background preloader

Adjectifs qualificatifs

Phonetique mode d'mploi professeur Les activités Le forum Les contenus des exercices Les flashcards des phonèmes La liste de diffusion Les activités présentes sur le site sont réparties en 4 rubriques : 1. 1. Police pour afficher les symboles de l'API téléchargeable ici. 1. Travail sur le repérage et la discrimination : a. Travail sur l’association graphie - phonie : d. Les jeux : Quelques jeux sont également disponibles dans cette rubrique. Dans cette rubrique sont développés des exercices qui concernent les faits suprasegmentaux du français, avec par exemple des exercices sur la liaison, l’intonation (opposition affirmation / question) et la syllabation. 1. Des flashcards (format A4) correspondant aux mots-clés du document API sont également disponibles au téléchargement.

Présentations : commençons par le commencement (1) Se présenter. C’est une des premières choses que l’on demande à un élève en cours de langue à la rentrée. Facile ? Sympathique ? A froid, il faut réactiver des circuits de neurones délaissés pendant l’été. Et si on se donnait un peu plus de temps ? Voici une carte toute simple de ce que l’on pourrait dire pour se présenter (en noir et blanc ou en couleur, au choix) : Quand on se présente, on parle de quoi ? Me présenter ? Si vos apprenants ont plus de cordes à leur arc, on peut tout à fait imaginer profiter de ce moment pour laisser s’exprimer tout leur talent. De cette manière, ils devront s’exprimer au présent, au passé, au futur ou au conditionnel sur des thèmes différents. Toutes les cartes de cet article sont téléchargeables si vous souhaitez les utiliser. Marion Charreau J'aime : J'aime chargement…

Pronoms relatifs Les pronoms relatifs. I. Qu'est-ce qu'un pronom relatif ? La fenêtre que je viens d'ouvrir donne sur la cour. Le garçon qui mange à cette table est notre invité. La fillette dont je vous parle est la fille de ma sœur. II. Les pronoms relatifs sont : a) les cinq pronoms invariables : qui - que - quoi - dont - où ; b) le pronom variable : lequel. III. Examinons : Examinons : Voici l'ami dont je vous ai parlé. Je vous présente mon travail dont je suis fier. 3. L'endroit où je me trouve est ombragé. Marivaux a donné son nom à quelque chose à quoi il n'avait jamais pensé. IV. Le choix du pronom se fera en fonction de l'antécédent, étant donné que le pronom relatif sera du même genre et du même nombre que l'antécédent. Exercice : Joignez les deux propositions par le pronom relatif adéquat (si deux choix sont possibles, utilisez la forme la plus moderne).Terminez les phrases avec un point final.

PerspectiveationnelleBagnoliRuel.pdf Les prépositions Les prépositions les plus utilisées sont à, chez, dans, de, entre, jusque, hors, par, pour, sans et vers. La préposition est un mot invariable sans fonction grammaticale dans la phrase, mais qui permet de réunir deux mots. Exemple : Le chat de ma grand-mère joue dans le jardin. Le deuxième mot est appelé complément et permet de préciser le lieu, la manière, le temps, le but, l'état, la cause, la matière ou le rang du premier mot. Le deuxième mot peut être un autre nom, un pronom, un verbe à l'infinitif, un adverbe mais aussi un groupe de mots comme une proposition par exemple. Remarque : Certaines prépositions sont aussi des adverbes.

La Perspective Actionnelle Mettre l'accent sur l'utilisation de la langue :- Apprendre à agir- Agir pour apprendre Tout acte de parole répond à un objectif et remplit une tâche. On ne parle pas pour ne rien dire (enfin, en général...). Adopter une approche actionnelle dans notre enseignement, c'est entraîner nos élèves à accomplir des tâches à l'aide de l'outil linguistique, de la plus élémentaire, faire passer son message dans un énoncé unique, jusqu'à la réalisation en groupe d'un projet complexe à long terme. Loin de la vision pragmatique anglo-saxonne d'une langue utilitaire où un acte de parole répond à un besoin (les petits anglais iront faire du tourisme en France? On leur apprend donc l'ABC du parfait touriste). Un acte de parole peut répondre à un besoin, certes, peut transmettre une idée, sans aucun doute, mais il véhicule aussi et peut-être surtout des sentiments et des émotions.

Conjonctions L'analyse en grammaire (45). Les fonctions de relations. 2. Les conjonctions et les locutions conjonctives. A. Les conjonctions de coordination. Observons : 1. 2. 3. Retenons : 1. 2. B. 1. Remarques : 1. a) Conjonction de subordination : Je sais que sa mère est malade. = C.O.D. b) Pronom relatif : L'histoire qu'il raconte n'est pas exacte. = proposition relative, complément du nom. c) Pronom interrogatif : Que fais-tu demain ? d) Adverbe : Que j'admire cet homme ! 2. Quand vient le printemps, les oiseaux chantent. = proposition C.C. de temps b) Adverbe : Sais-tu quand est-ce qu'on mange ? 3. Si tu ne fais pas ton devoir, tu n'auras pas de dessert ! Ce chien semble si triste. = adverbe , complément de l'adjectif. 3. Comme il préparait son cartable, son ami arriva. = pendant que = C.C. de temps b) Adverbe conjonctif : Les loups hurlent comme des diables. = C.C. de comparaison c) Préposition : Cet enfant agit comme son frère = C.C. de manière. 1. 2. 3. Exercice

Les Temps Les temps sont les formes que peuvent prendre un verbe pour indiquer à quel moment de la durée se situe l'action par rapport au passé, au présent et au futur. Les nuances en fonction des conditions ou d'une hypothétique réalisation sont quant à elles exprimées par le mode. Voici les différents temps qui existent tout d'abord par rapport à une action au moment présent. - Pendant l'action, nous avons le présent : la pluie tombe. - Avant l'action, il y a tout d'abord l'imparfait avec son début et sa fin indéterminés dans le temps : la pluie tombait quand je suis entré. Puis nous avons le passé simple qui marque une action soudaine : la pluie tomba brutalement. Enfin nous avons le passé composé qui indique un passé récent : il a plu ce matin. - Après l'action, nous avons le futur simple : la pluie tombera demain. Mais aussi le futur antérieur lorsque l'action est déjà terminée par rapport à une autre dans le futur : Dès qu'il aura fini de pleuvoir, il partira.

Related: