background preloader

Alessandro Volta

Alessandro Volta
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Volta. Alessandro Volta Alessandro Giuseppe Antonio Anastasio Volta Le comte Alessandro Giuseppe Antonio Anastasio Volta, né à Côme le et mort à Côme le , est un physicien italien. Biographie Alessandro Volta fait ses études à Rome. De 1780 à 1783, il visite la France, l'Allemagne, les Pays-Bas et l'Angleterre et collabore avec Antoine Lavoisier et Pierre-Simon de Laplace à une étude de l'électricité atmosphérique. La découverte de l'électricité animale (par Luigi Galvani) amène Volta à étudier dès 1792 les conditions d'excitation des muscles d'une grenouille. En 1819, Volta se retire dans sa ville natale de Côme où il meurt le . La pile voltaïque Exemple de pile voltaïque. Plusieurs chercheurs ont étudié le phénomène de la pile de Volta et ont essayé de l'améliorer. Les premières batteries étaient composées de plusieurs piles voltaïques réunies. En 1836, John Daniell mit au point la première pile impolarisable. Related:  cdigastonbachelardUn peu d'histoire

Historique des accumulateurs Les expérimentations de Volta à L'Institut National Français en novembre 1800 auxquelles Napoléon Bonaparte participa. Napoléon, en personne, offrit son aide lors de certaines expériences, créant des étincelles à partir d'une batterie, faisant fondre un fil en acier, déchargeant un 'pistolet électrique' et décomposant l'eau en ses éléments constitutifs. De nouvelles découvertes furent effectuées lorsque Sir Humphry Davy installa la plus grosse et la plus puissante batterie électrique dans les chambres fortes de la 'Royal Institution' de Londres. Batterie de piles à auges de Davy En 1802, le Docteur WilliamCruickshank conçut la première batterie électrique capable d'être produite en série. Première batterie acide-plomb conçue par Gaston Planté En 1899, Waldmar Jungner, un Suédois, inventa la batterie au nickel-cadmium. La recherche sur les batteries au NiMH commença dans les années 1970. En1999 la batterie Li-ion polymère fut commercialisée. En 1836, Daniell inventa la pile Daniell.

Alessandro Volta Volta découvre, en 1792, que l'électricité n'était pas d'origine animale mais que sa cause résidait dans la mise en contact de deux corps différents, notamment deux métaux. Il commença à classer les couples de métaux en fonction de leur "force électromotrice". Mais il découvre aussi la nécessité d'un troisième corps, un conducteur humide, le nerf dans le cas de la grenouille (Galvani disséquait des grenouilles sur une table métallique. Grâce à ses découvertes, nous utilisons aujourd'hui des milliers de piles. Benjamin Franklin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Fils d'un marchand de suif et de chandelles, Benjamin Franklin mène une carrière d'imprimeur, avant de se retirer du milieu des affaires à l'âge de 42 ans pour entrer en politique. Son ascension sociale - rapportée à travers les nombreuses éditions de son autobiographie - restera longtemps un exemple de réussite par le travail et la discipline. Origine et activités[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Cet apprenti-imprimeur fuyant Boston à 17 ans, largement autodidacte, devenu imprimeur à Philadelphie, se fait connaître par le succès de son journal Pennsylvania Gazette et par ses almanachs Poor Richard, qui, vendus à plus de 10000 exemplaires, l'enrichissent. Son nom a été donné au Franklin Institut de Pennsylvanie, l'un des plus vieux et prestigieux organismes associatifs américains dévoués à la recherche scientifique. Biographie[modifier | modifier le code] La maison natale de Benjamin Franklin à Boston

Heinrich Rudolf Hertz Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Heinrich Hertz Heinrich Rudolf Hertz, professeur de l'université de Karlsruhe Signature Heinrich Rudolf Hertz (né le à Hambourg et mort le 1er janvier 1894 à Bonn) est un ingénieur et physicien allemand renommé pour avoir découvert les ondes hertziennes auxquelles il a donné son nom. Biographie[modifier | modifier le code] Fils de David Gustav Hertz, écrivain et sénateur, et d'Anna Elisabeth Pfefferkorn-Hertz, il étudie à l'école du Docteur Richard Lange de 1863 à 1872. En 1877 il est étudiant à l'Institut polytechnique de Dresde avant de s'inscrire en 1878 à l'Université de Munich. En 1879, il est l'élève de Gustav Kirchhoff et Hermann von Helmholtz à l'Institut de physique de Berlin. En 1885, il est professeur à l'École polytechnique de Karlsruhe et se marie l'année suivante avec Elisabeth Doll. Il travaille par la suite sur les théories de Maxwell, Weber et Helmholtz. En 1887 il réalise un oscillateur. Liens externes[modifier | modifier le code]

Thomas Edison Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Edison. Thomas Edison Biographie[modifier | modifier le code] Enfance autodidacte[modifier | modifier le code] Thomas Edison enfant Thomas Alva[5] Edison est le septième et dernier fils[6] de Samuel Edison (1804-1896), canadien d'origine néerlandaise, qui dû fuir le Canada pour avoir participé aux Rébellions de 1837-1838[7] et qui fut brocanteur, épicier, agent immobilier, charpentier. En 1854, alors qu'il est âgé de 8 ans, sa famille s'installe à Port Huron dans le Michigan où son père obtient un emploi de charpentier. Premier laboratoire de chimie à 10 ans[modifier | modifier le code] En 1857, âgé de 10 ans, Thomas possède déjà un vrai petit laboratoire de chimie dans le sous-sol de la maison de ses parents pour développer son intelligence pratique, reproduisant les expériences de School of Natural Philosophy[10]. La même année, il s'intéresse également au télégraphe du train, inventé en 1838 par Samuel Morse.

Alessandro comte Volta Physicien italien (Côme 1745-Côme 1827). Il est issu d'une famille de l'aristocratie lombarde,qui menace à l'époque de s'éteindre en raison du nombre de ses représentants entrés dans les ordres. Son père, après onze ans chez les Jésuites, est revenu à l'état laïc pour maintenir la lignée ; parmi ses sept enfants (trois filles et quatre garçons), cinq se sont engagés à leur tour dans la vie religieuse. Une passion pour l'électricité Malgré le souhait de sa famille de le voir devenir magistrat, Volta choisit de se consacrer à l'étude de l'électricité, à laquelle il a été initié en fréquentant le cabinet de curiosités de son ami Giulio Cesare Gattoni (1741–1809) pendant ses études au séminaire. À dix-huit ans, il entretient déjà une correspondance avec l'abbé Nollet. À l'époque, on ne connaît l'électricité que sous sa forme statique. En 1779, une chaire de physique expérimentale est créée à l'université de Pavie. L'invention de la pile électrique

Michael Faraday Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Faraday. Michael Faraday Portrait de Michael Faraday par Thomas Phillips (1841-1842) Signature Biographie[modifier | modifier le code] Jeunes années[modifier | modifier le code] Dès l'âge de 14 ans, il est apprenti auprès de George Riebau, un libraire-relieur et fait preuve de grands talents manuels et de curiosité : « apprenti, j'adorais lire les livres scientifiques qui me tombaient sous la main ». Carrière scientifique[modifier | modifier le code] En 1812, un des clients de la librairie lui offre des places pour assister à des conférences de chimie du chimiste Sir Humphrey Davy, membre de la Royal Institution et de la Royal Society. Le 22 février 1813[2], à la suite d'une violente dispute avec un collègue, William Payne, assistant de laboratoire de la Royal Institution, est licencié. Il est élu à la Royal Society en 1824, et nommé directeur du laboratoire de cette institution en 1825.

André-Marie Ampère Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Autodidacte, Ampère contribua au développement des mathématiques en les introduisant en physique. Il fit d'importantes découvertes dans le domaine de l'électromagnétisme. Il en édifia les fondements théoriques et découvrit les bases de l'électronique de la matière. Il est également l'inventeur de nombreux dispositifs et appareils tels que le solénoïde, le télégraphe électrique et l'électroaimant. Biographie Pendant la Révolution, le père d'André-Marie retourne à Lyon pour y exercer les fonctions de juge de paix. Inspecteur général de l'Université, Ampère passe plusieurs mois par an à visiter les lycées de province. Ses découvertes Ampère s'est intéressé à de nombreux domaines des sciences tels que l’électricité, le magnétisme, les affinités chimiques, l’histoire naturelle, la botanique, la poésie ou la métaphysique. En 1820, à partir de l'expérience de Hans Christian Oersted[3], il étudie la relation entre magnétisme et électricité. Hommages

Nikola Tesla Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Nikola Tesla vers 1893. Nikola Tesla (en serbe cyrillique Никола Тесла), né le à Smiljan, dans l'Empire d'Autriche (aujourd’hui en Croatie), et mort le à New York, aux États-Unis, est un inventeur et ingénieur serbe de la Croatie[1],[2],[3], également citoyen américain, ayant principalement œuvré dans le domaine de l’électricité. Considéré comme l’un des plus grands scientifiques dans l’histoire de la technologie, pour avoir déposé quelque 300 brevets couvrant au total 125 inventions[4] (qui seront pour beaucoup d’entre elles attribuées à tort à Thomas Edison)[5],[6] et avoir décrit de nouvelles méthodes pour réaliser la « conversion de l’énergie », Tesla est reconnu comme l’un des ingénieurs les plus créatifs de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Quant à lui, il préférait plutôt se définir comme un découvreur. Ses travaux les plus connus et les plus largement diffusés portent sur l’énergie électrique. Textes de Nikola Tesla Biographies

Electricité - Principes de base et notions

Related: