background preloader

Les Jardins de Pomone

Les Jardins de Pomone
Related:  Culture, permaculture

About the Urban Homestead city farm | The Urban Homestead® - A City Farm, Sustainable Living & Resource Center, A Path to Freedom towards Self-Sufficiency In the mid-1980s, our family set out to do the seemingly impossible: To create a new revolution in sustainable urban living. Finding ourselves owning a run-down circa 1917 craftsman-style house in the metropolis of Pasadena (the 7th largest city in Los Angeles County) and just 15 minutes from downtown Los Angeles with the intersection of 134 and 210 freeways 30 yards from our home, we shelved our dreams of idyllic country living and "five acres and independence" and decided to do what we could, with what we had -- RIGHT NOW. No one thought it was possible. Residents in our low income, mixed race neighborhood thought we were the "crazy white folks." We forged ahead, calling our project the Urban Homestead® model and with no small means of blood, sweat and tears, we worked to transform this ordinary 66' x 132' urban lot [LINK: Comparison Diagram of Property ] into a self-sufficient city homestead with an organic garden that now supplies us with food year-round.

Sauvagement-Bon Cuisine AZ, Recettes de cuisine de A à Z Légumes perpétuels : présentation, intérêt et conseils de culture Economiques et sans histoires, les légumes perpétuels cumulent les avantages des plantes vivaces. Ils restent en place d'une année sur l'autre au potager et assurent des récoltes régulières avec un minimum de soins. Découvrez comment les cultiver, et donnez-leur la place qu'ils méritent ! Des légumes qui durent Les légumes dits « perpétuels » restent en place dans le potager durant plusieurs années, sans que le jardinier n'ait à intervenir (ou presque !). Pas la peine, donc, d'acheter des plants ou des semences chaque année : voilà une économie qui ne peut laisser le jardinier indifférent (lire aussi : Jardiner sans se ruiner) ! Les plantes vivaces et rustiques, dont le cycle de vie s'étale sur plusieurs années, supportant les rigueurs hivernales comme les chaleurs et sécheresses estivales.Les plantes qui se multiplient par leurs bulbes, tubercules ou semis spontanés. Selon les légumes cultivés, le pied produit pendant 5 à 10 ans. Une culture simplifiée Qui sont-ils ? Les vivaces Tubercules

Permaculture en France : Les pionniers en marche La permaculture reste très largement confidentielle en France. Née en Australie, elle s’est diffusée un peu partout dans le monde au gré des capacités linguistiques et des racines culturelles de chaque pays. Ces deux derniers facteurs expliquent en grande partie le faible développement de la Permaculture en France, où la culture est assez fondamentalement opposée à la pensée anglo-saxone et où l’habitant de l’hexagone moyen dispose d’un niveau faible dans la langue de Shakespeare. Malgré cela, quelques pionniers se sont lancés en France pour tenter l’aventure de la Permaculture réelle. Portraits. Richard Wallner et la ferme du petit Colibri Installé depuis 2006 en Charente, Richard tente d’établir une ferme entièrement Permacole, le Petit Colibri. Cette ferme est un symbole important pour la permaculture, mais elle est aussi un approfondissement essentiel pour son succès. Nicolas Pezeril dans le Morvan Nicolas impressionne par son savoir et sa modestie. Like this: J'aime chargement…

PASSION CUISINE Légumes perpétuels - PermaWiki De PermaWiki. Les légumes perpétuels sont des variétés de légumes généralement vivaces et rustiques : Elles résistent aussi bien aux canicules de l'été qu'aux rigueurs de l'hiver. Elle survivent très bien dans leur milieu naturel, et donc ne nécessitent souvent aucun arrosage, désherbage, semis, labourage butage ... Prelisting l'oignon, le poireau, les choux,le céléri, le cerfeuil, la rhubarbe,l'artichaut - Bette à tondre (Beta vulgaris var. cicla) - Chénopode Bon-Henri (Chenopodium bonus-henricus) - Chou perpétuel (Brassica oleracea) - Crambé maritime (Crambe maritima) - Cresson de jardin vivace (Barbarea verna) - Oseille épinard (Rumex patienta) - Pimprenelle (Sanguisorba minor) - Poireau perpétuel (Allium ampeloprasum) - Rhubarbe (Rheum rhaponticum) - Roquette vivace (Diploataxis tenuifolia) potimarron châtaignes panais crosne crosne du japon [modifier] Le Chervis ombellifère C'est une plante vivace oubliée qui était pourtant présente dans tous les potager au moyen age. Reproduction Etc...

Buttes en "Hugelkulture" de Sepp Holzer, Autriche Chez Sepp Holzer, ce n'est pas à la pelle et à la pioche, mais au tracto-pelle que sont créées les buttes de culture selon le principe d'hugelkulture, sur une propriété de 45 ha. C'est au Krameterhof, que ce superman de la permaculture exerce une activité d'agriculture durable très diversifiée, en réinstallant des écosystèmes complets comprenant cochons, yaks, poissons d'élevage, des centaines d'espèces de fruitiers, de légumes, de céréales..., sur des flancs de montagne, auparavant plantés de pins en monoculture (produisant la fin de la biodiversité, l'érosion, des innondations...) Faire un tas en "hugelkulture" consiste à empiler toute sorte de matériaux bio-dégradables allant du tronc d'arbre entier à la pelouse arrachée avec sa terre... en passant par une vieille couverture en laine... ! Le sol ainsi constitué sera aéré et permettra la libre circulation de l'eau et de la grande diversité d'êtres vivants qui vont y trouver le gîte et le couvert. JooComments powered by Bullraider.com

Espèces protégées en Dordogne Arrêté du 8 mars 2002 relatif à la liste des espèces végétales protégées Art. 2. - Afin de prévenir la disparition d’espèces végétales menacées et de permettre la conservation des biotopes correspondants, sont interdits, en tout temps, sur le territoire du département de la Dordogne, la destruction, la coupe, la mutilation, l’arrachage, la cueillette ou l’enlèvement, le colportage, l’utilisation, la mise en vente, la vente ou l’achat ou l’achat de tout ou partie des spécimens sauvages des espèces ci-après énumérées. Toutefois, les interdictions de destruction, de coupe, de mutilation et d’arrachage ne sont pas applicables aux opérations d’exploitation courante des parcelles habituellement cultivées. Asplenium septentrionale (L.) Hoffm., Asplénium septentrionalCystopteris fragilis (L.) Phanérogames angiospermes[

Mon bio jardin : conseils en jardinage bio, culture de légumes et de fruits Bouturer le genêt Arbres et arbustes | 15/11/2012 Le genêt se bouture plutôt facilement. C’est un moyen plus rapide que le semis d’obtenir des plants. Il permet de maintenir les caractères des variétés et hybrides, et de renouveler les plants, qui vieillissent vite. Quand bouturer le genêt ? Bouturer en été (juillet-août), des rameaux jeunes, pris sur des genêts de tout âge. Quelle technique de bouturage choisir ? La technique, pour toutes les espèces, est le bouturage de tiges demi-aoûtées, à talon. Matériel nécessaire Châssis ou cloche, substrat très drainant (1/4 de terreau pour 3/4 de sable), sécateur. Comment bouturer le genêt ? Prélever vers le haut de la plante des rameaux latéraux de l’année, bien formés, verts et sains. Après le bouturage Maintenir le substrat à peine frais, pour éviter les pourritures. Par Philippe BONDUEL

Related: