background preloader

L’e-commerce moteur des ventes de chaussures... - Textile, habillement

L’e-commerce moteur des ventes de chaussures... - Textile, habillement
« Dans un contexte d’arbitrages de consommation des ménages globalement peu favorables à l’équipement de la personne, le marché de la chaussure résiste. Non sans difficultés. Parce qu’il représente un budget annuel de moins de 330 euros par ménage, les ventes ont ainsi enregistré une progression de 5% en valeur entre 2008 et 2012 pour atteindre 9,1 milliards d’euros ». Une part des dépenses de plus en plus faible Cependant « s’il ne s’effondre pas comme le marché de l’habillement, le marché de la chaussure ne fera pas pour autant preuve d’une grande vitalité ». L’e-commerce va bon pied Si les ménages n’ont pas sacrifié leurs dépenses de chaussures, ils ont néanmoins réorienté leur stratégie d’achat au profit du canal internet. « La course aux bonnes affaires, la démultiplication de l’offre de chaussures sur le web et la déferlante de nouveaux pure players, tels Javari.fr lancé par Amazon ou Shoescribe.com par Yoox Group, ont de fait favorisé l’essor rapide de la vente en ligne.

Consommation de paires de chaussures en France Combien utilise-t-on de paires chaussures en France ? 415 millions de paires de chaussures sont achetées chaque année en France Consommation de Chaussures pour les particuliers (BtoC) : en France en 2010 : 350 millions de paires, soit 243 000 tonnes estimées La consommation moyenne annuelle : 5,4 paires de chaussures par habitant La consommation des chaussures en France a été relativement stable entre 2004 et 2010. 2004 : 350 millions2008 : 3522010 : 350 Consommation apparente de chaussure en France en 2010 En 2010 la consommation de chaussures par les ménages français atteignait 350 millions de paires, soit une moyenne de plus de 5 paires de chaussures par an et par habitant. Poids moyen estimé d’une paire de chaussures : 695 grammes Gisement estimé de chaussures en fin de vie en 2010 : environ 240 000 tonnes Le "comportement consommateur" des Françaises Nombre de chaussures en moyenne : 17 paires pour les femmes, 8 pour les hommes. Les chaussures les plus prisées : m. Le recyclage des chaussures

Chaussures de sport : un marché bien dans ses baskets 285 millions d’euros de croissance enregistrés en un an, Un secteur porté par la tendance running et les prescripteurs de mode Paris, le 3 novembre 2015 – The NPD Group, un des leaders mondiaux des études de marché se penche aujourd’hui sur le boum du marché de la chaussure de sport dans l’Hexagone. En 2015, on l’a croisée à tous les coins de rue, aux pieds des sportifs comme des hipsters : la basket a le vent en poupe. En un an, les ventes de chaussure de sport se sont envolées de 12 %, portant le chiffre d’affaires de ce segment à 2,7 milliards d’euros - soit près de 30% du marché global de la chaussure en France . D’après les données NPD, cette croissance de 285 millions d’euros est principalement liée à l’augmentation des volumes (+ 10 %) ; le prix moyen d’une paire, situé à 42 €, ne s’est élevé que de 2 %.

"Il y a un vrai boom de la chaussure de sport en France" - 13 novembre 2015 Comment se porte le marché de la chaussure de sport en France? Nous assistons aujourd’hui à un vrai boom de la chaussure de sport dans l’Hexagone. Rarement ce secteur ne s’est aussi bien porté. En 2015, on a croisé la basket à tous les coins de rue, aux pieds des sportifs comme des hipsters: en un an, les ventes se sont envolées de 12% portant le chiffre d’affaires de ce segment à 2,7 milliards d’euros, soit près de 30% du marché global de la chaussure en France. Tout le monde se met à courir? Oui, le grand gagnant de la catégorie est incontestablement la chaussure de course qui pèse pour 20% des ventes de chaussures de sport. Quelles sont les marques leaders? Parmi les meilleures ventes running du moment, on peut citer Adidas Supernova Glide Boost, Asics Gel Cumulus, Nike Air Zoom Pegasus, Puma Carson, Reebok Sublite Escape ou encore Salomon Speed Cross. Et sur le segment de la mode?

Chaussures LED Chiffres clés | Sport Guide Voici quelques repères économiques du marché de l'équipement de la personne du sport et des loisirs : Panorama mondial 2015 de la distribution Source Sport Guide - année 2015 (en millions de $US) Consommation d'articles de sport La consommation de produits sports et loisirs pour l'équipement de la personne est estimée à 10,6 milliards d'euros TTC en 2015 dans les magasins de sports spécialisés et non spécialisés, ainsi que chez les ecommerçants, les vépécistes, les chausseurs et la grande distribution alimentaire. Le marché mondial des articles de sport est de 356 milliards d'euros TTC en 2015, en hausse de 5 %. Source Fédération professionnelle des entreprises du sport et des loisirs /pays France

Commerce de détail de chaussures Archives Les principales difficultés du métier • La gestion des stocks La gestion des stocks est particulièrement délicate : une mauvaise anticipation sur une collection a des effets catastrophiques sur la rentabilité. Pour obtenir une bonne rentabilité, une rotation par article inférieure à 3 mois est souhaitable pour éviter les invendus. • L’intensification des pressions concurrentielles Alors que la consommation en chaussure est en replie, les pressions concurrentielles s'intensifient en raison de l'évolution de la demande (engouement pour les chaussures de sport) et de l'essor du e-commerce. • Le coût des investissements L’importance des investissements et des stocks nécessite des mises de fonds et des apports en fonds propres élevés. Dans ce contexte, les commerces qui s’en sortent le mieux sont ceux qui se spécialisent, disposent d’une solide assise financière, adhérent à un groupement d’achat et bénéficient d’un emplacement de premier ordre. Découvrez les chiffres du marché local

Les chaussures de sport bien dans leurs baskets A leurs pieds, des Super Star ou les incontournables Stan Smith d'Adidas, des Air Max 90 de Nike ou des All Star Low de Converse. Sur leur pièce d'identité, ils ou elles sont nés (ées) en 1960, 70, 80 ou 90, peu importe, le phénomène traverse les générations. Le phénomène? Les baskets portées en semaine comme le week-end, pour courir comme pour aller au bureau. D'abord les hommes Cette croissance est directement liée à l'augmentation des volumes (+10%). Et le running Grandes gagnantes également, les chaussures de course qui pèsent 20% des ventes de chaussures de sport.

Le marché de la chaussure sur le chemin de la croissance ? - A la une - Franchise Magazine Stable ces dernières années (+0,1 % en 2013, -0,1 % l’an passé), la consommation de chaussures en France va légèrement renouer avec la croissance, indique une étude de l’Institut Xerfi. Les ventes du secteur devraient ainsi progresser de 0,5 % cette année, puis de 1 % en 2016, pour atteindre 9,2 milliards d’euros. Guère épargnés par la conjoncture ces dernières années, à l’image des difficultés rencontrées par le groupe Vivarte (San Marina, Minelli...), récemment contraint de fermer plus de 200 magasins sous enseignes La Halle et André, les distributeurs spécialisés (dont les réseaux de franchise) doivent qui plus est composer avec la concurrence toujours plus forte d’Internet et des trois grands leaders que sont Spartoo, Sarenza et Zalando. "Face à ces pressions concurrentielles, les détaillants spécialisés cherchent à revaloriser leur point fort : leur réseaux de magasins", souligne Xerfi. Franchises de Chaussures

Les modes de distribution | AFE, Agence France Entrepreneur Le choix de la politique de distribution nécessite :- d'identifier les typologies des différents réseaux de distribution,- d'analyser les fonctions supports : force de vente et merchandising. La typologie des réseaux de distribution classiques Il est important de bien faire la distinction entre les circuits, les canaux et les intermédiaires. Les circuits de distributionPour parvenir aux consommateurs, le produit va parcourir un circuit. Les canaux de distribution On distingue : Les intermédiairesIls sont rassemblés en différents groupes : Dans tous les cas, il faut savoir situer son entreprise dans un circuit en prenant en compte les coûts générés par la distribution : charges de personnel, de transport, de production, de stockage, etc. Une entreprise peut-elle se permettre de multiplier la distribution de ses produits sur différents circuits ?

Chaussures : un marché qui résiste, des distributeurs qui souffrent La chaussure fait presque figure d'exception sur le marché de l'équipement de la personne. Hé oui, les acteurs du secteur font preuve d'une résistance particulière, comme le soulignent les experts de Xerfi dans la dernière étude sur la distribution de chaussures. Car malgré des pressions sur le pouvoir d'achat qui pèsent directement sur ce marché de l'équipement, la consommation des ménages en chaussures a connu une croissance nulle en 2014 après un +0.8% en 2013 et devrait redécoller progressivement en 2015 et 2016 selon les prévisions de Xerfi. Une bonne tenue pour plusieurs raisons Il y a d'abord le succès des pure players comme Sarenza, Spartoo ou Zalando. Mais vous l'aurez sans doute compris, l'arrivée de ces pure players et les offensives des marques de mode ou de sportwear ont entraîné une surabondance de l'offre. Les premières victimes, ce sont les enseignes spécialisées. Les enseignes vont devoir se donner les moyens de résister

distrib avec les pure players Le marché de la chaussure devrait repartir... - Textile, habillement Voilà qui devrait lasser les Cassandre : après avoir eu le moral dans les baskets en 2013 et 2014, le marché de la chaussure devrait à nouveau se faire montant (comment ça, trop de jeux de mots tue le jeu de mot ?) en 2015 et 2016. C’est en tous cas ce que prédit le cabinet d’études Xerfi dans son analyse du marché, publié en ce 7 juillet 2015. A l’en croire, le secteur, dans un contexte de légère augmentation du pouvoir d’achat, devrait moins souffrir des arbitrages de consommation d’ici 2016. Tous ne profiteront pas de la croissance Ses ventes devraient ainsi repartir à la hausse dès 2015 (+0,5%), puis surtout en 2016 (+1%) pour finalement atteindre 9,2 milliards d’euros cette année-là. En effet, comme LSA le mentionnait dans une précédente enquête à ce sujet, la bonne tenue de ce marché, surtout si on le compare à son petit frère du prêt-à-porter, attire la convoitise de nouveaux concurrents. De l'avantage, malgré tout, du magasin

Related: