background preloader

Clips vidéo

Clips vidéo
Related:  Lectures

Page d'accueil de la Bibliothèque numérique mondiale Habitudes mentales Pédagogie explicite ? Britt-Mari Barth « L’apprentissage de l’abstraction.», une méthodologie pour mieux comprendre, un outil d'aide à… la réussite scolaire ? - Le chêne parlant Lors d'un précédent article, nous en étions à nous questionner sur la façon d'améliorer le processus de conceptualisation chez nos élèves... Partant du principe que les élèves choisissent des attributs inappropriés ou non essentiels, il convient – avions-nous dit - de les aider à déterminer lesquels le sont justement et ce qui les distingue des autres. L’une des méthodologies est l’entraînement à la perception et au questionnement. Quelle est la nature de cet entraînement ? L’une des réponses apportées par Britt-Mari Barth est l’inférence inductive. Qu’est-ce que l’inférence inductive ? Pas de panique… L’inférence inductive, c’est partir d’un exemple unique pour en déterminer une hypothèse qui sera ensuite validée ou non par l’expérience. « L’inférence inductive – nous dit Britt-Mari Barth, l’apprentissage de l’abstraction - infère une règle à partir d’une information limitée, à partir de l’observation de faits particuliers, des exemples. ». Les deux sont utilisées en sciences. Etc.

Accueil - CNRAA Centre National de Ressources pour l'Alternance en Apprentissage Adresse postale : Bienvenue sur le site du Centre national de ressources pour l’alternance en apprentissage Écrivez-nous ! INSEE - Formations et emploi - Édition 2018 L'Insee présente avec “Formations et emploi”, les principales analyses sur les sortants du système éducatif, leur insertion professionnelle et la formation tout au long de la vie. Publié le 30/04/2018 Le guide de l'apprentissage 2018 en Occitanie Figurent au sommaire de ce guide, des informations sur le contrat d’apprentissage, des conseils aux candidats et aux recruteurs, un annuaire des CFA et des structures d'orientation ou d'accompagnement, ainsi qu’une liste des métiers et des formations accessibles dans la Région Occitanie.

Capsule outil : Neuroscience et apprentissage : 5 choses à garder à l'esprit Capsule outil : Neuroscience et apprentissage : 5 choses à garder à l'esprit 1) Parler de nos mémoires plutôt que de la mémoire La mémoire est ce qui reste de nos apprentissages. C'est la trace concrète qui en est conservé dans nos réseaux de neurones. La mémoire n'est pas pour autant un concept unifié. On a par exemple des circuits nerveux spécialisés dans le souvenir des événements que nous avons vécus durant notre vie passée (mémoire épisodique) qui ne sont pas les mêmes que ceux qui permettent la mémoire du sens des mots, de la fonction des choses, de leur couleur ou de leur odeur (mémoire sémantique). Traditionnellement, les études se sont concentrées sur les mémoires dites explicites, c'est-à-dire celles dont on peut exprimer verbalement le contenu (comme les deux premiers exemples précédents). Il s'agit de formes de mémoire qui s'acquièrent à notre insu et où le rappel d'un souvenir se fait automatiquement, sans les efforts nécessaires à la mémoire explicite.

Enseigner - Apprendre avec Britt-Mari Barth « À l’origine de mon travail, il y avait le constat que les élèves ne s’engageaient pas vraiment dans leurs apprentissages, beaucoup s’ennuyaient ou s’inquiétaient… D’où, mon envie de mieux comprendre le processus enseigner-apprendre pour identifier les facteurs qui étayent ce processus. » Britt-Mari Barth dirige le Laboratoire de recherche pour le développement sociocognitif (LAREDESCO). Elle est l’auteure de trois ouvrages de référence : L'Apprentissage de l'abstraction, Le savoir en construction et Elève chercheur, enseignant médiateur, donner du sens aux savoirs (éditions Retz). Vos travaux, depuis 25 ans, vous ont conduit à élaborer une pédagogique connue sous le nom de « l'apprentissage de concepts »… Il s’agit pour l’enseignant d’entrer dans les apprentissages par un processus de conceptualisation - plutôt que par le contenu - et ainsi amener les élèves à construire le sens de ce contenu. L’intelligence n’est pas que pur intellect. Conceptualisation ? Intersubjectivité ? Notes :

Aménagement des classes, la maternelle comme modèle L'aménagement de la classe n'a pas beaucoup changé au fil du temps : des pupitres et des chaises en rangs d'oignons, tournés vers un bureau et un grand tableau où trône un professeur. Pourtant, cette convention est sur le point d'être remise en question, même dans les institutions supérieures... L'exemple de la maternelle Dans un article du blogue du magazine Fast Company, le designer en éducation Trung Le aborde une idée qui lui traversa l'esprit alors que ses jumeaux entraient à la maternelle. Lors d'une présentation en début d'année des enseignants dans la classe de ses enfants, il remarqua alors celle-ci comprenait des assemblages de tables permettant aux enfants de travailler en petits groupes, des coins dédiés aux différentes activités, le tout dans un espace ouvert favorisant les échanges. "Mais c'est un studio de design !" Dans une classe de maternelle, on voit des enfants qui dessinent, qui lisent, et d'autres qui s'occupent de l'animal de la classe, de manière simultanée.

L'acquisition de la connaissance La connaissance ? Elle peut se définir comme l’activité théorique de l’homme, comme l’opposé de l’action dans le monde. Le problème philosophique de la connaissance est triple : le problème de l’origine des connaissances est celui de savoir si elles procèdent de l’expérience (empirisme) ou de la raison (rationalisme).le problème de la nature de la connaissance, qui nous amène à distinguer diverses formes de connaissance, notamment celles qui relèvent de l’esprit de finesse (psychologie par exemple) et celles qui relèvent de l’esprit de géométrie (mathématique par exemple)le problème de la portée de la connaissance : notre connaissance est-elle absolue (position dogmatique, à l’oeuvre chez Hegel ou Platon) ou bien est-elle limitée au monde des phénomènes (position critique, à l’oeuvre chez Kant par exemple).

Related: