background preloader

De qui se MOOCS t'on ?

De qui se MOOCS t'on ?
MOOCS. Massive Open Online Courses. Depuis déjà quelques années, mais particulièrement depuis l'année dernière au cours de laquelle le phénomène explosa littéralement (plus dans la presse que dans les usages d'ailleurs ...), c'est l'une des tendances lourdes du web pedago-numérique d'outre-atlantique. 2012 fut donc l'année des MOOCS (36), prenons en 2013 le temps d'un premier état des lieux. Peu d'analyses ou d'opinions personnelles dans le billet à suivre (bon un peu quand même vu que j'arrive pas à m'en empêcher ...), mais surtout une bonne grosse revue de liens sur le sujet, après une veille de plusieurs mois, pour permettre de faire le tour de ce que l'on sait aujourd'hui des Moocs. Si vous n'avez que 4 minutes, que vous parlez anglais et que vous ne connaissez rien au sujet, cette vidéo (39) est faite pour vous. Une (brève) histoire des MOOCS On peut assez aisément (et assez sommairement pour ce qui va suivre) établir la généalogie des MOOCS. Le premier MOOC. La pédagogie des MOOCs Related:  FOAD

Former à distance : quelle réalité pour la formation professionnelle de demain ? Les métiers de la formation pour adultes sont en pleine mutation. PRUDENCE . Il est très souvent évoqué l'arrivée du E-learning dans la méthodologie d'apprentissage. ATTENTION, encore trop de confusion. Peut-on TOUT faire et TOUT réaliser en formation avec les entreprises ? Consultant - Formateur depuis 20 ans dans le secteur du management des équipes et du développement relationnel dans les entreprises (PME-PMI) , je me pose de nombreuses questions sur l'avenir de mon activité.Le métier de la formation professionnelle change et se modifie autant dans sa conception que dans les résultats attendus. Doit-on demain (car aujourd'hui, c'est déjà demain, rapidité oblige !)

Trois bonnes raisons de ne pas faire un MOOC Ce billet fait écho à l’article Pourquoi faire des MOOC? dans lequel nous avons exposé quelques bonnes raisons de se lancer dans l’aventure. Comme il avait été suggéré à la fin de cet article, maintenant que nous avons exposé les bonnes raisons de se lancer, il faut maintenant parler des raisons de ne pas se lancer. Elles peuvent se résumer en une phrase: si vous n’avez pas les moyens de le faire, si le cours risque de n’intéresser personne ou si quelqu’un de motivé a décidé de se lancer sur le même sujet que vous, mieux vaut y réfléchir à deux fois. Un MOOC demande une énergie considérable; en ce qui me concerne, je viens de prendre samedi mon premier véritable jour de repos depuis le 25 décembre, date à laquelle j’ai décidé de me lancer dans le MOOC Gestion de Projet avec le professeur Rémi Bachelet. Premièrement personne n’est à l’abri d’un Massive Open Online Crash, c’est le revers de l’effet levier d’Internet.

La France prend le train des Moocs, les Cours massifs ouverts en ligne Les cours massifs ouverts en ligne (Mooc) , qui rassemblent gratuitement des dizaines de milliers d'inscrits aux Etats-Unis , commencent à se développer en France : Polytechnique et Paris 1 Panthéon-Sorbonne se lanceront à la rentrée dans cette forme d'enseignement dont la reconnaissance et le modèle économique restent à construire. A l'origine: un cours d'intelligence artificielle de l'université américaine de Stanford, pas un cours filmé en amphi, mais une série de "séquences vidéo assemblées sous forme de progression pédagogique, avec des exercices. A la surprise générale, plus de 160.000 personnes se sont inscrites", relate Stéfane Fermigier, du Pôle de compétitivité Systematic Paris-Region, organisateur d'un colloque sur les Moocs. Avantage de ces cours, "on peut se connecter quand on veut", souligne-t-il. En France, sous l'impulsion de ses anciens élèves, Polytechnique lancera trois Moocs à la rentrée, sur les probabilités, les algorithmes et la théorie des distributions.

Construire des parcours personnalisés de FOAD Les dispositifs de formation à distance intègrent de plus en plus souvent une flexibilité qui est censée prendre en considération les exigences de la vie socio-professionnelles des apprenants ainsi que leur propre projet de formation. Mais entre ce souci somme toute plutôt généraliste, et une véritable individualisation des apprentissages, il faut faire la place à une réflexion et une expérimentation pédagogiques approfondies qui permettent aux apprenants de maîtriser leur apprentissage en tenant compte de leurs spécificités, exigence qui peut ne pas aller a de la nécessaire industrialisation des formations à distance en contexte de formation d'adultes. Frédéric Haeuw, Docteur en sciences de l'éducation et consultant formateur, aborde l’individualisation des parcours de Formation Ouverte et A Distance dans un billet de blog intitulé : Construire un dispositif de gestion de parcours certifiants individualisés.

Le grand méchant MOOC ou la rupture en marche dans l’éducation supérieure J’ai eu l’occasion d’exprimer dans deux articles précédents pourquoi je pensais que les grandes écoles de commerce étaient en train de subir une rupture profonde de leur environnement. La raison est que leur modèle économique est à bout de souffle et qu’elles se font attaquer de toutes parts, et en particulier par le développement de solutions lignes dites « MOOC » ce qui signifie massive online open courses. En fait il serait plus exact que les MOOC n’attaquent pas directement les grandes écoles, du moins pas encore, et c’est là tout la difficulté. En janvier 2000, j’eu une conversation instructive avec un ingénieur d’un opérateur télécom français à propos de la téléphonie sur Internet. Et nous commettons souvent la même erreur que le technicien télécom : nous jugeons la nouvelle technologie à l’aune de l’ancienne, avec les mêmes critères. On me dit aussi « Ah mais les MOOC c’est un mode passif d’apprentissage ». De toute façon là n’est pas le vrai débat. WordPress: J'aime chargement…

Des MOOCs et des musées Dans l'écosystème actuel de l'information et de l'éducation, transformé par les nouvelles technologies, les savoirs peuvent s'acquérir ailleurs que dans les lieux physiques des institutions d'enseignement ou des institutions muséales. Les apprentissages peuvent notamment se réaliser grâce à des communautés, des groupes d'apprentissage en ligne constitués autour d'un thème, d'une discipline, d'un artiste, d'une période historique, qui transcendent parfois les frontières institutionnelles. Le phénomène des MOOCs (Massive Online Open Course), qui prend de l'ampleur dans le monde de l'enseignement, intéresse les équipes de médiation muséale comme un moyen de préparer ou de prolonger la visite, de faire avancer les connaissances sur un sujet, de fidéliser son public, de l'élargir, de donner un accès aux collections et aux savoirs aux individus qui ne peuvent pas se rendre au musée, etc. Pourquoi des MOOCs dans les musées ? Robert Connolly, blogueur et directeur du musée C.H.

Fonctions des tuteurs & plans de support à l’apprentissage - J Rodet 2012 La littérature sur le tutorat à distance (cf. la base documentaire de t@d) s’intéresse depuis longtemps à définir les fonctions des tuteurs. Il existe un relatif consensus entre les auteurs pour distinguer les fonctions suivantes : i) fonction d’accueil et d’orientation, ii) fonction organisationnelle ; iii) fonction pédagogique ; iv) fonction socio-affective et motivationnelle ; v) fonction technique ; vi) fonction métacognitive ; vii) fonction d’évaluation. En 2003, j’ai proposé d’aborder les questions relatives aux interventions des tuteurs à distance non pas à travers le prisme des fonctions tutorales mais à partir des plans de support à l’apprentissage à investir auprès des apprenants. A la suite d’autres auteurs, en particulier André-Jacques Deschênes et Céline Lebel, j’ai distingué les plans cognitif, socio-affectif, motivationnel et métacognitif. Au plaisir de lire vos réactions...

Cartographie des MOOC français et 2 guides pour concevoir un MOOC Une cartographie des MOOC Français est actuellement en cours avec ajout en mode collaboratif ; cette approche de l’apprendre qui consiste à mettre en place un cours en ligne ouvert et massif. Elle indique des MOOC terminés, des MOOC certificatifs avec date de début de cours prévue et différents projets de MOOC en France. Cette carte heuristique mentionne pour chaque dispositif : la durée et les dates de ces dispositifs d’apprentissage, le responsable pédagogique, la plate-forme technique utilisée ainsi que le lien d’inscription et/ou de capitalisation des travaux réalisés dans le cadre du MOOC. Pour participer à cette cartographie, il vous faut consulter ce Google Document public. Wiki de ressources MOOC A noter qu’une page ressource sur les MOOC est disponible sur ce wiki : Une page autour des MOOC, cours de masse en ligne et ouverts (collecte de références). 2 guides pour concevoir et mettre en place un MOOC Un guide du MOOC est en cours de réalisation en mode participatif sur WikiBooks.

MOOC, bricolage et bouts de ficelle Alea jacta est. Le MOOC « Monter un MOOC de A à Z » a commencé cet après-midi avec 3000 inscrits ! Une taille modeste pour un MOOC, mais au-delà de mes espérances vu que le sujet est somme toute très spécialisé. Cette formation aura été un véritable défi, défi qui est loin d’être gagné. Comme vous le savez sans doute, aucune plate-forme de MOOC n’est parfaite, et Open edX, la technologie derrière FUN, ne fait pas exception. Tout d’abord, je voulais que les participants puissent former des équipes pour proposer des projets de MOOC. Le problème, c’est qu’à cause des soucis du consortium edX (et c’est pas la faute à FUN, comme certains ont pu le penser), il n’y a pas de fonctionnalité pour soumettre des devoirs, pas de possibilité de rendre ces devoirs visibles, ni de les attribuer à des évaluateurs, ni d’intégrer les retours, ni de calculer les notes. On s’est donc posés tranquillement un samedi après-midi avec Yannick Petit (le fondateur de Unow) pour un petit brainstorm.

La présence en e-learning - A. Jézégou 2012 Abstract L’auteure de cet article propose un modèle de la présence en e-learning. Ce modèle comporte quelques similitudes avec le modèle de community of inquiry en e-learning (Garrison & Anderson, 2003) mais également des différences importantes. Abstract This article proposes a model of presence in e-learning that has some similarities with but also some important distinctions from the model of community of inquiry in e-learning (Garrison & Anderson, 2003). Keywords e-learning, collaboration contradictoire, transaction, presence, presence socio-cognitive, presence socio-affective, présence pédagogique

ITyPA Saison 2 : le programme Pour vous aider à aborder le retour de vacances dans la joie et la bonne humeur, nous vous communiquons le programme d’ITyPA 2. ITyPA reste dédié à la mise en place de l’environnement d’apprentissage personnel. Le programme de l’an dernier a été légèrement modifié, de manière 1/ à entrer plus rapidement dans le sujet et 2/ à traiter la question de l’identité numérique, thème demandé par de nombreux participants. Ceux qui ont suivi ITyPA 1 constateront que nous n’avons pas prévu de temps de familiarisation avec les MOOCs dans leur ensemble. La première semaine en revanche sera consacrée à la prise en main de la plateforme de cours, ce qui n’étonnera pas les habitués de la formation en ligne. Le séquencement sera donc le suivant : Démarrage : 10 octobre 2013 Semaine 1 – S’approprier l’environnement ITYPA Semaine 2 – L’environnement d’apprentissage personnel Semaine 3 – Recherche & veille documentaire Semaine 4 – Identité numérique et espaces de publication personnels 12 décembre 2013 : Conclusion

Monter un MOOC de A à Z » L’objectif de cette formation est d’appréhender en cinq semaines les principaux aspects de la conception d’un MOOC, de la propriété intellectuelle à l’ingénierie pédagogique en passant par la gestion de projet. La formation est essentiellement axée autour de problèmes pratiques; elle s’adresse à toute personne qui souhaite organiser un MOOC, indépendamment de la plate-forme, mais également à tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin au phénomène. Deux groupes ont été créés dans les réseaux sociaux pour accueillir les uns et les autres, un groupe Google+ et un groupe Facebook. Au terme des cinq semaines, ceux qui auront participé aux activités seront en mesure de : Le cours a été conçu de façon à s’adapter à la diversité des attentes. En auditeur libre, en se contentant de consulter les ressources mises à disposition Activement, en participant à la mise en place de projets de MOOC. Enseignants Matthieu Cisel Jean-Marie Gilliot Rémi Bachelet Rémi Sharrock Audrey Ego

La conception du MOOC Gestion de Projet, façon Wikipedia 400 euros. C’était le budget initial du MOOC Gestion de Projet, et c’est ce qu’a coûté le montage du cours en termes de coûts directs. Maintenant, le cours s’est fait sa petite réputation, fonctionne a plein régime et a dépassé la barre symbolique des 10.000 participants, mais ce n’était pas gagné avec un budget aussi serré. Relativement à son succès actuel, le MOOC GdP fait probablement partie du top 5 des MOOC les moins financés ayant eu le plus de succès (à l’échelle internationale on s’entend). Cela n’a été possible que par le travail acharné d’étudiants et de bénévoles, Rémi et moi étant les seuls à disposer d’un salaire dédié dans cette affaire. Pour cette raison, j’aimerais donner la parole aux bénévoles qui ont le plus contribué à la conception de la seconde édition du cours. Le MOOC GdP est placé sous le sceau du crowdsourcing, c’est-à-dire la capacité à travailler de manière collaborative et décentralisée. Bertrand Gajeot Bertrand Gajeot, animateur de l’équipe étude de cas

Cours Voici le lien vers le texte écrit du cours de quatre heures que j'ai donné à l'aimable invitation de Pierre Musso, le 17 février, à l'école des Mines, devant les ingénieurs élèves des Mines et des Télécoms : Le cours porte sur les systèmes d'information des services publics. La rédaction préliminaire des quatre premiers chapitres concerne l'histoire vue dans ses très grandes lignes, les institutions (dont l'entreprise), le domaine légitime du service public et enfin les doctrines concernant celui-ci (totalitarisme, néo-libéralisme, saint-simonisme). Lors du prochain cours, le 13 avril, je parlerai du phénomène de l'informatisation et de la dynamique des systèmes d'information. Lors du troisième et dernier cours, le 18 mai, je compte présenter d'autres études de cas dont voici la liste préliminaire : système de santé, système législatif, système judiciaire, régulation des télécoms.

Related: