background preloader

Lost Memories : l’addiction aux technologies numériques traitée dans un court-métrage

Lost Memories : l’addiction aux technologies numériques traitée dans un court-métrage
Lost Memories : l’addiction aux technologies numériques traitée dans un court-métrage Bien que nous ayons pour habitude de présenter les courts-métrages sur le journalgraphic.com, nous ferons une exception pour celui-ci compte tenu du vaste sujet qu’il aborde. Devenues omniprésentes, les technologies numériques ont complètement chamboulé nos modes de vie et la façon dont nous entretenons nos relations et interagissons avec nos congénères. Ces technologies et moyens de communication numériques ont également métamorphosé la nature de nos souvenirs et la façon dont nous les conservons. Réalisé par François Ferraci (un français résidant désormais à Toronto), Lost Memories met en exergue nos addictions aux mondes numériques et nous incite à la réflexion en présentant un couple qui se perd de vue suite à une catastrophe à l’échelle planétaire. En somme, un excellent court-métrage sans dialogues dans lequel les attitudes transparaissent à travers les yeux, les expressions et le narrateur. Source

Dépendance à Internet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépendance à Internet (également nommée cyberdépendance cyberaddiction usage problématique d'Internet (UPI) ou trouble de dépendance à Internet (TDI)) désigne un trouble psychologique entraînant un besoin excessif et obsessionnel d'utiliser un ordinateur et interférant sur la vie quotidienne. Des activités en ligne, telles que l'achat en ligne, si faite en personne, peuvent être considérées comme problématiques si celles-ci sont compulsives. Signes et symptômes[modifier | modifier le code] D'après le spécialiste français Romain Cally « sur le web, la compulsion apparaît lorsque l'internaute ne juge plus son comportement normal, mais ne peut pour autant éviter de se connecter. Symptômes psychologiques allégués[9] : Symptômes physiques allégués[10] : yeux secs ;maux de tête migraineux ;maux de dos ;syndrome du tunnel carpien ;repas irréguliers ou sautés ;mauvaise hygiène personnelle ;insomnies ou changements dans le cycle du sommeil. D. Psychologie :

Commentaire L'addiction aux nouvelles technologies bientôt un problème de santé publique Une étude réalisée par l'Université de Cambridge (Royaume Uni) a démontré que plus d'un tiers des personnes se sentent "dépassées" par la technologie. Les chercheurs établissent un lien entre ce sentiment et l'addiction aux smartphones. Si plus d'un tiers des personnes interrogées se sent "dépassé" par la technologie, le chiffre est encore plus élevé pour les enfants : 43%. A peu près autant de répondants ont indiqué tenter de limiter leur utilisation des médias sociaux. Pour les chercheurs, les parents comme les enfants, doivent trouver un moyen de limiter l'impact des nouvelles technologies sur leurs vies. Et si les parents n'installent pas de barrières, des problèmes peuvent surgir, si aucune règle n'est établie (quand accéder à l'ordinateur, comment, pour combien de temps, etc.). En général, les participants à l'étude qui ont déclaré consacrer moins de temps aux nouvelles technologies, se sentaient mieux et moins "dépassés".

Commentaire Debbie Woodbury: Are You Mindlessly Addicted to Technology? I have to start out by saying that I love technology. I'm old enough to remember the huge black-and-white televisions and rotary telephones of my youth. Today's gadgets -- smart phones, tablets, MP3 players, computers and flat-screen televisions -- are more useful, productive and a lot more fun. They are also a lot more addictive. I get the addiction. I take a "stress management yoga" class twice a week and it's lovely. One day, a young woman came into the class. I didn't want to complain, because I was supposed to be relaxed and blissfully unaware of outside annoyances, but I was losing the fight. Which reminds me of an ancient memory, long before cellphones even existed. One day, we had to go to the law library to do research. Watching her struggle with her addiction was illuminating. When I get too plugged in, I'm going to remember my long-ago colleague.

Commentaire Cyberdependance Le portrait type de la personne cyberdépendante a évolué depuis quelques années. Autrefois on pouvait reconnaître majoritairement des hommes âgés de 25 à 35 ans, scolarisés, financièrement capables de se doter d'un ordinateur assez dispendieux et qui passaient un nombre incalculable d'heures devant l'écran de leur appareil. Maintenant, il semble y avoir une certaine parité entre les hommes et les femmes. La démarche des deux sexes, vis-à-vis d'Internet et de son utilisation, est cependant très différente. Les hommes cyberdépendants recherchent beaucoup de site reliés à la pornographie, à l'érotisme, aux rencontres affectives avec un aboutissement dans la sexualité. La dépendance affective et la compulsion dans le sexe semblent être les deux principaux moteurs qui nourrissent la cyberdépendance. Il n’est pas rare de constater que le dépendant d’Internet nourrit d’autres dépendances. Le phénomène du day trading est aussi en recrudescence. M. par Jean-Pierre Rochon M.

La cyberdépendance qu'est-ce que c'est ? - Les Addictions La cyberdépendance, c'est le besoin incontrôlable d'utiliser internet sans pouvoir s'en passer. L'individu est donc dépendant d'internet. L'explosion de internet en 1990 est un phénomène sans précédent dans le monde des communications cependant malgré les nouvelles possibilités que nous offre cette technologie son utilisation quotidienne fait naître de nouveaux problèmes psychologiques. Il y a plus de 250 millions personnes dans le monde qui utilisent internet et plus de 13 millions de personne souffrent d'une forme de dépendance à internet. La personne cyberdépendante est consciente de son obsession mais peut difficilement sortir de cette dynamique qu'il a lui même crée. Il néglige ses activités dans les autres secteurs de sa vie pour consacrer tout son temps devant l'écran de son ordinateur; il est pris dans un engrenage qui l'amène progressivement à fuir la réalité. Par conséquent, la technique vient à déshumaniser l'individu. Il existe plusieurs types de cyberdépendances :

Cyber Addict - Tout d'abord je tiens à préciser que cet article n'a aucun but moraliste mais fait seulement part de mon expérience personelle. J'ai 8 ans et toute mon enfance passée n'a laissé dans ma mémoire que de bons souvenirs faits d'embrassades avec maman et de jeux avec papa !! Ma soeur est très gentille elle s'occupe bien de moi, j'ai pleins de copains à l'école on rigole beaucoup, je n'ai aucun problème scolaire et j'ai même une amoureuse (ainsi qu'une amante !). Là mes parents divorcent et ma mère surement pour me faire plaisir et oublier certaines choses m'offre un... ORDINATEUR ! Pour résumer, l'important dans la passion c'est de ne pas en abuser, l'abus c'est le faible de l'homme. Pour moi cet article était surtout un moyen de mettre à plat mon expérience, il manque beaucoups de détails mais l'essentiel est là.

Très intéressant de nous faire partager un autre support, il aborde bien le thème de ce qui peut se passer aujourd'hui et nous montre combien nous sommes dépendants de la technologie et des outils numériques. Une réflexion se met en place sur le rapport entre le numérique et nous à travers ce court métrage qui est d' ailleurs très bien joué par les acteurs.
Merci pour ce lien.
julie by hoyet_groupe2_psy Mar 22

Très bon court-métrage sur une histoire d'amour qui est vécu par procuration sur les réseaux sociaux. La fin pose une question intéressante sur l'éphémérité des données et combien nous sommes en fait dépendant, même parfois sans le vouloir, des outils numériques. by goncalves_groupe3_psy Apr 9

Bonjour, en effet ce court-metrage est excellent. Saisissant! Je l'ai aussi mis dans mes Pearltrees. L'histoire d'amour et les nouvelles technologies : un trio qui ne fait pas bon menage! Musique, Scenario, decors, acteurs excellents! Merci pour ce partage.
J. by hepar Mar 28

Bonjour, excellent court-métrage !!! Il amène vraiment à la réflexion en nous mettant aux prises directement avec "la réalité" et la perte de l'être aimé. Cela nous montre aussi notre dépendance aux technologies et que sans elles nous sommes perdus. Une bonne trouvaille. Bye by mourgeotte_groupe1_psy Mar 23

Excellent court-metrage : l'isolement resultant de la cyber-dependance est tres bien mis en evidence, et bien mieux communique que par les moyens de prevention habituels. Merci pour cette perle! by mathieu_groupe2_psy Mar 18

Related: