background preloader

Musée Bourdelle

Musée Bourdelle

http://www.bourdelle.paris.fr/

Related:  MUSEES PARIS

Le Louvre-Lens Le choix de Lens Pour renouveler et revivifier cette tradition bicentenaire d'action territoriale, le Louvre a imaginé, en 2003, une forme inédite d'ouverture, non plus sous la forme habituelle de prêts d’œuvres ou de mises à disposition de son savoir-faire, mais sous celle d'une véritable implantation loin de ses bases, d'un « Louvre hors-les-murs » où tout serait à inventer. Lens s’est alors imposée comme le meilleur choix à la fois comme un carrefour européen, comme un terrain urbain disponible et comme une ville meurtrie tant par la guerre que par l’arrêt de l’exploitation minière. Le Louvre à Lens entend participer au renouveau du territoire. Le Louvre à Lens, c'est aussi une autre façon de regarder les collections, d’associer à un autre cadre architectural prestigieux les exigences de la présentation des œuvres et de l’accueil du public.

Les musées et monuments gratuits à Paris - Paris gratuit Paris et sa région regorgent de musées et monuments, aux remarquables richesses artistiques et culturelles. Le Louvre, Centre Pompidou, Quai Branly, musée d'Orsay, musée Carnavalet... Bon nombre de ces sites d’exception invitent le grand public à découvrir gratuitement leurs inestimables patrimoines. Ils offrent, selon les lieux, un nocturne gratuit dans la semaine, un accès libre pour tous aux collections permanentes, une entrée gratuite le 1er dimanche du mois selon les périodes, un tarif réduit ou une entrée offerte pour les enfants…

Top des musées parisiens insolites Le Bonbon a réuni pour vous les plus originaux des musées parisiens. Musée du fumeur, musée des égouts ou encore musée de la contrefaçon… À vous de choisir ! Bien roulé, Le musée du fumeur Manufacture des Gobelins L’histoire XVe-XVIe siècle L’histoire des Gobelins débute au XVe siècle. Jehan Gobelin, originaire de Reims, crée un atelier de teinture quelque part dans le faubourg Saint-Marceau (aujourd’hui faubourg Saint-Marcel).

Le Grand Canal de Venise par Monet ! Au Grand Palais, les peintres Canaletto, Guardi et Tiepolo chantent la beauté de Venise au XVIII° siècle. La foule, le Carnaval, les plaisirs de la chair… Tout est matière à peindre. Deux siècles plus tard, le célèbre Claude Monet se rend dans la Cité des Ponts et représente à son tour la Sérenissime. Impression canal mouvant ! Atelier Anne Hoguet - éventails - Le musée de l'éventail Le Musée de l'Eventail a été ouvert en 1993. Il est installé pour partie dans la salle d'exposition créée en 1893 par les éventaillistes Lépault & Deberghe. Cette salle conservée dans son état d'origine est de style Henry II avec une cheminée monumentale et des meubles de rangement en noyer. Les murs sont tapissés de drap bleu brodé de fleurs de lys au fil d'or, au plafond à caissons sont suspendus trois lustres surmontés d'une couronne. Dans cette pièce, sont réunis certains éventails de la collection Hoguet.

Musée National de la Marine Les collections du musée en savoir plus Consulterles Collections Immersion dans la Venise du XVIIIe au Grand Palais L’exposition « Éblouissante Venise » vient d’ouvrir ses portes ! L’occasion de s’imaginer pleinement vivre dans la Sérenissime en plein XVIII°, lorsque les gondoles s’empruntaient à tout va, que les spectacles de marionnette réjouissaient petits et grands et que les plaisirs de la vie se consommaient en toute liberté. Enfilons le masque le temps de la visite !

Parcours-jeu - MNHN - Galerie des enfants Question 6 - Le canard col vert Le canard colvert (Anas platyrhynchos) est connu pour sa présence dans les parcs et jardins. Plus généralement, il vit dans les zones humides où il se nourrit de plantes aquatiques, de graines ou de petits invertébrés qu’il trouve proche de la surface. A l’origine les canards colverts étaient des oiseaux migrateurs fuyant le froid et le manque de nourriture en hiver. Musée des monnaies, médailles et antiques à partir du 2 janvier 1981 Richelieu Les objets présentés dans le musée illustrent l'histoire des collections du département des Monnaies, médailles et antiques, les techniques de fabrication des objets (bronze, métaux précieux, verre, ivoire...), l'histoire de la monnaie, tant en Occident qu'en Orient, et de la médaille. Lors de ce parcours, le visiteur pourra admirer des objets prestigieux : le Grand Camée de Francela patère de Rennes, le trône de Dagobert,les trésors de Childéric et de Gourdon,la coupe de Chosroès,le jeu d’échecs dit de Charlemagne. L’organisation des deux premières salles du musée est axée sur l’histoire des collections du département. À l’étage, une salle est consacrée à une présentation des principales techniques de fabrication des objets exposés : bronze, métaux précieux, verre, ivoire, émaux, céramique.

Petite Galerie - musée du Louvre Charles Champoiseau, diplomate français en poste dans l’Empire ottoman, mène au printemps 1863 une campagne de fouilles sur l’île grecque de Samothrace, au nord de la mer Égée. Il explore en particulier l’emplacement d’un ancien sanctuaire, abandonné à la fin de l’Antiquité, où il a été informé qu’il pourrait facilement mettre au jour des pièces intéressantes. Il y découvre le corps drapé d’une femme, haut de plus de deux mètres, ainsi que plusieurs fragments d’ailes qui l’incitent à identifier la statue comme celle d’une Victoire. Parvenus au Louvre l’année suivante, les différents fragments sont rapidement reconnus par les conservateurs du musée comme les témoins d’un chef-d’œuvre de la sculpture grecque, et il est décidé de présenter le corps mutilé dans la salle des Caryatides. Le choix de ne pas compléter une statue antique est alors une option courageuse.

Le Musée national de l'Éducation « 2ème emprunt de la Défense nationale. Souscrivez, aidez-nous à vaincre, vous hâterez le jour de la Victoire et du retour au foyer». Lithographie signée Hansi. P. La Victoire de Samothrace_essai Très tôt en Grèce, la représentation de la victoire a été personnifiée sous les traits d'une déesse ailée, descendant sur terre pour faire honneur au vainqueur. Fidèle à cet esprit, le monument érigé dans le sanctuaire des Grands Dieux de Samothrace au début du 2e siècle av. J.-C. représente une Victoire se posant sur l'avant d'un navire de guerre, pour commémorer sans doute une victoire navale. Par la virtuosité de sa sculpture et par l'ingéniosité de sa construction ce monument est un chef-d'oeuvre inégalé de la sculpture grecque d'époque hellénistique.

Related: