background preloader

Ville en transition

Ville en transition
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ce processus a été développé en 2005 par les étudiants du cours de soutenabilité appliquée de l'université de Kinsale (Irlande) sous la direction de Rob Hopkins, formateur et enseignant en permaculture[1]. La première mise en application a été initiée en 2006 dans la ville de Totnes au Royaume-Uni. Depuis, le mouvement est devenu international et compte plus de 460 initiatives officielles[2]. Les raisons[modifier | modifier le code] Le pic pétrolier[modifier | modifier le code] Courbe théorique du pic de production La notion de pic pétrolier n'exprime pas la fin des réserves de pétrole, mais traduit la fin du pétrole conventionnel bon marché. La « descente énergétique »[modifier | modifier le code] Les initiatives de « transition », qui nécessitent une descente énergétique (energy descent), s'intéressent aux réponses à apporter pour résister aux différentes crises, dont celle du « pic pétrolier ». Conséquences[modifier | modifier le code]

Territoires en Transition France Villes en transition | Accueil Rob Hopkins Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Rob Hopkins (né en 1968 à Londres)[1] est un enseignant en permaculture. Il est l'initiateur du mouvement des villes en transition[2],[3]. Biographie[modifier | modifier le code] Prix[modifier | modifier le code] 2008 Schumacher Award [6].2009 Ethical Award de The Observer[7].2009 'Green Community Hero' par Energy Saving Trustin et The Guardian[8]. Bibliographie[modifier | modifier le code] en anglais[modifier | modifier le code] (en) The Transition Handbook : From Oil Dependency to Local Resilience, Chelsea Green Publishing,‎ 2008, 320 p. en français[modifier | modifier le code] Manuel de Transition : de la dépendance au pétrole à la résilience locale, Les Éditions écosociété,‎ 2010, 216 p. Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code]

Développement rapide d'applications Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir RAD. La méthode de développement rapide d'applications, dite méthode RAD[1] (acronyme de l'anglais Rapid Application Development), est la première méthode de développement de logiciels où le cycle de développement est en rupture fondamentale par rapport à celui des méthodes antérieures dites « en cascade ». Ce nouveau cycle qualifié d'itératif, d'incrémental et d'adaptatif, se retrouvera dans toutes les méthodes dites « agiles » publiées par la suite. Historique[modifier | modifier le code] La méthode RAD se base sur les publications de Barry Boehm (modèle en spirale), Tom Gilb (cycle de vie évolutif), Scott Shultz (production en itérations rapides) ainsi que Brian Gallagher et Alex Balchin. Des informations plus précises sur le RAD et les méthodes actuelles qui en sont dérivées se trouvent dans la version anglophone de Wikipédia. Principes de planification[modifier | modifier le code] Réalisation, prototypage.

Revue S!lence- Manuel de Transition Manuel de Transition Cet ouvrage est disponible en librairie. Vous pouvez nous le commander directement dès maintenant au prix de 20 euros (+ 4,50 euros de port). De 1 à 4 exemplaires, envoyés à la même adresse en France, dans la zone européenne et en Suisse, les frais de port sont de 4,50 euros. Télécharger le bon de commande (par courrier). Imprimez et complétez le bon de commande, renvoyez-le nous accompagné de votre règlement à l'adresse : S! Ou par PayPal : Attention ! De la dépendance au pétrole à la résilience locale Rob HopkinsPréface de Serge Mongeau En partenariat avec les Éditions ÉcosociétéTélécharger le dossier de presse. Que seraient nos sociétés sans pétrole ? Ce scénario catastrophe est loin d’être paranoïaque. Déjà, des milliers d’Initiatives locales ont démarré leur processus de Transition. Vous tenez entre vos mains un outil de changement incroyable… Alors, on commence quand ? > Revue de presse Imagine, janvier-février 2011 Manuel de transition Vaste et enthousiasmant programme !

Gérer ses projets avec les méthodes agiles ib demandes-informations/code/MG737 rappel/code/MG737 En mettant en avant la nécessité d'établir une parfaite communication entre les différents acteurs d'un projet et d'en gérer les exigences et risques tout au long de son cycle de vie, les méthodes Agiles s'avèrent plus pragmatiques et davantage porteuses de valeur que les méthodes traditionnelles. Les bénéfices concrets qu'elles apportent sur les champs de la maîtrise des délais, des coûts et de la production expliquent d'ailleurs leur succès croissant. Objectifs de cette formation méthodes agiles Connaître les différentes méthodes agiles disponibles sur le marchéComprendre comment améliorer la productivité des équipes projets avec les méthodes agileSavoir appliquer l'agilité dans le cadre de développements en équipeConnaître les bonnes pratiques pour une mise en oeuvre efficace agile Public de cette formation méthodes agiles Chef de projet, analystes, développeurs Pré-requis de cette formation méthodes agiles Introduction Les Rôles SCRUM

Châteauneuf-sur-Loire en Transition | la puissance des communautés locales LA GESTION DE PROJET : METHODE CLASSIQUE VS METHODES AGILES | Access Dev - Agence de Communication Digitale à Montpellier Le métier de chef de projet est très enrichissant mais aussi très complexe car il est amené à évoluer dans différents environnements qui sont en constantes évolutions. Il doit donc être multicompétent, c’est à dire maîtriser les techniques de gestion de projet, de management d’équipe, d’avoir un bon relationnel lors des échanges avec le client et enfin de comprendre les spécificités du projet. L’objectif du chef de projet est de pouvoir mener son projet à terme en respectant les délais et le budget alloué. Pour atteindre son objectif, le chef de projet peut avoir recours à plusieurs méthodes de gestion de projet. Depuis toujours, les projets sont gérés avec la méthode dite « classique » qui se caractérise par recueillir les besoins, définir le produit, le développer et le tester avant de le livrer. Comme son nom l’indique, il s’agit ici de prévoir des phases séquentielles où il faut valider l’étape précédente pour passer à la suivante. ASD (Adaptive software Development) Crystal Scrum

Manuel_de_Transition Roadmap Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une roadmap (en français calendrier de lancement ou plus largement feuille de route) est une représentation graphique simplifiée permettant de communiquer et de partager efficacement une intention stratégique afin de mobiliser, d’aligner et de coordonner les efforts des parties prenantes pour atteindre un ou plusieurs objectifs[1]. On peut aussi la définir comme la description séquencée dans le temps des offres produits ou services de l’entreprise. Objectifs d'une roadmap[modifier | modifier le code] La roadmap a plusieurs objectifs : positionner l’entreprise et ses dirigeants en visionnaires sur leur marché et notamment vis-à-vis des clients et prospectspiloter les développements de la R&D (Recherche & Développement) dans cadre business et en augmenter ainsi la rentabilitétracer une direction à même de fédérer les équipes autour d’un projet d’entreprise. La roadmap stratégique[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

Related: