background preloader

Un jardin potager... à l'intérieur de ma maison

Un jardin potager... à l'intérieur de ma maison
Écohabitation : - Qu’est-ce qu’on peut y faire pousser ? Julien Yensen Martin : - Il faut garder à l’esprit que les cultures que l’on fera (herbes fraiches, feuilles de salade, etc.) seront davantage pour agrémenter les plats plutôt que pour remplacer l’épicerie. Il sera ainsi possible de faire pousser de la roquette, des bettes à carde, de la coriandre, du kale, de la ciboulette, des oignons verts, du thym, de la menthe, du basilic, du persil, de la laitue, du romarin, du chou frisé, de la camomille, de l’aneth, du cresson, des pois, de la sauge, des tomates cerise ou encore … des fraises! Cette liste déjà très longue n’est pas exhaustive, et le projet Windows Farm recense de nombreux essais réalisés à travers le monde, et leurs conditions de réussite. Nous souhaitons développer une importante base de donnée afin de pouvoir rendre la culture hydroponique en bouteilles la plus facile possible à utiliser et à découvrir pour des néophytes. Écohabitation : - Comment entretenir ce jardin?

http://www.ecohabitation.com/actualite/nouvelles/jardin-potager-interieur-maison

Related:  agriculture aquaponique/hydroponiqueprojet potager urbainplantations verticalesjardinagejardin et conseil

Les potagers urbains grimpent aux facades crédit : Fraise des villes « Une troisième voie de développement pour l’agriculture urbaine », c'est ainsi que Gaëtan Laot, diplômé de Rouen Business School et Pierre-Marie Malfondet, designer diplômé de l’Ecole Boulle, présentent leur création, récente lauréate du concours national de l’entrepreneur en économie sociale 2013. Potager coulissant À l'heure où les villes verdissent, où l’agriculture s'y développe sur les toits et dans des jardins partagés, le projet Fraise des villes vise à exploiter une nouvelle « surface » cultivable : les façades des immeubles. « Nous proposons de recourir aux façades pour développer des potagers directement accessibles depuis les fenêtres des occupants, expliquent les créateurs. Pour cela, nous avons conçu un "potager coulissant" fixable aux façades des bâtiments résidentiels. » Logements sociaux Fraise des villes vise avant tout à susciter le bien-être des habitants.

Brocoli : offrez-vous un bouquet vitaminé Réagissez : Partagez : Dès l’arrivée de l’automne, nous manquons de tonus, et les aliments sont les bienvenus pour nous aider à faire le plein de vitamines. Planter et cultiver ses plantes aromatiques Reconnues pour leurs qualités aromatiques et médicinales, ces herbes ont été adoptées par l’Homme depuis des millénaires. Chaque plante a son histoire, allant du basilic, plante Royale, à la lavande, qui parfume l'haleine pour recouvrir l’odeur de l’alcool, en passant par le safran, utilisé par Cléopâtre pour ses vertus cosmétiques et colorantes. Parmi les plantes aromatiques les plus connues, on peut citer pêle-mêle : l’aneth, l’anis, le basilic, la camomille, le cerfeuil, la ciboulette, la coriandre, l’estragon, le fenouil, le laurier, la lavande, la menthe, le persil, la pimprenelle, le réglisse, le safran, la sarriette, la sauge, le serpolet, le romarin et le thym.Vous pouvez cultiver différentes aromatiques dans un même contenant, tant soit peu que celles-ci aient les mêmes exigences de terre et d’arrosage. Les conditions de culture varient totalement d'une plante aromatique à l'autre, ce tableau vous aidera à vous y retrouver !

L’agriculture urbaine: Pourquoi faire pousser des aliments en ville? # Pour plus d’autonomie alimentaire. Aujourd’hui, dans le monde entier et plus encore dans notre société occidentale, chacun de nous est largement dépendant, pour s’alimenter, de l’industrie agro-alimentaire et du commerce mondial. Cultiver ses aliments, au moins en partie, cela signifie s’autonomiser d’un système qui repose sur l’injustice et la dégradation accélérée des ressources naturelles. C’est aussi garder le contrôle sur la production et s’assurer de la qualité de ce qu’on mange, chose fort difficile de nos jours… Et puis, à condition d’y mettre un peu d’énergie (humaine !), cela peut engendrer des économies substantielles dans un budget un peu trop serré ! # Pour créer et entretenir des liens sociaux.

Hibiscus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Hibiscus (du grec ἱϐίσκος / hibískos, signifiant guimauve) est un genre de plantes à fleurs annuelles ou vivaces qui comporte plus de 30 000 variétés. L’hibiscus fait partie de la famille des malvacées (malvaceae). Ce sont des plantes connues depuis la haute Antiquité : elles étaient cultivées en Égypte et en Asie du sud-est pour leur caractère ornemental, mais aussi pour leurs fruits comestibles. Importées en Europe au XIIe siècle par les Maures d'Espagne, certaines espèces furent ensuite introduites en Amérique au XVIIe siècle par les esclaves.

La permaculture au fil des saisons Avant l'hiver, nous avons abondamment recouvert les buttes de BRF. La neige n'empêche pas les vers de terre de travailler sous une épaisse couche de protection. Mais les buttes ont tendance à s'affaisser. Un des premiers travaux de fin d'hiver consiste donc à remettre les allées en état. Cultiver un potager urbain Dans un précédent article, nous indiquions qu’il était tout-à-fait envisageable de réaliser un potager urbain sur son balcon ou sa terrasse. Mais savez-vous comment faire pour obtenir de beaux légumes dans un potager lorsque vous habitez en ville et que l’espace dont vous disposez est restreint ? Il suffit pour cela de cultiver vos légumes dans des conteneurs tels que des pots ou des jardinières. Vous allez voir que ce type de culture convient parfaitement à la plupart des légumes. Pourquoi faire un potager urbain ?

l'arbre de jade est une plante depolluante efficace pour eliminer les ondes electromagnetiques, les micro-ondes et l'ammoniac Les crassula sont des plantes succulentes, originaire de Madagascar et d’Afrique du Sud, à feuilles charnues qui comptent 350 variétés différentes. Parmi elles, le "crassula ovata", présente un port dressé qui le fait ressembler à un bonzaï d’où son surnom d’’ "Arbre de Jade. Le crassula peut mesurer jusqu’à Contre les insectes dans le jardin Des remèdes naturels pour chasser les insectes du jardin : aoutats, araignées, blattes, charançons, escargots, fourmis, hannetons, perce-oreille, pucerons. Même si certains insectes sont nécessaires à la vie d'un jardin, s'ils deviennent envahissants il faut bien faire quelque chose ! Les aoûtats vivent dans l'herbe et piquent aussi bien les animaux que l'homme, en se glissant à l'intérieur de nos vêtements serrés et en se nichant sous notre peau. Elles provoquent d'importantes démangeaisons.

– Faire une tour à fraisiers. Cette année je veux fabriquer et tester une tour à fraisiers, pour voir le rendement qu’on peut avoir. La culture dans une « tour » à fraisiers permet de concilier ces impératifs : besoin de place, ici verticale, support de culture enrichi en humus, facilité de récolte. Vous pouvez trouver dans le commerce une tour à fraisiers ou à plantes aromatiques toute prête. Le mieux est encore, d’un fabriquer une vous-même en prenant un fût d’au moins 250 litres. Sur cette page , je vais vous expliquer, comment réaliser cette tour, pour dépenser le moins possible en recyclant. (Cliquer 2 fois sur les images)

Related: