background preloader

GRAF - Groupe de Recherche sur l'Autoformation en France

GRAF - Groupe de Recherche sur l'Autoformation en France
(L’ancien Site de l’A-Graf) Le monde de l’autoformation… une histoire … des pratiques … des recherches … de l’actualité L’autoformation est à la mesure de la maîtrise que nous exerçons sur notre propre formation. C’est un des faits majeurs de nos sociétés contemporaines où la connaissance devient un enjeu central. L’autoformation, c’est aussi un objet de recherche étudié tant par des praticiens que des chercheurs depuis plusieurs dizaines d’années. Par curiosité et intérêt personnelPour améliorer vos pratiques et projets personnels et professionnelsPour nourrir vos recherchesPour contribuer à la reconnaissance et à la diffusion de l’autoformation Vous pouvez, sur ce site Accéder à des informations sur l’autoformation, son histoire, ses concepts,Être informé sur les activités du Groupe de recherche sur l’autoformation et y participerPoser des questions, débattre, tisser des partenariats Related:  Education Formation Pédagogie

CANAL-U l'université chez vous Didactique professionnelle | Un cours n'est pas conçu pour celui qui enseigne, mais pour celui qui apprend! Définition de l'autoformation - Profession formateur Définition de l'autoformation Philippe Carré définit lautoformation comme étant un processus dapprentissage autonome, « par soi-même ». Afin déclairer la notion, il présente les cinq grandes approches issues de la « galaxie de lautoformation » : lapproche éducative (apprendre dans des dispositifs ouverts), lapproche cognitive (apprendre à apprendre), lapproche sociale (apprendre dans et par le groupe social), lapproche existentielle (apprendre à être) et lapproche autodidacte (apprendre hors des systèmes éducatifs institués).

NEUROÉDUCATION : avancées des neurosciences & apprentissages La théorie des représentations sociales La représentation sociale [2] est un mode spécifique de connaissance. Dans un groupe social donné, la représentation d’un objet correspond à un ensemble d’informations, d’opinions, et de croyances relatives à cet objet. La représentation va fournir des notions prêtes à l’emploi, et un système de relations entre ces notions permettant aussi, l’interprétation, l’explication, et la prédiction. Travailler sur une représentation, c’est : « observer comment cet ensemble de valeurs, de normes sociales, et de modèles culturels, est pensé et vécu par des individus de notre société ; étudier comment s’élabore, se structure logiquement, et psychologiquement, l’image de ces objets sociaux ». Herzlich (1969). Qu’est que la représentation sociale ? C’est à un sociologue Français que l’on doit l’invention du concept de représentation : Durkeim (1898). C’est à Moscovici (1961), que l’on doit reprise et renouveau des acquis Durkeimiens. Les constituants de la représentation sociale En conclusion

Bien Lire - Prévention de l'illettrisme et élève en difficulté de lecture Prévention de l'illettrisme et élève en difficulté de lecture : des pratiques pédagogiques, pratiques de lecture, pratiques d'écriture, aides aux devoirs dans l'accompagnement à la scolarité. Une pédagogie de la lecture contre l'échec scolaire, les difficultés de compréhension et les troubles du langage dans le temps scolaire et périscolaire. Les Cahiers pédagogiques L'autoformation, une auberge espagnole Autoformation sociale, éducative, existentielle, cognitive... cette notion polysémique est devenue centrale dans notre société individualiste. Brigitte est en seconde. Elle a choisi l'économie en option parce qu'elle veut faire du commerce international avec la Chine. En début d'année, par petits groupes, son professeur les a initiés à la recherche documentaire au CDI (centre de documentation et d'information) pour qu'ils puissent « se débrouiller seuls dans leurs recherches d'informations ». Leur professeur a pratiqué ici un type d'autoformation dite « éducative ». L'autoformation, c'est un peu l'auberge espagnole, avoue le spécialiste en la matière, Philippe Carré (1), et l'exemple précédent nous en donne une illustration. - Sous l'angle de l'individu, l'autoformation peut, tout d'abord, permettre d'« apprendre à être » ou d'« apprendre à produire sa vie » par, selon l'expression de Gaston Pineau, « une appropriation par le vivant de son pouvoir de formation ». Selon P. Evelyne Jardin

Concept du socio-constructivisme - Rp70110 CONSTRUCTIVISME ou SOCIO-CONSTRUCTIVISME ? Depuis 1978, les recherches sur la notion de conceptions préalables ou représentations initiales permettent aujourd'hui de distinguer trois grandes positions en éducation: Cette pédagogie, appelée "magistrale" ou "frontale" s'inspire des travaux de John Locke. Cette théorie, appelée béhaviotrisme, prend appui sur les travaux de Thorndike, Pavlov, Skinner et Watson. L'apprentissage résulte d'une suite de conditionnements "stimulus-réponse". Le constructivisme Le nouveau savoir n'est effectif que s'il est reconstruit pour s'intégrer au réseau conceptuel de l'apprenant. C'est l'élève qui apprend et personne ne peut le faire à sa place. Le socio-constructivisme La construction d'un savoir bien que personnelle s'effectue dans un cadre social. Interdépendance de l'apprentissage et de son contexte L'acquistion de connaissance dépend du contexte pédagogique, c'est à dire de la situation d'enseignement et d'apprentissage et des activités connexes.

Portail CASNAV - Élèves nouvellement arrivés de l'étranger et enfants du voyage Archive-EduTice :: Accueil

Related: