background preloader

« Quelle chance de travailler ici ! » : plongée chez le distributeur britannique John Lewis...

« Quelle chance de travailler ici ! » : plongée chez le distributeur britannique John Lewis...
Related:  distribution est elle incontournable

Les fautes d'orthographe coûtent plusieurs millions d'euros par an aux entreprises TextMaster, 1ère plate-forme de traduction et de rédaction à la demande sur Internet a réalisé une étude exclusive afin de quantifier le taux de fautes dans les courriels échangés dans le monde professionnel. Le constat est alarmant : 90% des courriels envoyés par les entreprises à leurs clients contiennent au moins une faute d'orthographe. Ce chiffre atteint même 95% lorsque le courriel est rédigé dans une langue étrangère. Ceci représente un manque à gagner réel en termes d'image et de compréhension du point de vue du client, qui se chiffre à plusieurs millions d'euros ! Les fautes d’orthographe : vos meilleures ennemies De nombreuses études ont été réalisées sur l’impact des fautes d’orthographe sur la performance des entreprises et les résultats sont sans équivoque : une seule faute d’orthographe peut avoir des effets catastrophiques sur la réalisation d’une vente ou d’un partenariat, et plus généralement sur l’image de l’entreprise. Premières touchées : les entreprises du Web.

Sondage Ipsos: Les Français préfèrent les Pour le shopping, quelle que soit la catégorie de produits, 95% des sondés déclarent acheter souvent ou systématiquement en magasin. C'est particulièrement vrai pour l'alimentation (69% systématiquement, 89% systématiquement ou souvent) ou les vêtements (22% et 60%). Les produits culturels, qui sont les biens le plus achetés sur internet (28%), restent encore plus largement achetés dans les points de vente physiques (40%). Les boutiques pour le côté humain... Internet, pour la praticité Le premier atout des boutiques reste leur côté vivant et leur dimension humaine, cités par respectivement 92 et 91% des Français, juste devant la qualité de l'accueil (88%). Les magasins favorisent l'achat d'impulsion Deux Français sur trois (66%) déclarent attacher de l'importance au contact humain lorsqu'ils achètent des produits et aimer parler aux vendeurs.

Ladurée lance 'Les Merveilleuses' sa ligne de maquillage en France Jusqu'où la marque Ladurée va-t-elle s'étirer ? Elle lance en France sa ligne de maquillage "Les Merveilleuses" composée de teintes de blushs, de rouges à lèvres, d'anti-cernes et de fonds de teint. La ligne est testée au Japon depuis février 2012 où elle véhicule avec succès une image très "Marie Antoinette" de la France. La marque détenue depuis 17 ans par le groupe Holder (Boulangeries Paul notamment) ne cesse d'opérer un marketing d'étirement - ou stretching de marque - tous azimuts : bougies, papeterie, tee-shirt (une opération avec Uniqlo pour soutenir les victimes de Fukushima en 2012), sacs etc... Une idée pas si nouvelle En 2007, à l'occasion des fêtes de fin d'année, la maison Ladurée s'était associée à Sephora pour lancer une ligne éphémère de cosmétiques constituée notamment de savons, de sels et de gloss. Ici le corner Ladurée à Tokyo Ginza Un packaging très Marie Antoinette

C'est quoi une entreprise idéale? Les jeunes répondent Imaginons le temps d'un article que le marché de l'emploi n'est pas si tendu pour les jeunes diplômés. Que la conjoncture économique leur permet de faire la fine bouche au moment d'entrer sur le marché du travail. Si tel était le cas, que privilégieraient-ils? Une petite entreprise ? Une équipe composée de profils internationaux ? Un mode d'organisation flexible ? Moyenne : Les étudiants interrogés privilégient une entreprise de taille moyenne, qui emploie entre 250 et 5.000 salariés. Internationale : "Les pays en croissance, notamment en Asie, attirent les jeunes, mais ils sont également motivés par un exercice professionnel dans les pays anglo-saxons" témoigne Philippe Burger. Flexible : Les jeunes espèrent également un environnement de travail souple, avec la possibilité de faire du télétravail afin de concilier au mieux vie professionnelle et vie personnelle. 96% des personnes interrogées aimeraient bénéficier d'une flexibilité entreprise/domicile et 83% d'horaires flexibles.

Le e-commerce se convertit au “chercher Les marketers ont d’ailleurs donné un nom à cette tendance: le Ropo, acronyme de “Research online, purchase offline”, soit “recherche en ligne, achat en magasin”. Ainsi selon une étude Precepta/Xerfi, si 75% des consommateurs réalisent une recherche sur internet avant d’effectuer un achat, 92% de ces achats sont réalisés en magasin. Plus impressionnant encore: selon Google, 20% des requêtes sur le moteur de recherches ont une finalité locale. Le chiffre monte à 40% lorsqu’elle est effectuée sur un appareil mobile comme un smartphone. L’enjeu pour les enseignes aujourd’hui est le web-to-store: être capable d’attirer en magasin les clients recrutés sur la toile. Le marketing doit donc dorénavant attraper les clients au niveau local. Mais ça ne suffit pas. Et pourtant ils existent. Autant de technologies intéressantes qui présentent néanmoins un inconvénient: elles sont souvent vues comme intrusives par les clients. Fidzup présente Spot-in Store et Spot-in Mall !

Et si 2013 était atone ? (Home Page) sur La WebTV du Management Occasion de faire le point sur les tendances de l’activité, mais aussi d’échanger sur les problématiques de recrutement, comportement clients ou encore de gestion des cabinets, notre petit déjeuner de rentrée se déroulera mercredi 5 octobre 2016. Pour en savoir plus sur les horaires et le lieu de déroulement, ou pour s’inscrire, les adhérents doivent Lire la suite Participez à une rencontre privilégiée entre dirigeants de cabinets de Conseil ! Bien plus qu’un (simple) bilan des actions menées, au nom de la Profession du Consulting, et de celles en préparation pour l’année à venir, l’AG de Consult’in France est également une opportunité pour les adhérents de se rencontrer et d’échanger entre pairs. En 2016, Lire la suite Cette matinée sera l’occasion de partager, en avant-première, les résultats de l’étude de marché du Conseil en stratégie et management. Influence économique de la France à l’international : Quel rôle pour le conseil ? Quelle entreprise, demain ?

Carrefour se réorganise pour mieux adapter son offre aux clients Crédits photo : AFP Fini le fonctionnement par taille de magasin, Carrefour passe à quatre zones géographiques : le Grand Ouest, le Grand Sud-Est, l'Ile-de-France et le Nord. Des paroles aux actes. Le 7 mars, lors de la présentation des résultats annuels du groupe, Georges Plassat confirmait le retour de la décentralisation chez Carrefour. « La décentralisation n'est pas négociable et les anciennes méthodes doivent évoluer. Aujourd'hui, on doit avant tout penser client et [le] remettre au coeur de notre mode de pensée », indiquait alors le PDG, rompant ainsi avec la gestion hypercentralisée, à la Tesco, de son prédécesseur, Lars Olofsson. Quatre zones Aujourd'hui, Carrefour Hypermarchés, le coeur de l'activité française de l'enseigne, met ce principe à exécution. Une organisation proche des groupements d'indépendants Primes de performances

Dossier Point de vente 2.0 Le point de vente classique, le « vrai », le brick and mortar accueille des dispositifs digitaux, des techniques en provenance de l’Internet et du mobile… Le point de vente se digitalise. Pourquoi ? Comment ? Ré-enchantement des points de vente : comment passer d’une intention à un business durable ? Le digital et les points de vente : quelles articulations ? Commerce connecté : contexte et futuribles Le commerce connecté se généralisera-t-il grâce aux atouts du e-commerce ? Fin des dispositifs digitaux gadgets, retour à la réalité des points de vente ! La géolocalisation indoor appliquée au retail Intérêts et atouts de la géolocalisation indoor appliquée au retail. Web-to-Store : le rôle du Store Locator dans l’expression digitale du point de vente 90% des achats sont encore réalisés en points de vente, et parmi ces achats, 40% sont déclenchés par Internet. Téléphone mobile : quels apports au retail ? Cartes de paiement et de fidélité : un avenir digital ?

La croissance d'Inditex, maison mère de Zara, ne faiblit pas Le numéro un mondial du textile, l'espagnol Inditex, a de nouveau dégagé des bénéfices record en 2012 en dépit de la récession en Europe, grâce à l'ouverture de nouvelles boutiques et au dynamisme des ventes à l'étranger, en particulier en Asie. Le bénéfice net du groupe, propriétaire du géant Zara, a progressé de 22 %, à 2,36 milliards d'euros, au cours de son exercice décalé, achevé le 31 janvier. Le chiffre d'affaires a progressé de 16 %, à 15,95 milliards d'euros, et son excédent brut d'exploitation (Ebitda) a grimpé de 20 %, à 3,91 milliards, a précisé le groupe dans un communiqué. Ces résultats tranchent avec ceux de la majorité des grands groupes espagnols, qui ont vu leurs bénéfices reculer en 2012, dans un contexte de récession toujours marquée en Europe. Inditex reste également loin devant son principal concurrent, le suédois Hennes & Mauritz (H&M), qui a affiché en 2012 un bénéfice net de 16,867 milliards de couronnes (1,961 milliard d'euros), en hausse de 6,6 %.

Hervé Navellou (L'Oréal France) : "Quelle que soit la conjoncture, les consommateurs sont en attente d'éthique" Le directeur général de L'Oréal France Grand Public évoquera la "croissance responsable" lors du forum Osons la France. La croissance responsable d'une entreprise se limite-t-elle aux questions environnementales ? Non, la croissance responsable est une croissance soucieuse de son impact sur le monde, donc de ses répercussions sociales et environnementales. Une croissance responsable crée de l'emploi et de l'innovation au profit de tous. Une entreprise est certes un acteur économique mais elle joue également un rôle sociétal. Comment L'Oréal s'y emploie ? Nous développons quatre axes. Quel est le bénéfice pour l'entreprise ? Cela nous permet de rayonner auprès de communautés extérieures mais une entreprise doit aussi s'ouvrir au monde, s'y confronter. Dans les nouveaux marchés, les gens sont tout aussi demandeurs qu'en Europe d'une démarche responsable des entreprises Est-ce suffisant en comparaison des coûts engendrés ? Une croissance responsable nécessite de l'investissement.

Related: