background preloader

Abeille - tout savoir sur les abeilles avec Abeille Sentinelle

Abeille - tout savoir sur les abeilles avec Abeille Sentinelle
Related:  Abeillesbiodiversité

Union Nationale de l'Apiculture Française - Abeilles et Fleurs Pratique de l'apiculture LE RUCHER DURABLE Jean Riondet Confronté à de nouvelles menaces (nouveau parasites, pesticides, changement climatiques…) le défi de l’apiculteur d’aujourd’hui et de produire du miel durablement, en conservant ses ruches et ses abeilles en bonne santé. Cet ouvrage très complet tient compte des dernières informations disponibles pour atteindre ce but. Il s’adresse au débutant comme à l’apiculteur chevronné. Au sommaire : 1. Apiculteur de longue date, Jean Riondet est un passionné qui aime apprendre et transmettre.

6 gestes simples pour aider les abeilles Les abeilles sont menacées du syndrome d’effondrement, autrement dit de disparition. Une catastrophe potentielle que chacun peut modestement contribuer à repousser par de petits gestes. Depuis plusieurs années, le constat est le même partout dans le monde : des colonies entières d’abeilles dépérissent. C’est le fléau dit de Colony Collapse Disorder (CCD) ou syndrome d’effondrement des colonies. Outre l’indignation que suscite le déclin des abeilles sur un plan purement écologique, l’impact économique est bien réel : la pollinisation, par les services écologiques et agricoles qu’elle rend, pèse pas moins de 153 milliards de dollars dans l’économie mondiale. Le syndrome d’effondrement doit être stoppé À titre d’exemple, en 2014, en France, certaines régions (Auvergne, Pyrénées…) ont déploré la perte de 50 à 100 % de leur production de miel. En 2013, un moratoire européen ordonné par l’EFSA a voté l’interdiction pour deux ans des molécules jugées les plus dangereuses.

Des abeilles filmées en plein travail au ralenti Une nouvelle vidéo présente le vol d’abeilles filmées au ralenti. Des images surprenantes qui dévoilent toute la grâce de ces insectes au travail. Lorsqu’elle est en vol, une abeille peut effectuer jusqu’à 200 battements d’ailes par seconde. Cette rapidité de mouvement rend l’observation difficile. C’est dans cet esprit là que Michael N. Il a ensuite monté les images et les a intercalées avec quelques informations fascinants sur les butineuses. Trois piqûres en un tournage L’artiste explique dans la description de la vidéo : "Je me suis fait piquer trois fois ce qui est assez remarquable en raison de ma proximité. Il poursuit : "Il y a eu quelques moments qui ont été intimidants, lorsque des abeilles ont commencé à venir sur mon bras, mon visage, dans mon oreille ou sur mon oeil mais je suis resté immobile elles ont poursuivi leur chemin à l'exception des trois piqûres (une sur le bras, une sur le cou et une dans mon oreille". Des insectes dociles à protéger

Pourquoi les abeilles disparaissent Ces vingt dernières années, les populations d’abeilles ont subi des pertes spectaculaires, jamais observées auparavant. L’agriculture intensive et l’utilisation massive de pesticides figurent au premier rang des coupables présumés. Mais certaines pratiques des apiculteurs seraient également en cause. Le point dans cet article publié dans le numéro 2 de la revue Carnets de science. « Le changement de reine a fonctionné, il y a des larves dans le couvain ! Un tiers de l’alimentation mondiale dépend de la pollinisation. « Ces vingt dernières années, la production de miel dans l’Hexagone a été divisée par deux », confirme Vincent Bretagnolle, écologue au Centre d’études biologique de Chizé2, dans les Deux-Sèvres. Des pratiques agricoles néfastes Ruches suivies par le Centre d’études biologiques de Chizé. Dès les années 1990, les soupçons des apiculteurs se portent sur une nouvelle classe d’insecticides utilisés dans les cultures, les néonicotinoïdes. Des importations de reines problématiques

Parfum d'automne Pour beaucoup d'entre nous, septembre est synonyme de rentrée : retour de vacances, reprise dans la vie active, rentrée scolaire , retour de transhumance, annonce de l'automne, etc. Pour nos protégées aussi, septembre est vraiment le mois de la rentrée dans la saison prochaine. Si juillet et août pouvaient encore donner l'illusion d'une activité soutenue, la diminution des surfaces de couvain annonçait déjà le déclin des populations qui devient évident avec la raréfaction des sources de nectar et la disparition de ces bruyants faux-bourdons. Les jours sont plus courts, les nuits plus longues et plus fraîches et les matins souvent brumeux, ce qui réduit de plus en plus la durée des sorties des butineuses. S'il est question de rentrée pour nos peuples, il n'en est pas de même pour l'apiculteur, car la mise en hivernage se prépare méticuleusement. Trois impératifs s'imposent : Avoir des colonies fortes Nourrir à temps et abondamment Réduire la pression de varroa Quelques trucs de la pratique.

Abeilles tout savoir sur l’apiculture | Mes Ruches ABEILLES tout savoir sur l’apiculture « Ce guide très complet plonge le lecteur dans l’univers fascinant de l’abeille mellifère et de la pratique passionnante de l’apiculture. Cet outil à la fois exhaustif et accessible, s’adressant autant au novice qu’à l’apiculteur expérimenté, livre des conseils, des données et des séquences pas-à-pas illustrées de photos et de dessins. Vous apprendrez à vivre avec vos abeilles, à produire de bonnes récoltes de miel, et peut-être parviendrez-vous, avec d’autres, à endiguer le déclin préoccupant de ces précieux insectes. L’abeille mellifère, son cycle de vie, ses activités et la vie de la colonie. Biographie de l’auteur Pratiquant l’apiculture depuis de nombreuses années, Claire et Adrian Waring sont impliqués dans de nombreuses associations concernées par l’élevage des abeilles et leur sauvegarde. Détails sur le produit -Broché: 180 pages -Editeur : Editions Artémis (4 juin 2012) -Collection : MEDIUM Les PLUS : Les MOINS : Le PRIX : Environ 25€ Like this:

La vie des abeilles - Abeille en danger - Adopter des abeilles Les abeilles sont en danger Depuis quelques années, la population d'abeilles est en très forte diminution, avec une disparition totale sur certaines zones. Ce phénomène porte le nom de « Syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles » ou CCD (Colony Collapse Disorder) : subitement, les ruches se vident de leurs abeilles sans que l’on ne retrouve aucun cadavre à proximité. Ce syndrome est très préoccupant en raison de l'importance écologique de l'abeille en tant que pollinisatrice. En France, près de 30 % des colonies d’abeilles disparaissent chaque année. Les études en cours montrent que plusieurs causes sont responsables de cette disparition progressive : traitements pesticides, infections parasitaires, maladies, pollution, réduction de la ressource alimentaire (quantité et diversité des fleurs fournissant nectar et pollen) et des habitats, compétition avec des espèces invasives, changement climatique, multiplication des émissions électromagnétiques, nouveaux prédateurs…

Magique Melipona: l’abeille maya tant convoitée Reportage. Deux Français ont fait revivre au Mexique l’apiculture traditionnelle maya. Le succès de leur miel aiguise bien des appétits commerciaux. Et leur abeille sans dard et aux yeux bleus fait rêver. Camille Lavoix Tulum Tulum, sur la côte est du Mexique. «J’étais psy et Charlie ingénieur en bâtiment», lâche affablement Stéphane Palmieri en guise de présentation. Plus Stéphane cherche, plus il s’étonne des qualités exceptionnelles attribuées à ce miel. «Sauver les abeilles au nom de la biodiversité, c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Le calcul est simple: une seule colonie de 3000 abeilles produit 3 kilos de miel par an. En 2014, environ 200 kilos ont été produits. Appropriation commerciale Même si Stéphane veut limiter les quantités produites, les essaims et les ruches ont un coût. C’est ainsi qu’en octobre 2014, la ligne de cosmétiques Melipona voit le jour en France. Mais lorsque Catherine montre le packaging à Stéphane, celui-ci tique en y voyant un petit r cerclé (®).

Caractéristiques de la faune des bocages - Pôle bocage et faune sauvage Caractéristiques de la faune des bocages Il n’existe pas de faune spécifique des bocages Tous les auteurs s’accordent pour admettre l’absence d’espèce de vertébrés endémique du bocage (Constant et al. 1976a -Le Garff 1988 –Saint-Girons 1976 et 1990 -Saint-Girons et Duguy, 1976), phénomène tout à fait normal compte tenu de sa trop récente apparition. Si ce n’est sur le plan qualitatif, la faune bocagère se singularise sur le plan quantitatif : elle est, en effet, diversifiée, riche, et en équilibre, la concomitance de ces trois critères constituant une originalité.

Related: