background preloader

La France Généalogique (CEGF) : généalogie, recherches généalogiques en France, entraide généalogique

La France Généalogique (CEGF) : généalogie, recherches généalogiques en France, entraide généalogique

http://www.cegf.org/

Related:  Généalogie

Genealogie.html Généalogie de Carmen et Alain (gencaretal) Dussault Toupin - Dussault - Leclerc - Canac-Marquis - Turcotte Fleury Fleury - Côté - Marcoux - Mercier Enterrements 1751-1780 Relevé des Enterremens, à Paris et dans les communes annexées en 1860, annoncés dans "Annonces, affiches et avis divers" (les Petites Affiches). Années : 1780 (nouveau) 1779 1778 1777 1776 1775 1774 1773 1772 1771 1770 1769 1768 1767 1766 1765 1764 1763 1762 1761 1760 1759 1758 1757 1756 1755 1754 1753 1752 et 1751. Relevés par Alain Raisonnier 64 numéros des Petites Affiches parus entre le 13 mai et le 30 décembre 1751. La collection se trouve à la BNF (Tolbiac rez-de-jardin) sous la cote V-28255 Sur l'original (sur Gallica ) il y a souvent la profession, les titres nobiliaires et le nom de la rue où le décès est survenu.

EtherPad Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. EtherPad est un éditeur de texte libre fonctionnant en mode collaboratif et en temps réel. Il permet par défaut à un maximum de seize personnes de partager simultanément un texte en cours d'élaboration. Le Gildas en ligne Le livre de Gildas Bernard en ligne sur ArchivesGenWeb lundi 21 avril 2014 par Gildas BernardInspecteur général des Archives de France par ETANOT et EAC ETANOT est une base des Archives nationales (AN) qui donne la liste des notaires parisiens depuis le XVe siècle environ jusqu’à nos jours, même si de nos jours, on le sait, le Minutier central ne conserve pas encore leurs archives. Chaque notaire y a fait l’objet d’une notice (environ 3300 notices) qui donne son identité, ses dates d’exercice, l’étude dans laquelle il exerce ou il a exercé (aujourd’hui plus de 130 études mais seules 122 sont répertoriés), son adresse, sa localisation, des éléments de biographie si on les connaît (la sous-série BB/10 ministère de la Justice, Notaires, conservés aux Archives nationales, nous donne ces informations), et évidemment les archives qu’il a produites, etc. On prévoit d’ici 2013 de migrer la base ETANOT vers le nouveau système informatique (SIA/SIV) des AN, plus précisément dans le référentiel producteur.

Comment utiliser Google pour votre généalogie Utiliser le moteur de recherche Google n'est pas suffisamment efficace pour trouver des réponses précises à une recherche généalogique. Découvrez comment optimiser vos requêtes. Avec 1 milliard de sites en ligne, Internet regorge d'informations dans lesquelles nous sommes vite noyés. Différents opérateurs permettent de mieux cibler votre recherche.

Paris au XIXe siècle en photo Quelques photographies de Paris au XIXe siècle : des travaux du baron Haussmann à la Commune et l’Exposition Universelle de 1889 qui a vu l’édification de la Tour Eiffel. Paris sous la Monarchie de Juillet La Révolution française de 1848 à Paris Paris sous la Seconde République et le Second Empire La Commune de Paris 1871 Paris sous la Troisième République 7 conseils pour éviter les erreurs en généalogie La pratique de la généalogie au quotidien relève par beaucoup d’aspects de choix personnels. Les objectifs de recherche, méthodes de travail, outils, organisations, etc. des généalogistes sont très divers. Toutefois, dans un souci commun d’éviter les erreurs généalogiques et leur diffusion, quelques bonnes pratiques devraient être largement partagées. Voici quelques conseils.

ETAt des REPertoires des notaires de Paris du XVIe siècle à nos jours Minutier central des notaires de Paris Base de données ÉTAREP : ÉTAT des REPertoires des notaires de Paris du XVIe siècle à nos jours. ATTENTION Pour consulter ETAREP, il est nécessaire d'avoir le logiciel gratuit Adobe® SVG Viewer. Cette solution n'est pas compatible avec les navigateurs et systèmes d'exploitation récents. En septembre 2014, de nouveaux outils de diffusion seront mis en ligne sur la salle des inventaires virtuelle (SIV) permettant de consulter ces images sans restriction. Interroger la base de données ETAREP

Le journal des marches et opérations Le journal des marches et opérations (JMO) dans « Mémoire des hommes » est une source inestimable pour connaître les combats, faits de guerre de jour en jour dans un régiment ou un bataillon. Cela se lit comme un roman et comme indications on a la composition des corps, le tableau nominatifs des officiers, le bilan humain (nombres de tués, blessés), le déroulement des opérations, etc. Si le recherche d’un régiment d’infanterie dans les inventaires est simple en revanche retrouver un soldat dans ces journaux est compliqué car il faut connaître justement le régiment auquel il était incorporé. Mais les soldats sont très rarement identifiés. Lorsque ceux-ci sont tués ou blessés, le journal ne mentionne que le nombre de pertes et victimes.

Related: