background preloader

Pourquoi faire des MOOC?

Pourquoi faire des MOOC?
Les motivations qui poussent les enseignants et/ou les établissements à mettre en place des MOOC sont variées: se faire un nom sur la scène internationale, susciter l’intérêt d’étudiants talentueux, atteindre de nouveaux marchés, etc. Un petit tour d’horizon des bonnes (et parfois moins bonnes) raisons de se lancer dans l’aventure. Transmettre des connaissances. C’est un aspect que l’on a parfois tendance à oublier tant la question économique semble éclipser les autres aspects du problème. Rappelons pour mémoire l’article 112 du code de l’éducation qui stipule que la diffusion des connaissances est au coeur des missions du service public. Or un MOOC resprésente l’un des moyens le plus efficaces pour transmettre un enseignement de qualité au plus grand nombre. Créer des connaissances. Acquérir une visibilité nationale et internationale. Recruter des talents. Créer une communauté. Une manne financière à moyen terme? Photo: source

http://blog.educpros.fr/matthieu-cisel/2013/04/29/pourquoi-faire-des-mooc/

Related:  MoocsMOOCMOOCSPrincipes

Le Mooc rêvé des apprenants Comme vous le savez, vous qui recherchez aussi bien à démontrer la qualité de vos services ou de vos compétences, il n'y a pas de solution idéale mais des solutions adaptées à un contexte, une situation en fonction des moyens disponibles, etc... Ainsi, si vous êtes le responsable Formation d'une entreprise tenté par l'aventure Mooc, inutile d'aller étudier ses 8 familles pour choisir le meilleur rapport qualité/prix/service (si tenté que cela soit calculable) mais de partir des habitudes de l'entreprise et des salariés qui la composent en matière de formation pour ensuite les faire évoluer. Cela nécessite alors de disposer d'une solution de conception Mooc évolutive, d'un environnement ouvert et de préférence en open source pour éviter des facturations à répétition Combien d'entreprises qui avaient opté pour des Modules E-learning sur étagère en commercial par exemple, ont vu l'inutilité des modules en fonction des variations de l'offre commerciale de l'entreprise.

Trois bonnes raisons de ne pas faire un MOOC Ce billet fait écho à l’article Pourquoi faire des MOOC? dans lequel nous avons exposé quelques bonnes raisons de se lancer dans l’aventure. Comme il avait été suggéré à la fin de cet article, maintenant que nous avons exposé les bonnes raisons de se lancer, il faut maintenant parler des raisons de ne pas se lancer. Elles peuvent se résumer en une phrase: si vous n’avez pas les moyens de le faire, si le cours risque de n’intéresser personne ou si quelqu’un de motivé a décidé de se lancer sur le même sujet que vous, mieux vaut y réfléchir à deux fois. Un MOOC demande une énergie considérable; en ce qui me concerne, je viens de prendre samedi mon premier véritable jour de repos depuis le 25 décembre, date à laquelle j’ai décidé de me lancer dans le MOOC Gestion de Projet avec le professeur Rémi Bachelet.

Les MOOC connectivistes, la vraie révolution des MOOC ? - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs xMOOC, cMOOC, connaissez-vous la différence ? Surtout, l’un est-il mieux que l’autre ? « Oui ! » diront ceux qui ont pris parti. Car derrière ces deux petites lettres se cachent deux approches pédagogiques bien différentes. Monter un MOOC de A à Z Le MOOC Monter un MOOC de A à Z, permet d’appréhender en cinq semaines les principaux aspects de la conception d’un MOOC, de la propriété intellectuelle à l’ingénierie pédagogique en passant par la gestion de projet. La formation est essentiellement axée autour de problèmes pratiques; elle s’adresse à toute personne qui souhaite organiser un MOOC, indépendamment de la plate-forme, mais également à tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin au phénomène. Inscription * Organisateur ENS Cachan Enseignants :

MOOC: comment choisir sa plate-forme? A moins que vous n’enseigniez dans un établissements prestigieux, vous pouvez d’ores et déjà faire une croix sur Coursera ou edX. Vous aurez beau être le meilleur pédagogue du monde, cela n’y changera pas grand chose car les plates-formes américaines sont avant tout dans une logique de marketing. Coursera et à plus forte raison edX cherchent à se construire une image de marque, et la pédagogie n’est pas leur première préoccupation (tout au moins pour Coursera). Ceci dit, cela n’engage à rien de contacter ces plates-formes: Daphne Koller, la fondatrice de Coursera, s’est fait une spécialité d’apprendre à refuser poliment ce genre de demande. Des établissements français réputés se sont déjà heurtés à des refus catégoriques. Si cela peut servir de consolation, Coursera a de grands défauts, comme le fait de devenir propriétaire des contenus postés au même titre que l’enseignant.

MOOC, quand l’université se dématérialise Dans un dossier intitulé « Grâce aux MOOC, étudiez à Harvard depuis votre salon » pour le Journal du Net, Yannick Desmoutier expose une nouvelle approche de l’enseignement supérieur accessible à tous et partout, sur Internet. Crédit photo : Flickr Une révolution de plus a fait son arrivée sur la toile : MOOC ou Massive Open Online Course. L’organisation d’un MOOC : un travail d’équipe Les compétences requises pour l’organisation d’un MOOC sont nombreuses: pédagogie numérique, compétences techniques, maîtrise du domaine enseigné, gestion de projet et gestion de communautés, capacité d’analyse et d’interprétation des données issues du MOOC, etc. La liste est longue. L’équipe pédagogique, centrée autour du professeur, est en charge de la création du contenu (vidéos de cours, devoirs exercices, examens); elle n’est pas en mesure de jouer l’ensemble des rôles.

Après les MOOC, découvrez les SPOC, le nouveau format de l’enseignement à distance Recevez nos newsletters : Trop impersonnels, les MOOC ne parviennent pas à captiver les étudiants qui les abandonnent souvent avant leur terme. Le modèle des SPOC, basé sur une sélection et qui donne un diplôme, fait son apparition.

Bonjour, Si l'équilibre financier est bien sur fondamental pour que le MOOC existe, il y a néanmoins beaucoup d'autres raisons pour avoir des MOOCs, comme le partage des solutions entre apprenants, allant pourquoi pas jusqu'à dépasser l'enseignement, et comme cela a été le cas aux Etats Unis, la possibilité que les étudiants trouvent une solution scientifique à un problème encore non résolus par les chercheurs. by lapinuche Feb 15

Related: