background preloader

L'Agence nationale des Usages des TICE - Le partage de signets pour la collaboration et l’apprentissage

L'Agence nationale des Usages des TICE - Le partage de signets pour la collaboration et l’apprentissage
par Florence Canet * Les signets, aussi appelés "favoris" ou "marques-pages", sont des pages Web enregistrées auxquelles l’usager souhaite avoir un accès ultérieur facilité. Le partage de signets en ligne (également connu sous le terme anglais de social bookmarking) est une pratique qui permet de sauvegarder, organiser et commenter des pages Web dans une bibliothèque virtuelle créée via une plateforme en ligne, permettant d’accéder à ses favoris depuis n’importe quel dispositif connecté. Ces véritables « bibliothèques de liens » peuvent être publiques. Elles fonctionnent sur le modèle des réseaux sociaux autorisant la consultation publique des répertoires. De plus, il est possible de commenter les liens sauvegardés, ce qui donne une valeur ajoutée à ces liens et contribue à les caractériser. Faciliter la collaboration Les enseignants interrogés soulignent également qu’ils ont enrichi leurs recherches par les trouvailles des autres. Améliorer les apprentissages Conclusion Recommandations

http://www.cndp.fr/agence-usages-tice/que-dit-la-recherche/le-partage-de-signets-pour-la-collaboration-et-l-apprentissage-60.htm

Related:  Culture numérique - Anne Cordier (10/03/15) Canopé MarneVeille & pédagogie

“taguer” le cours Je suggère souvent aux élèves d’indexer leurs documents tout au long de l’année (élaborer une liste de mots-clés renvoyant aux numéros des pages manuscrites et des photocopies ; les élèves prenant des notes numériques via un blog peuvent associer des “tags/étiquettes/libellés” à leurs billets). Cette pratique présente plusieurs avantages (la liste suivante restant ouverte). L’indexation permet de rassembler et de rapprocher des éléments apparemment éloignés du cours : les notions de philosophie s’entremêlant intimement (traiter de la liberté, par exemple, c’est aussi traiter de la morale, du droit, de la politique, du sujet et de la conscience…), une même notion et un même auteur peuvent être examinés à plusieurs endroits du programme. Il m’est d’ailleurs apparu très efficace d’exercer les élèves à cette indexation durant le cours-même : après ou durant une séquence, je réfléchis avec la classe aux mots-clés correspondants à notre propos. Activités en projet dès septembre 2012

Partager et analyser les ressources en classe, une pratique prometteuse Pour se retrouver dans l'énorme quantité de ressources disponibles sur la toile, rien ne vaut le socialbookmarking, ou sites d'indexation partagée de signets. Ces répertoires de ressources personnels ou collectifs sont désormais intégrés aux TICE dans une part croissante des classes des écoles anglo-saxonnes. Ce diaporama de Daniel Churchill de l'Université de Hong Kong nous rappelle la différence entre les sites dédiés aux socialbookmarking et les autres sites de partage de ressources. En résumé: De retour sur internet après un an de déconnexion Le 30 Avril 2012, Paul Miller, journaliste à The Verge, a décidé de se déconnecter d’Internet pendant un an. Hier, l’homme se reconnectait et faisait un bilan de cette année passée loin du réseau. L’année dernière, Paul Miller annonçait tenter l’expérience de vivre un an sans internet. Son point particulier : il est journaliste à The Verge, un site sur l’actualité Web et high-tech. L’homme de 26 ans (à l’époque) a donc du apprendre à travailler sans utiliser internet. L’expérience l’a obligé à appeler les gens pour les rencontrer, à consulter les livres dans les bibliothèques pour se renseigner, à ne plus avoir toutes les informations dans l’instant etc…

Le partage de signets (étape par étape, stockage, publication, partage) Le partage des signets, étape par étape Réalisée dans le cadre du projet Futursprofs, cette vidéo montre comment partager des signets en quelques étapes simples. Diigo est une plateforme collaborative de partage de signets il permet : L'Agence nationale des Usages des TICE - Communiquer avec un ENT Gilles Fernandez, principal, Florence Kraemer, professeure d'Arts Plastiques et Dominique Page, professeur de Technologie nous présentent quelques fonctions de communication de l'ENT ENVOLE qu'ils expérimentent actuellement dans le collège Olympe de Gouges à Plan-de-Cuques dans l'académie d'Aix-Marseille. L’Environnement Numérique de Travail ENVOLE nous offre un accès centralisé à l’ensemble des applications numériques que nous utilisons au sein de notre établissement. La principale caractéristique de ce dispositif, selon nous, se situe dans le guichet d’authentification unique d’accès par tous les utilisateurs qui permet ainsi d’utiliser toutes nos ressources avec une grande facilité de passage de l’une à l’autre sans que cela ne nécessite de nouvelle identification. Cela induit une gestion des mots de passe et des codes simplifiée tant pour les usagers (élèves, responsables et personnels) que pour les gestionnaires du réseau. Les usages pédagogiques

Folksonomies Le terme de folksonomie est apparu récemment sur le web pour désigner le phénomène d’indexation des documents numériques par l’usager. On rencontre également fréquemment le mot tag qui désigne en quelque sorte un mot-clé. Le terme de folknologie est aussi employé, mais plus rarement. Le partage de signets collaboratif, une architecture structurée pour le document de collecte ? En guise de préambule un point sur le partage de signets en ligne : Le partage de signets en ligne (social-bookmarking) est une pratique qui permet de sauvegarder, organiser et commenter des pages Web dans une bibliothèque virtuelle permettant d’accéder à ses favoris en ligne. Ces bibliothèques virtuelles permettent de commenter les liens sauvegardés, ce qui leur donne une valeur ajoutée. L’indexation des ressources à l’aide de mots clés libres permet de préciser le contenu et de le caractériser. Les bibliothèques de partage de signets fonctionnent sur le modèle des réseaux sociaux afin de favoriser les échanges avec les autres internautes. Les Signet, bookmark, marque-page ou favori sont des Pages web sélectionnées et enregistrées par un internaute.

Wikipédia et les Lettres Par Gaëlle Bebin Récemment, certains romanciers se sont emparés de Wikipédia, comme Michel Houellebecq qui en a intégré des articles dans son roman (La carte et le territoire, 2010), ou Aurélien Bellanger, fasciné par l’histoire de la révolution numérique (dans La théorie de l’information, 2012). Quant aux professeurs de Lettres, ils sont invités à faire travailler leurs élèves sur les articles de l’encyclopédie collaborative en ligne, notamment en participant à des Wikiconcours. « Je remercie aussi Wikipedia et ses contributeurs dont j’ai parfois utilisé les notices comme source d’inspiration et notamment celles relatives à la mouche domestique, à la ville de Beauvais ou encore à Frédéric Nihous », précise Houellebecq. « Si Wikipédia n’existait pas, ce roman n’aurait jamais vu le jour », confie Aurélien Bellanger. À consulter :

Le partage de signets collaboratif au service des apprentissages Le partage de signets en ligne (social bookmarking) est une pratique qui permet de sauvegarder, organiser et commenter des pages Web dans une bibliothèque virtuelle permettant d’accéder à ses favoris depuis n’importe quel dispositif connecté. J’utilise ces bibliothèques virtuelles de stockage dans mes pratiques personnelles et professionnelles depuis maintenant plus de 4 ans. Il m’a semblé tout à fait pertinent de le proposer à mes élèves dans le cadre des apprentissages info-documentaires lors des Travaux Personnels Encadrés. L'Agence nationale des Usages des TICE - Réseaux numériques d’enseignants : comment réussir ? par Antonine Goumi * La mise en œuvre réussie d’un dispositif technologique innovant dans le milieu éducatif repose en partie sur la capacité des enseignants à s’adapter au changement, en utilisant de nouvelles pratiques et méthodes dans leurs classes. Elle repose aussi sur la mise à disposition des enseignants de dispositifs prenant en compte les différents styles d’enseignement, les contextes locaux des écoles et établissements scolaires et l’expérience professionnelle des enseignants. Dans de nombreux pays, l’introduction d’une innovation dans l’éducation se caractérise par une approche descendante.

Related:  CDR_veille docveille et curationIntérêt pédagogique de la veillenumérique