background preloader

Architecture néoclassique

Architecture néoclassique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'origine du style[modifier | modifier le code] L'architecture néoclassique est l'héritière de l'architecture classique, théorisée par l'architecte antique Vitruve dans son traité qui définit la théorie des trois ordres (ionique, dorique, corinthien). Vitruve sera la grande référence des architectes pour qualifier le renouveau du recours à des formes antiques, à partir de la seconde moitié du XVIIIe siècle, jusqu'en 1850 environ. L'architecture néoclassique prétend avoir recours à des formes grecques, plus qu'italiennes, ainsi elle est appelée goût grec à ses débuts en France vers 1760. C'est un mouvement international dont on trouve différentes manifestations, de l'Amérique du Nord à la Russie. la phase du palladianisme, la plus ancienne, qui se développe dans les campagnes de la Grande-Bretagne sous l'impulsion d'Inigo Jones et de Christopher Wren. Allemagne[modifier | modifier le code] Belgique[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Architecture_n%C3%A9oclassique

Related:  Styles ArchitecturauxCourant de pensée19ème siècleRessources Architecture

Néoclassicisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le néoclassicisme est un mouvement artistique qui s'est développé dans la peinture, la sculpture,l'architecture et la musique, entre 1750 et 1830 environ. Contrairement au romantisme, il sacrifie les couleurs pour la perfection de la ligne. Style néogothique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dessin de Viollet-le-Duc présentant la flèche de la cathédrale d'Amiens et son décor de plomb ; matériau très utilisé par les architectes du « Gothic revival », qui fut à l'origine d'une vague de saturnisme chez les ouvriers couvreurs et artisans d'art Le style néogothique est un style architectural né au milieu du xviiie siècle en Angleterre. Au XIXe siècle, des styles néogothiques de plus en plus rigoureux et documentés ont visé à faire revivre des formes médiévales qui contrastaient avec les styles classiques dominants à l'époque. Le mouvement néogothique (autrement appelé « Renaissance gothique », sur le modèle du Gothic Revival anglais) a eu une influence importante en Europe et en Amérique du Nord, et il y a peut-être eu davantage d'architecture gothique qui a été construite durant les XIXe et XXe siècles qu'il n'y en a eu à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance. On peut distinguer trois phases :

Fonctionnalisme (architecture) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bellavista Klampenborg Denmark. Arne Jacobsen 1934. Eugène Viollet-le-Duc - Wikipédia - Waterfox Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Eugène Viollet-le-Duc est le fils d'Emmanuel-Louis-Nicolas Viollet-le-Duc (1781-1857)[2], conservateur des résidences royales à l'intendance générale de la liste civile sous le règne de Louis-Philippe Ier dès 1832[3], hommes de lettres (Nouvel Art poétique, Paris, Martinet, 1809) et dont la femme, Élisabeth Eugénie Delécluze (1785-1832)[4], fille de l'architecte Jean-Baptiste Delécluze (1745-v. 1805), tenait un salon où était reçu, entre autres, Stendhal. Eugène avait un frère cadet Adolphe Viollet-le-Duc (1817-1878), qui fut artiste peintre.

Architecture de la Renaissance en France. Dans un pays qui, comme la France , avait développé avec tant d'ardeur l'architecture gothique et en avait créé les plus beaux types, le retour aux formes de l'Antiquité , retour amené par les guerres d'Italie Classicisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le classicisme est un mouvement culturel, esthétique et artistique qui se développe en France, et plus largement en Europe, à la frontière entre le XVIIe siècle et le XVIIIe siècle, de 1660 à 1715. Il se définit par un ensemble de valeurs et de critères qui dessinent un idéal s'incarnant dans l’« honnête homme » et qui développent une esthétique fondée sur une recherche de la perfection, son maître mot est la raison.

Louis Sullivan Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Louis Sullivan Columbian Gallery – A Portfolio of Photographs of the World’s Fair, The Werner Company, Chicago 1894 À partir des années 1890, il se lance dans la construction de gratte-ciel à armature d'acier et à toit plat qui gardent une division tripartite : Wainwright Building, Saint-Louis, 1890-1891Stock Exchange, Chicago, 1893-1894Guaranty Building, Buffalo, New York, 1894-1895

Georges Eugène Haussmann Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Hausmann. Georges Eugène Haussmann Photographie d'Haussmann en 1860. Compléments À ce titre, il a dirigé les transformations de Paris sous le Second Empire en élaborant un vaste plan de rénovation, qui a donné lieu aux spéculations haussmanniennes à l'origine du krach de 1873. Architecture aux États-Unis Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les États-Unis ont une histoire relativement récente et les Amérindiens n'ont pas laissé de bâtiments aussi spectaculaires qu'au Mexique ou au Pérou. C'est pourquoi l'architecture américaine est marquée par la modernité et l'on pense spontanément aux gratte-ciel des XIXe siècle et XXe siècle comme symboles de cette modernité. Compte tenu de l'originalité du peuplement américain, il faut s'interroger sur le caractère spécifique de l'art du pays : existe-t-il une architecture spécifiquement américaine ?

Art nouveau Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Art nouveau est un mouvement artistique de la fin du XIXe et du début du XXe siècle qui s'appuie sur l'esthétique des lignes courbes. Né en réaction contre les dérives de l’industrialisation à outrance et la reproduction sclérosante des grands styles, c'est un mouvement soudain, rapide, qui connaîtra un développement international concomitant : Tiffany (d'après Louis Comfort Tiffany aux États-Unis), Jugendstil[Note 1] (en Allemagne), Sezessionstil (en Autriche), Nieuwe Kunst (aux Pays-Bas), Stile Liberty (en Italie[1]), Modernismo (en Espagne), Style sapin (en Suisse), Modern (en Russie). Le terme français « Art nouveau » s’est imposé en Grande-Bretagne, en même temps que l’anglomanie en France a répandu la forme Modern Style au début du XXe siècle[2]. Apparu au début des années 1890, on peut considérer qu’à partir de 1905 l'Art nouveau avait déjà donné le meilleur de lui-même et que son apogée est atteinte[3].

Antoni Gaudí Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article homophone, voir Gaudy. Antoni Gaudi (en catalan Antoni Gaudí i Cornet), né le à Reus ou Riudoms[1] et mort le à Barcelone, est un architecte catalan de nationalité espagnole et principal représentant de l'Art nouveau catalan (modernisme catalan). Son travail a marqué de façon durable l'architecture de Barcelone et constitue une « contribution créative exceptionnelle (…) au développement de l'architecture et des techniques de construction »[2].

Related: