background preloader

Séquence Initiation à la recherche documentaire au CDI

Séquence Initiation à la recherche documentaire au CDI
Related:  réseaux sociaux

Panorama des médias sociaux 2013 / The english version of this article can be found here: Social Media Landscape 2013 / Comme chaque année depuis maintenant 5 ans, je vous propose un panorama des médias sociaux (voir les éditions 2008, 2009, 2011 et 2012). Je pense ne rien vous apprendre en disant que les médias sociaux font maintenant partie du quotidien des internautes, des marques, des organisations et des médias (journalistes, célébrités, personnalités politiques…). Considérées avec un certain dédain à leurs débuts, des plateformes comme Wikipedia ou Twitter ont complètement modifié notre façon de consommer et d’interagir avec l’information. Des services comme YouTube ou Facebook ont également transformé de façon irrémédiable notre façon de nous divertir. Si vous lisez ce blog régulièrement, vous savez à quel point les médias sociaux ont bouleversé l’internet. Ceci étant dit, ce résumé ne traduit pas convenablement les innombrables évolutions des ces plateformes et des usages qu’elles engendrent.

Réseaux sociaux : caractère public ou privé des injures Cet article a plus d’un an, il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour La publication d’injures sur les réseaux sociaux ne suffit pas à constituer le délit d’injure publique. C’est ce que vient de juger la Cour de cassation dans un arrêt du 10 avril 2013. Une entreprise et sa directrice reprochaient à une ancienne salariée de diffuser sur des réseaux sociaux des propos qu’elles qualifiaient d’injures publiques. Toutefois, pour la Cour de cassation, le fait que les propos incriminés ne constituaient pas des injures publiques n’exclut pas qu’ils puissent être qualifiés d’injures non publiques, lesquelles ne sont évidemment pas non plus permises. Selon son caractère public ou non, l’injure est tantôt un délit puni d’une amende de 12 000 euros, tantôt une contravention de la première classe punie d’une amende de 38 euros (ou de la 4e classe en cas d’injure non publique présentant un caractère raciste ou discriminatoire).

Typologie des réseaux sociaux et usages pédagogiques des réseaux sociaux Comment utiliser les réseaux sociaux en pédagogie ? Le carrefour technopédagogique du CEGEP régional de Lanaudière à l’Assomption (Québec) a publié en novembre 2011 une double typologie des réseaux sociaux (dits aussi « médias sociaux ») au format pdf. Le premier document généraliste dresse un panorama des réseaux sociaux par types (réseaux sociaux de masse, agrégateur social, marque-page social, médias sociaux et partage de contenus) avec un descriptif, des exemples de services et les principales caractéristiques de ces outils). Le second tableau s’intéresse à une typologie des usages pédagogiques des médias sociaux avec exemples d’activités d’apprentissage et d’outils. Ces 2 tableaux délivrent des clés de compréhension et d’action pour des projets pédagogiques menés en utilisant des services en ligne. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : International Tags: pédagogie, reseau social, tableau, web 2.0

Identité, présence et traces numériques Par Frédérique Yvetot Être conscient que nous laissons des informations à chacune de nos visites sur Internet, savoir que nos données personnelles peuvent être enregistrées quelque part dans les nuages, mesurer la pertinence des informations demandées lors de n'importe quelle inscription sur Internet, ne pas tout dévoiler de soi... Tout cela s'apprend, demande une explication, doit être compris. Un constat 1050 plaintes enregistrées par la CNIL (sur un total de 6017 plaintes pour non-r espect de la loi Informatique et Libertés) sont relatives à Internet et au télécom et plus particulièrement au droit à l'oubli numérique. Il devient de plus en plus difficile de ne pas laisser de trace à chaque clic ou site visité («90% des données créées l’ont été ces 2 dernières années ») et la protection des données personnelles est d'autant plus importante que ces données sont collectées, traitées, stockées en permanence et à notre insu. Le rapport d'activités de la CNIL 2012 vel-Kapoian et D.

Pearltrees, ou la fixation et la classification du web Un service indispensable est né il y a bientôt un an, un service qui se propose en toute simplicité de révolutionner notre approche d'internet. Ce service, c'est Pearltrees, et en tant qu'utilisateur forcené depuis sa création, il me semble qu'il est temps de faire partager mon avis qui, une fois n'est pas coutume de ma part, sera à la limite du dithyrambe. Partons pour une petite exploration tant du service que de l'entreprise, jeune pousse française située dans le XIème arrondissement de Paris. "Créez le monde de vos intérêts" Pearltrees se propose de vous permettre d'archiver et de classifier un nombre infini de pages web, par l'intermédiaire d'une interface visuelle épurée. Le service a également été créé dès le départ dans une optique collaborative et "d'amélioration du web" . Vidéo de présentation de Pearltrees : stockage & partage Votre future mémoire subjective du web Un bon service se caractérise par une interface ergonomique, simple tout en étant flexible. Défauts de Pearltrees

Perception croisée enfants/parents face à l'usage d'Internet Le 5 février avait lieu le « Safer Internet Day », manifestation organisée depuis 10 ans dans 70 pays, et dont l'édition 2013 portait notamment sur les mineurs et leurs droits et devoirs en ligne. La division RSA d’EMC, partenaire du Safer Internet Day, a sollicité l'expertise du Pôle Média et Numérique de l'Ifop afin d’analyser (à travers une étude spécifique menée auprès de parents et d'enfants de 11 à 17 ans) les usages et la perception d’Internet des enfants en comparaison à la perception qu’en ont leurs parents. Thèmes investigués : - Contexte de l’utilisation d’internet par les enfants, - Niveau de sécurité perçu, - Comportements sur Internet, - Connaissance des droits et devoirs de l’internaute. Retrouvez les résultats complets de cette étude dans le document joint. En savoir plus sur RSA...

Réseaux sociaux : Définition, caractéristiques, enjeux et typologie (dossier) Qu’est-ce qu’un réseau social ? Comment définir ce type de plate-forme qui marque les pratiques contemporaines en ligne du grand public et de l’univers professionnel ? Comment catégoriser les différents services par objectifs, caractéristiques et enjeux d’usages. Le site Savoirs CDI offre une typologie des réseaux sociaux avec des éléments de synthèse, des infographies, une définition formelle précise et plurielle ainsi que des ressources en ligne. Dossier réseaux sociaux Le dossier Typologie des réseaux sociaux fournit des clés de compréhension et d’action sur ces plates-formes majoritairement commerciales illustrées avec des exemples : Éléments descriptifs communs Caractéristiques communes Exemples d’usages / objectifs Exemples d’enjeux et atouts Typologie des réseaux sociaux 4 types de réseaux sociaux en ligne Social News : Sites de contenus dont la une et les contenus importants sont choisis par la communauté. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France

Wolfram|Alpha: Computational Knowledge Engine

Related: