background preloader

C'est Pas Sorcier - Les Bonbons

C'est Pas Sorcier - Les Bonbons
Related:  Recettes de cuicine et bonbons

Les confiseurs résistent à la crise Difficiles à copier par les marques de distributeurs, leurs produits plaisir à petit prix sont plébiscités. Les campagnes gouvernementales de lutte contre l'obésité n'entament pas l'appétit des géants de l'agroalimentaire et des investisseurs pour la confiserie. À leurs yeux, bonbons, chewing-gums, tablettes de chocolat et autres barres bourrées de calories présentent en fait de nombreux avantages. Malgré leur impact présumé sur les dents, le tour de taille et le cholestérol, les ventes de ces produits ne cessent d'augmenter partout dans le monde. « Le chocolat haut de gamme est traditionnellement consommé comme un antistress dans les périodes de récession, assure Francisco Redruello, analyste chez Euromonitor. Nouvelles recettes Le secteur de la confiserie présente un autre avantage de taille pour les industriels. Loin de s'endormir sur leurs lauriers, les géants du secteur ont par ailleurs commencé à s'adapter, en sortant des nouveaux produits et en se diversifiant.

Bonbons gélifiés 'maison'-Mozilla Firefox Aujourd'hui un peu de douceur avec cette recette que je viens de découvrir et de tester bien sûr! Des bonbons gélifiés à l'agar-agar. Alors, d'abord, c'est quoi l'agar? C'est une algue des mers froides dont le pouvoir gélifiant est 7 fois supérieur à celui de la gélatine (de boeuf...). Et voici donc notre recette du jour : * 80g de sucre * 15cl de jus de fruit (à votre guise, mais évitez les agrumes, ils empêchent la bonne prise de l'agar) ou purée de fruits maison * 2 à 3 cuillères à café d'agar-agar * Facultatif : arômes naturels de fruits (de très bons sont disponibles sur www.aroma-zone.com) et colorants alimentaires Mettre l'agar-agar dans une casserole avec le jus de fruit. Verser aussitôt dans des moules en silicone ayant des empreintes de petites tailles, genre moule à glaçons (ou à chocolat). Laisser refroidir à température ambiante, voire au réfrigérateur si besoin est, le temps que les bonbons prennent (c’est assez rapide). Super facile à réaliser, même avec des enfants.

La fabrication des bonbons et confiseries-Mozilla Firefox Petits secrets de fabrication * Aujourd'hui, deux ingrédients de base sont présents dans la majorité des bonbons : le sucre et le sirop de glucose. Par la suite, s'ajoutent les ingrédients correspondant à chaque type de bonbons. Sucres cuits et sucettes : Sucre et sirop de glucose, arômes et parfums entrent dans la composition des sucres cuits. Caramels : La composition du caramel comprend, en plus du sucre et du sirop de glucose, un tout petit peu de matières grasses et surtout du lait et éventuellement de la crème ou du beurre. Boules de gomme et réglisses : la base reste le sucre et le sirop, auxquels ont ajoute la gomme naturelle ou "gomme arabique". Les gélifiés et les pâtes "aérées" : les ingrédients de base sont nombreux : sirop de glucose, sucre, gélatine, parfois pectine et amidon. les gélifiés : les formes de bonbons souhaitées sont imprimées dans de l'amidon au moyen de moules. Les pastilles : elles sont de trois sortes :

1) L'innovation : facteur d'une hausse de la demande On sait que l'innovation et la créativité attirent le consommateur. Lors de la création d'un bonbon, le but ultime est de le rendre attrayant à la vue et au goût. Aujourd'hui, les bonbons sont créés en fonction de la demande, avec une pointe d'originalité. Cela a été le cas pour les bonbons gélifiés dont la texture amusait pour les enfants. Ce sont aujourd'hui les bonbons en tête des ventes. Les entreprises savent que leurs principaux clients sont les enfants. Mais les adultes ne sont pas exclus des nouvelles recettes. Cependant, les créations ne s'élaborent pas qu'à partir de nouveaux goûts ou de nouvelles textures. Il existe aussi des entreprises dont le rôle n'est plus de fabriquer, mais plutôt d'assembler des bonbons, afin d'obtenir des créations, telles que des « gâteaux » ou des objets de décoration. L'innovation ne se trouve pas que dans le bonbon, mais aussi dans les activités induites pour sa vente.

Analyse SWOT ou Matrice SWOT: audit marketing entreprise & environnement Définition L’analyse SWOT est un outil d’audit marketing de l’entreprise et de son environnement concurrentiel. C’est la première étape de la démarche d’analyse marketing. Une fois les questions clés identifiées, elles sont introduites dans des objectifs marketing. Matrice d’Analyse SWOT SWOT est l’abréviation des Strengths (S – forces), Weaknesses (W – faiblesses), Opportunities (O – opportunités), Threats (T – menaces). Les forces et les faiblesses sont les facteurs internes à votre entreprise. Forces (Strengths) Expertise de spécialiste marketingProduit ou service innovateur ou différenciéLieu de votre activitéProcédures de qualitéTout autre aspect de votre business ajoutant de la valeur à votre produit ou service, … Faiblesses (Weaknesses) Manque d’expertise marketingProduit ou service indifférencié (par rapport à vos concurrents)Lieu de votre activitéMauvaise qualité de vos marchandises ou servicesRéputation endommagée, … Opportunités (Opportunities) Menaces (Threats)

Bonbon maison : Recette de Bonbon maison - Marmiton-Mozilla Firefox Accueil > Recettes > Bonbons gélifiés Vous ne pouvez pas ajouter de commentaire à cette recette car vous l'avez déjà commentée Vous ne pouvez pas commenter votre propre recette Cette recette a reçu Avec 15 notes et avis de Flavinouche • 19 février 2017 à 9h44 Très mauvaise recette, elle est totalement fausse et n'indique pas se qu'il faut faire après. de Aurelyanne • 3 décembre 2016 à 0h02 Mes bonbons n'ont pas pris mais en farfouillant un peu sur le net, j'ai appris qu'il ne fallait pas de solution acide (citron) quand on utilise de l'agar agar... Lire la suite de Imer20 • 25 juillet 2016 à 18h47 Très bon mais sa colle! a de azerti034 • 16 avril 2016 à 15h13 Trop bons ! de Ondine72 • 15 février 2016 à 11h01 Une bonne recette, rapide à faire avec des ingrédients simples. de Smils • 9 mai 2014 à 12h50 Le côté gélatineux est super ! de Elise1312 • 23 mars 2014 à 15h43 Résultat pas terrible, les enfants disent : "horrible"! m de manon12345678901234 • 22 mars 2014 à 19h06 Très bon mais un peu collant ! t s l v

motivations de consommation tpe-agaragar | Extraction Extraction Comme nous l'avons dit précédemment, l'agar agar est obtenu à partir d'algues rouges appartenant à la famille Gracilariaceae (espèce Gracilaria), ou Gelidiaceae (espèce Gelidium). La production d'agar agar se réalise en plusieurs étapes, bien distinctes. Tout d'abord, il d'agit de récolter les algues source d'agar agar. Voici les techniques de récolte industrielles de ces algues : - la collecte des algues échouées sur le rivage - la collecte des algues en les coupant ou en les extirpant de leur lit - la culture Aquaculture d'algues rouges Ensuite, il faut que l'échantillon d'algues dont sera extrait l'agar agar soit pur, et débarrassé de toutes impuretés. Pour cela, les algues doivent être trempées dans de l'eau fraîche pendant au moins deux heures (avec agitation), pour éliminer les traces de terre et de sable qui sont ensuite décantés, filtrés, séchés et pesés séparément. On peut ainsi déterminer le pourcentage de l'échantillon d'algue, dit pur. rouge. une classe de Seconde MPS. A. 1.

5 forces ou menaces (Porter): analyse de concurrence stratégique Analyse de votre environnement concurrentiel L’analyse des cinq forces, ou menaces, aide votre personnel marketing à simuler une situation de concurrence. Elle a des similitudes avec d’autres outils d’audit et analyse, tel que l’analyse PESTEL. Cette analyse de Michaël Porter se concentre sur un seul DAS (Domaine d’Activité Stratégique) plutôt que sur un produit ou une gamme de produits. Les 5 forces (menaces) : Intensité de la concurrenceNouveaux entrantsPouvoir de négociation des clientsPouvoir de négociation des fournisseursProduits de substitution Analyse des 5 Forces (Porter) 1- Concurrence Elle est susceptible d’être plus importante si l’entrée est facilitée. 2- Nouveaux entrants Une industrie connaissant de nombreuses entrées voit décroitre la profitabilité de chacune de ses entreprises. Économies d’échelle (ex. : avantages associés à l’achat en gros)Coût élevé ou réduit d’entrée (ex. : combien cela coûtera-t-il pour la dernière technologie ?) 3- Pouvoir de négociation des clients

Les sucettes au caramel au beurre salé | Carnets Parisiens-Mozilla Firefox Cette série pourrait s’appeler « comment je me suis prise pour une blogueuse mode sans grand succès ». C’est pas la première fois que j’essaye de prendre une bouche en photo et d’en faire quelque chose de sexy. Faut croire qu’il y a encore du boulot. Dans ma tête, je voyais des photos ultra sexy avec le rouge à lèvres rouge pétant et le vernis assortis. This blog entry could have been entitled “How I tried my best to be a fashion blogger”. Pour une vingtaine de sucettes au caramel au beurre salé 10 cl de crème liquide entière 100 g de sucre semoule 50 g de glucose (on pourra le remplacer par du miel) 10 g de beurre demi-sel 1 pincée de fleur de sel Mettre la crème liquide, le sucre semoule et le glucose (ou le miel) à bouillir dans une casserole. Décorer les sucettes d’étoiles en pâte d’amande ou en pâte à sucre.

Les Français et les confiseries 1. Des petits plaisirs, parce que je le vaux bien ! Le début de la fin pour le marasme et la déprime “made in France” ? À coup sûr, un sacré coup de pompe pour la culpabilité… Car, en manifestant leur envie de se chouchouter, les Français prouvent que l’estime de soi est une notion qui revient en force. Pour 39 % d’entre eux en effet, les petits plaisirs de la vie sont jugés “bien mérités”. 2. Quand le moral est au plus bas, un bonbon et ça redémarre ! Pour 41 % d’entre eux, les confiseries sont associées à “un petit plaisir bonbon (sic) pour le moral”… Une idée encore plus répandue chez les femmes (48 %) et chez les jeunes (48 % pour les moins de 35 ans). 3. Surprenants Français, jamais là où on les attend… Car lorsqu’on les interroge sur les confiseries, ils en profitent pour réconcilier sucré… et salé ! De toutes les expériences gourmandes soumises à l’approbation des Français, c’est le caramel au beurre salé qui ressort largement gagnant !

Comment faire du sirop ? A diluer avec de l'eau ou de la limonade, le sirop est un incontournable du rayon boisson. Facile et rapide à réaliser, il aromatise également les cafés et s'utilise dans l'élaboration de nombreux cocktails et glaces à l'eau. Article ajouté le 08/08/2014 Le sirop à diluer est réalisable à partir d'une infinité de saveurs, de fruits, de plantes ou d'herbes aromatiques. Pour ce faire, l'ingrédient choisi pour sa composition (fraise, thym, menthe, vanille, citron...) doit être infusé dans un mélange d'eau et de sucre, chauffés pour obtenir une texture sirupeuse. Ensuite, il ne reste qu'à le filtrer et le déguster dilué avec de l'eau, de la limonade, du café ou encore du lait. Les conseils avant de commencer Stériliser les bouteilles et contenants avant d'y verser le sirop. « Faire un sirop maison à la fraise » par 100% Mag Cet extrait de l'émission « 100% Mag », diffusée sur M6, présente une recette de sirop maison à la fraise et au citron vert. Voir la vidéo.

Related: