background preloader

Excellent !! Excellentissime !! '' Le travail, le but de nos vies ? '' par Paul Aries !!

Excellent !! Excellentissime !! '' Le travail, le but de nos vies ? '' par Paul Aries !!
Dieses Video ist derzeit nicht verfügbar. Das Video ist auf diesem Gerät nicht verfügbar. Der Videoplayer ist zu klein. Später ansehen als __user_name__ als __user_name__ Normal

http://www.youtube.com/watch?v=FwLyPwrwnoQ

Related:  l'emploi et le travail dans 20 ansLe TravailReportage/infosLe TravailMémoire travail

Comment travaillera-on dans 10 ans ? - Mutinerie, Coworking Paris Nos modes de travail sont à l’aube d’une révolution radicale. Une révolution susceptible de modifier en profondeur l’organisation de nos sociétés et la conception même du travail. On aspire à travailler différemment, on ressent le besoin de s’organiser autrement et partout dans le monde, des initiatives émergent et proposent des alternatives viables. Evoluant au coeur de ces nouveaux modes de travail depuis plusieurs années et ayant la chance de pouvoir mener des recherches autour de ces questions, je vous propose un tour d’horizon des principales mutations à venir dans nos façons de travailler :

Travail libre ou emploi salarié ? Dans le capitalisme, une immense quantité de travail humain et de ressources naturelles et matérielles est absorbée par des activités inutiles (ou, du moins, uniquement utiles dans le cadre de la société capitaliste) et nuisibles, telles que la banque, les assurances, la comptabilité, la publicité, le commerce, les activités liées à l’existence de l’argent (extraction et transformation des matières premières, fabrication du papier, impression des moyens de paiement, des tickets de toutes sortes, des devis et des factures, surveillance, comptabilité, transport, fabrication et entretien des machines et outils correspondants, etc.), l’industrie de l’armement, la construction des infrastructures militaires, judiciaires, carcérales, etc. Ainsi, les gens n’aiment pas le « travail » aujourd’hui parce que c’est essentiellement de l’« emploi », c’est-à-dire du travail effectué pour et dans l’intérêt de quelqu’un d’autre, l’employeur.

Les 30 campagnes qui dénoncent des vérités dérangeantes sur le traitement des animaux dans le monde ! Les 30 campagnes qui dénoncent des vérités dérangeantes sur le traitement des animaux dans le monde ! Partager 5 656partages Voici les 30 campagnes les plus marquantes qui dénoncent les vérités dérangeantes sur le traitement des animaux. L'objectif de ces visuels : illustrer la dégradation de l'environnement par l'homme et les menaces qui pèsent sur les espèces animales. Que sommes-nous en train de faire à notre planète ? Le travail est-il pour l'homme un obstacle à la liberté ? - Terminale Philosophie Introduction Nul doute que nous soyons nombreux à souhaiter n'avoir pas à travailler : le travail tend à nous apparaître comme une contrainte sociale déplaisante et pénible. Il faut travailler à l'école, puis il faudra trouver un emploi pour gagner sa vie et prendre ainsi sa place dans la société, au point que la majeure partie de notre vie semble placée sous le signe du travail. Or le travail est avant tout une activité impliquant de se soumettre à des règles dont on ne décide pas : il y a un savoir-faire à acquérir, des procédures et des procédés de fabrication à respecter ; en un mot, je ne peux pas faire n'importe quoi, comme bon me semble, si je veux parvenir au résultat escompté.

Les entreprises ne créent pas l'emploi Il faut avoir sérieusement forcé sur les boissons fermentées, et se trouver victime de leur propension à faire paraître toutes les routes sinueuses, pour voir, comme s’y emploie le commentariat quasi-unanime, un tournant néolibéral dans les annonces récentes de François Hollande (1). Sans porter trop hauts les standards de la sobriété, la vérité appelle plutôt une de ces formulations dont Jean-Pierre Raffarin nous avait enchantés en son temps : la route est droite et la pente est forte — mais très descendante (et les freins viennent de lâcher). Entreprise, mon amour ? En effet, droit, c’est droit ! Abolir le travail, pour en finir avec le chômage et autres tracas [en illustration un des huit autocollants de la série "Le travail nuit"] Car c’était bien là le but du progrès et de ses machines, celui pour lequel tant de générations ont sacrifié leurs beaux jours : nous libérer enfin de la malédiction du travail...Mais alors que la Révolution industrielle et sa sœur informatique triomphent, voilà que les lendemains qui chantent s’avèrent ceux de l’enfer du chômage et de la « crise ». Ici la précarité d’emploi ou sociale se généralise, là-bas la misère bat des records historiques.Bien que plus personne ne conteste la responsabilité de la surproduction et la surconsommation dans les dérèglements économiques, sociaux et écologiques qui ruinent notre présent et compromettent notre avenir, les dirigeants et les médias s’obstinent : hors de la croissance et du plein-emploi, point de salut !

Monsanto, sa vie, son empire #DATAGUEULE Monsanto, sa vie, son empire #DATAGUEULE Lecteur : - Code embed Description : Data Gueule nous explique tout sur Monsanto en moins de 3 minutes : l'origine de l'entreprise, les chiffres, les pesticides, les OGM. #DATAGUEULE est un programme réalisé par France 4. datagueule monsanto ogm pesticide travail Activité de l'homme appliquée à la production, à la création, à l'entretien de quelque chose Histoire de la valeur travail L'émergence de la valeur travail Travail et servilité Le travail, compris comme action utile à la satisfaction des besoins, a souvent été déprécié dans la Grèce antique, au nom de la liberté. 65% des métiers de demain n'existent pas. L'école est-elle prête ? Elle ne meurt pas mais elles profondément bouleversée. Je m'appuie cette fois sur un travail de prospective publié sur le site Regards sur le numérique de Microsoft, qui se fait l'écho d'une recherche menée par TFE Research et Michell Zappa sur l'impact des technologies sur l'éducation. Première étape, elle nous conduit en 2016, c'est la " ludification ". Néologisme français pour " gamification ", en gros le recours à des mécanismes venus du jeu.

Travail libre et travail servile Diminution du nombre des esclaves. — Sénèque rapporte que le Sénat avait un jour donné l'ordre de distinguer les esclaves des hommes libres par un vêtement spécial, mais qu'il y renonça ensuite en songeant au danger qui eût menacé l'État si les esclaves s'étaient avisés de compter les citoyens 1. Environ deux siècles après, Alexandre Sévère eut la même pensée; il voulut assigner un costume à chaque classe d'hommes, surtout aux esclaves, afin qu'étant aisément reconnaissables, ils ne pussent se mêler au peuple et exciter des séditions. Ulpien et Paul, ses conseillers, le détournèrent de cette mesure par la crainte de désigner aux humiliations les gens de basse condition et d'exciter ainsi des rixes 2. La différence des motifs allégués dans l'un et l'autre cas indique le changement qui s'était produit du Ier au IIIe siècle.

Related: