background preloader

Optimiser la taille des villes de demain

Optimiser la taille des villes de demain
La ville du futur devrait viser une taille optimale pour assurer une meilleure utilisation de ses ressources plutôt qu'une vision de développement où tout converge vers le centre. Voilà l'une des pistes dégagées lors de deux discussions selon la formule du Café des sciences, qui se sont déroulées en France et au Québec sous le thème de l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est...) dans la cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres (pouvant avoir des esclaves), constituant une...) de demain. Vanessa (Le genre Vanessa regroupe des papillons de la famille des Nymphalidae. Cette espèce possède de magnifiques yeux bleus avec un touche de gris et migre en...) Le projet "Jungle Urbaine" à Hong Kong (Devise nationale : Sapientia et Virtus) Pas de solutions simples Related:  cités végétales - architecture bioniqueGrenier et toitEcoconstructions et Futur

Amazon Science Centre by Marks Barfield Architects British architects Marks Barfield have designed a research centre for the Amazon Jungle with a bulging bamboo observation tower and over six miles of treetop bridges. The centre would allow both researchers and tourists to survey the rainforest canopy from above. Local bamboo would be used to construct the tower, which is designed as a series of off-centre circular decks that are linked by a spiralling central staircase. Single-storey bamboo pavilions on the forest floor would house computer workstations. This isn't the first treetop walkway the architects have designed - see their elevated walkway in London's Kew Gardens here. Here's a description of the project from Marks Barfield Architects: Pioneering science centre in the heart of the Amazon A pioneering science centre in the heart of the Amazon with more than six miles of walkways and an observation tower above the rainforest canopy is being planned by the Amazon Charitable Trust, a British charity.

Territoire - Le nouveau zonage en aires urbaines de 2010 - 95 % de la population vit sous l'influence des villes L’objectif du nouveau zonage en aires urbaines de 2010 est d’obtenir une vision des aires d’influences des villes (au sens d’unités urbaines) sur le territoire. Ce nouveau zonage est basé sur les données du recensement de la population de 2008 et plus particulièrement sur celles relatives à l’emploi et aux déplacements entre le domicile et le lieu de travail. Défini une première fois à partir du recensement de la population de 1990, il avait été actualisé lors du recensement de 1999. La méthode consiste dans un premier temps à localiser les unités urbaines de plus de 1 500 emplois, qui sont qualifiées de pôles. Au sein des pôles, les grands pôles urbains (unités urbaines de plus de 10 000 emplois), les moyens pôles (unités urbaines de 5 000 à moins de 10 000 emplois) et les petits pôles (unités urbaines de 1 500 à moins de 5 000 emplois) sont différenciés. Les aires sont définies en adjoignant à chaque pôle sa couronne.

Grand Débat de Paris "Ville en mutation : enjeux et perspectives" Ce qu’il faut savoir sur la démarche Fimbacte A travers des travaux de réflexion et d’animation, la démarche Fimbacte a pour objectif de promouvoir l’image du Cadre de vie par la valorisation des réalisations de ses acteurs et la promotion de ses métiers. Depuis 1996, elle constitue un pôle d’information et de communication qui favorise la mise en place d’un véritable réseau dédié aux professionnels du Cadre de vie : Collectivités, entreprises, formateurs, industriels, maîtres d’ouvrages publics et privés, prescripteurs etc. « L’EXPO les villes en mouvement », créée par Fimbacte en 2006 et présidée par Alain MAUGARD, Président d’EUROPAN France, poursuit un triple objectif : · Sensibiliser le grand public aux innovations du cadre de vie· Découvrir les projets des capitales régionales, pionnières dans leur démarche urbaine· Créer un lien et favoriser le retour d’expérience entre toutes les parties prenantes Cet événement itinérant s’articule autour de 2 axes :

sans titre Prises en application de la loi du 1er juillet 2013 habilitant le gouvernement, dans le cadre du plan d’investissement pour le logement, à légiférer par voie d’ordonnances pour accélérer les projets de construction, trois nouvelles ordonnances ont été publiées. Outre la création d’une procédure intégrée pour le logement et le recours obligatoire en VEFA à la garantie extrinsèque d’achèvement à compter du 1er janvier 2015, le gouvernement a adopté des mesures en vue de faciliter les projets de construction de logements dans les communes situées en zones tendues. Afin de répondre à l’objectif de construction de 500 000 logements, dont 150 000 logements sociaux à l’horizon 2017, tout en favorisant la densification des zones déjà urbanisées, l’ordonnance relative au développement de la construction de logements prévoit la possibilité de déroger d’une part aux règles d’urbanisme d’autre part pour les projets de surélévation, de déroger aux règles de construction. ou A quelles règles déroger ?

Quand les projets d'architecture font faire Wouah !!! - Biomimétisme Vendredi 15 mars 5 15 /03 /Mars 17:19 - Publié dans : Innovation biomimétisme Au long de mes net-tribulations à la recherche de nouveautés sur le biomimétisme et les innovations en matière de développement soutenable, je suis souvent tombé sur des images de projets architecturaux qui ont produit en moi « l’effet Wouah !!! » bien connu. Cet effet m'arrive peu souvent et je suis d’autant plus surpris de constater que tous ces projets viennent d’un seul et même cabinet d’architecture et, cerise sur le gâteau, il se trouve à Paris. Vous avez sûrement déjà vu son projet de ferme métabolique pour une agriculture urbaine, appelé « Dragonfly » et inspiré des libellules. Vincent est aussi l’auteur d’un projet d’iles artificielles pour les réfugiés qui pourraient quitter leur pays à cause de la montée des eaux des océans provoquée par le réchauffement climatique. Les images de cet article sont extraites du site web du cabinet de Vincent Callebaut.

One Central Park, Sydney | Mur Vegetal Patrick Blanc Patrick Blanc talks about Vertical Gardens at One Central Park November 2012 One Central Park, Sydney, few months after the plant installation Patrick Blanc in front of One Central Park, Sydney, Jan. 2014 Patrick Blanc in front of One Central Park, Sydney, September 2013 Habitat collectif ou maison individuelle ? En France, le développement des maisons individuelles a consommé de l'ordre de 500 000 hectares d’espaces naturels de 1992 à 2008. Ce sont pour l’essentiel des terres agricoles. Les chiffres que nous citons sont ceux publiés par Agreste (service de la satistique agricole du ministère de l'agriculture), sur la base de l'étude Teruti-Lucas(1), qui fait une analyse statistique de l’occupation du territoire métropolitain. La dernière étude Teruti-Lucas, montre que 170 000 hectares de terres agricoles ont été artificialisés entre 2006 et 2008, dont 104 000 pour l'habitat. En moyenne ce sont plus de 60 000 hectares de terres agricoles qui sont artificialisés chaque année, soit la surface d'un département comme la Seine-Maritime, tous les 10 ans. Les Lofts de Chantepie, près de Rennes, sont un bon exemple de réponse à la demande d'économie du foncier, et aux exigences environnementales. Où est le problème ? Deux remarques cependant. Alors que faire ? Sur le même sujet Votre maire est-il DD ?

Les trois visages de la ville 2.0 Voyage à New Songdo City A une soixantaine de kilomètres au sud de Séoul, en Corée du Sud, un chantier gigantesque amorcé en 2001 est en train de faire émerger un lieu d’un genre nouveau. Sur une île artificielle reliée à la terre ferme par un pont de 12 km s’édifient des locaux, des habitations, des universités, un hôpital, des musées, des canaux artificiels, des parcs de stationnements à 99% souterrains. Avec son infrastructure de collecte et de diffusion de données parmi les plus complexes de la planète, New Songdo City n’est pas qu’une ville nouvelle. Ici, même les canettes jetées à la poubelle sont tracées. Les programmes immobiliers de New Songdo ont été vendus en un temps record, et on y attend plus de 65 000 habitants d’ici 2018. Le cas de New Songdo n’est pas isolé : on pourrait citer Bouinan en Algérie, PlanIT Valley au Portugal, Pegasus Global Holding au Nouveau Mexique, Masdar aux Emirats Arabes Unis, I-City en Malaisie, T-City en Allemagne… Une ville qui oublie la ville ?

Related: