background preloader

Du moteur de recherche aux moteurs de réponses et de recommandations

Du moteur de recherche aux moteurs de réponses et de recommandations
Du moteur de recherche aux moteurs de réponses et de recommandations 5.00/5 (100.00%) 1 vote Historiquement, depuis 20 ans que le Web existe, les premiers outils permettant de trouver de l'information sur le réseau ont été des annuaires (le Yahoo! du début, le Guide de Voilà, Nomade, l'Open Directory, etc.) et des moteurs de recherche (WebCrawler, Excite, Infoseek, Lycos puis Altavista en 1995, etc.). Ces premiers moteurs avaient une vocation simple : vous tapiez un ou plusieurs mots clés dans un formulaire et l'outil vous renvoyait 10 résultats (parfois appelés - notamment chez Microsoft - "liens bleus"). Un clic sur l'un de ces liens vous routait donc vers une page web répondant - a priori - à votre demande. Google a l'ambition de devenir un moteur de réponses En effet, un beau jour (indéfini, d'ailleurs) de 1998 est arrivé Google. L'espace est occupé par : des liens publicitaires Google, Google Maps, Google+ local et le moteur vertical Google Hotel Finder. Related:  moteurs de recherche

Une question sans réponse. Une seule. Je viens de lire un article plein de chiffres sur Google. Vers l'infini et au-delà. 30 mille milliards d'adresses uniques indexées. 20 milliards de sites web parcourus chaque jour par l'algorithme du moteur. 100 milliards de recherches chaque mois. 3,3 milliards par jour. Et chaque jour "15% des questions que les gens posent à Google sont entièrement nouvelles." C'est à dire 495 millions de questions. Au-delà du vertige de cet imaginaire numéraire du numérique, et concernant ce qu'il faut bien convenir d'appeler le plus grand complexe calculatoire jamais réalisé, ces chiffres posent plusieurs questions. Vous pouvez répéter la question ? D'abord de savoir si ces "495 millions de questions quotidiennement inédites" est un chiffre qui augmente ou qui diminue. Ensuite de savoir s'il est possible d'établir une corrélation, une proportionalité quelconque entre le nombre de sites web nouvellement indexés et le nombre de questions inédites. Vous pouvez répéter la réponse ? La vraie question.

débats et idées Article, page facebook et fiche pédagogique lus : La fiche pédagogique de la CNIL sur les données personnelles La page de Facebook concernant la politique d’utilisation des données « Quand vous ne voyez pas le service, c’est vous qui êtes le produit ». Vous avez sans doute entendu parler de données personnelles sans trop savoir de quoi il s’agit. Lorsque vous vous connectez sur Facebook pour la première fois dans le but de créer un compte, un petit texte écrit dans une police très petite et situé en bas de la page indique : « En cliquant sur Inscription, vous acceptez nos Conditions et reconnaissez avoir lu et comprendre notre Politique d’utilisation des données,…« . Tout d’abord, pour Facebook, il y a quatre types de données sur vous qui sont collectées : – les données récoltées lors de votre inscription ( votre nom, votre âge, votre adresse e.mail, votre lieu de résidence, votre âge…) Pourquoi Facebook utilise ces données ? Il y a deux utilisations principales :

Séance 6: Culture Net’ – (Re)Découvrons Google – (Techniques documentaires 6ème) Cette séance s’appuie largement sur des séances et réflexions de collègues. Dans le désordre, voir: - Le Scoop It Etudions Google de Mes Docs de Doc et plus précisément sur le scoop qui décrit une planification de séquence sur l’étude de Google. - Sur le blog l’Odyssée d’LN, voir l’article "Le fonctionnement de Google: questionnement sur la requête" - Sur le site du CDI Matisse, une séance d’ARD: Le moteur de recherche, Qui es-tu Google? Dans un premier temps, je leur demande de nommer des moteurs de recherche qu’ils connaissent (reprise de l’activité p’tit bac, mais cette fois, pas de papier et de photocopie, on fait l’exercice à l’oral et on affiche les résultats au fur et à mesuregrâce au diaporama animé). Ensuite, les élèves sont amenés à effectuer quelques recherches à la maison. recherche d’information GOOGLE En début de séance, nous reprenons les résultats de leurs recherches et nous les précisons. Like this: J'aime chargement…

La mise en scène de soi sur internet - COLLEGE DE LA DOMBES Suite à l’intervention de la BPDJ au collège, les documentalistes ont poursuivi le travail avec les élèves sur la question de l’identité numérique en proposant à tous les élèves de 5e un cycle de réflexion sur la mise en scène de soi sur internet et les représentations. 6 séances en classe entière sont prévues au CDI ou en salle informatique : Séance 1 : Qu’est ce qu’internet me donne à voir ? Objectif de la séance : Introduction aux médias reprise de la visite de la BPDJ qu’est ce q’un média ? Travail à la maison : passer le test sur Séance 2 : Les images qu’on publie et celles qu’on ne publie pas Objectif de la séance : Le poids des photos Par binôme les élèves doivent choisir trois photos sur un thème précis donné par le documentaliste. Document distribué : Travail à faire à la maison :

50 alternatives pour remplacer tous les produits Google | LinuxManua Google, c’était bien avant. C’est maintenant devenu un cancer. [Article mis à jour le 23 janvier 2015] Je ne vais pas vous expliquer ici pourquoi Google c’est de la merde. Je pars du principe que cette connaissance est déjà acquise. Voici les critères principaux, mon « cahier des charges » en quelque sorte, qui a servi à constituer cette liste : solutions libres et/ou open source, gratuites (ou basées sur des dons), sans pub,disponibles en multi-plateforme (Android, Linux, Windows, Tablette, Mobile, PC),fonctionnalités au moins aussi bien que celles de Google,données chiffrées et stockées de préférence à l’étranger mais si possible pas aux US ou en GB (cela devient compliqué ….) Bien évidement, toutes les alternatives présentées ci-dessous ne respectent pas la totalité des critères définis. Solutions alternatives pour les applications Web : Et ma proposition d’alternatives pour Android : Bon je vous laisse compléter, en commentaires, avec vos propres trouvailles. Liens complémentaires :

Inquiétante recrudescence de ninjas en France ‘’La criminalité ninja en France’’. Derrière ce titre à priori banal et ennuyeux se cache un ouvrage qui fait grand bruit tant dans les milieux académiques qu’auprès des services de police. Dernier livre du chercheur Olivier Pinieta, criminologue et sociologue à Paris-Sorbonne, ses 256 pages font la lumière sur un phénomène méconnu et inquiétant. Au moins 18 clans ninjas en France Selon Olivier Pinieta, le nombre de ninjas en France a augmenté de 1 à plus de 800 entre les années 1980 et 2012. Selon le criminologue, la crise économique et la perte de repères de la société contemporaine pousse de plus en plus les Français vers des secteurs interlopes tels que le ninjaïsme. « Ce sont des Français comme vous et moi qui à un moment en ont eu marre, sont allés à Décathlon et se sont achetés un kimono noir et une cagoule », raconte Olivier Pinieta. « N’importe qui peut se procurer un sabre du XVe siècle » Pour l’instant, Manuel Valls n’a pas souhaité se prononcer sur les ninjas.

Big Brother. Tout ce que Google sait de vous Comment faire prendre conscience aux jeunes qu’Internet est à la fois un formidable outil pour la connaissance et la communication et un endroit où il faut aussi veiller en permanence à préserver la confidentialité de ce que l’on y fait. Les géants d’Internet sont de vrais aspirateurs à données. Google est un excellent exemple. Le géant de la recherche sur le Web offre de formidables services à tous les internautes. Google sait tout de votre activité sur le Web. Chrome est sans doute un des meilleurs navigateurs Web actuels. Google sait tout de vos centres d’Intérêt Google, moteur de recherche sur le Web à l’origine, a vite compris que son modèle économique passait par la vente d’espaces publicitaires. Google sait tout des endroits où vous allez Le GPS embarqué sur nos smartphones est une fois encore un formidable outil pour ne plus jamais se perdre. Voilà pour ces trois tests qui font réfléchir. Sur le même thème

Veux-tu être mon "Bel-Ami" ? par Françoise Cahen, professeur au lycée Maximilien Perret, Alfortville Un jeu de rôle sur Facebook, dans le cadre de l’étude de Bel-Ami de Maupassant pour démontrer qu’un roman est un réseau social. Présentation de l'activité Contexte Les élèves répondent à des questionnaires de lecture traditionnels, nous préparons des études de textes, des plans de dissertation sur le roman en classe. Déroulement de l'activité -Première heure : distribution aux élèves, qui ont lu le début du roman, de comptes Facebook créés par le professeur au nom de tous les personnages principaux du roman. -Deuxième heure, en fin de séquence : les élèves ont lu tout le roman, et ils doivent compléter le profil final de leur personnage sur Facebook, écrire d’autres messages aux autres membres du réseau de Bel-Ami qui reflètent leur évolution jusqu’à la fin du roman. -Troisième heure : réflexion de la classe sur l’importance du réseau social dans le roman sous la forme de la recherche d’un plan de dissertation.

le meurtre de larry page .... by leelou laprofdoc on Prezi Facebook : comment protéger son compte avant l’arrivée de « Graph Search » Le déploiement de Graph Search a commencé pour la version anglaise de Facebook. Elle n'est pas prévue pour tout de suite en France. Mais l'outil change radicalement l’utilisation qui peut être faite du réseau social et la manière dont les utilisateurs y apparaissent, comme nous avons pu le constater dans nos tests (lire : Nous avons testé Graph Search, le nouveau moteur de recherche sur Facebook). Voici nos conseils pour éviter les mauvaises surprises. Sur quoi repose Graph Search ? Graph Search croise toutes les données que vous avez rendues publiques sur Facebook : les informations concernant votre vie amoureuse et professionnelle, les opinions politiques ou religieuses que vous avez mentionnées, les photos dans lesquelles vous avez été "tagué", les lieux où vous vous êtes rendus, vos amis, les amis de vos amis, etc. Une recherche avec GraphSearch sur les hommes mariés qui vivent à Toulouse et qui se disent intéressés par des hommes Comment régler ses paramètres de vie privée ?

comment fonctionne un moteur de recherche by leelou laprofdoc on Prezi Nous avons testé « Graph Search », le nouveau moteur de recherche sur Facebook Qui sont les salariés de McDonald's qui "aiment" Jean-Luc Mélenchon ? Qui sont les hommes mariés qui vivent à Toulouse et "aiment" les sites de rencontres extraconjugales ? Qui sont les enseignants vivant en France et qui "aiment" Nicolas Sarkozy ? Le Monde.fr a pu tester le nouveau moteur de recherche de Facebook, Graph Search, encore en version bêta et accessible uniquement à certains utilisateurs, en langue anglaise, en attendant son déploiement dans tous les pays. >> Lire notre article à propos du blog de Tom Scott : "Les résultats 'dérangeants' de Graph Search, le nouvel outil de recherche sur Facebook" Résumons : GraphSearch permet de faire des recherches croisées sur l'ensemble des données renseignées par les utilisateurs de Facebook (les pages "aimées", les lieux "visités", les entreprises dans lesquelles ils ont travaillé...). Exemple type : quels sont les restaurants que mes amis aiment à Toulouse ? Dans le cas d'un restaurant, on ne voit pas trop de problème.

Related: