background preloader

Images et cartes

Images et cartes
web compteur mouvements de l'homme préhistorique pour coloniser la planète de -3 000 000 à -40 000 Néolithique apports néolithique en Europe Les sumériens "entrent" dans l'antiquité Les agriculteurs colonisent l'Europe Apparition des villages, fondation des premières cités -états antiques -484/-420 le monde selon hérodote

http://pythacli.chez-alice.fr/geographie.htm

Related:  Cartes Le peuplement préhistoriqueCartographieAA

Les premiers hommes Cette page a été mise à jour le: 11/19/2011 16:44:54 La paléo-anthropologie Miocène L'odyssée De L'espèce-Documentaire 1/5 : de -10 Ma à -4 Ma ( bipèdes, Ororin, Toumaï, chalicothere, australopitheques, Lucy,anamensis, Afarensis ) Peuplement de l'Océanie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Image satellite centrée sur l'Océanie. L'Océanie et ses cinq grandes subdivisions. Euratlas cartes d'histoire Histoire de l'Europe Periodis-Web montre l'évolution de Europe à travers série de 21 cartes historiques, décrivant la situation politique du continent à la fin de chaque siècle. Histoire du Moyen-Orient L'atlas historique de l'ancien Moyen-Orient présente 30 cartes historiques du sud-est de l'Europe et du Proche-Orient dans l'Antiquité: 1 carte par siècle de 300 à 3300 avant J.-C.

Premier peuplement de l'Amérique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Carte présentant une hypothèse en plusieurs étapes du peuplement de l'Amérique. Le premier peuplement de l'Amérique fait l'objet de débats au sein de la communauté scientifique. Ces débats entre archéologues et anthropologues portent sur l'origine des Paléoaméricains ainsi que sur la date, les modalités et les raisons de leur arrivée en Amérique. Les techniques biochimiques modernes ainsi que des recherches archéologiques de plus en plus minutieuses ont permis de faire avancer la connaissance du sujet. Premier peuplement de l'Amérique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Carte présentant une hypothèse en plusieurs étapes du peuplement de l'Amérique. Le premier peuplement de l'Amérique fait l'objet de débats au sein de la communauté scientifique.

HISTOIRE ► ÉMISSIONS DE RADIO « 2000 ANS D’HISTOIRE » Sir William Wallace (surnommé « Braveheart ») est un chevalier écossais né en 1272 à Ellerslie et mort le 23 août 1305 à Londres. Il mena son peuple contre l'occupation des Anglais sous le roi Édouard Ier d'Angleterre. Son rôle pendant les guerres d'indépendance de l'Écosse fut tellement décisif pour le sort de son pays que sa vie prit une dimension légendaire. William Wallace apparaît dans l'histoire en assassinant le shérif anglais de Lanark pour venger la mort de sa bien aimée (nommée Marion Braidfute selon la tradition). En raison de ce crime, il est mis hors la loi et se réfugie dans les bois où il est bientôt rejoint par une trentaine de compagnons avec lesquels il massacre la garnison anglaise de Lanark (en mai 1297). C'est le signal de la rébellion.

Atlas africain : L'afrique et son environnement européen et asiatique, de Jean Jolly. De la préhistoire au XXIè siècle. Des origines de l’homme au peuplement de l’Eurasie L’histoire de l’homme est conditionnée depuis les origines par la géographie, l’environnement et le climat. Pour retracer ce long parcours de plusieurs millions d’années sur plusieurs milliers de kilomètres, seuls des morceaux d’os ou de dents sont parvenus jusqu’à nous. Ces restes étant fragmentaires, il est bien évident que nous ne pouvons proposer que des scénarios voués à être discutés et modifiés en fonction des nouvelles découvertes et de l’avancée des techniques. Depuis plusieurs décennies, nous savons que l’homme et les grands singes africains partagent une partie de leur histoire, mais vers 10 à 8 millions d’années, un changement climatique mondial associé à un changement climatique local bouleverse les répartitions des faunes et leur évolution.

Le peuplement de la terre Les ultimes analyses de l'ADN de l'Homme de Mungo, (le plus ancien Homo Sapiens, retrouvé en Australie) pourrait venir étayer cette thèse. "Ce fossile vieux de 600.000 ans, retrouvé en 1974 en Australie, commence seulement à livrer ses secrets. Ainsi, il aurait eu un ancêtre chinois. Grâce aux techniques de datation, il s'est révélé être le plus ancien échantillon d'ADN humain et montrerait que ce dernier est un descendant des Graciles.

Le peuplement préhistorique des Amériques s'est fait en trois phases L'étude a permis de comparer le génome de 52 groupes autochtones des deux Amériques et de 17 groupes de Sibérie. (Illustration: Nature) Il y aurait bien eu trois vagues d'immigration asiatique à l'origine des peuples autochtones qui ont colonisé l'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) puis l'Amérique du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.). Un tel scénario, déjà suggéré par les ethnolinguistes, vient d'être confirmé par une étude génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les gènes.) de très grande envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes.

Related: