background preloader

Parlez-vous interculturel ?

Les classes puzzles pour intégrer les minorités à l'école Après 1954, date à laquelle la ségrégation scolaire fut abolie aux Etats-Unis, tout le monde espérait que l'homogénéisation de la société s'effectuerait naturellement et en douceur, en particuier grâce au rôle crucial de l'école. Malheureusement, les choses ne se sont pas passées aussi simplement. Et il fallut plus de 15 ans pour qu'une nouvelle technique d'enseignement soit promue, de manière à faciliter l'inétgration sociale et la réussite scolaire de tous. Cette technique, c'est la jigsaw classroom (classes en puzzle), créée par Elliot Aronson. De la compétition à la collaboration Il a donc songé à une approche qui favoriserait la coopération et le rapprochement entre les élèves. Le principe de la classe en puzzle rompt donc radicalement avec les pratiques scolaires dominantes, aujourd'hui encore. La création de groupes d'apprentissage composés de 4 ou 6 élèves. Un cours d'histoire, par exemple, s'intéresse à la Deuxième Guerre mondiale. Site officiel de la méthode Jigsaw classroom

Portail Jeunesse - Actualité Les dimensions cachées de la rencontre interculturelle : un tournoi ancestral, le jeu des reines En tout six consignes différentes sont disponibles. La variété des consignes proposées permet à l’animateur de choisir celles qui lui semblent les plus appropriées. 1-Tchabalak : Vous les Tchabalak vous êtes de fiers joueurs. La particularité de votre langue est que vous ne connaissez et n’utilisez qu’un seul mot : « non ». 2-Nata-Itou : Vous les Nata-Itou, vous êtes un peuple très préoccupé par la justice, vous ne supportez pas la triche, et vous n’aimez pas grand monde à part les Nata-Itou. La particularité de votre langue est qu’elle n’est pas parlée. 3-Echpantïou : Vous les Echpantïou, vous aimez beaucoup le contact physique, et vous touchez sans cesse les personnes avec qui vous interagissez. Votre langue ne contient que des onomatopées : plouf, bim, toc, etc…Vous ne savez pas écrire, à part les scores du jeu des reines. 4-Dinara : Vous êtes un peuple taquin. Votre langue est le français. 5-Tengif : Vous êtes un peuple humble et vous n’aimez pas la triche qui vous révolte !

T'enseignes-tu (Le FLE) ? Animer un jeu sur l'interculturalité Comment mener un projet à bien dans une société aux codes culturels différents des nôtres? Ce jeu permet de réfléchir sur nos préconçus en termes de développement et de rencontre interculturelle, de manière ludique et conviviale. Comment jouer? Matériel: carton, colle, ciseaux, crayons, règle Espaces: 2 salles, une pour les ingénieurs et une pour les Derdians Durée du jeu: 2 heures. Nombre de participants: 12 minimum : 4 ingénieurs et 8 Derdians // 30 maximum : 10 ingénieurs et 20 Derdians. Les Derdians Situation: "Vous vivez dans un pays appelé Derdia. Règles sociales: "Les Derdians ont pour habitude de se toucher mutuellement. Comportement avec les étrangers: "Les Derdians apprécient la compagnie. -> Les Derdians communiquent plus par le toucher que par la parole. -> S'entraîner pendant 30 minutes (explication des codes culturels et mise en place de la vie du village). Les ingénieurs Construction du pont: -> Les ingénieurs ont 30 minutes pour les instructions et la préparation du prototype.

La Vie d'étudiant Barnga Un jeu de prise conscience interculturelle BarngaUn jeu de prise conscience interculturelle Description par Andrea MacGregor (jeu canadien)Condition de Temps : 1h – 1h30Résultats :Réalisation que les différentes cultures perçoivent les choses différemment,et/ou jouent selon différentes règles.Les participants doivent comprendre et apprivoiser ces différences s'ilsveulent fonctionner efficacement dans un groupe multiculturel. Introduction : Dans Barnga, les participants éprouvent le choc de réaliser que, endépit de beaucoup de similitudes, les gens de cultures différentes perçoivent deschoses différemment ou jouent selon des règles. Les joueurs apprennent qu'ilsdoivent comprendre et apprivoiser ces différences s'ils veulent fonctionnerefficacement dans un groupe multiculturel. Vue d'ensemble : Les participants jouent un jeu de carte simple en petits groupes,où les conflits commencent à se produire dès que les participants se déplacent detable en table. BARNGARègles du jeu :Chaque joueur reçoit 5 cartes.

Podcasts 21/Feb/2015 15:18 Ce numéro 26 des Arts du FLE annonce une nouvelle ère! On est encore sur une formule de transition mais il va y avoir du mouvement et du nouveau! Podcast Abonnement Abonnement iTunes Dossier: - Pour contacter Anneline- Retrouvez aussi l’interview d’Anneline dans le numéro 24 d’Agitox- Le document de ressources d’Anneline (Encore un grand merci pour le partage) Pour aller plus loin: - Le numéro avec Gabrielle - Le blog de Gabfle- Fle video- Podcast français facile- Audio lingua- Bonjour de France- ModdouFLEArticles:- « L’Enseignement de la compréhension orale » sur Edufle- « De la compréhension orale en classe à la réception orale en situation naturelle : une relation à interroger » de Chantal Parpette sur l’Acedle Abonnement iTunes 27/Jan/2015 08:45 Et voici le numéro 25 des Arts du FLE pour bien commencer 2015! Podcast News: Dossier sur les plateforme LMS: Point Tech - L’article sur es outils PDF d’Outils Tice.com- PDFEscape Fourre-tout: 16/Dec/2014 12:43 Podcast Abonnement iTunes

Réflexions sur les stéréotypes culturels en trois vidéos La dynamique des stéréotypes Stéréotype – Idée, opinion toute faite, acceptée sans réflexion et répétée sans avoir été soumise à un examen critique, par une personne ou un groupe, et qui détermine, à un degré plus ou moins élevé, ses manières de penser, de sentir et d’agir. (source : CNRTL) Le formateur en management interculturel considère le stéréotype à la fois avec méfiance et curiosité. Avec méfiance, car la simplification dangereuse de la réalité commence avec le stéréotype, et l’un des buts de formation est de débusquer ces simplifications pour entrer dans la complexité des situations singulières. Avec curiosité, car le stéréotype n’est pas dénué de sens, il exprime une forme de représentation des uns sur les autres. Par ailleurs, la pensée stéréotypée est un réflexe naturel et universel. Viennent-elles de l’ignorant qui produit alors ses propres stéréotypes en fonction de ses particularismes culturels ? 1. 2. La seconde vidéo vise à promouvoir le tourisme en Suisse. 3.

Related: