background preloader

Au nom de la loi je vous endette ! "Enquête sur la loi du 3 janvier 1973" Pierre-Yves Rougeyron

Au nom de la loi je vous endette ! "Enquête sur la loi du 3 janvier 1973" Pierre-Yves Rougeyron
Related:  la guerre de la finance privée1973 loi Pompidou-Giscard banque de franceLe Droit européen a permis la mondialisation néolibérale

Crise économique planifiée et impérialisme: Obama l’homme de Goldman Sachs Larry Summers: Goldman saqué (sacked) Greg Palast 16 Septembre 2013 url de l’article original: ~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~ Joseph Stiglitz ne pouvait pas en croire ses oreilles. Hein ? Ensuite, à une autre réunion, Summers dit encore: Que penserait de cela Goldman ? Summers regarda alors Stiglitz comme s’il était une espèce de demeuré qui avait trop lu de livres d’instruction civique. Repose en paix Larry Summers Dimanche après-midi, faisant face à une révolte des sénateurs de son propre parti, Obama largua Larry Summers comme remplacement possible de Ben Bernanke comme directeur du comité de la banque de la réserve fédérale. Jusqu’à ce que la nouvelle se fisse jour que la torche Summers avait été étouffée, je devais écrire un autre article sur Larry, le Marie Typhoïde de l’économie. Qu’est-ce qui pourrait arriver de mal? Le CMFA était l’équivalent financier des pompiers qui interdiraient les détecteurs de fumée.

Publication] Idée reçue sur la loi du 3 janvier 1973 Nous partageons aujourd'hui une production personnelle élaborée par Magali Pernin et moi (Lior) consacrée à la loi du 3 janvier 1973, qu'on connait sous le nom de "loi Pompidou-Giscard" ou encore "loi Rothschild". Nous avons appris à connaitre cette loi grâce au travail incessant d'André-Jacques Holbecq, Philippe Derruder et Etienne Chouard. Suite à la tribune d'Alain Beitone sur le site LeMonde.fr, nous avions pu avoir accès à un document dans lequel il évoquait ses doutes sur ce qu'on pense souvent de cette loi. Les pistes évoquées nous ont permis, après des heures de lecture et d'analyse des débats, de montrer que la loi de 1973 en soi n'apporte rien de nouveau sur le plan de l'emprunt sans intérêt, même si elle introduit des nouveautés indéniables dans les missions et les outils de l'institut d'émission. La loi du 3 janvier 1973 (1) a décidément mauvaise réputation. Désormais, rares sont les personnalités politiques à défendre cette loi. article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973

La régionalisation et l'aménagement du territoire en Europe : 1. Vers la disparition des frontières en Europe Actuellement, la volonté d’aboutir à un marché unique en Europe conduit au démantèlement des frontières nationales. L’inspiratrice de cette politique s’appelle l’Assemblée des Régions Frontalières Européennes (l’ARFE) s’appuyant sur un document européen : la convention-cadre sur la coopération transfrontalière ou charte de Madrid. Créé en 1971, cet institut européen est en réalité allemand par ses fondateurs et ses dirigeants. Son but est, selon les textes officiels, le suivant : « l’objectif de l’action menée au sein des régions frontalières et le but poursuivi au travers de la coopération transfrontalière sont la suppression des obstacles et des facteurs de distorsion existant entre ces régions, ainsi que le dépassement de la frontière, tout au moins la réduction de son importance à une simple frontière administrative » 1. Quelles conséquences ? Dans cette dissolution des frontières, les conséquences sont doubles. Trois axes 2. En résumé 3.

La Chine dénonce les États-Unis comme une "nation hypocrite" qui a "abusé de son statut de superpuissance" | Blog de François Asselineau Article historique de l'agence d'état "Chine Nouvelle". La Chine dénonce les États-Unis comme une "nation hypocrite" qui a "abusé de son statut de superpuissance", "accru le chaos dans le monde", et "mené des guerres injustifiée sous couvert de mensonges" L'agence d'informations d'État Chine nouvelle vient de publier un article historique - extrêmement cinglant - contre les États-Unis d'Amérique, en appelant le monde à se « désaméricaniser ». Source : Il faudrait remonter à plus de 35/40 ans en arrière, du temps du régime maoïste, pour trouver des appréciations d'une telle dureté à l'encontre de Washington. Les critiques cinglantes de la Chine constituent une illustration parfaite de la teneur de ma conférence prononcée hier à Nantes « L'HYPERPUISSANCE AMÉRICAINE EST-ELLE SUR LE DÉCLIN ? François ASSELINEAU

Loi n°73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France Article 1 (abrogé au 1 janvier 1994) En savoir plus sur cet article... Créé par Loi 73-7 1973-01-03 JORF 4 janvier 1973 rectificatif JORF 6 janvier 1973 Abrogé par Loi n°93-980 du 4 août 1993 - art. 35 (V) JORF 6 août 1993 en vigueur le 1er janvier 1994 La Banque de France est l’institution qui, dans le cadre de la politique économique et financière de la nation reçoit de l’Etat la mission générale de veiller sur la monnaie et le crédit. A ce titre, elle veille au bon fonctionnement du système bancaire. Le capital de la Banque de France appartient à l’Etat. Article 2 (abrogé au 1 janvier 1994) En savoir plus sur cet article... La Banque de France est seule habilitée à émettre des billets qui sont reçus comme monnaie légale sur le territoire de la France métropolitaine. Elle assure, par l’intermédiaire des comptes ouverts dans ses écritures, les règlements et mouvements de fonds entre les établissements bancaires et financiers. Section II : Conseil général de la Banque. Réponse de VGE

Réformes Hartz Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Elles ont pour but de renforcer la lutte contre le chômage volontaire et d'améliorer le retour en activité des bénéficiaires d'allocations [2]. Ces réformes controversées, officiellement, visent à adapter le droit (du travail, fiscal) allemand à la nouvelle donne économique dans le secteur des services. Elles ont été mises en place progressivement, sous la forme de quatre lois, mais la plus importante et la plus impopulaire est la loi Hartz IV. Loi Hartz I[modifier | modifier le code] La Loi Hartz I entre en vigueur le 1er janvier 2003[3] Loi Hartz II[modifier | modifier le code] La Loi Hartz II entre en vigueur le 1er avril 2003. Loi Hartz III[modifier | modifier le code] La Loi Hartz III entre en vigueur le 1er janvier 2004[5] : Restructuration de l'agence nationale pour l'emploi et des agences fédérales pour l'emploi Loi Hartz IV[modifier | modifier le code] Dans un couple, chaque personne peut recevoir l'Alg II.

ALAIN SORAL - LA GUERRE CIVILE COMME STRATÉGIE D'ÉTAT ? Changes flottants Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le régime de changes flottants, ou régime de changes flexibles, est le régime du système monétaire international dans lequel la valeur des monnaies — au sens de leur taux d'échange entre elles — varie sur un marché spécialisé. Les États ne déterminent donc pas directement leurs taux d'échange. Origines de la mise en place depuis 1971 d'un système de changes flottants[modifier | modifier le code] Depuis l'origine de la monnaie scripturale, les devises ont été définies par rapport à un étalon métallique. Le système mis en place à Bretton Woods était un système de change fixe avec étalon de change or basé sur le seul dollar (USD). Ce dispositif donnait au dollar une place particulière. Après quelques années de tergiversations, de premiers accords en 1973 mirent fin au système des changes fixes et ajustables, les accords de la Jamaïque en 1976 établissant le cadre juridique nécessaire à la mise en place d'un système de changes flottants.

Related: