background preloader

La cabine d’essayage qui scanne votre corps

La cabine d’essayage qui scanne votre corps
Une fois sorti de la cabine, le client reçoit ainsi un ticket avec un code barre. Il suffit de passer le ticket devant une borne dotée d’un écran tactile pour consulter la sélection faite par la machine. La vidéo de démonstration:

http://www.lsa-conso.fr/la-cabine-d-essayage-qui-scanne-votre-corps,142244#xtor=EPR-40

Related:  Ressources cours mercatiqueExpérience Clientsmk réponse aux besoinsBTS MUC

Dossier : Consommation, consommateur et shopper Quels sont les nouveaux profils, typologies et tendances de consommation ? En quoi le point de vente est toujours un lieu d’expériences consommateur ? Dossier Marketing Professionnel spécial consommateur shopper. En quoi le point de vente est toujours un lieu d’expériences consommateur ?

Tendances Traditionnel billet sur les tendances de l'année dans le domaine de la relation client, ces dix points illustrent les grands changements qui affectent le client et ceux qui en sont le plus proches. Alors que nous traversons une période de crise économique, 2012 est à nouveau une année de changements technologiques, une année d'innovations qui affectent le quotidien, une année de modifications sensibles du comportement du client. Avant que le client ne soit "voix", ordonnant à ses outils connectés d’exécuter des tâches (à la manière de l'iphone 4S), il se sert de son doigt. Le philosophe Michel Serres qualifie la nouvelle génération de "petits poucets" qui utilisent leurs doigts pour communiquer et apprendre. LE CLIENT SERA BOUCHE On ne pourrait réduire la parole du client et le client lui-même à un organe, mais la bouche, comme dans l'expression "bouche-à-oreille", est devenue symboliquement le lieu de naissance (ou de décès) de nombres de réputations et de recommandations.

Crises, scandales : faut-il aller jusqu’à changer le nom d’une marque ? Il faut savoir raison garder La force d’une marque tient dans son histoire et dans « le lien qu’elle a réussi à tisser avec les consommateurs », explique Pierre-Louis Desprez, expert en marketing stratégique et co-fondateur de Kaos Consulting. Produits retirés de la vente, suspicions sur la qualité, baisse de la consommation… La crise de la viande de cheval qui secoue depuis plus d’un mois le monde agroalimentaire (Findus, Nestlé, Picard Surgelés, Ikéa et bien d'autres) est un bel exemple des dégâts qu’une marque peut subir en matière de réputation.

Si, si, l'acte d'achat peut être "enchanteur", voici pourquoi Vous en avez assez des hot-lines injoignables, des services après-vente incompétents, des livraisons-fantôme ? Le forum de "l'expérience-client" a pour but de recenser les meilleurs initiatives permettant de résoudre ces points noirs et, au-delà, de faire du processus de vente un acte "enchanteur" -pour reprendre l'adjectif favori de Guy Kawasaki, ex-apôtre de l'expérience-client chez Apple. Le forum a lieu du 10 au 12 septembre à La Baule et Manuel Jacquinet, organisateur de l'événement et directeur de la rédaction de En-Contact, le magazine de la relation-client, nous en explique les enjeux. Vous organisez le forum de "l'Expérience client": ce terme est à la fois très connoté "marketing" et semble aussi très vague... Que signifie exactement cette expression? En fait, "l'expérience client" mesure la différence entre ce à quoi le client s'attend quand il achète un produit ou un service, et ce qu'il ressent en réalité lors de l'achat.

Le smartphone de montagne signé Decathlon... - Marché Multimédia Un smartphone "mountainproof". Voilà le gimmick malin qu’a trouvé Decathlon pour promouvoir son Quechua Phone 5, le premier téléphone développé par l’enseigne de sport et annoncé en septembre dernier par nos confrères de L'Usine Nouvelle. Ce n’est pas la première fois que l’enseigne nordiste propose des produits technologiques à marque propre (sous marque Geonaute elle commercialise des montres GPS et autre caméras sportives) mais il s’agit là sans doute du produit le plus complexe.

Baromètre de l'effort client 2014 : soignons les maux de tête Je n'ai pas pu m'empêcher de faire le rapprochement entre une conférence à laquelle j'ai assisté la semaine dernière menée par un brillant neurologue à propos de la douleur pour le laboratoire UPSA, -quelques heures après mon intervention à propos d'expérience- et la présentation des résultats du 2ème Baromètre de l'effort client de l'AFRC. Vous allez comprendre pourquoi.Cet événement était aussi le lancement de la Relation client en fête de l'AFRC, parrainée par EDF représenté par Pierre Viriot et Olivier Leclerc (lire son interview récente sur mon blog). La société d'études gnresearch présente depuis 2013 ce baromètre (lire mon billet de l'an passé), une étude à propos d'un sujet qui nous intéresse tous : l'effort client. Une mesure dans l'ère du temps L'effort client est une mesure très à la mode disent certains, tout comme le "Net Promoter Score" a pu l'être à son lancement.

- Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub De l’arrivée en magasin au passage en caisse, Monoprix place la relation client au cœur de sa stratégie commerciale D’ici le mois de juin, l’ensemble des collaborateurs de Monoprix en magasin porteront une nouvelle tenue aux teintes noire et taupe (en illustration). Accompagnée d’un badge nominatif et inspirée des métiers de bouche traditionnels, elle permettra de les rendre plus facilement identifiables.

Quand la panne est programmée par le fabricant Machine à laver en panne au bout de cinq ans, téléviseur qui ne fonctionne plus au bout de trois... Est-ce une fatalité si les biens d'aujourd'hui durent moins longtemps qu'avant? Le Centre européen de la consommation (CEC) est persuadé qu'il s'agit d'obsolescence programmée. Le Centre européen de la consommation vient de publier une étude intitulée: l'obsolescence programmée, dérive de la société de consommation. Comment utiliser les réseaux sociaux pour séduire les consommateurs ? Petit à petit, les réseaux sociaux prennent leur place dans les stratégies de relation client multicanal. D'ailleurs, selon la deuxième édition de l'étude Social media attitude du SNCD, ils s'imposent devant le téléphone et le courrier dans la hiérarchie des canaux de relation avec la marque suite à l'achat. D'où l'intérêt de soigner sa présence sur Facebook ou Twitter. Et les clients mordent à l'hameçon puisque 36% des socionautes sont fans d'au moins une marque ; 32% ont déjà posté un avis et 27% sont prêts à acheter via un réseau communautaire. Enfin, le bouche-à-oreille reste une valeur sûre, y compris sur la Toile, puisque 37% prennent en compte les avis ou remarques publiés. Face à ces nouveaux comportements, les directions de la relation client ont tout intérêt à capitaliser sur ces échanges spontanés.

La Revue INfluencia : « Ce qui manque à l'être humain, c'est un instinct émotionnel » Jean-Louis Rossignon est éthologue urbain, dédié aux études comportementales dans les espaces publics et commerciaux, et à la relation « clientèle ». Il a fondé et dirige LABretail, réseau européen indépendant de scientifiques issus des neurosciences cognitives qui travaillent pour des marques françaises et internationales et la distribution. Son regard est acéré.

Les cinq innovations commerciales plébiscitées par le consommateur 1. L'achat direct auprès du producteur La tendance est bien là: l'innovation commerciale préférée de près d'un consommateur sur deux (46%) est en fait un concept de vente: l'achat direct auprès du producteur, sans intermédiaire. Ce peut être directement à la boutique de l'usine ou de la ferme, l'abonnement à un panier d'une AMAP (association pour le maintien d'une agriculture paysanne) ou le passage par les sites internet des producteurs : Le Petit producteur, Mon Marché.fr, La Ruche.com, etc. "Cela témoigne de la volonté du consommateur d''un retour vers le local et la proximité", analyse Eric Carabajal, directeur de Popai France, l'association des professionnels du marketing sur le point de vente qui a commandé l'enquête. 2.

Related: