background preloader

2011 L'approche par compétence by serge mercier on Prezi

2011 L'approche par compétence by serge mercier on Prezi
Related:  Prendre en compte les compétences?memoire

Les acquis d'apprentissage pour évaluer et concevoir la formation - webinar du 11/12/12 L'UCL (l'Université Catholique de Louvain) a adopté le concept des acquis d'apprentissage (learning outcomes) que l'Union européenne promeut désormais.Il s'avère être non seulement une méthode d'évaluation efficace mais aussi une trés bonne façon de concevoir, pratiquement, le programme de formation en partant de la définition des résultats d’apprentissage attendus. Nous invitons les membres et abonnés à une web-conférence sur ce thème le 11 décembre 2012 de 14 à 15h. Sylviane Bachy, doctorante et conseillère en techno-pédagogie à l'Institut de pédagogie universitaire et des multimédias pour les enseignants de l'UCL, nous montrera comment l'UCL utilise les acquis d'apprentissage. Jacques Fayet, consultant CEGOS, animera la séance. Inscrivez-vous en ligne (avant le jour prévu) au webinar du 11 décembre (14h-15h) :

Connaissances ou compétences, que transmettre ? La question de la transmission scolaire a toujours fait débat. Le vieil affrontement entre tenants de l’instruction et ceux de l’éducation resurgit aujourd’hui, à travers de virulentes critiques de la notion de compétences. Il n’est guère de question plus centrale pour l’école que de définir ce que l’on juge bon et nécessaire d’y transmettre aux élèves. Depuis plusieurs décennies, les débats autour de ce que l’école doit transmettre sont marqués par une opposition polémique : faut-il transmettre aux élèves des compétences – savoir prélever une information dans un texte, par exemple, ou des savoirs – ou leur faire connaître une récitation par cœur ? L’école et le monde du travail La carrière de la notion de compétence débute en France à l’orée des années 1980, après que nombre de critiques ont ébranlé l’école (1). Ces questionnements, certains pédagogues progressistes les avaient avancés depuis longtemps. La science contre le marché ? Une dictature de l’utile ? Flora Yacine Marie Duru-Bellat

Conditions de vie-Société - Depuis 11 ans, moins de tâches ménagères, plus d'Internet Imprimer la page Layla Ricroch et Benoît Roumier, division Conditions de vie des ménages, Insee Résumé Chacun dispose de 24 heures par jour dont la moitié est passée à dormir, manger et se préparer. Les personnes qui travaillent consacrent moins de temps aux tâches domestiques et bénéficient de quatre heures de temps libre. Les autres substituent au temps de travail du temps domestique et surtout des loisirs ; ces derniers occupent alors le quart de la journée. Sommaire Encadré Une journée à La Réunion en 2010 Publication Le temps physiologique : dormir, manger, se laver et se préparer En 2010, on consacre douze heures par jour aux activités physiologiques (repas, sommeil, toilette), ce qui était déjà le cas en 1999 (tableau 1), date de la précédente enquête Emploi du temps. Retour au sommaire Le temps professionnel : travail et transports Calculée sur la population ayant un emploi, la durée effective de travail a diminué de 20 minutes par jour pour les hommes comme pour les femmes (tableau 2).

De l’approche par les objectifs à l’approche par les compétences Bouallag Mohamed Université Mouloud Mammeri- Tizi-ouzou/Algérie L’approche par les compétences ne constitue pas dans le domaine de l’enseignement, une évolution indépendante de la pédagogie par objectif, n’est qu’un design parmi des nombreux design. Cette approche s’intègre dans ce qu’on appelle de manière générale, la pédagogie par objectifs. Les objectifs de la 1ère générationLes objectifs comportementaux Il est difficile – du moins dans le domaine de l’enseignement - de donner une définition au concept de la compétence sans définir ce qu’est un objectif pédagogique, ceci pour la raison qui ne permet de considérer, une compétence, en fin de compte, comme un objectif que les programmes d’enseignement visent à réaliser, soit au niveau cognitif de l’élève soit à son niveau socio- affectif, ou à son niveau psycho- moteur.Nous n’allons pas nous attarder sur les différentes définitions que les spécialistes ont donnés à un objectif pédagogique. Dans le domaine de l’éducation : C- Chez G.

Web Conf. FFFOD 2012 Adobe Connect requires Flash Player 10.3 or above. Adobe Connect requires the Flash Player plugin, version 10.3 or above. Please download and install the Flash Player to continue. Copyright © 2001 - 2013 Adobe Systems Incorporated and its licensors. All rights reserved. L’approche par compétences : 
une mystification pédagogique Introduction Dans le monde francophone, le mouvement de réforme pédagogique baptisé « approche par compétences » a commencé par se développer au Québec et en Suisse romande, avant de s’étendre à la Belgique, à Madagascar et, plus timidement, en France. En Communauté française de Belgique, c’est le « décret missions » de juillet 1997 qui a donné le coup d’envoi de la réforme. Il y était question d’ « amener tous les élèves à s’approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apprendre à apprendre toute leur vie et à prendre une place dans la vie économique, sociale et culturelle ». Ainsi se trouvaient associées officiellement, et pour la première fois, deux idées : celle de viser le développement de « compétences » (même si en 1996 on les place encore sur le même pied que les « savoirs ») et celle d’utiliser plus efficacement l’enseignement obligatoire au service de la « vie économique ». Une approche ni récente ni originale Ce que ça change Phénomène de mode ?

Flipped Classrooms et classes inversées ... Ca flippe quoi au juste ? Dans ce blog, nous avons déjà eu l’occasion maintes fois de vous parler des dispositifs hybrides et des Flipped Classrooms, les classes inversées. Voici quelques billets préliminaires à notre sujet : 5 facettes pour construire un dispositif hybride : du concret ! Après une introduction à la notion de dispositif hybride pour enseigner et apprendre, nous donnons quelques conseils concrets “pour enseigner et pour favoriser l’apprentissage en ligne” basés sur les 5 facettes de “notre” modèle pragmatique d’apprentissage. Dispositif Hybride, flipped classroom … suite Dans un précédent billet, je définissais la notion d’hybridation … pour être bref, un mélange fertile d’enseignement et d’apprentissage traditionnels et d’enseignement et d’apprentissage à distance. Et finalement : J’enseigne moins, ils apprennent mieux … Un point de synthèse The Flipped Classroom IS : The Flipped Classroom is NOT : A synonym for online videos. Mes Flips à moi D’autres billets de ce Blog vous documenteront là-dessus :

Approche par compétences - Éducation nationale / Enfance / Jeunesse / Luxembourg L’approche par compétences consiste en un apprentissage plus concret, plus actif et plus durable. Elle est un des éléments clés des réformes actuelles pour adapter l’école luxembourgeoise aux besoins de notre temps. Il s’agit là d’une démarche dans laquelle sont engagés tous les systèmes éducatifs européens. Une compétence, c’est un ensemble de connaissances, de savoir-faire et de savoir-être que l’élève doit pouvoir utiliser pour répondre à un problème précis. Un mécanicien d'automobile doit avoir appris des éléments de mécanique, de pneumatique et d'électronique, mais il n’est considéré comme compétent que s’il est capable d'utiliser toutes ces connaissances pour détecter et réparer la panne de votre voiture. L’approche par compétences met donc l’accent sur la capacité de l’élève d’utiliser concrètement ce qu’il a appris à l’école dans des tâches et situations nouvelles et complexes, à l’école tout comme dans la vie. L’enseignement ne se réduit pas aux seuls socles de compétences.

La compétence, de la norme au sujet stratège Avec l’article précédent, nous avons exploré plusieurs définitions de la notion de compétence pour conclure, qu’en sciences de l’éducation tout au moins, nous disposions d’un relatif consensus autour de la notion. Ce consensus indique que la compétence possède au moins deux dimensions. La première est cognitive. Cette deuxième dimension d’ordre psychosociale est moins mise en avant. Si la compétence est plutôt perçue comme un savoir-faire reconnu dans certaines situations, il faut alors s’intéresser aux stratégies du professionnel pour tenir sa place dans le jeu social. Ce modèle bidimensionnel de la compétence, pour un plus complexe qu’il soit, n’est pas totalement satisfaisant. A la lumière de ces deux dimensions de la compétence, les référentiels vont peiner à se positionner. 1- La dimension interne et cognitive de la compétence est imprescriptible parce qu’elle émerge de l’activité. En savoir plus sur les tâches discrétionnaires. Albero, B., & Nagels, M. (2011). Beauvois, J. Joule, R.

L’école démocratique Et de deux ! Après le désaveu de Marcel Crahay il y a deux ans, c’est au tour du célèbre pédagogue français Philippe Meirieu de dire tout le mal qu’il pense de l’approche par les compétences. Extrait d’une interview publiée sur le site du "café pédagogique" : « Ma position, c’est qu’on n’apprend pas « par compétences », même quand on acquiert des compétences. « Apprendre par compétences », c’est réduire l’apprentissage au couple « objectif/évaluation » indéfiniment multiplié. C’est écraser complètement l’historicité des apprentissages et oublier la manière dont les histoires singulières s’approprient les savoirs. Pour autant, bien sûr, je ne suis pas hostile, à « l’accompagnement personnalisé », bien au contraire. On lira l’interview complète de Philippe Meirieu sur le site du Café pédagogique.

5 facettes pour construire un dispositif hybride : du concret ! Après une introduction à la notion de dispositif hybride pour enseigner et apprendre, nous donnons quelques conseils concrets (point 5) « pour enseigner et pour favoriser l’apprentissage en ligne » basés sur les 5 facettes de « notre » modèle pragmatique d’apprentissage (Lebrun, 2005). J’illustre ce modèle dans un autre billet « J’enseigne moins, ils apprennent mieux« . 1. Un dispositif hybride, qu’est-ce que c’est ? Le mot « dispositif » est fréquemment utilisé dans la littérature et ce dans différents domaines : appareillage sophistiqué, stratégie militaire, campagne de presse … Nous entendons par dispositif un ensemble cohérent constitué de ressources, de stratégies, de méthodes et d’acteurs interagissant dans un contexte donné pour atteindre un but. 2. Nous sommes ainsi très proche d’une définition de l’enseignement donnée par Brown et Atkins (1988) : L’enseignement peut être regardé comme la mise à disposition de l’étudiant d’occasions où il puisse apprendre. 3. 4. 5. Références

Dangers, incertitudes et incomplétude de la logique de la compétence en éducation 1 La déferlante des compétences touche également d’autres pays, mais nous sommes dans l’incapacité d’ (...) 1L’école ressemble à une mer tumultueuse : au déferlement d’une vague fait suite le déferlement d’une autre. Dans le champ pédagogique, ces vagues ont pour nom : pédagogie active, pédagogie par centres d’intérêt, pédagogie fonctionnelle, pédagogie par projets, pédagogie par objectifs et, dernière écume, pédagogie par compétences. Ces courants successifs ne sont pas des modes : chacun a sa logique propre et, généralement, a pour ambition de combler une défaillance du courant précédent et/ou du système éducatif. Quel(s) problème(s) éducatif(s) et/ou sociétal (ou sociétaux), l’approche par compétences a-t-elle l’ambition de résoudre ? 2Pour Delvaux (2003), le concept de compétences constitue un concept étendard dans la mesure où il réalise, autour de lui, le consensus de groupes de pression traditionnellement en opposition. 5• elle s’applique à une famille de situations ;

L'approche par compétence Je vous propose un résumé des excellents travaux de M. Henri Boudreault professeur à L’UQAM (Canada). Il est question d’un modèle d’apprentissage basé sur le développement des compétences dans un contexte de formation professionnelle et technique. L’écart est souvent grand entre la formation dispensée au sein des établissements de formation et le milieu du travail. Cet article qui n’est qu’un modeste résumé des travaux de M. Crédits photos UQAM. En deux mots un enseignant doit être capable de distinguer les objets d’apprentissage d’une formation, être capable de développer les concepts liés et de les rendre perceptibles et compréhensibles. 1) La compétence professionnelle c’est quoi ??? La compétence professionnelle est au-delà de la simple acquisition de connaissances ou du développement d’habiletés. 2) Les 4 étapes de la compétence Etape 1 : L’exploration faire prendre conscience de ce qu’il reste à découvrir, susciter l’envie. Elle porte sur la compétence à développer. Premier facteur :

Related: