background preloader

J'ai Un Doute - Conseils Aux Planteurs De Graines De Doute

J'ai Un Doute - Conseils Aux Planteurs De Graines De Doute
Related:  Vivre autrementecologie

Notre vision Les Amis de la Terre y désignent sans concessions les adversaires auxquels il convient de s’opposer. Ils proposent des alternatives au système capitaliste, au dogme de la croissance ainsi qu’au techno-scientisme et appellent ceux qui partagent leurs idées à les accompagner dans leurs plaidoyers et leurs combats. Pour les Amis de la Terre la convergence des crises écologiques et sociales appelle à la nécessité d’engager une transition vers des sociétés soutenables qui permettent d’articuler la satisfaction des besoins fondamentaux et la préservation des écosystèmes. Ces sociétés, fondées sur la sobriété et sur l’équité, sont aussi celles de la dignité humaine et de l’accomplissement de soi, la vraie richesse de l’être humain résidant dans sa dimension sociale et spirituelle plutôt que dans l’accumulation de biens. Photo : Peinture murale faite lors du Sommet pour le climat de l’ONU à Durban (Afrique du Sud) en 2011.

recette de la peinture à la farine pour la protection des bois extérieurs Vous mettez quoi pour protéger vos bois extérieurs ? > cette drogue de lasure (quand c’est fini le bois en redemande l’année suivante) ? > votre bois est autoclave (vous trouvez çà beau) ? > votre bois est brut mais à tendance à mal vieillir aux outrages du temps ? Donc laissez vous tenter par une belle peinture (avec les pigments naturels), écologique, résistante, simple, pour un coût ridicule. La base essentielle de cette peinture sont les pigments, cette poudre donnera la couleur à votre peinture, laissez vous à dénicher celle qui vous plaira. Ingrédients pour 3 litres de peinture à la farine - 300g de farine - 3l d’eau - 600g de pigment - 300ml d’huile de lin Recette de la peinture à la farine Faire chauffer une vieille marmite, verser 300g de farine avec 300ml d’eau, quand çà commence à chauffer, verser au fur et à mesure 3 litres d’eau en remuant (comme pour une sauce blanche), et porter à ébullition pendant 10 minutes (et vous avez une sauce blanche sans le beurre). Utilisation

Europe Ecologie : Un objet politique au défi de l’urgence et la durabilité - Construire l'Écologie Pour Toutes et Tous Version longue d’un article publié en mars 2010 dans le n° 34 de la revue EcoRev intitulé « Urgence écologique, urgence démocratique » ( Europe Ecologie : Un objet politique au défi de l’urgence et la durabilité S’il fallait, en une formule simple, définir l’objet social d’Europe Écologie – ce qui fonde sa raison être dans l’espace public –, on pourrait sans trahir la pensée de celles et ceux qui ont participé à son émergence le résumer ainsi : l’urgence politique à engager la transformation écologique de la société. La notion de transformation induit naturellement l’idée d’un dépassement des schémas antérieurs et la formule n’est pas sans rappeler le fameux « transformer le monde » de Karl Marx. Par transformation écologique de la société, il faut donc entendre une traversée et un dépassement des formes classiques de pensée et d’action qui sont actuellement en vigueur dans notre espace social. Ancrer la transformation écologique du pouvoir

R2B2 : cuisiner sans électricité c’est possible ! Créé par un étudiant designer allemand Christoph Thetard, le R2B2 est un ensemble d’appareils de cuisine (mélangeur à main, moulin à café, robot culinaire) s’adaptant sur ​​un appareil en bois contenant un mécanisme d’entraînement à pédales. Le bloc de cuisine a pour but de supprimer la nécessité de l’électricité lors de la préparation des aliments : c’est le concept de « conduite de remplacement ». « L’énergie régénératrice semble être la solution pour les problèmes d’approvisionnement énergétiques . Le problème actuel est la production de déchets électriques et la perte de ressources. Ainsi le but de ce projet n’était pas de faire des appareils électriques plus durable, mais d’éviter la consommation électrique. » selon Christoph Thetard. Plus d’images à la suite de l’article… Christoph Thetard s’est aussi concentrée sur la durabilité de son produit. Le cœur de l’unité d’entraînement est une roue volante, alimentée manuellement par une pédale.

Revivez le lancement de la (R)évolution des Colibris ! Mercredi 30 janvier, près de 3.000 personnes se sont réunies devant l’Espace Reuilly à Paris pour participer au lancement de la (R)évolution des Colibris. Loin d’imaginer une telle affluence, nous n'avons pu accueillir que 800 personnes dans la salle réservée pour l’occasion. Lire ici le compte-rendu du site Reporterre et celui d'Ecolo Info Nous avons été particulièrement touchés de voir toutes ces personnes réunies pour soutenir le lancement de la campagne, de sentir l’engouement dans la file interminable, et à la fois très contrariés de ne pouvoir faire entrer tout le monde. Nous nous excusons et remercions tous ceux qui ont attendu dans le froid, qui sont venus de loin et qui ont consacré du temps et de l'énergie à cette expérience. Nous referons bientôt un événement pour vous ! Les colibris s'organisent ! Heureusement, la frustration a très vite laissé place à un élan chaleureux et constructif de centaines de colibris qui n’ont pas pu assister à la conférence. Le plan des colibris

Produire son propre Biogaz Accueil » Fiches techniques » L'énergie et la motorisation Introduction La méthanisation est un procédé de valorisation des déchets agricoles permettant d’obtenir une énergie renouvelable : le biogaz. En l’absence d’oxygène, la matière organique est transformée en matière minérale par la flore méthanogène. Des petits digesteurs anaérobies peuvent être réalisés très facilement et servir pour des opérations de démonstration ou de sensibilisation. Réalisation d’un digesteur de démonstration Schéma de principe d'une petite cuisine au biogaz : Matériel nécessaire : 2 fûts en plastique bleu étanches 2 chambres à air de voiture ou de camion 1 bouteille d’eau 5 L 1 brûleur (bec bunzen ou réchaud de camping) 1 tuyau d’arrosage Raccord adapté au tuyau : 4 raccords en T 2 raccords simples ou coudé Silicone et colliers métal type serre-joint paille de fer 1 - Préparation des bidons 2 - Stockage du gaz 3 - Vérification de l’étanchéité 4 - Soupape de sécurité 5 - Montage du brûleur Pour aller plus loin :

Peut-on changer ce monde ? Lettre ouverte parue à l'occasion du rendez-vous des 15 et 16 septembre dernier à l’Espace de la Grande Arche à Paris La Défense autour de l’engagement "Pour une éthique globale", en faveur des principes d’équité et de non-violence. Nous sommes un certain nombre à penser que les valeurs fondatrices de nos civilisations sont cycliquement remises en cause. Nous savons que les idéaux qui accompagnent les grandes épopées humaines ont besoin de se renouveler pour s’adapter à l’esprit des Temps et aux besoins des générations qui se succèdent sur la Terre. L’humanité est-elle prête à accueillir une transformation de la conscience aussi radicale et profonde que celle qui lui permettrait de s’ouvrir à la splendeur du monde, à la manière d’un bourgeon qui explose au printemps pour faire apparaître la lumière de la fleur, prémisse de l’accomplissement du fruit ? N’éludons pas nos responsabilités individuelles et collectives dans la situation de ce monde en surgissement.

La peinture à l’oeuf Cette technique ancienne, tempera, a longtemps été utilisée par les peintres primitifs. Il faut un oeuf dont on utilisera le jaune, de l’huile de lin, des pigments. Quand on est à court de pigments, la gouache marche aussi bien. La tempera est très stable, et restera longtemps fraîche. Elle se prête bien au décor sur bois. Pour les proportions, faire des essais pour trouver la consistance convenable. * Variante, cette recette est utilisée par beaucoup de peintres contemporains : Ajouter à 1 oeuf entier battu au fouet, 1/2 coquille d’oeuf d’huile de lin et 1/4 coquille de vinaigre d’alcool blanc. Pour aller plus loin : Peindre et décorer au naturel, tome 2De nouvelles recettes décoratives pour animer vos murs, meubles, boiseries de façon 100% naturelle.

L'Indépendante : l'épicerie dont vous êtes le héros A L'indépendante, les clients décident ensemble des achats, mettent en rayon et encaissent eux-mêmes. Créée il y a presque 2 ans, cette épicerie autogérée permet à ses adhérents d'acheter des produits sains à des prix abordables tout en expérimentant collectivement une alternative au supermarché. Jusqu’en 2008, Hervé était un doux rêveur qui pensait qu’en « jouant du rock’n roll on était en action contre le système. Mais je me suis trompé », reconnait-il. La crise l’a poussé à « changer radicalement [s]on existence » et à se lancer « dans l’action concrète ». C’est par l’assiette que ce musicien de profession est rentré dans la sphère militante. « Il m’a semblé que l’alimentation était un point central de l’action possible. « On a senti que l’on touchait à une certaine aspiration réelle d’un certain nombre de personnes », raconte Hervé. Sortir du supermarché Chaque adhérent ce sert librement dans ces deux placards et note ensuite ses achats sur le site internet MoneyCoop. Emmanuel Daniel

Energie, Electricité, Electronique dans le Camping car, fourgon, maison, développement durable. Auroville Auroville (« la ville de Sri Aurobindo » mais aussi « la ville de l'Aurore »[1]) est une ville expérimentale située à une dizaine de kilomètres au nord de Pondichéry dans l'État du Tamil Nadu en Inde. Elle fut créée en 1968 par Mirra Alfassa (Mirra Richard), plus connue sous le nom de la Mère et compagne spirituelle du philosophe indien Sri Aurobindo. Auroville a pour vocation d'être, selon les termes de sa conceptrice, « le lieu d'une vie communautaire universelle, où hommes et femmes apprendraient à vivre en paix, dans une parfaite harmonie, au-delà de toutes croyances, opinions politiques et nationalités[2],[3] ». Aujourd'hui, les Aurovilliens, issus de cinquante pays, sont organisés en 35 unités de travail : agriculture, informatique, éducation, santé, artisanat, etc. Projet[modifier | modifier le code] Au centre d'Auroville, se trouvera le Matrimandir (« la Maison de la Mère »), considéré par Mirra Alfassa comme l'âme du lieu. L'UNESCO a soutenu le projet depuis le début.

La maison autonome sans factures Qui n’a jamais rêvé de ne plus recevoir de factures, de s’affranchir du réseau électrique, de ne pas être raccordé à celui de l’eau ? Se sentir libre de tous ces fils à la patte et surtout faire beaucoup, beaucoup d’économies tout en contrôlant enfin sa consommation grâce à la prise de conscience de ses besoins réels. Allumer la lumière, c’est aussi facile qu’un clic sur un bouton, pourtant chez Christophe, dans sa chaleureuse petite maison au bord du Vidourle, c’est une autre histoire ! Ici, on est complètement autonome, on se débrouille tout seul pour produire l’électricité dont on a besoin et on pompe l’eau en fonction de sa consommation. La vie de cette famille de 4 personnes est-elle pour autant pavée de sacrifices, de privations et de restrictions ? Non pas du tout ! 4 panneaux solaires photovoltaïques assurent l’entière couverture de leurs besoins en électricité. Pour se contenter de si peu, il n’y a pas de secret, il faut consommer peu de courant. Dans la cuisine ?

Le Walipini? Oui, c’est une serre souterraine pour cultiver toute l’année! Terre – Social : Pour quelques 250 euros, il est possible de construire une serre souterraine qui vous permettra de jardiner toute l’année durant, malgré et au-delà du froid. Cette serre s’appelle un Walipini ou Walipinas. Le Walipini est une alternative abordable et efficace aux serres en verre. Tout d’abord développée il y a 20 ans pour les régions montagneuses froides d’Amérique du Sud, cette méthode permet aux agriculteurs du monde entier de maintenir un potager productif toute l’année, même lorsque le climat est froid. (src) © Benson Institute Si vous voulez en construire un, je vous propose un guide gratuit (PDF)>>> Clic Clic Clic En outre, j’ai trouvé un site très très très complet qui devraient répondre à beaucoup de questions. Il est en anglais mais vous pouvez traduire le texte en passant par Google Chrome ou par Firefox… Clic droit et traduction de la page. Voici une réalisation formidable en Bolivie.

Bienvenue sur le site des NRJ réalistes et accessibles Voiture et technologie : mythes et réalités véhicules modernes et électronique embarquée : comment tromper le calculateur le scandale de la vanne EGR et du filtre à particules (FAP) M.A.J.(09-03-07) pourquoi fabriquer sa propre électricité : information sur le nucléaire et ses déchets. M.A.J.(28-11-06) comment les industriels arrivent ils à nous faire manger des horreurs par la maitrise politique des statistiques : Lundi investigation sur les OGM (2004) .....(necessite VLC player, gratuit, multiformats) autre site d'information "libre" sur les OGM : - La fritomobile : les joies de la simplicité et de la légalité (Kit boite à gants) - L'acétone comme pulvérisateur / influence du champ magnétique - Rouler à l'eau de pluie : réacteur hydrogène par électrolyse M.A.J.(10-10-07) - Réacteur pantone : "processeur" multicarburant à eau, à huile, multi-hydrocarbures... - réseau 12V ou 220V, quelle différence ?

Related: