background preloader

Fiches connaissances - cycles 2 et 3

Fiches connaissances - cycles 2 et 3
26 fiches connaissances qui s'efforcent d'exprimer, en des termes accessibles à des élèves du cycle des approfondissements, les principales connaissances scientifiques sous-jacentes aux différents chapitres du programme "Découverte du monde" (cycle des apprentissages fondamentaux) et "Sciences expérimentales et technologie" (cycle des approfondissements), année 2002*. Télécharger les fiches connaissances en un seul document PDF * En application des programmes de sciences et technologie de l'année 2002, ces fiches sont une mise à jour et une extension des fiches rédigées à l'occasion de la publication des programmes de 1995. Une première version de ces fiches avait été diffusée en 1995 dans toutes les circonscriptions d’IEN, au titre de document d’accompagnement des programmes 1995. Related:  Sciences expérimentales et technologie

SCIENCE EN JEU Dans les traces... du tâtonnement expérimental Le chercheur – et c’est son essentielle caractéristique et son éminent dignité – ne se satisfait pas de cette quiétude et de cette passivité. Il veux savoir ce qui se passe au-delà du carrefour. Puisqu’il cherche par-delà l’inconnu, c’est qu’il ignore totalement la voie à prendre, ni où le mènera cette voie, si tant est qu’elle le mène quelque part, ou si elle aboutira en un lieu tout différent de celui qu’escomptait le chercheur. Ce chercheur, dit-on, a été initié à la recherche scientifique, c’est-à-dire qu’il possède la parfaite connaissance des éléments et des outils dont il dispose grâce à la science. Mais à partir de ce 3e étage où il se trouve, grâce à ses études et à ses travaux précédents, c’est le seul tâtonnement expérimental qui va jouer. Dans un certain nombre d’entreprises et d’universités américaines – et quelques firmes françaises semblent vouloir les imiter – on organise des équipes de chercheurs à qui on laisse toute liberté dans leurs travaux. - le texte libre, n° 3

La démarche d'investigation LA DEMARCHE D’INVESTIGATION en plusieurs phases : motivation « d’où part-on? » ; problématisation « qu’est-ce qu’on cherche? 1 - La motivation peut être déclenchée par : un bilan des connaissances acquises antérieurement un bilan des idées « reçues », « préconçues », « initiales » une référence à l’actualité la présentation « brutale » d’un fait un travail de bibliographie et/ou de documentation une situation concrète qui fait question : un motif, une raison, un prétexte pour chercher 2 - La problématisation peut consister à énoncer : un problème à résoudre ; un phénomène dont on cherche à comprendre le mécanisme ; un inconnu que l’on veut explorer ; une opinion dont on veut faire un savoir. 3 - La définition de la stratégie de recherche c’est préciser : 4 - La mise en œuvre de la stratégie phase dont la durée est la plus importante ; variété considérable de mises en œuvre possibles ; priorité au concret. 5 - La confrontation 6 - La terminaison

Exemples de fiches de structuration des connaissances – Cycle 4 Préambule Le groupe « Fiches Connaissances » de l’Académie de Bordeaux a travaillé depuis la sortie du dernier Texte Officiel sur des fiches de structurations des connaissances. Ce travail de projection a été réalisé sans l’expérimenter effectivement. Les fiches, que vous découvrirez en cliquant sur les images du programme ci-dessous, seront donc améliorées avec l’expérimentation pendant l’année scolaire 2016-2017. (Les fichiers sources ne seront pas fournis, si vous avez des remarques, contactez nous.) Thème 1 – Design, innovation et créativité Attendus de fin de cycle Imaginer des solutions en réponse aux besoins, matérialiser des idées en intégrant une dimension design.Réaliser, de manière collaborative, le prototype d’un objet communicant. Thème 2 – Les objets techniques, les services et les changements induits dans la société Thème 3 – La modélisation et la simulation des objets et systèmes techniques (Non traité encore) Thème 4 – L’informatique et la programmation

Généralités sur les circuits electriques Les dangers sont nuls si vous utilisez uniquement des piles électriques du commerce de tension 1,5 V, 4,5 V ou 9 V. En revanche, il ne faut pas utiliser la tension du secteur (220 V) en classe, car les dangers sont réels si on ne prend pas des précautions. Il est bon de mettre en garde les élèves contre ces dangers et de donner les consignes de sécurité élémentaires. Un circuit électrique est constitué d'une suite continue d'objets comprenant, par exemple, une pile (générateur), des fils électriques, un interrupteur, des ampoules, éventuellement un moteur. figure 1 : ampoule sans globe de verre. À l'école primaire, pour des raisons de sécurité, ne sont utilisées que des piles. Un circuit série est un circuit électrique constitué d'une seule boucle. Figure 2 : circuit série simple Sur cette figure on voit apparaître en rouge un trajet que peut suivre l'électricité. Figure 3 : circuits dérivés Figure 4 Des rails reliés entre eux forment une boucle.

Culture Scientifique Auvergne | Culture Scientifique Auvergne Dans la peau d'un chercheur La démarche d’investigation s’oppose aux démarches de présentation et d’illustration. Elle valorise l’expérience, l’éducation sensorielle et motrice par opposition à l’exposé des lois. La modélisation et la conceptualisation sont essentielles dans cette démarche. Ce système ne se résume pas à un ensemble d’étapes à suivre. Unité dans la continuité entre questionnement initial, investigation et acquisition des connaissances et des savoir-faire. Guide 6e - De quoi est fait le monde ? Matière et matériaux Inventaire ordonné de concepts, constitué de 4 modules logiquement articulés entre eux, ce document propose une structuration intellectuelle relative à la matérialité du monde. Cet ordonnancement est susceptible d'être décliné en une multitude de démarches concrètes en classe pendant toute l’année de sixième. Les entrées se feront par les phénomènes et/ou par les objets, au choix du professeur. Ce qui importe, c’est de proposer des situations permettant de faire des liens entre les deux, pour aider les élèves à élaborer et approfondir leurs connaissances dans une vision unitaire de la science et de la technologie, en vérifiant les acquis de l'école primaire et en s'appuyant sur eux. La démarche d'investigation mise en œuvre dans la classe, ne pouvant pas apparaître clairement dans le plan ci-dessous qui ne fait qu’articuler des concepts, est explicitée dans des exemples de séances plus finement détaillées. Yves Quéré 1. 1.1. 1.1.1. 1.1.2. 1.2. 1.2.1. 1.2.2. 1.2.3. 1.3. 1.3.1. 1.3.2. 2.

4 connaissances Extrait des programmes : Technologie en cycle 4En continuité de l’éducation scientifique et technologique du cycle 3, la technologie au cycle 4 vise l’appropriation par tous les élèves d’une culture faisant d’eux des acteurs éclairés et responsables de l’usage des technologies et des enjeux associés.La technologie permet aux êtres humains de créer des objets pour répondre à leurs besoins. L’enseignement de la technologie au cours de la scolarité obligatoire a pour finalité de donner à tous les élèves des clés pour comprendre l’environnement technique contemporain et des compétences pour agir.La technologie se nourrit des relations complexes entre les résultats scientifiques, les contraintes environnementales, sociales, économiques et l’organisation des techniques. Le programme de technologie est commun aux années de 5ème, 4ème et 3ème qui forment ensemble le cycle 4. Les fiches de connaisances sont organisées avec une progression des apprentissages filée sur ces trois années.

Related:  Dossier sciences