background preloader

Ville en transition

Ville en transition
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ce processus a été développé en 2005 par les étudiants du cours de soutenabilité appliquée de l'université de Kinsale (Irlande) sous la direction de Rob Hopkins, formateur et enseignant en permaculture[1]. La première mise en application a été initiée en 2006 dans la ville de Totnes au Royaume-Uni. Depuis, le mouvement est devenu international et compte plus de 460 initiatives officielles[2]. Les raisons[modifier | modifier le code] Le pic pétrolier[modifier | modifier le code] Courbe théorique du pic de production La notion de pic pétrolier n'exprime pas la fin des réserves de pétrole, mais traduit la fin du pétrole conventionnel bon marché. La « descente énergétique »[modifier | modifier le code] Les initiatives de « transition », qui nécessitent une descente énergétique (energy descent), s'intéressent aux réponses à apporter pour résister aux différentes crises, dont celle du « pic pétrolier ». Conséquences[modifier | modifier le code] Related:  Mouvement "En Transition"

BBC Nature - 'Brinicle' ice finger of death filmed in Antarctic 23 November 2011Last updated at 10:01 By Ella Davies Reporter, BBC Nature As brine from the sea ice sinks, a 'brinicle' forms threatening life on the sea floor with a frosty fate. A bizarre underwater "icicle of death" has been filmed by a BBC crew. With timelapse cameras, specialists recorded salt water being excluded from the sea ice and sinking. The temperature of this sinking brine, which was well below 0C, caused the water to freeze in an icy sheath around it. Where the so-called "brinicle" met the sea bed, a web of ice formed that froze everything it touched, including sea urchins and starfish. The unusual phenomenon was filmed for the first time by cameramen Hugh Miller and Doug Anderson for the BBC One series Frozen Planet. Creeping ice Continue reading the main story Dr Mark Brandon Polar oceanographer, The Open University Freezing sea water doesn't make ice like the stuff you grow in your freezer. The result is the brine sinks in a descending plume. Against the odds

start [entransition/intransitie] Bienvenue sur le site des Initiatives de Transition bruxelloises, qui font partie du réseau Transition de Bruxelles et de Wallonie, en Belgique. Ces initiatives se rattachent au mouvement mondial des Initiatives de Transition, initié à Totnes (Angleterre) pour mettre en œuvre collectivement et avec une vision positive un avenir préférable au présent pour votre quartier, votre village, votre ville. Ce mouvement mondial connaît une expansion extraordinaire, avec plus de 900 initiatives créées et inscrites en seulement six ans. On estime qu'en réalité, fin 2011, on comptait au moins 2000 initiatives de transition dans plus de 34 pays. Sur les pages de ce site, auquel vous pouvez participer, vous trouverez des informations sur la transition à Bruxelles, l'agenda des activités, des informations au sujet du film ”Cultures en transition”, des personnes de contact, et des idées de ce que vous pouvez faire de votre coté… Les listes de discussion sont ouvertes à tous: inscription ici

Territoires en Transition France Développement durable Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Diagramme du développement durable : une approche globale à la confluence de trois préoccupations, dites « les trois piliers du développement durable ». Pour atteindre les objectifs du développement soutenable, il faut notamment faire appel à des ressources naturelles, minérales et vivantes qu'on peut selon leur vulnérabilité classer en « pas, peu, difficilement, coûteusement ou lentement renouvelables ». Les aménageurs et gestionnaires peuvent alors chercher à les restaurer, les protéger et les économiser, et le cas échéant à compenser ses impacts Le développement durable (anglais : sustainable development qui peut aussi être traduit en français par développement soutenable) est une conception du bien commun développée depuis la fin du XXe siècle. Considérée à l'échelle de la planète, cette notion vise à prendre en compte, outre l'économie, les aspects environnementaux et sociaux qui sont liés à des enjeux de long terme.

Villes en transition | Accueil éco6tm systèmes de constructions écodurables 1, 2, 3, je m’engage dans des projets citoyens ! Pourquoi passer à l’action ? Face à l’ampleur, à la diversité, au caractère mondial et à l’imbrication profonde des crises que nous traversons (économiques, sociales, environnementales, énergétiques, climatiques, alimentaires...), les petits gestes de chacun peuvent sembler dérisoires, voire illusoires, pour qu’une société réellement durable émerge. Même les gouvernements et instances internationales peinent à s’entendre sur les solutions à adopter. Pourtant, il est évident que nous devons très rapidement inventer et développer des modes de vie, des systèmes d’organisation et des pratiques à faible impact environnemental, sobres en énergie, éthiques et économiquement viables. Bonne nouvelle : partout dans le monde, nombreux sont ceux qui agissent, inventent et testent des alternatives dans des domaines variés. Celles qui font leur preuve se répandent rapidement, deviennent objet d’étude universitaire en sociologie ou économie et inspirent des décisions politiques. Comment s’y prendre ?

Rob Hopkins Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Rob Hopkins (né en 1968 à Londres)[1] est un enseignant en permaculture. Il est l'initiateur du mouvement des villes en transition[2],[3]. Biographie[modifier | modifier le code] Prix[modifier | modifier le code] 2008 Schumacher Award [6].2009 Ethical Award de The Observer[7].2009 'Green Community Hero' par Energy Saving Trustin et The Guardian[8]. Bibliographie[modifier | modifier le code] en anglais[modifier | modifier le code] (en) The Transition Handbook : From Oil Dependency to Local Resilience, Chelsea Green Publishing,‎ 2008, 320 p. en français[modifier | modifier le code] Manuel de Transition : de la dépendance au pétrole à la résilience locale, Les Éditions écosociété,‎ 2010, 216 p. Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code]

BIODIVERSITÉ URBAINE Sous le poids d'un désir citadin de plus en plus fort de nature dans la ville et d'un hygiénisme constant, la ville a évolué très rapidement, en un siècle, pour proposer aujourd'hui des parcs plus « naturels » et demain des corridors écologiques. Certaines espèces disparaissent sous les effets de l'urbanisation, d'autres s'adaptent, modifiant leur comportement et leur morphologie, et, enfin, la majorité d'entre elles va simplement coloniser ce milieu de plus en plus végétalisé. Avec près de 8 p. 100 du territoire français, le milieu urbain (dont on retient ici la définition des géographes, c'est-à-dire qui s'applique à des espaces avec, en moyenne, moins de 200 mètres entre les bâtis) n'est plus marginal et doit s'inscrire dans les préoccupations générales de conservation de la nature. La diversité du vivant intègre la richesse en espèces, la variabilité génétique et la diversité des fonctions écologiques et des écosystèmes.

Développement rapide d'applications Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir RAD. La méthode de développement rapide d'applications, dite méthode RAD[1] (acronyme de l'anglais Rapid Application Development), est la première méthode de développement de logiciels où le cycle de développement est en rupture fondamentale par rapport à celui des méthodes antérieures dites « en cascade ». Ce nouveau cycle qualifié d'itératif, d'incrémental et d'adaptatif, se retrouvera dans toutes les méthodes dites « agiles » publiées par la suite. Historique[modifier | modifier le code] La méthode RAD se base sur les publications de Barry Boehm (modèle en spirale), Tom Gilb (cycle de vie évolutif), Scott Shultz (production en itérations rapides) ainsi que Brian Gallagher et Alex Balchin. Des informations plus précises sur le RAD et les méthodes actuelles qui en sont dérivées se trouvent dans la version anglophone de Wikipédia. Principes de planification[modifier | modifier le code] Réalisation, prototypage.

Related: