background preloader

Annonces de pret de jardins pour échange de légumes Planter chez nous

Et si on cultivait des potagers en libre-service dans les rues ? Préparez plants, bacs, pots, graines et bonne humeur ! Le mouvement Colibris et le concept citoyen et solidaire "Les Incroyables Comestibles" invitent tous les Français à se réunir samedi 4 mai pour planter des fruits et des légumes dans les rues de nos villes et villages afin de les partager librement ensuite. Transformons nos territoirs en un immense potager ! Les Incroyables Comestibles est un concept citoyen et solidaire. L'idée est simple et facile à réaliser : planter des fruits et des légumes dans les rues de nos villes et de nos villages, et les partager librement. L'idée est simple : faire de la ville un immense jardin partagé, auquel tout le monde peut contribuer. "Planter avec les Incroyables Comestibles : on le fait !" "L'agriculture pétrochimique mondialisée est dans une impasse, mais aujourd'hui, nous avons le pouvoir d'inverser la tendance !

Jardins et Réseaux Solidaires Projet d’écovillage culturel Projet d’écovillage culturel Dans le sud de la France ( ?) Le 27/7/05, V1 Par Benjamin LISAN Exemple d’écovillage : le village de Végan dans l’Ardèche Source : Dossier en construction. 1 Buts du projet 2 2 Les principes de base de ce village. 3 2.1 Préliminaires. 3 2.2 Principes de bases. 3 3 La pérennisation de l’expérience et sa lutte contre certains dangers et dérives. 7 3.1.1 Les dangers et dérives. 7 3.1.2 Comment éviter ces dangers ?. 4 Idées pour la réalisation de ces objectifs. 8 5 Projet amélioration du cadre de vie. 11 5.1 Projet jardin et agriculture naturelle. 11 5.2 Projet habitat et architecture intégrées. 12 6 Recherches à entreprendre pour découvrir ce lieu idéal 13 6.1 1ère solution : un village, hameau à reconstruire ou restaurer 13 6.2 2ème solution : construction de maisons neuves. 13 6.3 Idées communes à toutes les solutions de site. 14 6.4 Comment trouver ce lieu ?. 7 Projet d’écocentre - écoparc. 14 7.1 Buts de l’éco-parc. 15 11 Conclusion. 21 Etc …

LES PETITS DÉBROUILLARDS - LE SITE S’installer dans un écovillage, une idée folle ? On les appelle écovillages, écolieux, écohameaux. Parfois, on les orthographie éco-villages, éco-lieux et éco-hameaux. Quels que soient le terme utilisé et l’orthographe, on désigne la même chose : une agglomération rurale ou urbaine qui vise l’autosuffisance. Dans ce lieu, c’est l’humain que l’on place au centre et que l’on souhaite en harmonie avec son environnement. Le principe de base est de ne pas prendre à la terre ce qu’on ne peut lui rendre. Au-delà de la théorie, vivre dans un écovillage est-il réalisable ? Un écovillage se caractérise par un mode de vie prenant en compte les dimensions environnementale, socio-économique et culturelle. Ce mode de vie écologique, solidaire et responsable se traduit de différentes manières : Les écovillages ne se limitent donc pas à l’écohabitat. Les écovillages peuvent être très différents. autonomieconvivialitéouverturerespectsolidaritéliberté de croyance individuelle > suite : L’histoire des écovillages

10 sites collaboratifs pour vous mettre à l'économie de partage et sortir du système | Sport / Loisirs Bonjour, j'ai trouvé un article qui vous présente 10 réseaux sociaux pour vous permettre de consommer différemment. Des sites alternatifs pour vous mettre enfin à la sharing economy : l'économie de partage ! N'oubliez pas de visiter tout ces sites, parfois internationaux, parfois européens, parfois français, et même locaux ! Ils ont 3 ans, 1 an, ou parfois seulement quelques mois, mais cartonnent déjà ! Plus de raison de ne pas vous y mettre dès maintenant : (auto-partage) (partage de machine à laver) (troquer les produits qui poussent dans votre jardin) (dîner chez l'habitant, de gratuit à 200 euros) (louer votre garage en tant qu'espace de stockage) (dormir chez l'habitant) (changer de logement !) Alors n'hésitez plus, foncez, collaborez, partagez ! Merci à tous !

La mobilité intelligente : les citoyens sont en avance - item-info.overblog.com Par Javier Creus Illustration @JaviCreus. DR. Le développement des villes intelligentes dépend d’investissements significatifs afin de déployer des réseaux de nouveaux dispositifs et senseurs, de générer des informations et de concevoir des usages et des services qui justifient leur mise en place. À notre époque, c’est un processus difficile et lent. Dans ce sens, la mobilité est différente : d’une part, le bénéfice personnel et collectif en termes d’économies est évident pour chacun. Vous vous déplacez en marchant ou en courant ; en voiture, en autobus, en métro ou en taxi, à vélo ou à moto ; vous disposez déjà sur certains de vos écrans de solutions pour tirer profit de votre véhicule ou de votre place de parking si vous en avez une, pour disposer d’une voiture ou d’un parking si nécessaire, pour rentabiliser vos déplacements habituels, pour éviter les incidents et gagner du temps et de l’argent dans vos trajets. Traduction de l'espagnol : Javier Creus.

Comment sortir du lot sur les médias sociaux? | Sahloumi 181 Partages Twitter 97 Facebook 20 Google+ 2 LinkedIn 62 inShare62 Pin It Share 0 181 Partages × 71% des entreprises mondiales possèdent une équipe spécialisée dans les médias sociaux dont 29 % utilisent Facebook pour assurer leur communication avec le client ( d’après une étude d’Econsultancy) . Les médias sociaux peuvent donc être considérés comme un média mature qui doit être intégré par les entreprises. D’autre part, avec le développement du web social, l’entreprise risque de perdre le contrôle de son image… D’où l’importance de la reprendre en main avant que les internautes ne le fasse pour elle ! Quel média social choisir? Cela dépend du but premier de l’entreprise mais surtout de sa cible. Pour le B2B, il est essentiel d’avoir un blog. 4 types de marques. Toutes les marques ne naissent pas égales sur internet. Les marques « sous le radar » : par exemple un fabricant de machine à outils pour les entreprises.

Les fruits et légumes à portée de main Le projet vient d'être inscrit au budget participatif de Poitiers Sud. Des légumes seront semés et des arbres fruitiers seront plantés en plusieurs endroits. Chacun pourra en profiter. L'idée a été lancée en Angleterre, il y a plusieurs années déjà. Vivre en écovillage Introduction - Qu'est ce qu'un Ecovillage ? Un écovillage peut être petit (écohameau) ou plus important (écocité, développé technologiquement) ou préférer la sobriété. Chacun a son propre habitat, son autonomie économique et idéologique, avec un esprit de partage et de solidarité. Un écovillage pratique les idées et techniques nouvelles ou traditionnelles visant à construire un futur durable. En résumé, la vocation des écovillages est de mettre en oeuvre un mode de vie collectif écologique et juste. Les habitants d'un écovillage se fixent pour objectif - de respecter I'être humain économie à échelle humaine, démocratie directe, préoccupations sociales, solidarité, systèmes d'échange et liberté de conscience. Concept des Eco-villages par Yann THIBAUD - fin 1998 (texte sous la responsabilité de l'auteur) Pour une revitalisation de l'espace rural, par l'implantation ou l'accueil de citadins, dans des villages respectueux de l'environnement intégrant écologie et technologie,

index Création d'un écovillage (accueil) - AVEC : Projet d'écovillage Group payments, group gifting, collect money online Création de cagnotte Paiement des participants Dépense partenaire Demande virement 2,9% de commission pour les cagnottes supérieures à 2000 €4% de commission pour les cagnottes inférieures à 2000 € Pourquoi ces commissions ? Afin de couvrir les frais liés au transfert de fonds et à la gestion des cagnottes. Prenons un exemple : C'est l'anniversaire de Céline, nous sommes 20 participants et nous récoltons 300€. Si je dépense sur les sites partenaires de Leetchi.com, je dispose de 300 euros !

Related: