background preloader

La moitié des Français croient aux théories du complot

La moitié des Français croient aux théories du complot
Ces thèses séduisent avant tout les électeurs des extrêmes politiques, selon une étude d'ampleur révélée par "Le Monde". LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jonathan Parienté Pour la moitié des Français, "ce n'est pas le gouvernement qui gouverne" car "on ne sait pas en réalité qui tire les ficelles". Vieilles histoires que celles des théories des complots en tout genre qui fleurissent, puis vont et viennent au gré et de l'actualité et des moyens de communication. Pour la première fois, une étude d'ampleur, dont Le Monde a la primeur, a été réalisée en France pour savoir qui sont les adeptes des théories conspirationnistes et quels groupes sont soupçonnés de manoeuvrer en coulisse pour dominer un secteur, voire le monde entier. L'étude a été lancée dans plusieurs pays par le think tank britannique Counterpoint ; elle a été financée par l'Open Society, la fondation du milliardaire américain George Soros. Les résultats varient à peine selon l'âge, le sexe ou le lieu de vie des sondés.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/05/03/la-moitie-des-francais-croient-aux-theories-du-complot_3170348_3224.html

Related:  Aborder le thème de la rumeur et du "complot" #JesuischarlieAnalyses, réflexionsAnalyses, réflexions : sur les théories du complotThéories du complot

« Pourquoi le mythe de la conspiration connaît-il une si grande faveur ? » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jacob Rogozinski (Professeur de philosphie à la faculté de Strasbourg) Les dernières élections municipales ont confirmé l'implantation toujours plus forte du Front national. Comme l'on sait, ce parti a entrepris de se « dédiaboliser » ou, plus exactement, de se normaliser en abandonnant sa référence aux thèmes traditionnels de l'extrême droite, et cette stratégie a certainement contribué à ses récents succès. Il est sans doute trop tôt pour savoir s'il s'agit simplement d'une réforme superficielle ou bien d'une mutation qui pourrait le transformer en profondeur, comme celle qui, en Italie, avait fait du mouvement néofasciste Alleanza Nazionale un parti de gouvernement inséré dans le jeu démocratique. Mais certains effets de cette dé-fascisation du FN se font déjà sentir de manière inattendue : elle tend en effet à laisser vide un espace politique à la droite de la droite, ce qui favorise l'émergence d'une nouvelle mouvance extrémiste.

Charlie Hebdo : les théories du complot sont «une réécriture des événements en temps réel» Rudy Reichstadt étudie depuis des années les conspirationnistes de tous poils qui sévissent sur le web. Son travail est compilé sur son site, . Sur les attentats à Charlie Hebdo, il ne constate pas (encore) un phénomène massif, mais que les théories du complot se sont développées à une vitesse déconcertante. Les rouages de la machine complotiste Mercredi 7 janvier 2015, en début d’après-midi. Les frères Kouachi, douze morts au compteur, commencent leur cavale. Pour beaucoup, l’heure est encore à la stupéfaction.

"Combattre les théories du complot par l'humour" Corentin Durand est depuis avril 2014 le président de l'Union nationale lycéenne. Il présente à L'Express le site Internet de lutte contre les théories du complot que son organisation s'apprête à mettre en ligne, avec la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL), et le Syndicat général des lycéens (SGL). Comment est née cette idée de créer un site Internet pour lutter contre la propagation des théories du complot chez les plus jeunes? Avec la FIDL et le SGL, nous nous sommes retrouvés à la suite de notre rendez-vous avec la ministre de l'Education nationale, le 12 janvier, dans le cadre de la "Mobilisation pour les valeurs de la République".

Sur les théories du complot  Le succès actuel des théories du complot, en cette période de crise économique et de repli nationaliste, est un phénomène inquiétant à observer avec l'oeil du sociologue ou de l'historien, un spectacle navrant pour l'humaniste. Au cœur du système de pensée conspirationniste se trouve le "juif", désormais peu habilement dissimulé sous la figure du "sioniste", un manipulateur prêt à tout pour dominer le monde (mais il y a aussi le franc-maçon, l'homosexuel, etc...). Refusant de prendre en compte la complexité des situations historiques et sociales, lesdites théories se caractérisent par d'étranges causalités.

Théories du complot ou la désacralisation de la presse d'information  Face au succès toujours croissant des théories du complot, le gouvernement annonce vouloir donner davantage de moyens à l'Éducation Nationale afin de former les élèves aux médias. Une initiative de bon sens à laquelle les grands médias d'information devraient être associés. Un partenariat qui permettrait non seulement d'avoir une information précise et de qualité sur l'analyse des différents médias et leurs contenus. Ces rencontres pourraient être également l'occasion pour le secteur de la presse d'une remise en perspective de ses métiers. Une presse libre et indépendante est un élément indissociable de toute société démocratique.

« Théorie du complot » et coïncidences troublantes Dans le livret « Esprit critique es-tu là ? 30 activités zététiques pour aiguiser son esprit critique », nous proposons de se frotter à l’analyse critique de façon concrète, amusante et réellement constructive. Voici un nouveau support pour envisager les scénarios complotistes basées sur des coïncidences présentées comme « troublantes »… Le thème n°4 du livret propose de traiter des prémonitions, hasards et coïncidences « extraordinaires ». Ce montage de l’émission Le Before sur Canal+ du 30/01/2014, offre un exemple simple, drôle et efficace pour illustrer une présentation orientée de données qui laissent penser à un complot.

Conspirationnisme & théorie du complot : les entretiens du SIG font le point Les attentats de janvier 2015 à Paris ont de nouveau mis en exergue la vitalité des théories du complot et du conspirationnisme. A peine les crimes étaient-ils commis que déjà circulaient sur la Toile, des versions mettant en doute les communiqués officiels et la couverture des médias. Le 12 février dernier, le SIG (Service d’Information du Gouvernement) a rassemblé trois experts du sujet pour brosser un tour d’horizon des mécaniques à l’œuvre et des enjeux à relever face au complotisme. Conspirationnisme et théorie du complot ont de tout temps percolé dans les débats sociétaux. A chaque fois, les adeptes d’une « vérité » qui serait ailleurs s’échinent à démontrer que la version officielle n’est qu’une vaste supercherie ourdie par des forces occultes qui sont selon les cas des services secrets, des groupuscules judéo-maçonniques, des financiers, des gouvernements, etc.

Rumeurs complotistes : de la croyance à la défiance Les attentats de l’année 2015 à Paris et de 2016 à Bruxelles ont fait renaître des rumeurs de complot bien connues, qui fonctionnent à la défiance à l’égard des médias et du pouvoir. Ces rumeurs témoignent de l’activité de groupes sociaux ou politiques qui utilisent à plein les nouvelles technologies. Mais la résistance s’organise aussi, et ces discours paraissent désormais dévalués lorsqu’ils essaient d’entrer sur le marché de l’information. Le complotisme, ce nouvel asile de l’ignorance La théorie du complot répond à l’intérêt que nous avons à connaître la vérité et, à la fois, à tout simplifier. Face à la complexité d'un monde qui nous échappe de plus en plus, il n’est pas étonnant qu’elle trouve tant d’amateurs bien qu’elle soit, malheureusement, le refuge de l’ignorance. Un sondage qui date maintenant de quelques mois nous apprenait qu’un Français sur cinq croit dans l’existence des Illuminati (secte dissoute à la fin du XVIIIe siècle qui a été mise à l’honneur dans le roman Anges et démons de Dan Brown et dont le nom vient certainement des Lumières et se confond souvent avec la Franc-Maçonnerie qui représente, elle, un ensemble d’organisations réelles et plus ou moins discrètes). Les Illuminati sont, selon une croyance répandue, censés régir le monde à notre insu. Evidemment, rien ne le prouve, tout est toujours dans le décryptage – de multiples vidéos en témoignent sur internet. Le complotiste préfère le simple au complexe

Les théories du complot ou « la vérité est ailleurs » Les thèmes conspirationnistes connaissent un succès croissant sur Internet, comme je l’ai mis en évidence dans plusieurs travaux de recherche. Pour une frange de plus en plus importante de la population occidentale, la « vérité est ailleurs », ainsi que l’énonce explicitement le slogan de X-Files, célèbre série télévisée américaine au contenu ouvertement complotiste, ou si l’on préfère « conspirationniste ». Cette recherche est importante pour comprendre comment cette thématique se diffuse autant, touchant des secteurs de plus en plus large de l’opinion publique des démocraties occidentales. Et si elle couvre l’ensemble du spectre politique, elle contamine principalement les extrêmes, de gauche comme de droite. Voici un bref état des lieux, fondé sur l’analyse d’un important corpus de documents numériques et papiers (blogs, sites, livres et articles). François S., Schmitt O., 2015, « ‘Être russe signifie être anti-américain’.

Charlie Hebdo : comment se développent les théories du complot - 23 janvier 2015 Alors que la machine "complotiste" tourne à plein régime depuis la tuerie de Charlie Hebdo, Najat Vallaud-Belkacem a enjoint vendredi 23 janvier les médias à prendre "une part de responsabilité dans ce qu'ils rapportent", se déclarant "préoccupée" par les rumeurs et thèses conspirationnistes. Lors d'une table ronde au collège Jean Moulin de Pontault-Combault (Seine-et-Marne), la ministre de l'Éducation a dit vouloir "profiter de la présence des médias" venus pour couvrir l'évènement, et a déclaré qu'"il [fallait] qu'ils prennent une part de responsabilité dans ce qu'ils rapportent". "Il faut se rendre compte de ce que les enfants retiennent en voyant les médias. L'imaginaire d'un enfant n'est pas suffisamment structuré (...) ça fait un magma d'information", a-t-elle alors expliqué, s'avouant "préoccupée quand je vois à quel point de vulnérabilité ils en sont". Qu’est-ce que la théorie du complot ? C’est une thèse qui remet en question la version officielle d’un fait.

EMI : Pour combattre le complotisme Inscrite dans la loi d’orientation de 2013, l’Education aux Médias et à l’Information (EMI) est appelée à devenir une finalité essentielle de l’Ecole : cherchant à favoriser conscience critique, maîtrise des outils, usages responsables, elle constitue un plein apprentissage de la citoyenneté. Parmi les compétences à développer, il y a sans aucun doute l’intelligence des fausses informations, des rumeurs, des théories du complot … qui font des ravages, en particulier chez les jeunes, conduisant certains à remettre en cause l’attentat du 11 septembre ou celui contre Charlie-Hebdo. Certaines ressources peuvent nous y aider.

Related: