux personnes désireuses de comprendre et d’analyser la vie de leurs sols, et ainsi d’améliorer leurs pratiques agricoles. Depuis le Ginkgo biloba (arbre aux écus) les plantes produisent des graines incapables de germer à maturité. La germination est bloquée, les graines sont alors en "dormance". Elles ne pourront germer qu’après avoir débloqué leur germination, c’est-à-dire après avoir "levé leur dormance".

Related: