background preloader

L'art de la guerre : Les mains invisibles du pouvoir

L'art de la guerre : Les mains invisibles du pouvoir
Les « mystères de la République » qu'Andreotti a emporté dans la tombe ne sont pas aussi mystérieux. Il suffit de lire le livre « La repubblica delle stragi impunite » (La république ses massacres impunis) du magistrat Ferdinando Imposimato, aujourd'hui président de la Cour Suprême de Cassation. Reste à voir si la page des « mystères » est un page désormais tournée dans l'histoire italienne. Imposimato, sur la base de documents, met sur le banc des accusés le groupe Bilderberg. C'est dans ce club prestigieux qu'a été admis Mario Monti qui, cinq mois après avoir participé à la réunion Bilderberg de juin 2011, a été nommé sénateur à vie par le président de la république et chargé de former le gouvernement. On peut facilement imaginer pour quel type d'accord. Sans hasard, Mario Monti - consultant du groupe bancaire Goldman Sachs, un des plus grands artisans de la crise financière qui, partant des Etats-Unis, a envahi l'Europe- a été président européen de la Trilatérale. Related:  la guerre de la finance privée

Cour des comptes : quand Sarkozy liquidait un cinquième du stock d'or de la France La Banque de France (BDF) a décidément des progrès à faire. Après avoir essuyé un « constat sévère » de la Cour des comptes en 2005, l’institution a une nouvelle fois été passée au scanner par les Sages de la rue de Cambon. Dans leur rapport annuel 2012, ceux-ci reconnaissent des progrès, mais s’inquiètent toujours d’un réseau territorial trop étendu et recommandent une rationalisation accrue des activités. La Cour dénonce notamment une baisse des effectifs - rendue incontournable après l’entrée de la banque dans l’Eurosystème - en trompe-l’oeil : selon les Sages, le mouvement s’est accompagné d’un recours accru à des prestataires externes, soit l’équivalent de 699 postes équivalents temps plein. Au-delà de ses griefs, la Cour des comptes s’intéresse à un épisode méconnu qui a coûté cher à la puissance publique. Nous sommes en 2004, Nicolas Sarkozy dirige le ministère de l’Économie. Moins lucide que ses partenaires Sauf que l’opération est tout sauf une bonne affaire. L’or au FMI

La technologie au service du contrôle. Quand les bildebergs se transforment en Googleberg Aujourd’hui plus personne ne peut ignorer les réunions secrètes de Bilderberg même les « grands » journalistes comme Yves Calvi. Mais maintenant que le secret est bien éventé et que les réunions sont plus médiatisées, du moins par les réseaux sociaux principalement, les acteurs du « globalisme » aiment à se retrouver au « Googleberg » qui a pour objet d’intégrer ce globalisme à la technologie et qui apparait plus ouvert de prime abord auprès des médias. Cette année tous les pouvoirs secrets seront réunis en un même lieu. La technologie au service du contrôle. Le contrôle sera poussé de plus en plus loin notamment grâce à la technologie d’internet. Google? Le piège d’internet se refermera bientôt sur nous. Si je vous dis que Google est totalement sous contrôle de la mafia vous me comprenez. Le Googleberg ou Google Zeitgeist Le globalisme technologique est à l’œuvre. De quoi on discute?

[Paradis fiscaux et judiciaires] : BANCO AMBROSIANO Europe Le "banquier de Dieu" aurait été victime de la Mafia REUTERS | 21.11.2007 | 23:32 ROME (Reuters) - Roberto Calvi, surnommé le "banquier de Dieu" en raison de ses liens avec le Vatican, a certainement été assassiné par la Mafia, estime la justice italienne. Calvi, qui dirigeait la banque (...) 06/06/2007 18:17 ROME, 6 juin 2007 (AFP) - Mort du banquier Calvi : les accusés acquittés par la justice italienne Cinq personnes accusées du meurtre du banquier italien Roberto Calvi, surnommé le "banquier de Dieu" et retrouvé pendu en 1982 sous un pont à Londres, ont été acquittées mercredi par (...) mercredi 6 juin 2007, 18h08 Italie : les cinq accusés acquittés dans le procès Calvi ROME (AP) - Les cinq personnes jugées pour le meurtre du banquier italien Roberto Calvi, dont le cadavre avait été retrouvé en 1982 sous un pont de Londres, les poches de son costume bourrées de pierres et de (...) ITALIE QUI A TUE ROBERTO CALVI ?

« Deux explosions à la maison blanche, Obama est blessé » C’est le message Twitter qui a affolé l’Amérique alors que finalement, tout est faux, un simple compte Twitter piraté et la panique est lancée… Pourtant, il n’y a vraiment pas de quoi s’affoler pour si peu, à la limite si le message avait été « attentat à la réunion Bildeberg, le monde est sauvé », à la limite… C’est arrivé demain… Il était 13 h 7 lorsque près de 1,9 millions d’abonnés d’Associated Press, la principale agence de presse généraliste aux Etats-Unis, recevaient un tweet apparaissant comme envoyé depuis son principal compte Twitter @AP. Le message : une explosion avait eu lieu à la Maison Blanche et Barack Obama était blessé.Quasi instantanément, un vent de panique envahissait les marchés newyorkais. Entre 13 h 08 et 13 h 10, le Dow Jones (DJIA), principal indice de Wall Street, perdait 145 points – l’équivalent de 136 milliards de dollars (105 milliards d’euros) de capitalisation. Des entreprises comme Microsoft, Apple, Mobil, perdaient plus de 1 %.

Les contribuables britanniques paieront pour garantir la sécurité de la réunion du groupe Bilderberg (ajout d’un article) Ah enfin un grand média qui parle des réunions Bilderberg. Ce n’est pas en France que ça risque d’arriver. Chez nous le sujet est tabou, on n’en trouvera pas une miette nulle part encore une fois cette année, en tout cas dans aucun média de masse. Même sur Internet, le sujet n’est abordé que par les blogs et médias alternatifs. « Les contribuables britanniques pourraient avoir à payer une somme millionnaire pour assurer la sécurité lors de la prochaine réunion du groupe de Bilderberg, la semaine prochaine dans le pays. Autre source, autre article tout aussi enrichissant et instructif: Les Sociétés Secrètes du Vatican   Les Sociétés Secrètes du Vatican Voir : Google Nazarenos Un ordre particulier bien connu opérant à l’intérieur du Vatican est la loge Maçonnique Italienne Propaganda Due (P-2) P2 était le sujet du film Le Parrain 3 P2 était une fraternité bancaire maçonnique opérant avec et au sein du Vatican. C’était mortel! Notes: - P2 Loge Maçonnique - P2 Pape assassiné 202Share

L'ONU et les 250 000 morts somaliens Traduit par CM pour Investig'Action L'ONU a annoncé qu'au moins 250 000 Somaliens étaient morts de faim entre 2010 et 2012, notamment au cours de la grande sécheresse qui a sévi dans de la corne de l'Afrique. Les victimes se comptent surtout parmi les déplacés internes, qui pour la plupart ont fui devant l'invasion militaire et l'occupation du sud de la Somalie par l'Armée éthiopienne, avec le soutien de l'ONU, puis par les "soldats de maintien de la paix" de l'Union africaine, actuellement au nombre de 25 000. Dans mon dernier article consacré à la famine en Somalie, j'ai mentionné les 10 cents par jour et par réfugié somalien prévus par l'ONU. Or, pendant la grande famine qui s'est abattue sur le peuple somalien, l'ONU et ses grands patrons occidentaux ont consacré plus d'un milliard de dollars aux opérations militaires de "maintien de la paix" dans ce qui reste du pays. Un milliard pour la guerre et 250 000 personnes qu'on laisse mourir de faim ? Thomas C.

Bilderberg 2013 - Sociétés secrètes liste complete des participants : •Chairman: Henri de Castries, Chairman and CEO, AXA Group•Paul M. Achleitner, Chairman of the Supervisory Board, Deutsche Bank AG•Josef Ackermann, Chairman of the Board, Zurich Insurance Group Ltd•Marcus Agius, Former Chairman, Barclays plc•Helen Alexander, Chairman, UBM plc•Roger C. "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux" (benjamin Franklin) loge P2 - Propaganda Due Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Propaganda Due (prononciation italienne : [propaˈɡanda ˈduːe]) ou P2 était une loge maçonnique dépendant du Grand Orient d'Italie de 1945 à 1976, puis une loge pseudo-maçonnique (également qualifiée de loge « noire » ou loge « clandestine ») dont l’existence était illégale (au regard de la constitution italienne interdisant les loges secrètes et l’appartenance de représentants de l’État à des organisations secrètes) de 1976 à 1981. Durant les années pendant lesquelles la loge était dirigée par Licio Gelli, P2 a été impliquée dans plusieurs affaires criminelles italiennes, dont la faillite de la banque Ambrosiano étroitement liée au Vatican, les assassinats du journaliste Mino Pecorelli et du banquier Roberto Calvi, et des affaires de corruption reliées au scandale des pots de vin de Tangentopoli. La P2 a parfois été qualifiée d’« État dans l’État », ou de « gouvernement de l’ombre »[1]. Création[modifier | modifier le code]

Tout est truqué : le plus grand scandale de manipulation de prix de tous les temps Traduction : Laetsgo, SuperNo, TouchatoutLes illuminati étaient des amateurs. Le deuxième monstrueux scandale financier de l'année révèle la véritable conspiration internationale : il n'y a pas de prix que les banques ne puissent manipuler. Théoriciens de la conspiration de ce monde, croyants en l'influence secrète de la famille Rothschild, des francs maçons et des illuminati, nous autres sceptiques vous devons des excuses. Vous aviez raison. Les acteurs sont peut-être légèrement différents, mais vos prémisses étaient fondées. Le monde est truqué. Vous avez peut-être entendu parler du scandale du Libor dans lequel au minimum trois - mais peut-être jusqu'à seize - des banques désormais connues sous la dénomination de « trop grandes pour faire faillite » ont manipulé les taux d'intérêt globaux. La situation était déjà suffisamment pourrie, mais désormais, il se pourrait que le Libor ait un frère jumeau. Pourquoi ? « C'est une farce ».

Related: