background preloader

14/05/13 La Méditation modifie certains gènes

14/05/13 La Méditation modifie certains gènes
Array. Array. La méditation modifie le fonctionnement de certains gènes - LMOUS La méditation réduit notre stress en modifiant l'expression de nos gènes. Une découverte " fantastique ", qui n'apporte pas grand-chose, en fait, mais qui fait du bien... L'info tient en une phrase : pratiquer la relaxation (méditation, respiration profonde, yoga ou prière) active certains gènes qui contrecarrent les effets biologiques du stress, et en inhibe d'autres aux effets opposés. Notre homme travaille depuis un certain temps sur le sujet. La méditation fait briller les chromes aux hommes " Nous avons en nous une capacité innée, qui nous permet de contrer les effets néfastes du stress " a déclaré Herbert Benson . " C'est fantastique ", a quant à lui affirmé le Dr Mladen Golubic, un autre ponte du Centre de médecine de mode de vie à la Cleveland Clinic, qui n'était pas associé à l'étude. Sur le fond, pour ceux qui suivent un peu le sujet, cette étude n'apporte pas grand-chose .

3/04/12 Perceptions, du sensoriel à l'extrasensoriel Loin des idées reçues, la méditation est une expérience corporelle. Revenir à nos perceptions les plus intimes semble ouvrir le champ des perceptions extrasensorielles. La méditation propose de faire l’expérience de l’instant présent. « Tout est là », nous disent les grands sages. L'Eveil des Sens, Kabat Zinn JonÉditions Les Arènes (Juin 2009 ; 450 pages) Collection : DOCUMENTS D'autres ont aimé... Sur le même thème... Sea of stars 4/04/13 Méditation : changez votre réalité La méditation est avant tout une science de l'esprit. Elle nous invite à expérimenter une transformation profonde. © Topalov Djura La scène se passe dans un supermarché aux Etats-Unis. Un homme fait la queue à une caisse. Lorsque les perceptions changent, on voit combien celles-ci sont conditionnées par notre état d’être. D'autres ont aimé... Sur le même thème...

De l’amour de soi et des autres. | Piment du Chaos Comme on peut déjà s’en douter à la lecture des billets précédents, mon parcours de vie n’a pas été de tout repos. Il a fallu beaucoup de remises en questions, beaucoup d’expériences, beaucoup de réflexions. Une vie chaotique et pimentée. Enormément de souffrance, aussi, mais c’est le lot de tout un chacun. Enfin, dans toute cette merde, j’ai toujours eu le plus précieux des soutiens : un compagnon fidèle. Si vous n’avez pas encore compris, je parle de moi. J’entend déjà ceux qui crient à la schyzophrénie, au narcissisme, ou qui m’accusent d’avoir un égo démesuré. A propos de la Schyzophrénie : La schyzophrénie est une maladie bien plus complexe que le simple "dédoublement de personnalité" connu dans l’imagerie populaire. A propos du Narcissisme : Premier sens du mot : "Admiration de soi". Où se situe la limite entre le narcissisme raisonnable et le narcissisme déraisonnable ? La différence entre le narcissisme sain et le narcissisme malsain tiens de la même nature. Se respecter.

La méditation expliquée Loin d´être réservée à une élite, la méditation peut être pratiquée par tout le monde. La méditation, c´est en fait un exercice spirituel consistant à concentrer son esprit sur une sensation, une pensée. Elle aspire à relier l´être humain à sa source, son fondement. La méditation ne fait référence à aucune religion et peut donc être pratiquée en toute liberté : seul, en couple, en groupe, en famille, et ne nécessite aucun équipement particulier. Vous ne serez pas obligés de méditer en position de lotus, pendant des heures. Il n´est pas non plus nécessaire de méditer pendant des heures pour obtenir un résultat satisfaisant. Il est donné à tous de pouvoir méditer. La méditation passe par trois grandes étapes essentielles, quelle que soit la méthode que vous choisirez de pratiquer : Tout d´abord il est essentiel de vouloir s´ouvrir ; de vouloir donner un sens profond à sa vie. Ensuite, il faut savoir se concentrer sur sa respiration. À tous ceux qui veulent développer leur intuition…

Zen soyons zen… | Le Blog Bleu Rester zen - 29 sept 2014 - 6 commentaires … du sang froid dans les veines ! C’est la rentrée, et comme tous les ans, il y a des tronches qu’on ne préférerait pas revoir. Il y a José, qui mange du camembert dans l’open space, et Agnès, qui commente tout ce qu’elle fait. Mais ils sont bien inoffensifs comparé à votre ennemi juré : le stress. Vicelard, grincheux, il vous en fait baver. Voici donc quelques techniques, testées et approuvées, pour qu’il vous lâche la grappe (oui, je file la métaphore si je veux). L’aromathérapie Les huiles essentielles, et les odeurs en général, sont redoutablement efficaces contre le stress. Pour en savoir plus, voici des recommandations d’huiles essentielles selon le type de stress et quelques recettes maison avec des huiles essentielles. Idées shopping 1. Les postures de yoga Le yoga du matin Il n’y a rien de tel pour être zen que de commencer sa journée par du yoga ! Le yoga anti-stress Les techniques de respiration Dans le yoga, on apprend aussi à bien respirer.

Matthieu Ricard - La méditat°= entraînement de l’esprit Après avoir achevé à Paris sa thèse en génétique cellulaire, Matthieu Ricard prend conscience que la recherche des mécanismes du bonheur et de la souffrance le passionne plus que les spéculations scientifiques. Il décide de s’établir dans l’Himalaya où il vit depuis plus de 35 ans. Ordonné moine bouddhiste en 1978, l’interprète français du Dalaï-lama vient de publier «·L’art de la méditation·», une réflexion sur l’essence de la transformation spirituelle. Quelles sont les conditions d’un bonheur authentique·? Le bonheur est une manière d’être. Vous venez de publier un autre ouvrage sur la méditation. Méditer signifie étymologiquement cultiver, se familiariser avec une nouvelle manière d’être. Quels sont les buts des programmes de recherches menés depuis le milieu des années 1980 dans le cadre de l’Institut Mind and life, sous l’égide du Dalaï lama·? La méditation sur la compassion, écrivez-vous, prédisposerait à l’action·? C’est le drame de l’homme contemporain. Lire·:

Zen, soyons zen : méditationS Comme je vous le disais dans mon billet précédent, la grisaille qui revient et le chauffage qu’on rallume à contrecœur annoncent l’automne et pour moi, aucune saison ne se prête mieux à la méditation que l’automne. Ces quelques mois de cocooning intense sont une très belle occasion de s’offrir des séances de tête-à-tête avec soi-même. Si j’ai beaucoup délaissé la méditation pendant l’été, survitaminée que j’étais, je sais que je vais bientôt me replonger dans cette pratique, qui m’apporte douceur et concentration. Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous quelques conseils pour commencer la méditation, parce que je sais que ce n’est pas forcément quelque chose qui parle à tout le monde au premier abord. On a souvent une idée un peu vague de ce qu’est "la méditation", avant de se lancer. Les couleurs chaudes de l’automne sont une invitation à vous cocooner ! Méditer, c’est quoi ? Le terme "méditer" a ses racines dans le latin medeor, qui signifie soigner, guérir. Step 1 : l’ambiance

Related: